Organisation des producteurs africains

L'Organisation des Producteurs Africains ou APO (anglais : African Petroleum Producers Association, portugais : Associação de Produtores de Petróleo Africanos et arabe : رابطة منتجي النفط الأفريقية) est une organisation internationale de pays africains producteurs de pétrole.

Histoire

Dans les années 1980, l'idée d'une association des producteurs de pétrole africains émerge lors de rencontres informelles entre l'Algérie, le Gabon, la Libye et le Nigeria, tous membres de l'OPEP. Une première réunion officielle a lieu à Libreville en , puis en à Brioni. En , les statuts de l'association sont élaborés, puis en , 8 pays (Algérie, Angola, Bénin, Cameroun, Congo, Gabon, Libye, Nigeria) créent l'Association des producteurs de pétrole africain[1].

Le , l'Association des producteurs de pétrole africains est renommée Organisation des Producteurs Africains (APO)[2]. En , dans le but de réformer les organes de l'APO et ouvrir son fonds à d'autres organisations, 2 sous-comités techniques sont créés[3]. En , les pays membres de l'organisation signent un accord d'assistance mutuelle pour surmonter les difficultés financières de leur pétro-économie[4],[5].

Description

Le siège principal de l'Organisation des producteurs africains se situe à Brazzaville au Congo-Brazzaville. Le but de l'organisation est de renforcer la collaboration entre les différentes compagnies pétrolières des pays membres et de maintenir une stabilité des prix.

États membres

Notes & Références

  1. L'APPA, Association des Producteurs de Pétrole Africains, www.energy.gov.dz (consulté le 9 avril 2018)
  2. Nouvelle dénomination pour l’Association des Producteurs de Pétrole Africains, www.financialafrik.com, 14 mars 2017 (consulté le 5 avril 2018)
  3. Pétrole : L’Organisation des producteurs africains poursuit ses réformes, www.tchadinfos.com, 26 juillet 2017 (consulté le 9 avril 2018)
  4. Organisation des producteurs de pétrole africains : les pays membres signent un accord d’assistance mutuelle, www.adiac-congo.com, 5 avril 2018 (consulté le 9 avril 2018)
  5. L'Angola veut une organisation de producteurs africains de pétrole plus forte, www.angop.ao, 19 janvier 2018 (consulté le 9 avril 2018)

Articles liés

Liens externes