Opération Jumelles

Opération Jumelles
Opération Jumelles

Informations générales
Date 22 juillet 1959 à mars 1960
Lieu Algérie française
Issue victoire française
Belligérants
Drapeau : France Armée françaiseDrapeau : Algérie Armée de libération nationale
Commandants
Drapeau : France Maurice ChalleDrapeau : Algérie Abderrahmane Mira
Drapeau : Algérie Mohand Oulhadj
Forces en présence
60 00012 000

Guerre d'Algérie

Batailles

Du 1er novembre 1954 au 19 mars 1962
Toussaint rouge — Opération Eckhmül — Opération Aloès — Opération Véronique — Opération Violette — Opération Timgad — Bataille d'El Djorf — Opération Massu — Embuscade de Palestro — Bataille d'Alger — Bataille de Bouzegza — Bataille de Timimoun — Opération Jumelles — Bataille des Frontières — Coup d'État du 13 mai 1958 — Opération Résurrection — Opération Couronne — Opération Brumaire — Semaine des barricades — Manifestations de décembre 1960 — Putsch des généraux — Combat du Fedj Zezoua — Plan Challe — Opération Oiseau bleu
Du 19 mars 1962 au 5 juillet 1962
Bataille de Bab El Oued — Fusillade de la rue d'Isly — Massacre d'Oran

L'opération Jumelles est une opération militaire menée par l'armée française durant la guerre d'Algérie contre la wilaya III dans le cadre du Plan Challe. Elle se déroule du 22 juillet 1959 au 4 avril 1960. L'armée française mobilise 60 000 hommes dont la demi-brigade de fusiliers marins (DBFM), le 5e régiment étranger d'infanterie (REI), la 10e Division de parachutistes (DB), des avions et des hélicoptères et l'appui des services de renseignements du 2e bureau, afin de ratisser la wilaya et d'éradiquer totalement l'ALN par des combats continus[1].

Historique

La première phase de l'opération Jumelles est appelée « Pelvoux », se déroule du 22 juillet au 9 août 1959. Les fusiliers marins commandés par le capitaine de frégate Sanguinetti investissent la forêt d'Akfadou[2].

Notes et références

Voir aussi