Neon Museum

Neon Museum
Neon-Museum.png
The Neon Museum (35729213455).jpg
Informations générales
Type
Musée
Ouverture
1996
Visiteurs par an
85 000 (2015)[1]
Site web
www.neonmuseum.org
Collections
Genre
Enseignes lumineuses
Localisation
Pays
États
Ville
Coordonnées
36° 10′ 40″ N, 115° 08′ 13″ O

Géolocalisation sur la carte : Las Vegas

(Voir situation sur carte : Las Vegas)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Nevada

(Voir situation sur carte : Nevada)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Point carte.svg

Le Neon Museum, aussi connu sous le nom de Neon Boneyard (ou cimetière des néons)[2] est un musée à ciel ouvert situé à Las Vegas, dans le Nevada (États-Unis). Il présente des enseignes lumineuses d'anciens hôtels, casinos et autres commerces de Las Vegas sur une superficie de 2,62 hectares.

Pendant de nombreuses années, la Young Electric Sign Company (YESCO) a conservé nombre de ces anciennes enseignes dans leur "boneyard". Les panneaux étaient lentement détruits par l'exposition aux éléments.

Les locaux, les propriétaires d'entreprises et les organisations gouvernementales de Las Vegas considèrent que les enseignes sont non seulement artistique, mais aussi historiquement importantes pour la culture de la ville. Chacune des enseignes restaurées de la collection contient une histoire sur la personne qui l'a créée et pourquoi elle est importante[3].

Histoire

Enseigne de The Sands.

Le Neon Museum a été fondé en 1996 en partenariat entre le Allied Arts Council du sud du Nevada et la ville de Las Vegas. Aujourd'hui, il s'agit d'un organisme indépendant à but non lucratif.

L'impulsion pour la création de ce musée a été la perte d'une enseigne emblématique. Après la fermeture de l'Hotel Casino "The Sands" en 1995, il n'y avait plus d'endroit où stocker cet énorme panneau et celui-ci a été détruit[4]. À l'occasion de son ouverture officielle en novembre 1996, le Neon Museum a restauré et installé l'enseigne de l'" Hacienda Resort Hotel and Casino" à l'intersection de Las Vegas Boulevard et de Fremont Street[1]. L'accès à la collection n'était possible que sur rendez-vous[5]. La fréquentation annuelle était d'environ de 12 000 à 20 000 personnes pendant cette période[6],[7].

Bâtiment principal du Motel La Concha réhabilité en accueil du musée.

En 2005, le hall historique de "La Concha" a été donné au musée, qui a déplacé et réassemblé le bâtiment à 6,4 km au nord, le long du boulevard Las Vegas, après l'avoir coupé en huit morceaux. Il sert maintenant de centre d'accueil des visiteurs et de siège du musée[8]. Bien que le déménagement et la restauration de la Concha aient coûté près de 3 millions de dollars, le projet d'ouverture d'un musée s'est concrétisé après la donation de l'immeuble, suscitant de nombreuses subventions et dons publics et privés[8]. Au total, environ 6,5 millions de dollars ont été collectés pour le centre d'accueil des visiteurs, le siège, un nouveau parc et la restauration de 15 panneaux principaux[6].

En novembre 2009, le Neon Museum a restauré et installé la célèbre enseigne "Silver Slipper" en face de son centre d'accueil. Deux autres enseignes anciennes restaurées ont été installées près de l'extrémité nord du boulevard Las Vegas pour marquer son statut de National Scenic Byway[9].

L'admission publique payante a commencé le 27 octobre 2012, remplaçant le système sur rendez-vous[10],[8]. La fréquentation au cours de la première année était de 60 461, dépassant l'estimation initiale de 45 à 50 000 visiteurs[11].

En 2017, le musée a acheté un terrain pour sa première extension depuis son ouverture au public[12]. Pour son cinquième anniversaire, le Neon Museum a offert une entrée gratuite le 28 octobre 2017[13].

Expositions

Le musée présente des expositions dans trois domaines principaux : des enseignes aux néons restaurés et installées dans le quartier de Fremont Street, le long du Las Vegas Strip et dans le Boneyard.

Enseignes restaurées

Le Neon Museum conserve plusieurs panneaux restaurés dans le centre-ville de Las Vegas et le long du Las Vegas Strip[14]. On estime que le coût de restauration des enseignes va de 10 000 dollars pour les petites pièces à 100 000 dollars pour les plus grandes enseignes[15].

Boneyard Park

Enseigne du Boneyard Park

Le Neon Boneyard Park a été installé en 2012, avec "NEON" épelé à l'aide des formes de lettres issus de différents panneaux cultes : Le "N" de Golden Nugget, le "E" de Caesars Palace, le "O" de Binion's Horseshoe et le "N" de Desert Inn[5]. Les lettres sont placées sur une grille inspirée du panneau de The Sands, ornées d'étoiles semblables à celles de Stardust et d'une étoile comme le panneau Welcome to Fabulous Las Vegas conçu par Betty Willis[16].

Parmi les pièces exposées dans le Boneyard park figurent les enseignes lumineuses de Stardust, Riviera, Desert Inn, Caesars Palace, ainsi que de nombreux autres. Le Neon Museum abrite également des sculptures en fibre de verre comprenant un crâne géant provenant du Treasure Island Hotel and Casino.

En 2018, le Neon Museum a commencé Brilliant!, un spectacle nocturne de 30 minutes conçu par Craig Winslow, qui utilise plusieurs projecteurs pour réanimer les panneaux défunts, sur des musiques vintage et contemporaines[17].

Références

  1. a et b Lilly, Caitlin, « 7 things you didn't know about the Neon Museum — PHOTOS », Las Vegas Review-Journal,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « FAQ's - The Neon Museum Las Vegas | Guided tours available daily », sur www.neonmuseum.org (consulté le 8 mai 2018)
  3. http://www.neonmuseum.org/about
  4. Gotthardt, Alexxa, « A Treasure Trove of Historic Neon Signs Is Nestled on Las Vegas Boulevard », Artsy,‎ (lire en ligne)
  5. a et b Finnegan, Amanda, « City to begin construction on Neon Boneyard Park », Las Vegas Sun,‎ (lire en ligne)
  6. a et b Rothstein, Edward, « Where Las Vegas Stardust Rests in Peace », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  7. Cling, Carol, « Neon Museum preserving Las Vegas history bygiving old signs new life », Las Vegas Review-Journal,‎ (lire en ligne)
  8. a b et c Pratt, Timothy, « New Museum Shows Off Las Vegas’s Neon Side », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  9. Toplikar, Dave, « Refurbished signs a step forward in preserving Las Vegas' past », Las Vegas Sun,‎ (lire en ligne)
  10. Tim O'Reilley, « Lights this way: Neon Museum opening set », Las Vegas Review-Journal,‎ (lire en ligne)
  11. Morrison, Jane Ann, « Neon Museum meets visitor projection in its first year — more than 60,000 », Las Vegas Review-Journal,‎ (lire en ligne)
  12. Lilly, Caitlin, « Neon Museum receives $425K grant for major expansion », Las Vegas Review-Journal,‎ (lire en ligne)
  13. Jones, Jay, « Las Vegas' Neon Museum marks five years and wants you to visit — for free », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  14. « Restored Las Vegas Neon Signs Tour », The Neon Museum, (consulté le 2 juillet 2018)
  15. Reilly, Claire, « Neon Museum is saving Las Vegas' most beautiful tech », c|net,‎ (lire en ligne)
  16. Oñoz-Wright, Ashley, « 10 of our favorite signs at the Neon Museum », sur vegas.com [blog], Remark Media, (consulté le 29 juin 2018)
  17. Reed, C. Moon, « The Neon Museum's 'Brilliant!' makes classic signs shine again », Las Vegas Weekly,‎ (lire en ligne)

Lien externe

  • Site officiel