Nicolas Pépé

Nicolas Pépé

Nicolas Pépé
Image illustrative de l’article Nicolas Pépé
Pépé sous le maillot du LOSC Lille en 2019.
Situation actuelle
Équipe OGC Nice
(en prêt d'Arsenal FC)
Numéro 29
Biographie
Nationalité Français
Ivoirien
Nat. sportive Ivoirien
Naissance (27 ans)
Mantes-la-Jolie (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 2014-
Poste Ailier
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2001-2011 FC Solitaires Paris Est
2011-2013 Stade Poitevin FC
Parcours amateur
Années Club
2012-2013 Stade Poitevin FC009 0(2)
2013-2015 Angers SCO  rés.041 0(9)
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2017 Angers SCO048 0(3)
2015-2016 US Orléans033 0(9)
2017-2019 LOSC Lille079 (37)
2019- Arsenal FC112 (27)
2022- OGC Nice007 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2016- Côte d’Ivoire031 (10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Nicolas Pépé, né le à Mantes-la-Jolie, est un footballeur international ivoirien évoluant au poste d'ailier à l'OGC Nice, en prêt d'Arsenal FC. Il possède également la nationalité française.

Biographie

Enfance et formation

Né à Mantes-La-Jolie le , Nicolas Pépé commence le football au FC Solitaires Paris Est, dans le 19e arrondissement de Paris[1]. Le deuxième d’une fratrie de trois d’origine ivoirienne habite avec sa famille au quartier Danube, dans l'arrondissement dont il porte le numéro plus tard à Lille, à proximité du stade Ladoumègue et du gymnase Chaumont. Son frère aîné, Jonathan, de deux ans plus âgé, joue également dans les catégories de jeunes au Solitaires, et son père avec les vétérans le dimanche matin. De six à seize ans, Pépé évolue dans le club comme gardien de but. « On avait besoin d’un gardien, et Nicolas se débrouillait bien, c’était même le meilleur dans les buts. Il avait une capacité à bondir très rapidement devant ses adversaires » se souvient un ex-coéquipier. Il passe progressivement joueur de champ. Lors d’un tournoi en benjamin à 13 ans, il termine meilleur joueur et meilleur gardien[2].

Après dix ans au Solitaires, Nicolas quitte la région parisienne pour le club du Poitiers FC[1] car son père, surveillant pénitentiaire, est muté à la prison de Vivonne. Il s'impose comme milieu gauche, avant de rejoindre les rangs du Poitiers FC[2].

En , il s'engage avec le Angers SCO où il intègre l'équipe réserve du club[1].

Carrière en club

Professionnel au Angers SCO (2014-2017)

Nicolas Pépé fait ses débuts professionnels au Angers SCO le , à domicile, contre l'AC Arles-Avignon en Coupe de la Ligue. Le , il est titulaire pour la première fois dans le cadre du 7e tour de Coupe de France, face aux Jeunes d'Argentré du Plessis (évoluant en DHR), il inscrit un triplé. Il fait ses débuts en championnat la semaine suivante sur la pelouse de l'AC Ajaccio.

En 2015 - 2016, il est prêté à l'US Orléans qui évolue en National. Avec 7 buts en 29 matchs de championnat, à seulement 21 ans, le joueur permet à son équipe de monter en Ligue 2 et est nommé meilleur joueur du championnat[1],[3].

La saison suivante, il revient à Angers et découvre la Ligue 1. Le , il inscrit son premier but en première division et permet aux Angevins, en infériorité numérique, d'accrocher le Stade Rennais au Roazhon Park (1-1). Son compatriote ivoirien, Giovanni Sio, ouvre le score pour les Rennais lors de ce match qui rend hommage à Laurent Pokou, grand joueur ivoirien décédé quelques jours plus tôt. « J'ai pensé tout de suite à Laurent Pokou après le but, c'est pour ça que j'ai levé les mains au ciel, comme Giovanni. Ce but, il est pour lui. Que deux internationaux ivoiriens marquent sur ce match, c'est symbolique », explique ensuite Nicolas Pépé[4]. Il continue sa progression au sein de l'attaque angevine, avec trois buts et une passe décisive en 33 matchs de championnat. Pisté par l'Olympique lyonnais à l'issue de cette saison 2016 - 2017, l'international ivoirien décide de rallier le nord et le Lille OSC de Marcelo Bielsa, moyennant dix millions d'euros[1].

Confirmation au LOSC Lille (2017-2019)

Le , il s'engage avec le Lille OSC pour une durée de cinq ans[5]. Il avait été personnellement supervisé par le nouvel entraîneur lillois Marcelo Bielsa la saison précédente[6]. Blessé durant la pré-saison, il joue son premier match le contre le SM Caen. Le , il inscrit ses deux premiers buts sous le maillot lillois face au FC Metz (3-0). Positionné dans un premier temps en pointe de l'attaque par Bielsa, il retrouve sa position favorite d'ailier droit après l'arrivée de Christophe Galtier. Pépé marque des buts importants dans la course au maintien du club lillois. Décisif face à Toulouse (1-0) et Caen (0-1). Le , il réalise une bonne performance face à Metz avec un but et deux passes décisives qui permet au LOSC de remporter une victoire importante (3-1). La semaine suivante, il permet à Lille de sortir de la zone de relégation en marquant un doublé sur la pelouse de Toulouse (2-3)[7]. Le jeune buteur réalise un bel exercice sur le plan personnel, avec treize buts et cinq passes décisives en 36 matchs de L1, mais son équipe finit à la 17e place du classement[1]. Courtisé par l'Olympique lyonnais, Pépé décide de rester à Lille où il pense avoir plus de chance de jouer[7].

Lors de la saison 2018-2019, il est avec Adama Soumaoro l'un des deux délégués syndicaux de l'UNFP au sein du LOSC[8]. Le , il inscrit son premier triplé sur la pelouse d'Amiens (2-3), alors qu'il était diminué pour cette rencontre[9]. Deux semaines plus tard, il se montre déterminant en provoquant deux penaltys lors d'une victoire 3-0 contre Marseille[10]. En , il reçoit le trophée de meilleur joueur du mois pour ses performances en championnat lors du mois précédent[11]. En , nommé pour la quatrième fois de la saison, il reçoit de nouveau le trophée mensuel. Le , il participe activement à la large victoire contre le futur champion, le Paris-Saint-Germain (5-1), en marquant un but et en délivrant deux passes décisives, retardant ainsi le sacre de champion de France de son adversaire. À la suite de ce match, Pépé est le seul joueur à être impliqué à trois reprises dans au moins trois buts lors d'un match cette saison[1]. Il est nominé pour les trophées UNFP du meilleur joueur de la saison 2018-2019 en face d'Edinson Cavani , Kylian Mbappé, Neymar, Angel Di Maria et Hatem Ben Arfa[12].

Mi-, le président du LOSC annonce que le départ de Pépé à l'été est inévitable, ses performances attirant déjà l'attention des plus grands clubs européens, tels que l'Inter Milan, qui aurait déjà offert 90 millions d'euros pour ses services, le Bayern Munich, Arsenal FC, Chelsea FC mais aussi le Paris Saint-Germain FC[1].

Arsenal FC (depuis 2019)

Le , Nicolas Pépé est transféré à Arsenal[13]. Il signe jusqu'en 2024 contre un chèque de 80m€, un montant record pour le club londonien[14].

Le , Pépé dispute son premier match en remplaçant Reiss Nelson face au Newcastle United en Premier League[15]. L'ailier attend la troisième journée pour être titularisé par Unai Emery contre le Liverpool FC. Malgré une défaite 3-1, Pépé réalise l'exploit de dribbler le défenseur Virgil van Dijk, une première depuis [16]. Il délivre sa première passe décisive le 1er septembre pour Alexandre Lacazette lors d'un nul 2-2 contre Tottenham[17]. Le , Pépé débloque son compteur dans l'élite anglaise en transformant un penalty face à Aston Villa au cours d'un match remporté 3-2, alors que les Gunners étaient menés au score[18]. Le , entré en jeu contre Guimarães en Ligue Europa, il réalise un doublé sur coup franc qui offre une victoire 3-2 à Arsenal[19]. Il commence la saison 2020-2021 sur le banc lors des quatre premieres journées. Lors de la 4ème journée contre Sheffield United, il entre en jeu à la 58ème minute et va changer le fil de la rencontre. C'est lui qui est à l'origine de l'ouverture du score de Bukayo Saka et lui-même qui va doubler la mise quelque minutes plus tard. Lors de la 14ème journée face à Leeds United à Elland Road il est à l'origine d'un accrochage avec Alioski et sera expulsé après visionnage de la VAR. Il revient en forme contre Southampton en étant titularisé sur le côté gauche de l'attaque des Gunners et c'est lui qui égalise juste après l'ouverture du score des Saints. Il enchaîne en ouvrant le score face aux Wolves.

Carrière internationale

Après avoir évolué avec l'équipe de Côte d'Ivoire des moins de 23 ans de 2015[20] à 2016[21], Nicolas Pépé est convoqué pour la première fois par Michel Dussuyer en avec la sélection A ivoirienne pour disputer le match de qualification pour la Coupe du monde 2018 contre le Maroc et la rencontre amicale face à la France[22]. Le , il se distingue lors d'un amical face au Sénégal avec une passe décisive quelques minutes après son entrée en jeu sur le but égalisateur ivoirien.

Style de jeu

Pépé débute comme gardien de but où sa capacité à bondir est utilisée. Replacé sur le terrain, Nicolas est capable d’évoluer sur les côtés mais aussi en soutien de l’attaquant de pointe[2]. Nicolas est un joueur rapide, dribbleur, explosif , doté d’une bonne finition. Il possède un contrôle de balle exceptionnel qui lui a permis d'acquérir sa capacité d'élimination phénoménale. De plus, Pépé est doté d'une bonne finition qui a contribué à l'excellente saison de son club[23], en totalisant 22 buts durant la saison 2018-19.

Statistiques

Générales

Statistiques de Nicolas Pépé au [24]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Côte d’Ivoire Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2014-2015 Drapeau de la France Angers SCO Ligue 2 7 0 0 2 3 0 1 0 0 - - - - - - - 10 3 0
2016-2017 Drapeau de la France Angers SCO Ligue 1 33 3 1 5 0 1 1 0 0 - - - - 7 0 1 46 3 3
Sous-total 40 3 1 7 3 1 2 0 0 - - - - 7 0 1 56 6 3
2015-2016 Drapeau de la France US Orléans (prêt) National 29 7 2 3 2 0 1 0 0 - - - - - - - 33 9 2
Sous-total 29 7 2 3 2 0 1 0 0 - - - - - - - 33 9 2
2017-2018 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 36 13 6 2 1 0 0 0 0 - - - - 2 3 0 40 17 6
2018-2019 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 38 22 11 2 1 1 1 0 0 - - - - 8 1 1 49 24 13
Sous-total 74 35 17 4 2 1 1 0 0 - - - - 10 4 1 89 41 19
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 31 5 6 5 1 2 0 0 0 C3 6 2 2 3 1 0 45 9 10
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 29 10 1 2 0 0 3 0 0 C3 13 6 4 5 0 0 52 16 5
2021-2022 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 19 1 3 - - - 3 2 4 - - - - 5 2 0 27 5 7
Sous-total 79 16 10 7 1 2 6 2 4 - 19 8 6 13 3 0 124 30 22
2022-2023 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 6 1 0 - - - - - - C4 1 0 0 1 0 0 8 1 0
Sous-total 6 1 0 0 0 0 0 0 0 - 1 0 0 1 0 0 8 1 0
Total sur la carrière 228 62 30 21 8 4 10 2 4 - 20 8 6 31 7 2 310 87 46

Buts internationaux

Palmarès

En club

Angers SCO

Lille OSC

Arsenal FC

Distinctions personnelles

Notes et références

  1. a b c d e f g et h « Nicolas Pépé, la nouvelle star de Ligue 1 qui fait saliver le PSG et l’Europe », sur lci.fr, (consulté le )
  2. a b et c « Nicolas Pépé, la nouvelle star de la Ligue 1 », sur leparisien.fr, (consulté le )
  3. « Nicolas Pépé, attaquant de l’US Orléans, a été élu meilleur joueur du championnat », sur larep.fr, .
  4. « Stade Rennais. « Merci pour tout Laurent Pokou ! » », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  5. « C'est officiel, Nicolas Pépé est un dogue », sur losc.fr, .
  6. « Transfert : Marcelo Bielsa, l'entraîneur de Lille, insiste pour Nicolas Pépé (Angers) », sur lequipe.fr, .
  7. a et b « Nicolas Pépé, l’attaquant lillois qui affole le football européen », sur lemonde.fr, (consulté le )
  8. « Vos délégués clubs 2018-2019 », Profession footballeur, le magazine de l'UNFP, no 19,‎ , p. 35 (lire en ligne [PDF])
  9. Christophe Galtier (Lille) : «Nicolas Pépé a joué très diminué».
  10. Nicolas Pépé (Lille): «On ne sait pas jusqu'où on peut aller».
  11. Trophées UNFP: joueur du mois, Pépé succède à Mbappé.
  12. Meilleur joueur de la Ligue1 de France: Nicolas Pépé nominé
  13. (en) « #PepeIsHere | Nicolas Pepe becomes record signing », sur www.arsenal.com (consulté le )
  14. « Arsenal recrute Nicolas Pépé », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  15. Jean-Clément Martin Borella, « Premier League : victoire poussive d'Arsenal à Newcastle », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  16. « Arsenal: L’exploit de Pépé », sur beinsports.com,
  17. Claude-Alain Renaud, « Arsenal rattrape Tottenham avec les tripes », sur sofoot.com, So Foot,
  18. « Premier League : réduit à 10, Arsenal arrache la victoire contre Aston Villa », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  19. « Ligue Europa : Arsenal renverse le Vitoria Guimaraes grâce à un doublé de Pépé », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  20. « Rendez-vous à Doha, le 17 novembre prochain », sur fedivoir.com, (consulté le ).
  21. « Sélection (U23): La Côte d'Ivoire surprise par le Burkina », sur angers-sco.fr, (consulté le ).
  22. « Côte d'Ivoire: Pourquoi Nicolas Pépé a-t-il été convoqué ? », sur africatopsports.com, (consulté le ).
  23. « LOSC : La saison de Nicolas Pépé », sur www.lfp.fr (consulté le )
  24. « Fiche de Nicolas Pépé », sur footballdatabase.eu.
  25. « Nicolas Pépé - Carrière internationale », sur www.transfermarkt.fr (consulté le ).
  26. « Pépé élu meilleur joueur du National », sur usofoot.com, (consulté le ).

Liens externes