Office français de recherches sous-marines

Office français de recherches sous-marines

L'office français de recherches sous-marines, abrégé en OFRS, puis centre d’études marines avancées[1], abrégé en CEMA, à partir de 1962, est une association dédiée à l'exploration sous-marine.

Elle est créée en 1952[2].

André Laban en est le directeur de 1956 à 1966.

Dans les années 1950, elle participe à l'exploration de l'exsurgence de Port-Miou et à celle de la fontaine de Vaucluse[3],[4].

En 1959, elle construit le SP-350 pour Jacques-Yves Cousteau.

En 1962, elle construit le Précontinent I pour Jacques-Yves Cousteau.

Notes et références

  1. « L'aventure des bathyscaphes: marins, ingénieurs et savants au plus profond des mers », chapitre XV, « une plongée en Grèce » aperçu en ligne sur Google books
  2. http://www.ffessm.fr/ffessm/histoire.asp
  3. New Scientist, 30 janvier 1958, aperçu en ligne sur Google books
  4. http://www.plongeesout.com/sites/provence/vaucluse/vaucluse%20fontaine.htm