Ne suis-je pas une femme ?

Ne suis-je pas une femme ?

Ne suis-je pas une femme ?
Femmes noires et féminisme
Auteur bell hooks
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Version originale
Langue Anglais
Titre Ain't I a Woman?: Black women and feminism
Éditeur South End Press
Date de parution 1981
Version française
Traducteur Olga Potot
Éditeur Cambourakis
Date de parution 2015

Ne suis-je pas une femme ? Femmes noires et féminisme est le premier essai de l'écrivaine afro-américaine bell hooks. Publié aux Etats-Unis par South End Press en 1981 sous le titre Ain't I a Woman?: Black women and feminism, l'ouvrage tire son titre du célèbre discours de Sojourner Truth, « Ain't I a Woman? ». Hooks y parle des effets du racisme et du sexisme sur les femmes noires, du mouvement des droits civiques, des mouvements féministes depuis les luttes pour le droit de vote jusqu'aux années 1970[2],[3].

L'ouvrage a été traduit en français en 2015 par Olga Potot[4], dans la collection Sorcières des éditions Cambourakis[5], et préfacé par la réalisatrice française Amandine Gay.

Voir aussi

References

  1. « Inconnue en France, incontournable aux Etats-Unis, qui est bell hooks? », Slate.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 avril 2018)
  2. « Résumé de bells hooks Ne suis-je pas une femme? - Crêpe Georgette », Crêpe Georgette,‎ (lire en ligne, consulté le 7 avril 2018)
  3. Olga Potot, Amandine GAY, « Table ronde « Traduire le black feminism » », (consulté le 7 avril 2018)
  4. « Ne suis-je pas une femme ? - Editions Cambourakis », sur www.cambourakis.com (consulté le 7 avril 2018)