Mouvement national congolais-Lumumba

Mouvement national congolais-Lumumba
MNC-L

Logotype officiel.
Présentation
Président Patrice Lumumba
Siège Kinshasa
Rue Oshwe 7a/bis
Quartier Matonge
Commune de Kalamu
vice-président Bushiri Musehwa
Idéologie Nationalisme congolais
Indépendantisme
Lumumbisme
Couleurs Bleu, Rouge, Jaune

Le Mouvement national congolais-Lumumba (MNC-L) est un parti politique en république démocratique du Congo. Le parti eut un rôle important à la fin des années 1950 et dans les années 1960 quand il était mené par Patrice Emery Lumumba, le premier Premier ministre de la république démocratique du Congo, appelée République du Congo à l'époque. Le parti émergea d'une scission du Mouvement nationaliste congolais en deux, avec le MNC-Kalonji[1].

Christophe Gbenye a été président du parti et fut le premier bourgmestre adjoint de Stanleyville (actuel Kisangani), ministre de l’Intérieur dans le premier gouvernement congolais en . En 1964, il s’autoproclame à Stanleyville (Kisangani actuel) président de la République populaire du Congo. Il quitte cette ville au moment de l’opération belgo-américaine de et partira vers la fin de cette année[2].

Bula-Bula Onya Joseph (pharmacien) est l'actuel directeur du bureau politique. En cette qualité, il est la seule personne habilitée à parler au niveau national au nom du MNC-L et à rendre compte au Comité National qui l'a investi de ce pouvoir.

Références

  1. Sekola Mosamete, Combat pour la résurrection du Mouvement national congolais, Editions L'Harmattan, (ISBN 978-2-296-53737-8, lire en ligne)
  2. (en) Jack Salzman et American Studies Association, American Studies: An Annotated Bibliography, CUP Archive, (lire en ligne)

Voir aussi

Liens externes