Pascal Ondarts

Pascal Ondarts

Pascal Ondarts
Description de l'image Pascal Ondarts.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (66 ans)
à Méharin (France)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Pilier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Bidart
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1977-1993Biarritz olympique
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1986-1991 France42 (4)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Pascal Ondarts est un joueur français de rugby à XV, né le à Méharin (Pyrénées-Atlantiques), ayant occupé le poste de pilier droit au Biarritz olympique, et gauche en sélection nationale (1,78 m; 102 kg). Sous le maillot tricolore, il remporte trois éditions du Tournoi des cinq Nations, en réalisant le Grand Chelem en 1987, et en 1988, victoire partagée, et en 1989.

Biographie

Il débute en équipe de France le face à la Nouvelle-Zélande.

C'est un excellent chanteur basque. Au terme de sa carrière sportive, il devient hôtelier et restaurateur à Biarritz, puis à Bayonne[1].

Il fait partie, selon un article du quotidien britannique The Times publié en 2006, des dix joueurs français de rugby « les plus effrayants »[2],[Note 1].

En 2018, il est élu président des Socios[Quoi ?] du Biarritz olympique. Il succède à Federico Martín Aramburú[3]. Il démissionne de ce poste en septembre 2020.

Palmarès

En clubs

En sélection

Pascal Ondarts obtient 42 sélections en équipe de France, dont 41 en tant que titulaire, entre le à Nantes contre la Nouvelle-Zélande et le au Parc des Princes face à l'Angleterre. Il inscrit un essai, contre la Roumanie en novembre 1987.

Il participe à cinq éditions du Tournoi des Cinq Nations, en 1987, où il est titulaire lors des quatre rencontres du Grand Chelem, en 1988, victoire partagée avec le pays de Galles, lors de la victoire de l'édition 1989, en 1990 et 1991[4]. Il dispute un total de 18 rencontres dans le cadre du Tournoi.

Pascal Ondarts participe aux deux premières éditions de la Coupe du monde de rugby, en 1987, où la France est finaliste face à la Nouvelle-Zélande, et en 1991[5]. Il dispute neuf rencontres, en 1987 contre l'Écosse, le Zimbabwe, les Fidji, l'Australie, et la Nouvelle-Zélande, et en 1991 face à la Roumanie, les Fidji, le Canada et l'Angleterre[5].

Avec les Barbarians

Le , il joue son premier match avec les Barbarians français contre le Japon à Cognac. Les Baa-Baas l'emportent 45 à 4[7].

Le , il joue de nouveau avec les Barbarians français contre l'Afrique du Sud à Lille. Les Baa-Baas s'imposent 25 à 20[8].

Le , il est invité pour jouer avec les Barbarians français contre le XV du Président pour le Centenaire du rugby à Grenoble. Les Baa-Baas s'imposent 92 à 34[9].

Le , il joue avec les Barbarians français contre l'Université de Sydney en Australie. Les Baa-Baas s'imposent 36 à 62[10].

Notes et références

Notes

Références

  1. Emmanuel Planes, « Bayonne : le nouveau challenge de Pascal Ondarts », sur sudouest.fr, 18 juillet 2012.
  2. (en) Stephen Jones, « The top 10 frightening Frenchmen », The Times, .
  3. « Biarritz Olympique : Pascal Ondarts à la tête des Socios », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le ).
  4. (en) « Pascal Ondarts : Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk (consulté le ).
  5. a et b (en) « Pascal Ondarts : IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le ).
  6. a et b (en) « Pascal Ondarts », sur en.espn.co.uk (consulté le ).
  7. « Barbarian Rugby Club vs Japon », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  8. « Barbarian Rugby Club vs Afrique du Sud », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  9. « BARBARIANS VS XV du Président 92 - 34 », sur barbarianrugbyclub.fr
  10. « Université de Sydney vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )

Liens externes