Patrick Bernhard

Patrick Bernhard
Image illustrative de l’article Patrick Bernhard
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (67 ans)
Lieu Jarville-la-Malgrange (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 1973-1980
Poste Gardien de but puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
0000-1967Drapeau : France Jarville JF
1967-1972Drapeau : France AS Nancy-Lorraine
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1972-1976Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 45 (0)
1976-1979Drapeau : France Amicale de Lucé 89 (0)
1979-1980Drapeau : France AS Nancy-Lorraine 05 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1980-1984 Drapeau : France Amicale de Lucé
1985-1987 Drapeau : France Dreux FC
1987-1989 Drapeau : France US Forbach
1990-1997 Drapeau : France BAC Bar-le-Duc
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Patrick Bernhard, né le 11 juillet 1951 à Jarville-la-Malgrange (Meurthe-et-Moselle), est un footballeur français reconverti entraîneur. Il a joué au poste de gardien de but à l'AS Nancy-Lorraine et à l'Amicale de Lucé. Il est aujourd’hui directeur du pôle espoir de football masculin du CREPS de Reims.

Biographie

Joueurs

Formé dans sa ville natale, Patrick Bernhard est repéré par l'AS Nancy-Lorraine à l'âge de 16 ans et en rejoint la section jeune. Il intègre l'équipe professionnelle lors de la saison 1972-1973 comme 3e gardien derrière Jean-Michel Fouché et Gilbert Conrath, et jouera 3 matchs. Mais c'est des bancs de touches de Division 1 qu'il vit sa seconde saison professionnelle et voit ses coéquipiers être relégués en Division 2. Jugé trop tendre pour la D1, Patrick Bernhard est désigné gardien titulaire au côté d'un certain Michel Platini pour la saison 1974-1975 après le départ de Jean-Michel Fouché. Il dispute toutes les rencontres de championnat de D2, et est un des acteurs principaux de la remontée du club avec le titre de champion de D2. De retour dans l'élite du football français, Bernhardt débute la saison comme titulaire mais, après 4 matchs et 12 buts encaissés, il est remplacé par Jean-Michel Moutier. Voulant plus de temps de jeu, il quitte le club lorrain au cours de la saison 76/77 pour garder la cage de l'Amicale de Lucé, jeune promu en Division 2.

À Lucé, Bernhard est tout de suite titulaire de cette petite équipe qui sera la surprise du championnat 1976-1977, atteignant la 4e position de leur groupe à seulement sept points de la seconde place synonyme de barrage pour la D1. Avec le renfort de joueurs expérimentés comme Hervé Guermeur et Branislav Kostić, Bernhard et Lucé arrivent à confirmer lors de la saison suivante en terminant le championnat 1977-1978 à la 8e place. La troisième saison (1978-1979) de Patrick Bernhard à Lucé est moyenne et il décide de quitter le club sur cette 11e place obtenue.

Il retourne à l'AS Nancy-Lorraine en tant que doublure de Jean-Michel Moutier où il joue peu (5 matchs) lors de la saison 1979-1980 et décide de mettre un terme à sa carrière alors qu'il n'a que de 29 ans[2].

Reconversions

Patrick Bernhard se reconvertit d'abord comme entraineur de football et retourne de suite en Eure-et-Loir coacher l'Amicale de Lucé qui vient de descendre en Division 3. Lors de la première saison (1980-1981), il mène le club a une 13e place, comme lors des deux saisons suivantes (1981-82 et 1982-83). Lors de l'exercice 1983-1984, le club termine dernier et est relégué en Division 4. Patrick Bernhard quitte son poste d’entraineur de l'Amicale de Lucé.

Il remonte quelques kilomètres au Nord pour s'assoir sur le banc du FC Drouais durant une saison : de 1985-1986.

Patrick Bernhard devient ensuite l'entraîneur de l’US Forbach[3] au moment d'attaquer la saison 1986/1987 en Division 4, bien décidé à remonté en D3. Après un début de championnat en demi teinte, sa formation fait preuve de régularité pour finalement obtenir le droit d’évoluer en Division 3. Le verdict ne tombe qu’au cours de l’ultime journée et l’USF arrache cette seconde place si précieuse. De retour parmi l’élite les Forbachois surprennent agréablement tout au long des matchs aller. Cette série de bons résultats n’est pas poursuivie, si bien qu’après un passage à vide, l’équipe de P.Bernhard retombe dans l’anonymat du championnat. Un sursaut permet à l’US Forbach d’éviter la relégation en terminant cet exercice 1987-1988 à la onzième place du groupe Est de Division 3. L’exercice 1988-1989 se solde par un nouvel échec : l'équipe ne peut se maintenir. La relégation déjà évidente à mi-championnat se confirme.

Bernhard prend ensuite la direction de Bar-le-Duc pour entrainer le BAC (Bar Athlétic Club) durant 7 saisons (1990-1997).

En 1997, Patrick Bernhard quitte les bancs de touche pour devenir Conseiller Technique Départemental de la Meuse jusqu'en 2002 après quoi il devient directeur du pôle espoirs de Madine (2002-2006). Il est depuis 2007 à la direction du pôle espoir de football masculin du CREPS de Reims[5].

Il a aussi été directeur du centre de formation de l'AS Nancy-Lorraine[6].

Statistiques

Statistiques de Patrick Bernhardt au 3 juin 2013[7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Total
Division M B M B M B
1972-1973 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine D1 3 0 - - 3 0
1973-1974 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine D1 0 0 - - 0 0
1974-1975 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine D2 32 0 9 0 41 0
1975-1976 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine D1 5 0 - - 5 0
1976-1977 Drapeau de la France Amicale de Lucé D2 23 0 - - 23 0
1977-1978 Drapeau de la France Amicale de Lucé D2 34 0 3 0 37 0
1978-1979 Drapeau de la France Amicale de Lucé D2 32 0 - - 32 0
1979-1980 Drapeau de la France AS Nancy-Lorraine D1 5 0 - - 5 0
Total sur la carrière 134 0 12 0 146 0

Palmarès

Références

  1. « Rétro Foot », sur kurbos.skyrock.com, (consulté le 4 juin 2013)
  2. « France - Trainers of First and Second Division Clubs », sur rsssf.com, (consulté le 4 juin 2013)
  3. « Conférence de Patrick Bernhardt », sur aefmarne.fr (consulté le 3 juin 2013)
  4. « Joueurs de l'ASNL », sur asnl.net, (consulté le 5 juin 2013)
  5. « Statistiques de Patrick Bernhard », sur footdatabase.eu