North American Soccer League 1973

North American Soccer League
Saison 1973
Généralités
Sport football (soccer)
Organisateur(s) North American Soccer League
Édition 6e
Lieu(x) Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nations Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 9 équipes
Épreuves 90 matchs + séries éliminatoires
Affluence 4 780 spectateurs/match

Palmarès
Vainqueur Atoms de Philadelphie
Finaliste Tornado de Dallas
Meilleur joueur Drapeau de Trinité-et-Tobago Warren Archibald
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau des États-Unis Kyle Rote, Jr. (30 points)[1]
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau des États-Unis Kyle Rote, Jr. (10 passes)

Navigation

La North American Soccer League 1973 est la sixième édition de la North American Soccer League. Neuf équipes (sept provenant des États-Unis et deux du Canada) prennent part à la compétition. Comme dans d'autres compétitions organisées en Amérique (LNH ou NBA), il n'y a ni promotion, ni relégation, un système de franchises est mis en place.

C'est le club des Atoms de Philadelphie qui remporte cette édition en battant lors de la finale nationale le Tornado de Dallas.

Franchises participantes

Voir l’image vierge

Localisation des clubs de la North American Soccer League 1973

  • Division Est
  • Division Nord
  • Division Sud

Les Atoms de Philadelphie sont intégrés à au championnat cette saison. Les franchises d'Atlanta (Chiefs d'Atlanta la saison précédente) et de Miami (Gatos de Miami la saison précédente) prennent respectivement les noms d'Apollos d'Atlanta et de Toros de Miami.

Format

Les clubs sont répartis en 3 poules géographiques.

Les rencontres se répartissent comme suit :

  • 3 matchs (deux à domicile et deux à l'extérieur) contre une équipe de sa division
  • 3 matchs (un à domicile et deux à l'extérieur) contre l'autre équipe de sa division
  • 2 matchs (un à domicile et un à l'extérieur) contre les six autres équipes
  • 1 match à domicile contre l'équipe mexicaine de Vera Cruz[2].

Le premier de chaque division ainsi que le meilleur deuxième sont qualifiés pour la phase finale, jouée en match simple éliminatoire.

Le barème des points est le suivant :

  • Victoire : 6 points
  • Match nul : 3 points
  • Défaite : 0 point
  • Un point de bonus est accordé par but marqué dans la limite de 3 buts par match.

Saison régulière

Classement des divisions

Division Est

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Atoms de Philadelphie 104 19 9 8 2 29 14 +15 26
2 Cosmos de New York T 91 19 7 7 5 31 23 +8 28
3 Toros de Miami 88 19 8 6 5 26 21 +5 22
  • Champion de division et qualification pour les demi-finales
  • Wild-card pour les séries éliminatoires

T : Tenant du titre

Division Nord

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Metros de Toronto 89 19 6 9 4 32 18 +14 26
2 Olympique de Montréal 64 19 5 4 10 25 32 -7 22
3 Lancers de Rochester 59 19 4 6 9 17 27 -10 17
  • Champion de division et qualification pour les demi-finales

Division Sud

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Bon
1 Tornado de Dallas 111 19 11 4 4 36 25 +11 33
2 Stars de Saint-Louis 82 19 7 5 7 27 27 0 25
3 Apollos d'Atlanta 62 19 3 7 9 23 40 -17 23
  • Champion de division et qualification pour les demi-finales

Résultats

Source : wildstat.com

Matchs intra-division

Résultats des matchs joués de la Division Est
Résultats (▼dom., ►ext.) MIA NY PHI MIA NY PHI
Toros de Miami 2-1 0-2 2-1
Cosmos de New York 1-1 1-1 1-0
Atoms de Philadelphie 0-0 1-1 2-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Résultats des matchs joués de la Division Nord
Résultats (▼dom., ►ext.) MON ROC TOR MON ROC TOR
Olympique de Montréal 2-0 0-1 4-1
Lancers de Rochester 2-0 2-3 0-0
Metros de Toronto 2-0 1-1 5-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Résultats des matchs joués de la Division Sud
Résultats (▼dom., ►ext.) ATL DAL SL ATL DAL SL
Apollos d'Atlanta 0-0 1-1 1-2
Tornado de Dallas 4-2 3-2 2-0
Stars de Saint-Louis 4-1 0-1 4-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Matchs inter-division et contre Vera Cruz

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ATL DAL MIA MON NY PHI ROC SL TOR VC
Apollos d'Atlanta 1-2 3-2 1-3 1-2 3-2 2-2 2-0
Tornado de Dallas 1-1 5-2 2-1 1-2 3-1 2-1 3-1
Toros de Miami 4-1 3-3 0-2 2-0 1-0 0-0 6-0
Olympique de Montréal 1-1 2-0 5-1 0-0 0-2 0-2 1-1
Cosmos de New York 5-0 4-3 2-0 1-0 1-1 3-2 2-2
Atoms de Philadelphie 1-1 0-0 2-1 4-0 5-1 2-2 1-0
Lancers de Rochester 1-1 2-0 0-0 2-1 0-0 3-1 0-1
Stars de Saint-Louis 2-0 2-2 2-1 1-0 0-0 1-1 3-1
Metros de Toronto 0-0 0-1 0-1 1-1 1-1 3-0 7-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Play-offs

Règlement

Les équipes championnes de division sont classées de 1 à 3 tandis que l'équipe qualifiée en tant que meilleure deuxième est classée numéro 4. L'équipe n°1 affronte l'équipe numéro 4 en demi-finales tandis que l'équipe numéro 2 affronte l'équipe classée troisième. Les demi-finales se déroulent en un seul match chez l'équipe la mieux classée.

Pour la finale, l'équipe la mieux classée choisit la date et l'heure de ce match[3]. Les Tornado de Dallas meilleure équipe de la saison régulière choisit après sa demi-finale victorieuse de jouer sa finale le [3]. Cette date n'est pas choisie au hasard puisque les deux meilleurs buteurs des Atoms de Philadelphie (Andy Provan et Jim Fryatt) sont prêtés par Southport jusqu'au non inclus[3]. Les Atoms de Philadelphie s'imposent tout de même en finale 2-0.

Tableau

Demi-finales Finale NASL
 , Texas Stadium, Irving      , Texas Stadium, Irving
 (1) Tornado de Dallas  1
 (4) Cosmos de New York  0  
 (1) Tornado de Dallas  0
 , Veterans Stadium, Philadelphie
   (2) Atoms de Philadelphie  2
 (2) Atoms de Philadelphie  3
 (3) Metros de Toronto  0  

Statistiques

Récompenses individuelles

  • Meilleur joueur : Drapeau : Trinité-et-Tobago Warren Archibald (Toros de Miami)
  • Meilleur entraîneur : Drapeau : États-Unis Al Miller (Atoms de Philadelphie)
  • Meilleur rookie : Drapeau : États-Unis Kyle Rote Jr (Tornado de Dallas)

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. Le classement du meilleur buteur est calculé de la manière suivante, 2 points pour un but et 1 point pour une passe.
  2. (en) Jose Colin, NASL: A Complete Record of the North American Soccer League, Breedon Books Publishing Co Ltd, , 360 p. (ISBN 978-0907969563)
  3. a b et c (en) Ed Farnsworth, « Flashback: Philly in the 1973 NASL playoffs », sur www.phillysoccerpage.net,