Palmerston (Australie)

Palmerston
Palmerston (Australie)
Le centre-ville de Palmerston
Administration
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Territoire du Nord
Maire Robert McLeod
Code postal NT 0830
Démographie
Population 33 695 hab. (2016)
Densité 301 hab./km2
Géographie
Coordonnées 12° 29′ 00″ sud, 130° 59′ 00″ est
Superficie 112,01 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Territoire du Nord
Voir sur la carte administrative du Territoire du Nord
City locator 14.svg
Palmerston
Géolocalisation sur la carte : Australie
Voir sur la carte topographique d'Australie
City locator 14.svg
Palmerston

Palmerston est une ville (city) du Territoire du Nord, en Australie, située à une quinzaine de kilomètres de Darwin, la capitale du Territoire. Elle compte 33 695 habitants en 2016.

C'est la deuxième ville du Territoire, par sa population, après la capitale Darwin et juste avant Alice Springs au sud.

La ville est comprise entre la zone industrielle de Darwin et les zones agricoles de Howard Springs.

Climat

La ville a un climat tropical avec une saison humide et une saison sèche. La saison sèche va de mai à septembre. Dans les mois les plus froids (juin et juillet) la température varie entre 19 et 30 °C. En période humide, la ville est soumise aux cyclones et à la mousson. La plupart des précipitations ont lieu de décembre à mars, avec des orages fréquents et un taux d'humidité supérieur à 71 %.

Histoire

La zone où est installée la ville a été achetée par le gouvernement fédéral australien en 1971 lorsqu'on s'est rendu compte de la nécessité d'augmenter la zone résidentielle de Darwin.

Vie militaire

La 1re brigade de l'armée de terre australienne est stationnée dans cette ville soit, en 2011, sept régiments et un bataillon, un huitième régiment étant à Edinburgh en Australie du Sud.

Démographie

Évolution de la population
AnnéePop.±%
200120 505—    
200623 614+15.2%
201127 618+17.0%
201633 695+22.0%

En 2016, 11 % de la population de Palmerston est aborigène.

76,5 % de la population ne parle que l'anglais à la maison, alors 2,5 % des habitants parlent une langue philippine à la maison, 0,9 % le grec, 0,6 % le vietnamien et 0,6 % l'indonésien[1].

Notes et références

  1. (en) « 2016 Census QuickStats: Palmerston », sur www.censusdata.abs.gov.au (consulté le 7 juillet 2017).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes