Noms des habitants de Languedoc-Roussillon et de ses départements

Noms des habitants de Languedoc-Roussillon et de ses départements

La Région

  • Languedoc-Roussillon (LR) : Languedociens-Roussillonnais, Languedociens et Roussillonnais
    • Le Petit Larousse 2005 à l'article Languedoc-Roussillon ne donne pas d'appellation pour ses habitants.
    • chef-lieu de la région Languedoc-Roussillon, chef-lieu du département de l'Hérault (34) : Montpellier : Montpelliérains

Ses départements

La région regroupe cinq départements :

  • Aude (11) : Audois
    • Le Petit Larousse 2005 à l'article Aude (département) donne l'appellation Audois pour ses habitants.
    • chef-lieu du département de l'Aude : Carcassonne : Carcassonnais
  • Gard (30) : Gardois
    • Le Petit Larousse 2005 à l'article Gard (département) donne l'appellation Gardois pour ses habitants.
    • chef-lieu du département du Gard : Nîmes : Nîmois
  • Hérault (34) : Héraultais
    • S'il est muet dans le nom du département Hérault, le L se prononce cependant dans le gentilé Héraultais.
    • Le Petit Larousse 2005 à l'article Hérault (département) donne l'appellation Héraultais pour ses habitants.
    • chef-lieu du département de l'Hérault, chef-lieu de la région Languedoc-Roussillon : Montpellier : Montpelliérains
  • Lozère (48) : Lozériens
    • L'usage constant est de dire la Lozère (un peu comme s'il s'agissait d'une rivière) mais le département tire son nom d'un mont Lozère. L'Assemblée constituante, en 1790, a choisi le nom « département de la Lozère », en référence à la « montagne de la Lozère ». Le Grand Larousse encyclopédique (vol. 6, juillet 1962) a retenu « montagne de la Lozère » comme première appellation, reléguant « mont Lozère » en seconde place. Toutefois, la carte du département retient quant à elle le seul « Mt Lozère » et, par ailleurs, l'expression « montagne de la Lozère » est maintenant tombée en désuétude. Mais le genre féminin pour l'appellation abrégée « la Lozère » est historiquement justifié.
    • Le Petit Larousse 2005 à l'article Lozère (département) donne l'appellation Lozériens pour ses habitants.
    • correspond à l'ancien Gévaudan : Gabalitains
    • chef-lieu du département de la Lozère : Mende : Mendois


  • Pyrénées-Orientales (66) : Roussillonnais, Catalans
    • Correspond à l'ancien Roussillon : Roussillonnais
    • Le Petit Larousse 2005 à l'article Pyrénées-Orientales ne donne pas d'appellation pour ses habitants.
    • chef-lieu du département des Pyrénées-Orientales : Perpignan : Perpignannais

Article publié sur Wikimonde Plus