Nicolas III

Nicolas III
Image illustrative de l’article Nicolas III
Biographie
Nom de naissance Giovanni Gaetano Orsini
Naissance entre 1210 et 1220
Rome
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès
Viterbe
Pape de l’Église catholique
Élection au pontificat
Intronisation
Fin du pontificat
près de Viterbe
(2 ans, 8 mois et 28 jours)

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Nicolas III, né Giovanni Gaetano OrsiniRosa composita dans la prophétie de saint Malachie (Rome, entre 1210 et 1220 - Soriano nel Cimino, près de Viterbe, ) – est pape de 1277 à 1280. Il était membre de la famille Orsini.

Biographie

Nicolas III reprend en douceur les prérogatives que Clément IV avait accordées au roi de Sicile Charles d'Anjou, dont il a toujours combattu l'influence, pour dix ans, en même temps que le vicariat de Toscane. À l'échéance de 1278, le pape, en sa qualité de citoyen romain, se fait élire lui-même « sénateur à vie » puis, rejetant le cumul des fonctions, délègue le titre à des membres de l'aristocratie urbaine, d'abord à son propre neveu Matteo Rosso en 1278/1279, puis conjointement à un Colonna et à un Savelli en 1279/1280. La constitution Fundamenta militantis Ecclesiæ du 12 juillet 1278, mettant en avant la nécessité de préserver la liberté du pape et celle de ses cardinaux, notamment pendant les vacances du Saint-Siège, faisait la part belle aux grandes familles de la Ville : elle posait en principe que nul ne pourrait être sénateur sans permission expresse du Saint-Siège et que la fonction ne pourrait en aucun cas excéder la durée d'un an.

Il meurt à Soriano, le 22 août 1280, probablement d'une attaque d'apoplexie.

Dante parlant à Nicolas III, envoyé en Enfer pour simonie ; gravure sur bois de Gustave Doré, 1861.

Cité dans l'Enfer de Dante (chant XIX, 31-120), il est condamné au huitième cercle (3e bolge) comme simoniaque. On lui reprochera aussi son népotisme.

Bulles

(liste non exhaustive)

Notes et références

  1. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, charte no LXXXV. Texte en ligne.
  2. Cartulaire de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun, charte no LXXXVI. Idem

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes