Noms des habitants du Centre-Val de Loire et de ses départements

Noms des habitants du Centre-Val de Loire et de ses départements

Région

Départements

  • La région Centre-Val de Loire comporte 6 départements :
    • Cher (18) : Berrichons
      • Le Cher (18) correspond approximativement à l'ancienne province du Berry : Berrichons
      • Le Cher (18) est traditionnellement appelé Haut-Berry : Berrichons (Haut-Berrichons n'est jamais employé, sinon ironiquement pour railler les "Bas-Berrichons" de l'Indre)
      • Chef-lieu du département du Cher (18) : Bourges : Berruyers
      • Le Cher (18) a englobé une partie de la Sologne : Solognots
      • Le Petit Larousse 2005 à l'article Cher (département) donne l'appellation Berrichons pour ses habitants.
    • Eure-et-Loir (28) : Euréliens (le terme semble provenir de l'abréviation graphique Eur.-et-L., il a été introduit à la suite d'une consultation des habitants par la presse locale et validée par les élus du conseil général d'Eure-et-Loir)
      • Le terme "Eurélien" est couramment employé dans la presse et par les habitants qui, bien que le terme soit artificiel, se le sont parfaitement approprié.
      • Une erreur courante est de transformer Eure-et-Loir (28) en Eure-et-Loire.
      • Chef-lieu du département d'Eure-et-Loir (28) : Chartres : Chartrains
      • L'Eure-et-Loir (28) a englobé une partie de la Beauce : Beaucerons
      • L'Eure-et-Loir (28) a englobé une partie du Perche : Percherons
      • Le Petit Larousse 2005 à l'article Eure-et-Loir ne donne pas d'appellation pour ses habitants.
    • Indre (36) : Indriens, Berrichons
      • Chef-lieu du département de l'Indre (36) : Châteauroux : Castelroussins
      • L'Indre (36) est traditionnellement appelée Bas-Berry : Berrichons (Bas-Berrichons n'est jamais employé)
      • Le Petit Larousse 2005 à l'article Indre (département) ne donne pas d'appellation pour ses habitants.
      • Le Dictionnaire des appellations ethniques de la France (1889) d'André Rolland de Denus donne la seule appellation ethnique Indrois pour les habitants du département de l'Indre.
    • Indre-et-Loire (37) : Tourangeaux
      • Correspond à l'ancienne province de Touraine : Tourangeaux (Tourangeau, Tourangeaux, Tourangelle, Tourangelles)
      • Chef-lieu du département d'Indre-et-Loire : Tours : Tourangeaux
      • Le Petit Larousse 2005 à l'article Indre-et-Loire ne donne pas d'appellation pour ses habitants.
    • Loir-et-Cher (41) : Loir-et-Chériens
      • Chef-lieu du département de Loir-et-Cher (41) : Blois : Blésois
      • Le Loir-et-Cher (41) a englobé une partie du Vendômois : Vendômois
      • Le Loir-et-Cher (41) a englobé une partie de la Beauce : Beaucerons
      • Le Loir-et-Cher (41) a englobé une partie de la Sologne : Solognots
      • Le Loir-et-Cher (41) a englobé une partie du Perche : Percherons
      • Le Petit Larousse 2005 à l'article Loir-et-Cher donne l'appellation Loir-et-Chériens pour ses habitants.
    • Loiret (45) : Loirétains (validé par le conseil général après une consultation de la population[1]) ; d'autres termes étaient utilisés, comme Sourciligériens (source du Loiret), Loirétois, ainsi que Ligériens (ce terme venant de l'adjectif ligérien, qui lui fait référence à la totalité du fleuve de la Loire)
      • Une proportion importante des habitants du département sont des Orléanais
      • Chef-lieu du département du Loiret (45), chef-lieu de la région Centre-Val de Loire : Orléans : Orléanais
      • Le Loiret (45) a englobé tout ou partie du Gâtinais : Gâtinais
      • Le Loiret (45) a englobé une partie de la Beauce : Beaucerons
      • Le Loiret (45) a englobé une partie de la Sologne : Solognots
      • Le Loiret (45) a englobé une partie du Berry : Berrichons
      • Le Petit Larousse 2005 à l'article Loiret (département) ne donne pas d'appellation pour ses habitants.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus