Pablo Cuevas

Pablo Cuevas
Image illustrative de l’article Pablo Cuevas
Pablo Cuevas à l'US Open en 2016.
Carrière professionnelle
2004
Nationalité Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Naissance (35 ans)
Concordia
Taille 1,80 m (5 11)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Entraîneur Facundo Savio
Gains en tournois 8 982 632 $
Palmarès
En simple
Titres 6
Finales perdues 4
Meilleur classement 19e (15/08/2016)
En double
Titres 9
Finales perdues 8
Meilleur classement 14e (20/04/2009)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/16 1/32 1/32
Double 1/2 V(1) 1/8 1/8
Mixte 1/2 1/4

Pablo Cuevas, né le à Concordia (Argentine), est un joueur de tennis professionnel uruguayen.

Carrière

Il a remporté 14 titres Challenger en simple : Tunica Resorts, Scheveningen et Lima en 2007, Naples et Montevideo en 2009, Szczecin en 2010, Buenos Aires en 2013 et Barranquilla, Mestre, Guayaquil et Montevideo en 2014, Montevideo en 2017 et Tunis et Aix-en-Provence en 2019.

Il est par ailleurs le principal joueur de l'équipe d'Uruguay de Coupe Davis.

La meilleure performance de sa carrière est sa victoire au tournoi de Roland-Garros 2008 en double avec le Péruvien Luis Horna. Ils ont battu les têtes de série no 1, les frères Bob et Mike Bryan en quart de finale (6-3, 5-7, 7-61) puis les numéros 2 Daniel Nestor et Nenad Zimonjić en finale (6-2, 6-3). C'est la première victoire dans un Grand Chelem pour les deux Sud-Américains, alors classés au 50e et au 43e rang au classement du double[1].

En 2014 en simple, il s'impose à Båstad alors qu'il entre dans le tableau final avec un classement protégé. Il bat la tête de série no 6 Jérémy Chardy au premier tour, puis en demi-finale Fernando Verdasco tête de série no 3 (7-66, 6-3). En finale, il bat facilement la tête de série no 5 João Sousa (6-2, 6-1) et s'adjuge son premier titre en carrière à 28 ans alors qu'il est classé 111e mondial[2]. La semaine suivante, à Umag, il se qualifie pour le tableau final et bat notamment Andreas Seppi en deux manches mais surtout la tête de série no 1 Fabio Fognini (6-3, 6-4) pour signer une nouvelle finale. Il vainc facilement Tommy Robredo tête de série no 2 (6-3, 6-4), pour s'offrir son deuxième titre[3].

En 2015, à São Paulo il s'adjuge son troisième titre en tant que tête de série no 5. Il y bat Nicolás Almagro en trois manches, Santiago Giraldo et en finale le qualifié italien Luca Vanni en trois manches dans un match compliqué[4]. Après ce 3e titre, il atteint son meilleur classement en simple avec le 21e rang mondial. En avril à Istanbul, il se hisse jusqu'en finale en battant Thomaz Bellucci et le 11e mondial Grigor Dimitrov en deux manches, mais perd face à Roger Federer dans un dernier set toutefois très serré (3-6, 611-7). À Rome, associé à David Marrero, ils battent les têtes de séries no 6 et no 3, avant de s'imposer en finale face à la paire no 5 du tournoi Marcel Granollers et Marc López (6-4, 7-5) en 1 h 31. Ils s'adjugent leur premier Masters 1000 en double[5].

Ensuite à Roland-Garros, en tant que tête de série no 21, il bat au premier tour Sam Groth en quatre manches, puis Dominic Thiem (7-67, 7-5, 65-7, 7-5) dans un match tendu[6]. Au troisième tour, il tient tête à Gaël Monfils en menant 2 manches à une et 4-1 double break dans la quatrième, avant de perdre pied (6-4, 61-7, 6-3, 4-6, 3-6) et de laisser son adversaire revenir pour gagner le match, manquant l'opportunité d'affronter Roger Federer en huitième de finale[7].

Sur dur à l'ATP 500 de Pékin, il bat le 5e mondial Tomáš Berdych (6-4, 6-4) d'entrée de tournoi en ne convertissant aucune de ses 6 balles de break[8]. Puis il bat au second tour le grand serveur croate et 18e mondial Ivo Karlović, en deux tie-break pour se qualifier pour les quarts de finale, mais perd en trois manches contre Fabio Fognini.

2016 - Entrée dans le top 20 et deux titres

En février, il remporte le tournoi ATP 500 de Rio de Janeiro, son trophée le plus prestigieux en individuel[9]. Alors 45e joueur mondial avant le tournoi, il bat notamment Federico Delbonis (6-4, 7-64) en quart de finale, mais surtout le no 5 mondial Rafael Nadal en demi-finale, contre qui il gagne pour la première fois (66-7, 7-63, 6-4) au terme d'un match de près de trois heures et demie, signant ainsi la plus belle victoire de sa carrière[10],[11]. En finale, il bat l'Argentin Guido Pella 71e mondial après 2 h 16 de match (6-4, 65-7, 6-4), qui disputait sa première finale sur le circuit ATP. Grâce à cette victoire il revient dans le top 30, à la 27e place[12]. La semaine suivante à São Paulo, il remporte son deuxième titre consécutif en battant des adversaires plus à sa portée, notamment Dušan Lajović en demie et l'Espagnol Pablo Carreño-Busta en finale, le tout en deux sets.

Au Masters de Madrid, il vainc Philipp Kohlschreiber (6-3, 3-6, 7-65), et le Français Gaël Monfils tête de série no 13 (65-7, 6-3, 7-64) dans deux matchs à forte intensité, lui permettant de se qualifier pour la première fois en huitièmes d'un Masters 1000[13]. Il réalise encore un grand match en trois sets contre Nick Kyrgios, mais perd cette fois-ci. Ensuite à Roland-Garros, il atteint encore une fois le troisième tour en battant assez difficilement le qualifié Tobias Kamke et Quentin Halys, avant de perdre en quatre manches contre le Tchèque Tomáš Berdych 8e mondial.

Sur l'herbe (qui n'est pas sa surface de prédilection), il réalise une superbe semaine à Nottingham en venant à bout d'adversaires coriaces comme Stéphane Robert, Daniel Evans, puis Márcos Baghdatís (6-4, 4-6, 7-68) en quart, avant de battre le grand serveur luxembourgeois Gilles Müller (3-6, 7-63, 6-4), et ainsi se qualifier pour sa première finale sur cette surface[14]. Il perd cependant contre Steve Johnson (65-7, 5-7) dans un match serré.

Revenant sur terre battue en juillet au tournoi de Hambourg, il se qualifie pour la finale sans trop de difficulté sans perdre de set, mais montre beaucoup de fébrilité contre Martin Kližan (1-6, 4-6), passant complètement à côté de sa finale[15].

2017 - Troisième titre consécutif à São Paulo et première demi-finale en Masters 1000

À São Paulo, il bat les Argentins Facundo Bagnis et Diego Schwartzman, puis la tête de série numéro 1, Pablo Carreño-Busta (6-3, 7-62). En finale, interrompu par la pluie et se jouant sur deux jours, Cuevas fini par battre Albert Ramos-Viñolas au bout du suspense (63-7, 6-4, 6-4) en s'offrant le point final sur un service à la cuillère au bout de trois heures de match. Il remporte le premier titre de sa saison, et un troisième titre consécutif à São Paulo[16].

Au Masters d'Indian Wells, il bat l'irrégulier Martin Kližan (7-63, 7-65), Fabio Fognini (6-1, 6-4) et le 12e mondial, le Belge David Goffin (6-3, 3-6, 6-3) pour se qualifier pour la première fois en quart de finale d'un Masters 1000[17]. Mais il perd contre Pablo Carreño-Busta (1-6, 6-3, 64-7) après avoir manqué deux balles de match[18].

Il commence la saison sur terre battue européenne avec le Masters de Monte-Carlo. Il s'impose facilement contre Viktor Troicki et João Sousa pour se hisser en huitième. Il vainc facilement (6-4, 6-4) le 3e mondial, Stanislas Wawrinka réalisant un gros match notamment au service contre le Suisse, lui permettant d'atteindre son deuxième quart de finale de Masters 1000[19]. Malgré une bonne semaine, il s'incline contre le Français Lucas Pouille (0-6, 6-3, 5-7) après avoir servi pour le match à 5-4 et mené 30-0[20]. En double avec l'Indien Rohan Bopanna, ils éliminent les têtes de séries numéro 5, 1 et 7 : Raven Klaasen/Rajeev Ram, Henri Kontinen/John Peers et Feliciano López/Marc López en 1 h 15 pour remporter le titre. Au Masters de Madrid, il fait office de joueur dangereux sur cette surface, où Pablo passe d'abord difficilement en presque trois heures, Thomaz Bellucci (7-62, 4-6, 7-66) au premier tour passant non loin de la sortie. Puis vainc les Français Nicolas Mahut (5-7, 6-4, 6-4) et Benoît Paire (7-5, 0-6, 6-1) en trois manches dans des matchs avec des hauts et des bas, avant de sortir le jeune Allemand, Alexander Zverev (3-6, 6-0, 6-4) après un magnifique point qui le relancera dans le match[21]. Il se qualifie pour la première fois en demi-finale d'un Masters 1000, mais s'incline en 1 h 23 (4-6, 4-6), contre le no 9 mondial Dominic Thiem[22].

2019

À Roland-Garros, il bat le Français invité Maxime Janvier, puis le Britannique Kyle Edmund sur abandon. Au troisième tour, il perd contre la tête de série no 4, l'Autrichien Dominic Thiem.

Palmarès

Titres en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 07-07-2014  Skistar Swedish OpenBåstad ATP 250 426 605  Terre (ext.) João Sousa 6-2, 6-1 Parcours
2 21-07-2014  Vegeta Croatia OpenUmag ATP 250 426 605  Terre (ext.) Tommy Robredo 6-3, 6-4 Parcours
3 09-02-2015  Brasil OpenSão Paulo ATP 250 444 650 $ Terre (int.) Luca Vanni 6-4, 3-6, 7-64 Parcours
4 15-02-2016  Rio Open by ClaroRio de Janeiro ATP 500 1 333 085 $ Terre (ext.) Guido Pella 6-4, 65-7, 6-4 Parcours
5 22-02-2016  Brasil Open, São Paulo ATP 250 436 220 $ Terre (ext.) Pablo Carreño-Busta 7-64, 6-3 Parcours
6 27-02-2017  Brasil Open, São Paulo ATP 250 455 565 $ Terre (ext.) Albert Ramos-Viñolas 63-7, 6-4, 6-4 Parcours

Finales en simple messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 27-04-2015  TEB BNP Paribas Istanbul OpenIstanbul ATP 250 439 405  Terre (ext.) Roger Federer 6-3, 7-611 Parcours
2 19-06-2016  Aegon Open NottinghamNottingham ATP 250 648 255  Gazon (ext.) Steve Johnson 7-65, 7-5 Parcours
3 11-07-2016  German Tennis ChampionshipsHambourg ATP 500 1 388 830  Terre (ext.) Martin Kližan 6-1, 6-4 Parcours
4 29-04-2019  Millennium Estoril OpenEstoril ATP 250 524 340  Terre (ext.) Stéfanos Tsitsipás 6-3, 7-64 Parcours

Titres en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 25-05-2008  Roland-Garros
 Paris
G. Chelem 7 077 680  Terre (ext.) Luis Horna Nenad Zimonjić
Daniel Nestor
6-2, 6-3 Parcours
2 02-02-2009  Movistar Open
 Viña del Mar
ATP 250 445 000 $ Terre (ext.) Brian Dabul František Čermák
Michal Mertiňák
6-3, 6-3 Parcours
3 19-10-2009  Kremlin Cup
 Moscou
ATP 250 1 000 000 $ Dur (int.) Marcel Granollers František Čermák
Michal Mertiňák
4-6, 7-5, [10-8] Parcours
4 08-02-2010  Brasil Open
 Costa do Sauípe
ATP 250 442 500 $ Terre (ext.) Marcel Granollers Łukasz Kubot
Oliver Marach
7-5, 6-4 Parcours
5 10-05-2015  Internazionali BNL d'Italia
 Rome
Masters 1000 3 288 530  Terre (ext.) David Marrero Marcel Granollers
Marc López
6-4, 7-5 Parcours
6 20-02-2017  Rio Open presented by Claro
 Rio de Janeiro
ATP 500 1 461 560 $ Terre (ext.) Pablo Carreño-Busta Juan Sebastián Cabal
Robert Farah
6-4, 5-7, [10-8] Parcours
7 16-04-2017  Monte-Carlo Rolex Masters
 Monte-Carlo
Masters 1000 4 273 775  Terre (ext.) Rohan Bopanna Feliciano López
Marc López
6-3, 3-6, [10-4] Parcours
8 31-07-2017  Generali Open
 Kitzbühel
ATP 250 482 060  Terre (ext.) Guillermo Durán Hans Podlipnik-Castillo
Andrei Vasilevski
6-4, 4-6, [12-10] Parcours
9 23-10-2017  Erste Bank Open
 Vienne
ATP 500 2 035 415  Dur (int.) Rohan Bopanna Marcelo Demoliner
Sam Querrey
7-67, 64-7, [11-9] Parcours

Finales en double messieurs

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 14-04-2008  US Men's Clay Court Championship
 Houston
Int' Series 411 000 $ Terre (ext.) Ernests Gulbis
Rainer Schüttler
Marcel Granollers 7-5, 7-63 Parcours
2 03-05-2010  Estoril Open
 Estoril
ATP 250 398 250  Terre (ext.) Marc López
David Marrero
Marcel Granollers 61-7, 6-4, [10-4] Parcours
3 23-09-2013  Malaysian Open
 Kuala Lumpur
ATP 250 875 500 $ Dur (int.) Eric Butorac
Raven Klaasen
Horacio Zeballos 6-2, 6-4 Parcours
4 10-02-2014  Copa Claro
 Buenos Aires
ATP 250 488 890 $ Terre (ext.) Marcel Granollers
Marc López
Horacio Zeballos 7-5, 6-4 Parcours
5 28-04-2014  Portugal Open
 Oeiras
ATP 250 426 605  Terre (ext.) Santiago González
Scott Lipsky
David Marrero 6-3, 3-6, [10-8] Parcours
6 21-06-2015  Aegon Open Nottingham
 Nottingham
ATP 250 589 160  Gazon (ext.) Chris Guccione
André Sá
David Marrero 6-2, 7-5 Parcours
7 18-04-2016  Barcelona Open Banc Sabadell
 Barcelone
ATP 500 2 152 690  Terre (ext.) Bob Bryan
Mike Bryan
Marcel Granollers 7-5, 7-5 Parcours
8 24-07-2017  German Open Tennis Championships
 Hambourg
ATP 500 1 499 940  Terre (ext.) Ivan Dodig
Mate Pavić
Marc López 6-3, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2007 1er tour (1/64) Andy Murray
2008 1er tour (1/64) F. González 1er tour (1/64) Gaël Monfils
2009 2e tour (1/32) Jesse Levine 2e tour (1/32) Daniel Köllerer
2010 1er tour (1/64) Feliciano López 1er tour (1/64) J. C. Ferrero 2e tour (1/32) Mardy Fish
2011 1er tour (1/64) Frederico Gil 1er tour (1/64) Antonio Veić
2013 2e tour (1/32) Gilles Simon 1er tour (1/64) Janko Tipsarević
2014 2e tour (1/32) F. Verdasco 1er tour (1/64) Radek Štěpánek 1er tour (1/64) Kevin Anderson
2015 1er tour (1/64) M. Bachinger 3e tour (1/16) Gaël Monfils 1er tour (1/64) Denis Kudla 2e tour (1/32) Fabio Fognini
2016 2e tour (1/32) Nick Kyrgios 3e tour (1/16) Tomáš Berdych 1er tour (1/64) Andrey Kuznetsov 2e tour (1/32) Nicolás Almagro
2017 1er tour (1/64) D. Schwartzman 3e tour (1/16) F. Verdasco 1er tour (1/64) Damir Džumhur
2018 2e tour (1/32) Ryan Harrison 2e tour (1/32) Kevin Anderson 1er tour (1/64) Simone Bolelli
2019 2e tour (1/32) Grigor Dimitrov 3e tour (1/16) Dominic Thiem 2e tour (1/32) Jiří Veselý 2e tour (1/32) Kamil Majchrzak
2020 1er tour (1/64) Gilles Simon 2e tour (1/32) Stéfanos Tsitsipás Annulé 1er tour (1/64) Jack Sock
2021 2e tour (1/32) Alex de Minaur 2e tour (1/32) Novak Djokovic 1er tour (1/64) Laslo Djere 1er tour (1/64) Ernesto Escobedo

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2007 1/8 de finale
C. Berlocq
M. Kohlmann
R. Schüttler
2e tour (1/16)
W. Eschauer
J. Erlich
Andy Ram
2008 Victoire
Luis Horna
D. Nestor
N. Zimonjić
2e tour (1/16)
Luis Horna
R. De Voest
A. Fisher
2009 1/8 de finale
Luis Horna
I. Kunitsyn
D. Toursounov
1er tour (1/32)
L. Mayer
T. Parrott
F. Polášek
1/8 de finale
J. I. Chela
I. Ljubičić
M. Llodra
2010 2e tour (1/16)
J. I. Chela
M. Melo
Bruno Soares
2011 1er tour (1/32)
E. Schwank
P. Andújar
D. Gimeno
1er tour (1/32)
L. Dlouhý
M. González
K. Nishikori
2012
2013 1/2 finale
H. Zeballos
M. Llodra
N. Mahut
1/8 de finale
H. Zeballos
A. Peya
Bruno Soares
2014 2e tour (1/16)
H. Zeballos
Jack Sock
João Sousa
1/8 de finale
D. Marrero
D. Nestor
N. Zimonjić
1er tour (1/32)
H. Zeballos
C. Berlocq
L. Mayer
2015 1/4 de finale
D. Marrero
S. Bolelli
F. Fognini
2e tour (1/16)
D. Marrero
C. Berlocq
L. Mayer
1er tour (1/32)
D. Marrero
T. C. Huey
Scott Lipsky
1er tour (1/32)
D. Marrero
Tommy Haas
R. Štěpánek
2016 1/2 finale
M. Granollers
D. Nestor
R. Štěpánek
1/4 de finale
M. Granollers
Łukasz Kubot
A. Peya
1/8 de finale
M. Granollers
J. Marray
A. Shamasdin
1er tour (1/32)
M. Granollers
D. Marrero
F. Verdasco
2017 2e tour (1/16)
R. Bopanna
Alex Bolt
B. Mousley
1/8 de finale
R. Bopanna
Jamie Murray
Bruno Soares
2e tour (1/16)
R. Bopanna
S. Bolelli
F. Fognini
2018 1er tour (1/32)
H. Zeballos
J. Chardy
F. Martin
2e tour (1/16)
M. Granollers
S. Johnson
Jack Sock
2e tour (1/16)
M. Granollers
Kevin Krawietz
Andreas Mies
2019 2e tour (1/16)
F. Verdasco
Rajeev Ram
Joe Salisbury
2e tour (1/16)
F. López
M. Kukushkin
Joran Vliegen
1er tour (1/32)
R. Bopanna
Marcus Daniell
W. Koolhof
1er tour (1/32)
Steve Johnson
J.S. Cabal
Robert Farah
2020 2e tour (1/16)
Guido Pella
M. Granollers
H. Zeballos
1/8 de finale
F. López
N. Monroe
Tommy Paul
Annulé
2021 1er tour (1/32)
Guido Pella
M. Ebden
J.-P. Smith
1er tour (1/32)
Guido Pella
P. Andújar
P. Martínez
1er tour (1/32)
A. Mannarino
Tomislav Brkić
Nikola Čačić

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2010 1/4 de finale
Gisela Dulko
K. Peschke
A.-U.-H. Qureshi
2015 1/2 finale
Hsieh Su-wei
M. Hingis
Leander Paes
2017 1er tour (1/16)
M. J. Martínez
K. Siniaková
Bruno Soares

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000

En simple

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[23] Canada Cincinnati Madrid puis Shanghai[24] Paris
2008 2e tour
F. González
1er tour
Juan Mónaco
2009 1er tour
I. Karlović
2010 2e tour
V. Troicki
1er tour
M. İlhan
1er tour
Kohlschreiber
1er tour
J. I. Chela
2011 2e tour
R. Gasquet
3e tour
G. Simon
1er tour
Ł. Kubot
2012
2013
2014 1er tour
Ivan Dodig
2e tour
G. Dimitrov
2015 3e tour
F. López
2e tour
T. Bellucci
2e tour
R. Federer
1er tour
A. Ramos
1er tour
T. Bellucci
1er tour
R. Bautista
1er tour
V. Troicki
1er tour
A. Seppi
2016 2e tour
Guido Pella
3e tour
G. Monfils
2e tour
M. Raonic
1er tour
N. Mahut
1/8 de finale
N. Kyrgios
2e tour
R. Nadal
1er tour
Wu Di
1/8 de finale
M. Raonic
2017 1/4 de finale
P. Carreño
2e tour
B. Paire
1/4 de finale
L. Pouille
2e tour
D. Thiem
1/2 finale
D. Thiem
1er tour
J. Donaldson
1/8 de finale
R. Nadal
2018 1/8 de finale
Chung Hyeon
1er tour
F. Verdasco
1er tour
M. Cecchinato
1/8 de finale
John Isner
2019 1er tour
D. Lajović
1er tour
C. Garín
1er tour
C. Garín

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

En double

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Masters 1000
500 Series
250 Series
Coupe Davis
# P.C. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 67 Miami 2011 Dur Andy Roddick no 8 1/32 6-4, 7-64
2 no 37 Pékin 2015 Dur Tomáš Berdych no 5 1/16 6-4, 6-4
3 no 45 Rio de Janeiro 2016 Terre battue Rafael Nadal no 5 1/2 66-7, 7-63, 6-4
4 no 27 Monte-Carlo 2017 Terre battue Stanislas Wawrinka no 3 1/8 6-4, 6-4
5 no 34 Indian Wells 2018 Dur Dominic Thiem no 6 1/16 3-6, 6-4, 4-2 ab.

Classements ATP en fin de saison

Année 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
Rang en simple 844 en augmentation 411 en augmentation 266 en augmentation 117 - 50 en diminution 63 en diminution 142 - 221 en augmentation 30 en diminution 40 en augmentation 22 en diminution 32 en diminution 89 en augmentation 45 en diminution 67
Rang en double 1119 en augmentation 352 en augmentation 193 en augmentation 59 - 40 en diminution 62 en diminution 210 - 63 en augmentation 54 en augmentation 34 en stagnation 34 en augmentation 21 en diminution 44 en diminution 124 en augmentation 114

Source : (en) Classements de Pablo Cuevas sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Références

  1. Le double pour Cuevas/Nestor, eurosport.fr
  2. Bastad: Cuevas remporte son 1er titre, francetvsport.fr
  3. ATP. Pablo Cuevas remporte le tournoi d'Umag, ouest-france.fr
  4. Le titre pour Pablo Cuevas, lequipe.fr
  5. Cuevas/Marrero Capture Rome Title, atpworldtour.com
  6. Roland-Garros 2015 : 5 choses à savoir sur Cuevas, le redoutable adversaire de Monfils, metronews.fr
  7. Roland-Garros : Monfils, la folie, encore et toujours, metronews.fr
  8. Pékin: Tomas Berdych sorti au premier tour par Pablo Cuevas, lequipe.fr
  9. Cuevas, tombeur de Nadal, finit en beauté, eurosport.fr
  10. Rafael Nadal est toujours l'ombre de lui-même, il perd contre Cuevas à Rio, 20minutes.fr
  11. (es)Cuevas deja a Nadal a las puertas de la final de Río de Janeiro, elmundo.es
  12. (en)Cuevas Outlasts Pella, Rain For Rio Title, atpworldtour.com
  13. Malgré un gros combat, Monfils a subi la loi de Pablo Cuevas (6-7, 6-3, 7-6), eurosport.fr
  14. Pablo Cuevas en finale face à Steve Johnson, eurosport.fr
  15. Hambourg : Martin Klizan roi des 500, lequipe.fr
  16. « Le triplé pour Pablo Cuevas à Sao Paulo », sur l’Équipe,
  17. « Goffin trébuche face à Cuevas en 1/8e à Indian Wells », sur rtbf.be,
  18. (en) « Carreno Busta Back From The Brink For SF Spot », sur atpworldtour.com,
  19. « Wawrinka prend la porte à son tour », sur Eurosport,
  20. « Supersonique puis réactif, Pouille est passé par tous les états », sur eurosport.fr, Eurosport,
  21. « Madrid : Pablo Cuevas s'offre Alexander Zverev en quart de finale », sur L’Équipe,
  22. « Rafael Nadal bat Dominic Thiem et remporte son 30e Masters 1000 », sur Eurosport,
  23. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  24. Les Masters 1000 de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.
  25. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome et de Madrid a changé depuis 2011, débutant par Madrid avant Rome.

Voir aussi

Liens externes