National Defense University

Université de la Défense nationale des États-Unis
National Defense University
National Defense University.png
Histoire et statut
Fondation
Type
Localisation
Localisation
38° 51′ 58″ N, 77° 00′ 54″ O
Pays
Divers
Site web

L'Université de la Défense nationale des États-Unis (en anglais : National Defense University, NDU) est une institution d'études supérieures financée par département de la Défense des États-Unis qui vise à faciliter l'entraînement de haut niveau, l'éducation et le développement de stratégie de sécurité nationale. Elle est affrétée par le Joint Chiefs of Staff, avec l'amiral-adjoint Fritz Roegge  comme président en 2018[1]. Elle est située sur les terrains de Fort Lesley J. McNair à Washington.

« La mission de l'université est de soutenir les combattants de toutes les armes en proposant une éducation militaire rigoureuse aux membres de l'armée américaine et aux civils d'élite provenant d'agences associées dans le but de développer des meneurs qui auront les compétences d'opérer et de penser de façon créative dans un monde imprévisible et complexe[trad 1],[2]. »

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « National Defense University » (voir la liste des auteurs).

Citations originales

  1. (en) « The university's mission is to support the joint warfighter by providing rigorous Joint Professional Military Education  to members of the U.S. Armed Forces and select interagency civilians in order to develop leaders that have the ability to operate and creatively think in an unpredictable and complex world. »

Références

  1. (en) « Vice Admiral Fritz Roegge, USN. 16th President », National Defense University,
  2. « National Defense University: Educating, Deverloping and Inspiring National Security Leadership », sur National Defense University (consulté le 20 octobre 2017)

Liens externes