Mupop

Le MuPop est un musée français des musiques populaires, situé à Montluçon (Allier). Il dépend de la communauté d'agglomération montluçonnaise.

Bâtiment du MuPop.

Description

Activement soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication et labellisé Musée de France, le MuPop abrite la plus grande collection d’instruments et d’objets musicaux[1] de France depuis le milieu du XVIIIe siècle. Il a ouvert ses portes le , jour de la fête de la musique[2]. Il est installé, sur une surface de 3300 m2, dans des hôtels historiques du centre ville, les hôtels Charnisay et Méchain, qui abritent les collections d'instruments, tandis qu'une extension moderne accueille les espaces d'animation.

On y trouve 3500 instruments de musique répartis sur trois parcours (parcours musical immersif, parcours instrumental enrichi, parcours numérique interactif), 200 points d’écoute mobile, un espace d’exposition temporaire, un espace de médiation et un centre de documentation.

Historique

Le musée tire son origine du musée de la vielle, qui s'était développé à Montluçon dans les années 1960-1970. Progressivement, le musée a élargi son territoire aux cornemuses, puis aux guitares électriques et à tous les aspects des musiques populaires, tant traditionnelles que contemporaines[3]. Il a alors été nécessaire de concevoir pour lui un cadre d'exposition plus large et une muséographie plus attractive.

Cadre architectural

Le MuPop est installé dans deux hôtels particuliers du vieux Montluçon : l’hôtel Charnisay et l’hôtel Méchain. Leur rénovation, conçue par l’architecte Philippe Tixier (Atelier 4), en groupement avec Bruno Morel architecte, ingénieur, architecte du patrimoine, Pascal Payeur scénographe et l'entreprise générale GFC, a duré trois ans. Les deux hôtels voisins ont été traités différemment : l’hôtel Charnisay a été restauré dans le respect de son intégrité patrimoniale, tandis que l'hôtel Méchain, qui avait beaucoup souffert au cours des siècles, a été habillé d’une enveloppe contemporaine ; cette alliance entre tradition et modernité correspond à celle qu'on trouve dans les collections du musée. Les deux bâtiments sont reliés par une extension moderne en béton qui abrite l’entrée du musée.

Expositions

- French Disco du au , avec Sheila comme marraine et Cerrone comme parrain.

- PolnaExpo du au , sur Michel Polnareff, qui est venu l'inaugurer en personne.

- Collection d'images du au , la musique en image.

- Roll & Swing du au , sur l'histoire de la batterie en France.

- La Voix du au , L'expo qui vous parle.

- Vos tubes de l'été 1960-2000 du au , tous les tubes de vos vacances.

Centre de documentation et réserves

Le centre de documentation et les réserves du musée sont installés dans l'ancien château des ducs de Bourbon et sont accessibles aux chercheurs et spécialistes.

Notes et références

  1. Les objets musicaux sont des objets en rapport avec les musiques populaires qui permettent d'illustrer les conditions de production, de diffusion et de réception de ces musiques et de montrer leurs rapports avec la vie sociale. Cela va des affiches et pochettes de disques aux outils de lutherie et aux matériels d'enregistrement en passant par les costumes de scène.
  2. La Semaine de l'Allier, 21 juin 2013 (en ligne).
  3. L'ancien musée, au château des ducs de Bourbon, Petit Futé. Allier, 2005-2006.

Liens externes