North American Soccer League 1978

North American Soccer League 1978
Généralités
Sport football (soccer)
Organisateur(s) North American Soccer League
Édition 11e
Lieu(x) Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date Saison régulière :
31 mars au 6 août 1978
Séries éliminatoires :
8 au 27 août 1978
Nations Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 24 franchises
Matchs joués 360 matchs + séries éliminatoires
Affluence 13 558 spectateurs de moyenne par match (saison régulière)

Palmarès
Vainqueur Cosmos
Finaliste Rowdies de Tampa Bay
Meilleur joueur Saison régulière :
Mike Flanagan
Finale :
Dennis Tueart
Meilleur(s) buteur(s) Giorgio Chinaglia (79 points)[1]
Meilleur(s) passeur(s) Alan Hinton (30 passes)

Navigation

La North American Soccer League 1978 est la onzième édition de la North American Soccer League. Vingt-quatre équipes s'inscrivent au championnat, c'est un nouveau record pour la NASL. Les clubs sont répartis en deux conférences (Nationale et Américaine) et six poules géographiques de quatre équipes.

Comme dans d'autres compétitions organisées en Amérique (Ligue nationale de hockey ou NBA), il n'y a ni promotion, ni relégation, un système de franchises est mis en place.

C'est le club du Cosmos qui remporte cette édition et conserve son titre en battant en finale les Rowdies de Tampa Bay.

Les 24 franchises participantes

Usa edcp (+HI +AK) location map.svg
Tea Men
Tea Men
Rowdies de Tampa Bay
Strikers de Fort Lauderdale
Fury de Philadelphie
Fury de Philadelphie
Express de Detroit
Express de Detroit
Sting de Chicago
Rogues de Memphis
Hurricane de Houston
Hurricane de Houston
Sockers de San Diego
Surf de Californie
Surf de Californie
Stompers d'Oakland
Stompers d'Oakland
Earthquakes de San José
Voir l’image vierge

Localisation des clubs de la Conférence Américaine de la North American Soccer League 1978

  • Division Est
  • Division Centrale
  • Division Ouest

  • Par rapport à la saison précédente :
    • les Tea Men de la Nouvelle-Angleterre, le Fury de Philadelphie, l'Express de Detroit, le Hurricane de Houston, les Rogues de Memphis et les Caribous du Colorado arrivent dans la ligue.
    • Quatre équipes se relocalisent. Les Bicentennials du Connecticut deviennent les Stompers d'Oakland, les Quicksilvers de Las Vegas deviennent les Sockers de San Diego, les Stars de Saint-Louis deviennent le Surf de Californie et la Team Hawaï devient les Roughnecks de Tulsa.

Format

  • Les clubs sont répartis en 2 conférences (Américaine et Nationale). Chaque conférence étant composée de trois divisions (Ouest, Centrale et Est) sur le modèle de la NFL.
  • Toutes les équipes disputent 30 rencontres réparties comme suit.
    • 2 rencontres (une à domicile et une à l'extérieur) contre les équipes de sa division soit six matchs en tout
    • sur les huit autres équipes de la même conférence, quatre sont affrontées en aller-retour, quatre sur un simple match (2 à domicile et 2 à l'extérieur) ce qui fait douze rencontres
    • 2 rencontres (une à domicile et une à l'extérieur) contre les équipes de la conférence opposée qui ont le même nom de division soit huit matchs en tout
    • sur les huit autres équipes de la conférence opposée, quatre sont affrontées sur un simple match (2 à domicile et 2 à l'extérieur) ce qui fait quatre rencontres
  • Il n'y a pas de match nul. En cas d'égalité au bout de 90 minutes, une prolongation avec but en or de 15 minutes est jouée. Si elle achève sans but, une séance de tirs au but a lieu. Contrairement à une séance de tirs au but classique, les joueurs partent des 35 yards (environ 32 mètres du but) et ont cinq secondes pour tirer au but.
  • Le barème de points est le suivant :
    • Victoire : 6 points
    • Défaite : 0 point
    • Un point de bonus est accordé par but marqué dans la limite de 3 buts par match. Il est à noter qu'une séance de tirs aux but remportée vaut un but et donc un point supplémentaire tant qu'on est dans cette limite de 3 buts.
  • Les deux premiers de chaque division se qualifient pour les séries éliminatoires. Les deux meilleurs bilans restants de chaque conférence également.

Phase régulière

Conférence Américaine

Poule Est

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Rowdies de Tampa Bay 165 30 18 0 12 63 48 +15 57
2 Tea Men de la Nouvelle-Angleterre 165 30 19 0 11 62 39 +23 51
3 Strikers de Fort Lauderdale 143 30 16 0 14 50 59 -9 47
4 Fury de Philadelphie 111 30 12 0 18 40 58 -18 39
  • Qualification directe pour les séries éliminatoires
  • Wild-card pour les séries éliminatoires

Poule Centrale

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Express de Detroit 176 30 20 0 10 68 36 +32 56
2 Sting de Chicago 123 30 12 0 18 57 64 -7 51
3 Rogues de Memphis 101 30 10 0 20 43 58 -15 41
4 Hurricane de Houston 96 30 10 0 20 37 61 -24 36
  • Qualification directe pour les séries éliminatoires

Poule Ouest

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Sockers de San Diego 164 30 18 0 12 63 56 +7 56
2 Surf de Californie 115 30 13 0 17 43 49 -6 37
3 Stompers d'Oakland 103 30 12 0 18 34 59 -25 31
4 Earthquakes de San José 83 30 8 0 22 36 81 -45 35
  • Qualification directe pour les séries éliminatoires

Conférence Nationale

Poule Est

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Cosmos T 212 30 24 0 6 88 39 +49 68
2 Diplomats de Washington 145 30 16 0 14 55 47 +8 47
3 Metros-Croatia de Toronto 144 30 16 0 14 58 47 +11 46
4 Lancers de Rochester 131 30 14 0 16 47 52 -5 45
  • Qualification directe pour les séries éliminatoires
  • Wild-card pour les séries éliminatoires

T : Tenant du titre

Poule Centrale

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Kicks du Minnesota 156 30 17 0 13 58 43 +15 54
2 Roughnecks de Tulsa 132 30 15 0 15 49 46 +3 42
3 Tornado de Dallas 131 30 14 0 16 51 53 -2 47
4 Caribous du Colorado 81 30 8 0 22 34 66 -32 33
  • Qualification directe pour les séries éliminatoires

Poule Ouest

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Whitecaps de Vancouver 199 30 24 0 6 68 29 +39 55
2 Timbers de Portland 167 30 20 0 10 50 36 +14 47
3 Sounders de Seattle 138 30 15 0 15 50 45 +5 48
4 Aztecs de Los Angeles 88 30 9 0 21 36 69 -33 34
  • Qualification directe pour les séries éliminatoires
  • Wild-card pour les séries éliminatoires

Résultats

Source : wildstat.com

Matchs intra-division

Conférence Américaine
Résultats des matchs joués de la Division Est
Résultats (▼dom., ►ext.) FOR N-A PHI TAM
Strikers de Fort Lauderdale 2-0 1-0 1-2
Tea Men de la Nouvelle-Angleterre 0-2 2-1 1-2A
Fury de Philadelphie 3-1 0-1 3-2
Rowdies de Tampa Bay 3-2 3-1 4-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Résultats des matchs joués de la Division Centrale
Résultats (▼dom., ►ext.) CHI DET HOU MEM
Sting de Chicago 2-0 2-1 3-1
Express de Detroit 1-2 3-0 3-2
Hurricane de Houston 3-2 2-3 1-0
Rogues de Memphis 3-2A 1-4 0-3
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Résultats des matchs joués de la Division Ouest
Résultats (▼dom., ►ext.) CAL OAK SAD SAJ
Surf de Californie 1-2 0-3 5-0
Stompers d'Oakland 2-5 1-0 1-0A
Sockers de San Diego 1-2 3-0 2-1A
Earthquakes de San José 0-1A 2-1 2-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Conférence Nationale
Résultats des matchs joués de la Division Est
Résultats (▼dom., ►ext.) COS ROC TOR WAS
Cosmos 5-1 3-1 6-1
Lancers de Rochester 0-2 1-2 1-0
Metros-Croatia de Toronto 1-5 1-0 2-0
Diplomats de Washington 1-2 4-3 0-3
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Résultats des matchs joués de la Division Centrale
Résultats (▼dom., ►ext.) COL DAL MIN TUL
Caribous du Colorado 1-2 1-0 2-1
Tornado de Dallas 1-3 4-3 0-1
Kicks du Minnesota 2-0 2-1 0-1
Roughnecks de Tulsa 4-1 2-0 3-2
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Résultats des matchs joués de la Division Ouest
Résultats (▼dom., ►ext.) LOS POR SEA VAN
Aztecs de Los Angeles 1-4 0-2 0-2
Timbers de Portland 1-0 1-0A 0-2
Sounders de Seattle 3-0 3-2 1-2
Whitecaps de Vancouver 4-1 1-0 3-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Matchs inter-division

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) FOR N-A PHI TAM CHI DET HOU MEM CAL OAK SAD SAJ COS ROC TOR WAS COL DAL MIN TUL LOS POR SEA VAN
Strikers de Fort Lauderdale 3-4 1-2 3-2 1-0 2-0 2-1 5-3 2-1A 4-0 3-2 2-1A 2-0
Tea Men de la Nouvelle-Angleterre 3-2 0-1 4-0 5-2 6-0 3-1 1-0 0-1A 1-0 1-2 2-1 2-0
Fury de Philadelphie 3-2 4-2 2-1 0-1 3-1 1-3 0-3 0-3 1-2 0-3 0-1 1-0
Rowdies de Tampa Bay 2-3 2-0 2-1 1-0 4-1 3-4A 2-5 1-0 5-1 3-2 2-3 2-0
Sting de Chicago 1-4 2-3 4-5 1-0 1-2 1-2 2-3 4-1 3-2 0-1 5-2 1-2
Express de Detroit 4-2 3-0 1-2 3-4 2-0 10-0 2-0 5-0 2-0 0-1 2-1A 0-1
Hurricane de Houston 1-2 0-1 2-3 3-0 0-1 1-2A 1-0 4-0 0-3 0-3 2-4 0-2
Rogues de Memphis 1-2 2-3 2-3 3-0 4-3 4-1 1-0 2-0 3-1 2-1 0-2 1-2
Surf de Californie 5-0 2-0 3-0 2-1 1-2 0-2 2-1 3-0 1-4 1-0 0-2 1-0
Stompers d'Oakland 2-1 1-0 0-1 2-1 2-3 1-0A 1-5 1-0 1-2A 0-1 1-2A 2-6
Sockers de San Diego 2-1 3-2 1-0 2-1 0-1A 4-3 1-0A 2-0 4-3 5-3 5-3 1-2
Earthquakes de San José 0-1 2-5 1-0 1-2A 3-4 0-1 1-5 2-3 2-4 2-3 1-0 0-1A
Cosmos 7-0 1-3 1-0 2-1 2-0 4-1 3-1 3-1 1-0 2-1 5-1 3-2
Lancers de Rochester 3-0 3-2 2-3 2-1 3-1 2-1 2-0 3-2 3-0 0-1 2-1 1-2
Metros-Croatia de Toronto 2-0 1-2 3-0 1-2 4-1 8-2 0-2 1-2 1-2 4-0 3-1 3-1
Diplomats de Washington 4-1 1-2 2-1 2-1 1-0 3-2 2-0 1-0A 4-0 4-0 2-1 1-2A
Caribous du Colorado 4-2 2-4 0-2 3-1 0-1 2-3A 3-4 1-0 0-3 1-2 1-3 0-1
Tornado de Dallas 3-1 2-0 0-1 4-0 3-0 3-1 5-3 3-4 2-0 1-3 2-1 1-2
Kicks du Minnesota 3-5 3-1 1-2 2-0 2-1 1-0 2-4 4-2 3-2 4-0 3-2 3-2
Roughnecks de Tulsa 0-3 4-1 1-2 4-0 2-0 3-0 3-2 2-0 1-2 0-1A 1-0 3-1
Aztecs de Los Angeles 2-3A 2-1 1-2 1-2 0-2 0-1 3-0 2-5 1-2A 0-5 2-1
Timbers de Portland 2-1A 1-0 2-1A 1-0 2-3 5-0 2-1A 3-2 2-1A 2-1 2-1 1-0
Sounders de Seattle 3-1 3-0 5-2 1-0 3-2 3-1 1-2 1-0A 1-2A 3-0 1-0A 0-1
Whitecaps de Vancouver 1-3 1-0 2-1 2-0 2-1 1-4 6-0 4-1 0-1 2-1 1-0 6-1 5-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

A Quand un score est suivi d'une lettre, cela signifie que le match en question s'est terminé par une séance de tirs au but. Si le score inscrit est 3-2, cela signifie que l'équipe gagnante a remporté la séance de tirs au but après un match nul 2-2 à l'issue de la prolongation.

Séries éliminatoires

Règlement

Dans chaque conférence, les deux premières équipes de chaque division sont qualifiées pour les séries éliminatoires. Les deux meilleurs bilans restants également. Les quarts de finales de conférence se disputent en une seule manche sur le terrain de la tête de série la plus élevée. Au bout de 90 minutes, en cas d'égalité, une prolongation de 30 minutes avec but en or a lieu. S'il n'y a pas de but, une séance de tirs au but a lieu.

En demi-finale de conférence, l'équipe qui a eu le plus de points en saison régulière dans chaque conférence affronte l'équipe qui en a eu le moins. Les deux autres s'affrontant alors. Les demi-finales et finales de conférence se déroulent en deux manches avec match retour sur le terrain de l'équipe la mieux classée en termes de points. Au bout de 90 minutes, en cas d'égalité, une prolongation de 30 minutes avec but en or a lieu. S'il n'y a pas de but, une séance de tirs au but a lieu. Si chaque équipe gagne un match, une prolongation de 30 minutes avec but en or a lieu immédiatement après le second match. Une séance de tirs au but a lieu si aucun but n'est marqué.

Le Soccer Bowl a lieu au Giants Stadium d'East Rutherford sur un seul match. Au bout de 90 minutes, en cas d'égalité, une prolongation de 30 minutes avec but en or a lieu. S'il n'y a pas de but, une séance de tirs au but a lieu.

Chaque match doit avoir un gagnant.

Qualifiés

Conférence Américaine
Place Premiers de poule Pts
1 Express de Detroit 176
2 Tea Men de la Nouvelle-Angleterre 165
3 Sockers de San Diego 164
Deuxièmes
4 Rowdies de Tampa Bay 165
5 Sting de Chicago 123
6 Surf de Californie 115
Wild-cards
7 Strikers de Fort Lauderdale 143
8 Fury de Philadelphie 111
Conférence Nationale
Place Premiers de poule Pts
1 Cosmos 212
2 Whitecaps de Vancouver 199
3 Kicks du Minnesota 156
Deuxièmes
4 Timbers de Portland 167
5 Diplomats de Washington 145
6 Roughnecks de Tulsa 132
Wild-cards
7 Metros-Croatia de Toronto 144
8 Sounders de Seattle 138

Tableau

Premier tour Demi-finales de Conférence Finales de Conférence Soccer Bowl '78
8 août 1978, Pontiac Silverdome, Pontiac 13 et 16 août 1978 20 et 23 août 1978 , Giants Stadium, East Rutherford
A1 Express de Detroit 1
A8 Fury de Philadelphie 0    
A1 Express de Detroit 3 (2) - 1 - 0
9 août 1978, Schaefer Stadium, Foxborough
A7 Strikers de Fort Lauderdale 3 (3) - 0 - 1    
A2 Tea Men de la Nouvelle-Angleterre 1
14 et 17 août 1978
A7 Strikers de Fort Lauderdale 2
A7 Strikers de Fort Lauderdale 3 - 1 - 0 (1)
8 août 1978, San Diego Stadium, San Diego
    A4 Rowdies de Tampa Bay 2 - 3 - 0 (2)    
A3 Sockers de San Diego 2
18 et 23 août 1978
A6 Surf de Californie 1    
A3 Sockers de San Diego 0 - 2 - 0
8 août 1978, Tampa Stadium, Tampa
    A4 Rowdies de Tampa Bay 1 - 1 - 1
A4 Rowdies de Tampa Bay 3
14 et 16 août 1978
A5 Sting de Chicago 1
A4 Rowdies de Tampa Bay 1
9 août 1978, Giants Stadium, East Rutherford
    N1 Cosmos 3
N1 Cosmos 5
N8 Sounders de Seattle 2    
N1 Cosmos 2 - 4 - 0 (2)
10 août 1978, Metropolitan Stadium, Bloomington
    N3 Kicks du Minnesota 9 - 0 - 0 (1)    
N3 Kicks du Minnesota 3
12 et 16 août 1978
N6 Roughnecks de Tulsa 1
N1 Cosmos 1 - 4
9 août 1978, Stade de l'Empire, Vancouver
    N4 Timbers de Portland 0 - 0
N2 Whitecaps de Vancouver 4
N7 Metros-Croatia de Toronto 0    
N2 Whitecaps de Vancouver 0 - 1
9 août 1978, Civic Stadium, Portland
    N4 Timbers de Portland 1 - 2
N4 Timbers de Portland 2 b.e.o.
N5 Diplomats de Washington 1


Statistiques

Récompenses individuelles

Trophée Joueur Club
Meilleur joueur (saison régulière) Mike Flanagan Tea Men de la Nouvelle-Angleterre
Meilleur joueur (finale) Dennis Tueart Cosmos de New York
Meilleur buteur Giorgio Chinaglia Cosmos de New York
Meilleur rookie Gary Etherington Cosmos
Meilleur entraîneur Tony Waiters Whitecaps de Vancouver

Annexes

Notes et références

  1. Le classement du meilleur buteur est calculé de la manière suivante, 2 points pour un but et 1 point pour une passe.

Liens internes

Liens externes