Normandie (cuirassé)

Normandie
Image illustrative de l’article Normandie (cuirassé)
La Normandie au premier plan, vers 1870.
Type Frégate cuirassée
Classe Gloire
Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Commanditaire Amiral Hamelin
Architecte Dupuy de Lôme
Chantier naval Arsenal de Cherbourg
Quille posée [1]
Lancement
Armé
Statut Rayé des listes le
Équipage
Commandant Jauréguiberry (1863-1865)
Équipage 550 personnes
Caractéristiques techniques
Longueur 77,25 m
Maître-bau 16,76 m
Tirant d'eau 7,62 m
Déplacement 5,630 tonnes
Voilure 1,096 m2
Propulsion Trois-mâts goélette
1 hélice
8 chaudières tubulaires
Puissance 3 253 ch
Vitesse 13,3 nœuds (24,6 km/h)
Caractéristiques militaires
Blindage Ceinture : 12 cm en fer forgé
Armement Origine :
36 canons de 30 livres
Après refonte :
8 canons de 24 cm
4 canons de 19 cm
Rayon d'action 3 700 milles marins (6 900 km) à 8 nœuds (15 km/h)

La Normandie est une frégate cuirassée de classe Gloire lancée en 1860 pour la Marine française.

Conception

Article détaillé : Classe Gloire (cuirassé).

Histoire

En 1862, le cuirassé participe à l'Expédition du Mexique en emmenant l'amiral Edmond Jurien de La Gravière[2].

Notes et références

Bibliographie

  • Eric Gille, Cent ans de cuirassés français, Nantes, Marines édition, , 160 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-909675-50-5, présentation en ligne)
  • (en) Roger Chesneau et Eugène M. Koleśnik, Conway's All the World's Fighting Ships (1860-1905), [détail de l’édition]
  • Michel Vergé-Franceschi, Dictionnaire d'Histoire maritime, Paris, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1508 p. (ISBN 2-221-08751-8 et 2-221-09744-0)
  • Jean Meyer et Martine Acerra, Histoire de la marine française : des origines à nos jours, Rennes, Ouest-France, , 427 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-7373-1129-2, notice BnF no FRBNF35734655)
  • Rémi Monaque, Une histoire de la marine de guerre française, Paris, éditions Perrin, , 526 p. (ISBN 978-2-262-03715-4)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes