Mort et funérailles de Philip Mountbatten

Mort et funérailles de Philip Mountbatten
Mort et funérailles de Philip Mountbatten
Le prince Philip en 2015.

Lieu Windsor, Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Chronologie
Décès
Funérailles

La mort de Philip Mountbatten, duc d'Édimbourg, mari de la reine Élisabeth II et époux royal britannique ayant vécu le plus longtemps, survient au matin du [1] alors qu'il est âgé de 99 ans. La famille royale indique qu'il est « mort paisiblement » de vieillesse (old age)[2]. Le prince Philip est décédé deux mois avant son 100e anniversaire[3]. Ses funérailles se tiennent à la chapelle Saint-Georges de Windsor le [4]. Alors que la pandémie de Covid-19 a empêché le tenue d'obsèques nationales, une messe d'hommage en présence de plusieurs membres de familles royales européennes est organisée un an après sa mort, à l'abbaye de Westminster, le .

Problèmes de santé et décès

Le prince Philip, duc d'Édimbourg, a effectué quatre séjours à l'hôpital au cours des dix années qui ont précédé sa mort. En 2012, il a été admis à l'hôpital en raison d'une infection de la vessie[5]. Il a subi une chirurgie exploratoire de l'abdomen en , et une opération de la hanche en [6].

Le , le duc a été admis à l'Hôpital King Edward VII  par mesure de précaution après s'être senti mal. Le , le duc a été transféré à l'hôpital St Bartholomew et le , il subit avec succès une intervention pour son problème cardiaque actuel[7]. Le , il est de nouveau transféré à l'hôpital King Edward[8], et le , il sort de l'hôpital et retourne au château de Windsor[9]. Sa mort a été annoncée par la famille royale trois semaines plus tard, le à 12 heures (heure de Londres), avec la publication d'un communiqué indiquant qu'il était « mort paisiblement » le matin même[3].

Opération Forth Bridge

Nommé d'après le pont du Forth à Édimbourg, la ville de son duché, le plan national pour gérer publiquement la mort du duc s'appelle l'opération Forth Bridge.

Lancé au moment de son décès, le plan comprenait un communiqué de presse diffusé par le palais de Buckingham simultanément à la BBC et à la Press Association ; le protocole suppose que le lord-chambellan ait consulté la reine avant le communiqué de presse. Au moment du communiqué, les drapeaux ont été mis en berne[10], où ils resteront pendant une période de deuil national qui durera jusqu'à 8 heures (heure locale) le matin suivant les funérailles du duc. Tous les drapeaux de l'Union et les drapeaux nationaux doivent être abaissés, et les directives du gouvernement suggèrent que les autres drapeaux sur les bâtiments gouvernementaux - par exemple, les drapeaux des forces armées ou les drapeaux de la fierté nationale - soient remplacés par un drapeau de l'Union. Toutefois, l'étendard royal (actuellement, le drapeau qui flotte au-dessus du château de Windsor) continuera de flotter à pleine mâture, car il représente la présence du monarque vivant[11]. Pendant cette période, tous les présentateurs de télévision britanniques doivent porter du noir[10].

Le site web de la famille royale a temporairement retiré tout son contenu et l'a remplacé par un fond noir, affichant une déclaration du palais[12]. Le communiqué de presse a été publié à midi. La BBC a suspendu tous ses programmes jusqu'à au moins 18 heures (heure locale) le , pour les remplacer par des programmes respectueux de l'annonce. À la radio, les émissions ont d'abord été remplacées par l'hymne national, puis par de la musique sobre. Les chaînes de télévision ont adopté des reportages spéciaux sur la vie du duc. Pour annoncer la nouvelle sur BBC One, l'émission s'est assombrie, un simple titre apparaissant ensuite pour annoncer un bulletin d'information. BBC News a brièvement interrompu ses programmes pour permettre à sa présentatrice du moment, Martine Croxall , de se changer en noir ; les chaînes de la BBC ont ensuite toutes repris le flux BBC News de la salle de rédaction de Londres et Croxall a annoncé le décès du duc avant de lire le communiqué de presse. Après l'annonce, une image du duc est montrée, et l'hymne national est joué. Mme Croxall a ensuite été remplacée par le présentateur principal de BBC News, Huw Edwards . Les autres grands radiodiffuseurs britanniques (ITV, Channel 4 et Channel 5) ont tous réagi de la même manière, suspendant leurs programmes réguliers jusqu'à différentes heures dans la soirée du [13]. Les programmes de la BBC Four ont été suspendus pendant toute la journée[14].

Le plan prévoyait aussi des obligations de diffusion de la nouvelle à travers le Commonwealth des Nations. En Australie, l'un des royaumes du Commonwealth dont la reine est le chef d'État, la responsabilité d'informer le gouvernement et le public incombait au gouverneur général David Hurley. Les drapeaux doivent également être mis en berne dans tout le Commonwealth. Conformément au protocole, le drapeau australien est mis en berne le , en signe de deuil et de respect pour le duc[15]. Au Canada, le drapeau national est mis en berne sur les bâtiments et établissements fédéraux (notamment la tour de la Paix sur la colline du Parlement et à Rideau Hall) et dans les missions étrangères, une mesure qui devrait durer jusqu'au coucher du soleil le jour du cérémonial commémoratif[16]. Le matin du , la cloche de la tour de la Paix a été sonnée 99 fois, une pour chaque année de vie du duc[17]. En Nouvelle-Zélande, le Premier ministre Jacinda Ardern a ordonné la mise en berne des drapeaux sur les bâtiments du gouvernement et de la marine. Le matin du , à travers le Royaume-Uni et le Commonwealth, 41 coups de canon ont été tirés, saluant la disparition du duc d'Édimbourg.

Le duc a normalement droit à des funérailles nationales complètes, mais celui-ci avait indiqué qu'il souhaitait « partir discrètement » ; il n'y aura donc pas de funérailles nationales, ni d'exposition de son cercueil en chapelle ardente comme ce fut le cas pour la reine-mère Élisabeth, à sa mort en 2002[18],[10]. Ses souhaits indiquent des funérailles militaires, qui auront bien lieu à la chapelle Saint-Georges de Windsor, suivies d'une inhumation auprès de son beau-père, le roi George VI[10]. Ces funérailles royales cérémonielles ont été du même niveau d'honneur que celles qui ont été accordées par le passé à la reine-mère, et à Diana Spencer. Des changements ont été appliqués à la lumière des règlementations contre les rassemblements de masse introduites en raison de la pandémie de Covid-19 ; par exemple, il n'y avait pas de foule ou de membres du public présents (sauf à l'extérieur du château), le nombre de participants à la cérémonie ne dépassant pas trente, conformément aux règlementations[19]. Le prince Harry, duc de Sussex, qui réside à Los Angeles aux États-Unis, avait prévu de rentrer au Royaume-Uni pour les célébrations du 100e anniversaire du duc. Il est présent aux funérailles de son grand-père, qui ont lieu le [20]. Aucune loi n'est adoptée au cours de la période de deuil[21].

Réactions

Famille royale

Deux des enfants du duc, Anne, princesse royale, et le prince Edward, comte de Wessex, lui ont rendu hommage dans des interviews enregistrées pour être diffusées après sa mort. Anne a déclaré : « Sans lui, la vie sera complètement différente[22] ».

Le prince Harry, petit-fils du duc, et son épouse, Meghan Markle, duchesse de Sussex, ont déclaré sur le site de leur fondation que le duc allait « grandement [leur] manquer »[23]. Cet hommage fait l'objet de vives critiques, de nombreux internautes le jugeant « froid », « choquant » et « inapproprié », le couple s'étant retiré de la famille royale en 2020[24],[25].

Royaume-Uni

Pouvoirs publics

Le Premier ministre Boris Johnson, s'exprimant devant le 10 Downing Street, a adressé ses condoléances et a déclaré que le duc « a contribué à orienter la famille royale et la monarchie de sorte qu'elle reste une institution indiscutablement vitale pour l'équilibre et le bonheur de notre vie nationale »[26],[27]. Le chef de l'opposition, les trois premiers ministres des pays constitutifs du Royaume-Uni[28],[29], et tous les anciens premiers ministres britanniques vivants ont exprimé des sentiments similaires[28],[30], tout comme les chefs religieux de la nation[28].

Public

En raison des restrictions imposées pendant la pandémie de Covid-19, il a été conseillé au public de ne pas déposer de fleurs en hommage au duc, et l'avis marquant le décès du duc à l'extérieur du palais de Buckingham a été retiré pour éviter que des foules ne se forment autour de lui car le public pourrait se rassembler pour le lire. Malgré cela, plus d'une centaine d'hommages floraux ont été déposés aux portes du palais par des personnes en deuil[31].

Grèce et Danemark

Le duc étant grec de naissance, la présidente grecque, Katerina Sakellaropoulou, a partagé une photographie personnelle de lui lorsqu'il était jeune garçon. La photo avait été présentée à la nation par le fils aîné du duc, Charles, prince de Galles, lors d'une visite à Athènes en mars 2021, quelques semaines avant le décès du duc. Sur cette photo, le jeune Philip porte l'uniforme d'un garde de l'Evzone. Le message de Mme Sakellaropoulou reconnaît les services rendus par le duc au Royaume-Uni en tant que « son pays ». Constantin II, cousin du duc et dernier roi des Hellènes, a décrit Philip comme « un homme remarquable qui a consacré toute sa vie au devoir et au service de son pays et du Commonwealth », et a ajouté « Ma peine est encore plus profonde en raison de nos liens familiaux étroits. Il manquera profondément à chacun d'entre nous[32] ».

Margrethe II, cousine du duc et reine de Danemark, nation dont le duc est né prince, a présenté ses condoléances dans un message indiquant qu'elle avait envoyé ses condoléances personnelles à la reine Élisabeth II[33],[34].

Commonwealth

En tant que membre éminent de la famille royale britannique, le duc était également une personnalité de premier plan dans le Commonwealth des nations et, en particulier, dans les royaumes du Commonwealth[35]. Des représentants des gouvernements et de l'opposition officielle de plusieurs royaumes et nations du Commonwealth[note 1], tout au long du mandat du duc en tant que consort, ont partagé des messages de condoléances à leur monarque, et en portant le deuil pour leur peuple ainsi que pour les Britanniques. Nombreux sont ceux qui ont noté le soutien et le patronage du duc envers des organisations à travers le Commonwealth, en particulier son soutien au programme du Prix international du duc d'Édimbourg.

Autres monarchies

Plusieurs chefs de monarchies européennes, auxquels le duc était lié, principalement par la reine Victoria[61], ont également fait part de leur chagrin, notamment Philippe et Mathilde, roi et reine des Belges[62] ; Albert II, prince de Monaco ; Willem-Alexander et Máxima, roi et reine des Pays-Bas, et la princesse Beatrix des Pays-Bas[63] ; Harald V, roi de Norvège[64] ; Felipe VI et Letizia, roi et reine d'Espagne ; Charles XVI Gustave et Silvia, roi et reine de Suède[65] ; Margareta, gardienne de la couronne de Roumanie[66] ; et Louis, duc d'Anjou, prétendant au trône de France[67].

D'autres monarques de différentes régions du monde ont également envoyé leurs condoléances[note 2].

International

Des représentants passés et présents des gouvernements de nombreuses nations ont rendu hommage à la vie du duc et à son impact dans le monde[note 3]. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, et un porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, ont également exprimé leur solidarité[105].

Funérailles

Les funérailles du prince Philip ont lieu le samedi , soit huit jours après sa mort.

Personnalités

Le programme prévu pour ses obsèques est adapté pour tenir compte des restrictions sanitaires[106]. Alors que 800 invités auraient dû être présents, seuls trente membres de la famille parmi les plus proches peuvent assister à la cérémonie des funérailles. Outre la reine Élisabeth II, sont présents ses enfants, le prince Charles et son épouse Camilla, la princesse Anne et son époux Timothy Laurence, le prince Andrew et le prince Edward accompagné de son épouse Sophie, ainsi que ses petits-enfants, le prince William et son épouse Kate, le prince Harry, Peter Phillips, Zara Phillips et son époux Mike Tindall, la princesse Beatrice et son époux Edoardo Mapelli Mozzi, la princesse Eugenie et son époux Jack Brooksbank, Louise et James Mountbatten-Windsor. Les neveux et nièces de la reine, David Armstrong-Jones et Sarah Armstrong-Jones accompagnée de son époux Daniel Chatto, sont également présents. Richard de Gloucester et Edward de Kent, cousins de la reine, Alexandra de Kent, cousine de la reine, Bernard de Bade et Philippe de Hohenlohe-Langenbourg, petits-neveux du prince Philip, Heinrich Donatus de Hesse, petit-neveu de Théodora de Grèce, sœur du duc d'Édimbourg, et Penelope Knatchbull, belle-fille de Patricia Mountbatten, cousine du duc, assistent également à la cérémonie[107].

Le Premier ministre Boris Johnson n'assiste pas aux funérailles. Dans un communiqué, Boris Johnson décline toute invitation afin de permettre la présence d'un plus grand nombre de membres de la famille royale britannique, dans le contexte de la pandémie de Covid-19[108].

Déroulement

L'étendard personnel du prince Philip, qui recouvre son cercueil. Le premier quart, avec trois lions et des cœurs, est le blason du Danemark ; dans le second, la croix blanche sur fond bleu du drapeau de la Grèce ; le troisième, les bandes blanches et noires, sont le signe des Mountbatten ; tandis que dans le quatrième quart, le château représente Édimbourg.

L'événement est retransmis à la télévision par la BBC et diffusé dans le monde entier[106]. Le cercueil du duc est déplacé, au son des Marches funèbres no 1 et no 3 de Beethoven, jusqu'à l'entrée principale du château de Windsor avant d'être transporté jusqu'aux marches de la chapelle Saint-Georges dans une Land Rover conçue spécialement pour l'occasion[106]. Le cercueil est recouvert de son étendard personnel, sur lequel sont posées sa casquette militaire, son épée, une couronne de fleurs ainsi qu'une lettre personnelle de la reine[106]. Des grenadiers de la Garde et des commandants militaires sont alignés sur le chemin et, marchant derrière le cercueil, se trouvent le prince de Galles et la princesse royale, derrière eux le duc d'York et le comte de Wessex, et au troisième rang, trois des petits-enfants du duc (les princes William et Harry, séparés au milieu par Peter Phillips, le fils de la princesse Anne[109]). Son gendre, Timothy Laurence, et son neveu, David Armstrong-Jones, 2e comte de Snowdon, ferment la marche[106]. Ils sont suivis par la reine Élisabeth II, à bord de la Bentley State Limousine. Le prince Harry ayant été déchu de ses titres militaires et le prince Andrew étant impliqué dans un scandale judiciaire, la reine avait demandé à ce que les invités portent un costume civil noir pour le deuil au lieu de la tenue militaire traditionnelle[110]. Sur les marches de la chapelle, huit membres des Royal Marines portent le cercueil[111]. Le cortège est accompagné des cornemuses de la Household Cavalry et une minute de silence est observée dans tout le pays à 15 heures (BST)[111]. Environ 730 membres des forces armées, dont quatre orchestres militaires, sont présents aux funérailles à Windsor. La plupart des répétitions militaires du cortège ont eu lieu à Pirbright, avec une répétition générale effectuée deux jours auparavant[112].

David Conner, doyen de Windsor, et Justin Welby, archevêque de Canterbury, officient durant le service[106],[113]. Sur l'autel, les différents insignes du duc sont exposés sur des coussins, notamment les décorations décernées de son vivant par le Royaume-Uni et les pays du Commonwealth, des décorations militaires étrangères, son bâton de maréchal, les insignes de la Royal Air Force et les décorations du Danemark et de la Grèce (l'ordre de l'Éléphant et l'ordre du Sauveur, respectivement)[114].

La cérémonie est l'occasion de souligner les liens du prince Philip avec la Royal Navy et sa passion pour la mer[115]. Avant les funérailles proprement dites on entend d'abord le prélude de choral pour orgue BWV 654  de Jean-Sébastien Bach : Schmücke dich, o liebe Seele (Fais-toi belle ma chère âme). Suivent l’Adagio espressivo de la sonate en la mineur de Sir William Harris  (1883-1973), Salix extrait de The Plymouth Suite de Percy Whitlock, la Berceuse (op. 31, no 19) de l'organiste français Louis Vierne et Rhosymedre extrait de Three Preludes founded on Welsh Hymn Tunes de Ralph Vaughan Williams[116].

La musique des funérailles commence avec un chœur réduit à quatre personnes éloignées les unes des autres (pour cause de distanciation sociale), dont trois Lay clerks  (littéralement clercs laïcs) du chœur professionnel de la chapelle Saint-Georges  : ils font d'abord entendre les Funeral Sentences[117] (Élégies funèbres) du compositeur anglais William Croft (1678-1727), qui se chantent traditionnellement lors des services funèbres officiels anglais (et avaient été choisies pour cette raison par le duc d'Édimbourg)[118]. Le doyen lit ensuite une première citation, tirée du Livre de la Sagesse, chapitre 43, versets 11-26, suivie de la lecture par l'archevêque de Canterbury d'une deuxième citation, tirée de l'Apocalypse, chapitre 11, versets 21-27. Le psaume choisi est le psaume 103 (My soul give praise unto the Lord[note 4], qui avait été mis en musique pour chœur à 4 voix par William Lovelady  à l'occasion du 75e anniversaire du prince Philip)[118]. Les autres pièces chorales interprétées, également choisies par le duc d'Édimbourg, sont Eternal Father, Strong to Save, (incipit de Melita de John Bacchus Dykes [note 5], sur un poème de William Whiting) qui est traditionnellement associée aux marins (et qui avait été chantée pour la mort de Winston Churchill et John Fitzgerald Kennedy). Ont été donnés également le Jubilate in C[118] (Jubilate en do majeur) sur le texte du psaume 99, chant de réjouissance qui avait été mis en musique en 1961 pour cette chapelle par Benjamin Britten à la demande du duc d'Édimbourg. On entend ensuite The Lord's Prayer, mise en musique vers 1550 par Robert Stone. Stone y reprend à son compte le nouveau langage rythmique français, dit des « vers mesurés à l'antique ». Puis c'est le Russian Kontakion of the departed (Kontakion russe pour le défunt), chanté sous la forme d'un motet (en anglais un Anthem) sur une mélodie de rite orthodoxe en usage à Kiev (Kiev Melody), dans un arrangement de Sir Walter Parratt. Le doyen salue la « loyauté inébranlable » du duc envers la reine et « ses services à la nation et au Commonwealth ». Le pipe-major (sous-officier qui dirige le pipe band — ensemble de cornemuses — du Régiment royal d'Écosse) joue une Lamentation (A Lament). Les joueurs de bugle des Royal Marines jouent The Last Post (« Le dernier message »). Les trompettes de la Household Cavalry sonnent Reveille. Puis l'archevêque de Canterbury prononce la bénédiction à la fin du service funèbre[115]. Pour terminer la cérémonie, on chante l'hymne God Save the Queen suivi du prélude et fugue BWV 546  de Jean-Sébastien Bach, joué à l'orgue par Luke Bond, directeur adjoint de la musique de la chapelle Saint-Georges[116].

Plusieurs moments ont marqué les funérailles et ont été largement repris par les médias :

  • une image de la reine Élisabeth II dans la chapelle Saint-Georges, assise seule devant le cercueil de son époux[119] ;
  • les larmes du prince Charles, à plusieurs reprises au cours de la cérémonie[120],[121] ;
  • la sortie côte à côte de la chapelle de William et Harry, qui ne s'étaient pas vus depuis le départ du duc et de la duchesse de Sussex de la famille royale[122].

À l'issue de la cérémonie, le cercueil du duc d'Édimbourg est déposé temporairement dans un caveau royal de la chapelle Saint-Georges. Lors du décès de la reine 17 mois plus tard, il fut inhumé[106] définitivement en compagnie de son épouse dans le mémorial du roi George VI, situé aussi dans la chapelle Saint-Georges, où sont inhumés le père d'Élisabeth II, son épouse la reine mère et leur fille la princesse Margaret.

Messe d'hommage à Westminster

Un service d'action de grâces pour sa vie a lieu à l'abbaye de Westminster le . Alors qu'elle avait annulé ses dernières apparitions publiques depuis 5 mois, la reine Élisabeth II est présente, entourée de membres de sa famille, dont le prince Charles et son épouse Camilla, le prince Andrew, ainsi que ses petits-enfants, le prince William et son épouse Kate venus avec le prince George et la princesse Charlotte[123]. Des membres des familles royales européennes assistent également au service, notamment le roi Charles XVI Gustave et la reine Silvia de Suède, le roi Willem-Alexander, la reine Máxima et la princesse Beatrix des Pays-Bas, le roi Harald V et la reine Sonja de Norvège, le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne, le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique et la reine Margrethe II de Danemark[124].

Notes et références

Notes

  1. Sont inclus l'Australie[36],[37],[38],[39],[40],[41],[42],[43], la Barbade[44], le Canada[45],[46],[47], Chypre[48], l'Inde[49],[50],[51],[52], le Kenya[50], la Malaisie[53],[54], Malte[55],[50], la Nouvelle-Zélande, le Pakistan[56],[57], l'Afrique du Sud[58] et la Tanzanie[59],[60],[50].
  2. Jigme Khesar Namgyel Wangchuck et Jetsun Pema, roi et reine consort du Bhoutan[68] ; Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, roi d'Arabie saoudite[69] ; Hamed ben Issa Al Khalifa, roi de Bahreïn[69] ; Haïtham ben Tariq, sultan d'Oman[69] ; Abdullah Shah et Tunku Azizah Aminah Maimunah Iskandariah, roi et reine consort de Malaisie[70], ainsi que Mswati III et Ntfombi, roi et reine-mère d'Eswatini[71].
  3. Sont inclus l'Azerbaïdjan[72], la Bosnie-Herzégovine[73], la Colombie[74], la Croatie[75], l'Estonie[76], la France[77],[78], l'Allemagne[50], le Guatemala[79], l'Islande[80], l'Indonésie[81], l'Irlande[28],[82], Israël[28], l'Italie[83], la Lituanie[84], le Mexique[85], la Moldavie[86], les Pays-Bas[87], la Norvège[88], la Palestine[89], les Philippines[90], le Portugal[91], Taiwan[92], le Turkménistan[93], la Roumanie[94], la Russie[95], la Serbie[96], la Slovaquie[97], l'Espagne[98], la Suisse[99], la Turquie[100], les Émirats Arabes Unis[69] et les États-Unis[101],[28],[102],[103],[104].
  4. Le texte d'origine a été adapté par Sam Dyer, né en 1945.
  5. Dans un arrangement de James Vivian , actuel chef de chœur de la chapelle Saint-Georges.

Références

  1. Marie-Hélène Hérouart, « Le Prince Philip Mountbatten, époux de la Reine Elisabeth, est mort », sur France Inter, .
  2. « L’acte de décès du prince Philip indique la cause officielle de sa mort », sur Histoires royales,
  3. a et b Shields, « Prince Philip dies in Windsor Castle aged 99 », The Sydney Morning Herald, (consulté le ).
  4. (en) Forth Bridge, « Funeral of The Duke of Edinburgh », sur The Royal Family, (consulté le ).
  5. Caroline Davies, « Prince Philip admitted to hospital with bladder infection », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Marsh Sarah, « Prince Philip: death of royal follows period of ill health », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. « Prince Philip recovering from successful heart procedure », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. « Prince Philip transfers back to King Edward VII's Hospital », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. « Prince Philip: Duke of Edinburgh leaves hospital after a month », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. a b c et d Sian Traynor, « Everything that will happen in 'Operation Forth Bridge' when Prince Philip dies », sur Edinburgh Live, (consulté le ).
  11. « Why flags are being flown at half mast after Prince Philip's death », sur I News, (consulté le ).
  12. Nakeisha Campbell, « The Royal Family's Website Was Taken Down Entirely Following the Passing of Prince Philip », sur PureWow, (consulté le ).
  13. Jake Kanter, « Prince Philip's Death: How The BBC & Other British Broadcasters Responded », sur Deadline, (consulté le ).
  14. « Broadcasters change TV schedules to air tributes to Prince Philip following his death », sur Radio Times (consulté le ).
  15. « His Royal Highness the Duke of Edinburgh: Australian National Flag to fly at Half-Mast », sur www.pmc.gov.au (consulté le ).
  16. Canadian Heritage, « National Flag of Canada half-masting notices », sur aem, (consulté le ).
  17. « Commemorative events », sur www.canada.ca, Government of Canada, (consulté le ).
  18. Bevan Shields, « Prince Philip dies in Windsor Castle aged 99 », sur The Sydney Morning Herald, (consulté le ).
  19. Valentine Low, « Prince Philip funeral plans: what happens next after his death », The Times,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  20. Jacqueline Magnay, « Prince Philip: A loyal prince devoted to his queen, dead at 99 », sur The Australian (consulté le ).
  21. Ruth Mosalski, « Operation Forth Bridge: What happens now after Prince Philip's death », sur WalesOnline, (consulté le ).
  22. « Prince Philip: Princess Anne and Prince Edward pay tribute to their late father », ITV,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  23. David Wilkinson et Max Foster, « Harry and Meghan say Prince Philip will be 'greatly missed' », sur CNN, (consulté le ).
  24. « Prince Harry et Meghan Markle, leur hommage très impersonnel au prince Philip », sur parismatch.com, (consulté le ).
  25. « "Choquant", "glacial", "inapproprié": l'hommage de Harry et Meghan au prince Philip VIVEMENT critiqué », sur rtl.be, (consulté le ).
  26. Ben Eccleston, « Reaction and updates: Prince Philip dies at age of 99 », Coventry Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  27. « Tributes paid to Prince Philip », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  28. a b c d e et f « Factbox: World reacts to death of Britain's Prince Philip », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  29. « Prince Philip 'widely respected' in Northern Ireland », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  30. « Statement from David Cameron, on the sad news that His Royal Highness The Prince Philip, Duke of Edinburgh has passed away », sur Twitter (consulté le ).
  31. « Duke of Edinburgh: Palace asks public not to lay flowers for Prince Philip », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  32. « The Latest: UN chief praises Prince Philip's charitable work », The Associated Press, ABC News, (consulté le ).
  33. (da) « H.M. Dronningen sender kondolence » [« H.M. The Queen sends her condolences »], sur Kongehuset, (consulté le ).
  34. (da) « Dronning Margrethe har sendt en personlig kondolence efter prins Philips død » [« Queen Margrethe has sent a personal condolence following the death of Prince Philip »], sur DR (consulté le ).
  35. Jackie Dunham, « Always by her side: The life of Prince Philip, the Queen's lasting love », CTV News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  36. « Live: The world reacts to the death of Prince Philip », sur www.abc.net.au, (consulté le ).
  37. The Governor General has made a statement following Prince Philip's death | ABC News (lire en ligne).
  38. « Live: The world reacts to the death of Prince Philip », sur www.abc.net.au, (consulté le ).
  39. Scott Morrison (@scottmorrisonmp), « Statement on His Royal Highness The Duke of Edinburgh. », sur Twitter, .
  40. Julia Gillard (@juliagillard), « I have fond memories of spending time with Prince Philip. », sur Twitter, .
  41. Kevin Rudd (@mrkrudd), « Our thoughts should all be with Her Majesty The Queen at this time. », sur Twitter, .
  42. Malcolm Turnbull (@TurnbullMalcolm), « Farewell Prince Philip », sur Twitter, .
  43. Tony Abbott (@hontonyabbott), « Vale His Royal Highness The Duke Of Edinburgh », sur Twitter, .
  44. « Mottley: Prince Philip’s service legendary », The Nation Newspaper, Barbados,‎ (lire en ligne, consulté le ) :

    « The Duke of Edinburgh Award scheme in particular has had an enormous impact on the young people of Barbados as on other parts of the world. »

  45. « Statement by the Prime Minister of Canada on the passing of The Duke of Edinburgh », sur Prime Minister of Canada, (consulté le ).
  46. erinotoole, « My statement on the passing of HRH Prince Philip. », sur Twitter, .
  47. ggcanada, « An advocate for young people, volunteerism, wildlife conservation and more, the Duke of Edinburgh was a great friend of Canada. Our deepest condolences to Her Majesty The Queen and the members of the Royal Family. », sur Twitter, .
  48. « President of Cyprus on Twitter: It is with great sadness that I received the news of the passing of His Royal Highness The Prince Philip, Duke of Edinburgh, a close friend of Cyprus. My deepest condolences and heartfelt sympathy to Her Majesty The Queen, the @RoyalFamily and the people of the UK for their loss », sur Twitter (consulté le ).
  49. « PM Modi condoles death of UK's Prince Philip », sur ANI News (consulté le ).
  50. a b c d et e « Prince Philip: World leaders react to the death of the Duke of Edinburgh », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  51. « President of India on Twitter: "Profoundly saddened to learn about the passing away of HRH The Prince Philip, Duke of Edinburgh, friend and admirer of India. My thoughts and prayers are with Her Majesty The Queen and members of @RoyalFamily. May his soul rest in peace." », sur Twitter (consulté le ).
  52. « Rahul Gandhi on Twitter: "Heartfelt condolences to Her Majesty The Queen, her family and the people of Britain on the passing of His Royal Highness The Prince Philip, Duke of Edinburgh." », sur Twitter (consulté le ).
  53. « Muhyiddin extends condolences over passing of Prince Philip », sur BERNAMA (consulté le ).
  54. « PM Muhyiddin extends condolences to British royal family for Prince Philip’s death », sur The Malay Mail, (consulté le ).
  55. RobertAbela_MT, « Truly saddened by the loss of Prince Philip... », sur Twitter, (consulté le ).
  56. « Imran Khan on Twitter: "My condolences on the demise of HRH Prince Philip, Duke of Edinburgh. Britain has lost a wise elder who was imbued with a unique spirit of public service. His role in promoting Pakistan-UK relations will always be remembered." », sur Twitter (consulté le ).
  57. « President of Pakistan on Twitter: "Deeply saddened on the passing away of HRH Prince Philip the Duke of Edinburgh. In his demise, Pakistan has lost a sincere friend. In this hour of grief, our thoughts and prayers go out to Her Majesty, the Queen, the Royal family, and people of the United Kingdom." », sur Twitter (consulté le ).
  58. « South African President offers message of condolence on the passing of Prince Philip », sur S W Londoner, (consulté le )..
  59. SuluhuSamia, « On behalf or the Government and the People of the United Republic of Tanzania... », sur Twitter, .
  60. SuluhuSamia, « We stand with you during this difficult time of loss and mourning. », sur Twitter, .
  61. Jonathan Spangler, « Prince Philip dies: his marriage to the Queen and their part in 1,000 years of European royal dynastic history », sur The Conversation (consulté le ).
  62. MonarchieBe, « Deeply saddened by the passing away of His Royal Highness The Prince Philip, Duke of Edinburgh. », sur Twitter, (consulté le ).
  63. Ministry of General Affairs, « Response by King Willem-Alexander, Queen Máxima and Princess Beatrix upon the death of Prince Philip – News item – Royal House of the Netherlands », sur www.royal-house.nl, (consulté le ).
  64. (no) « Prince Philip: -Prince Philip has died », VG, (consulté le ).
  65. (sv) « Uttalande med anledning av H.K.H. Hertigens av Edinburgh frånfälle - Sveriges Kungahus », sur www.kungahuset.se (consulté le ).
  66. (ro) « Ducele de Edinburg, In Memoriam | Familia Regală a României / Royal Family of Romania » (consulté le ).
  67. « Hommage de Louis XX au prince Philippe, duc d'Édimbourg », sur Vexilla Galliae, (consulté le ).
  68. « His Majesty King Jigme Khesar Namgyel Wangchuck on Facebook », sur Facebook (consulté le ).
  69. a b c et d « Saudi Arabia, Arab nations join world in mourning death of Britain’s Prince Philip », Arab News, (consulté le ).
  70. Syauqi Jamal, « King, Queen convey deepest condolences to Queen Elizabeth II, British royal family over Prince Philip's passing », The Star (consulté le ).
  71. MfaicSd, « Acting Prime Minister:" I have it in command by His Majesty King Mswati III & Her Majesty the Queen Mother to Express our condolences on the passing of Prince Philip. " », sur Twitter, (consulté le ).
  72. (az) « Böyük Britaniya və Şimali İrlandiyanın Kraliçası Ülyahəzrət II Elizabetə », Office of the President of Azerbaijan, (consulté le ).
  73. (bs) N.C., « Bisera Turković izrazila saučešće povodom smrti britanskog princa Philipa », Klix.ba, (consulté le ).
  74. (es) IvanDuque, « Con total solidaridad enviamos nuestro mensaje de condolencias a su majestad la Reina Isabel II y a toda la familia real británica por el fallecimiento del príncipe Felipe, Duque de Edimburgo. Colombia acompaña al pueblo británico en este triste día. », sur Twitter, (consulté le ).
  75. (hr) « Plenković izrazio sućut britanskoj kraljici zbog smrti princa Philipa », index.hr, (consulté le ).
  76. KerstiKaljulaid, « Prince Philip was a legend for generations around the world... », sur Twitter, (consulté le ).
  77. EmmanuelMacron, « I wish to express my sincere condolences to Her Majesty Queen Elizabeth, The Royal Family and the British people... », sur Twitter, (consulté le ).
  78. JY_LeDrian, « Après la disparition du Prince Philip... », sur Twitter, (consulté le ).
  79. (es) DrGiammattei, « Presento mis condolencias a su majestad la Reina Isabel II y a toda la familia real británica ante el fallecimiento del Príncipe Felipe, Duque de Edimburgo. Nuestra solidaridad con el pueblo británico en estos momentos difíciles. », sur Twitter, (consulté le ).
  80. Guðni Th. Jóhannesson (@@PresidentISL), « My wife @elizajreid and I send our sincere condolences to Her Majesty The Queen Elizabeth II, the @RoyalFamily and UK and Commonwealth citizens. . », sur Twitter, .
  81. jokowi, « My deepest condolences on the passing of HRH Prince Philip, the Duke of Edinburgh. », sur Twitter, (consulté le ).
  82. « Statement from President Higgins on the death of Prince Philip » (consulté le ).
  83. « Prince Philip 'exemplary dedication' to Crown - Mattarella », sur ANSA (consulté le ).
  84. « Lithuanian president, PM send condolences over death of Prince Philip », sur LRT (consulté le ).
  85. (es) « Presidente de México envía pésame al Reino Unido por muerte de príncipe Felipe », sur Infobae (consulté le ).
  86. sandumaiamd, « I learned with great sadness about the passing of HRH Prince Phillip, Duke of Edinburgh. May he rest in peace. My thoughts are with Her Majesty Queen Elizabeth II in this moment of loss and sorrow. Deepest condolences to the Royal Family and the British people. », sur Twitter, (consulté le ).
  87. MinPres, « On behalf of the government I have sent my condolences to prime minister @BorisJohnson on hearing the sad news of the death of His Royal Highness Prince Philip. Our thoughts and sympathy are with Britain's Royal Family and the British people at this time of mourning. », sur Twitter, .
  88. (no) Svein Vestrum Olsson et Mette Kristensen, « Kong Harald kondolerer det britiske folk », NRK,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  89. (ar) « الرئيس يعزي ملكة بريطانيا ورئيس وزرائها بوفاة الأمير فيليب », sur www.plo.ps (consulté le ).
  90. « Duterte condoles with British royal family on Prince Philip's death », CNN Philippines,‎ (lire en ligne).
  91. (pt) Presidência da República Portuguesa, « Presidente da República envia mensagem de condolências a Sua Majestade a Rainha Isabel II », sur www.presidencia.pt (consulté le ).
  92. MOFA_Taiwan, « The government & people of Taiwan extend their deepest condolences on the passing of His Royal Highness Prince Philip, Duke of Edinburgh, to Her Majesty Queen Elizabeth II, the royal family, & the people of Great Britain & the Commonwealth. May he rest in peace. », sur Twitter, .
  93. « Глава Туркменистана направил соболезнования Королеве Великобритании », sur turkmenportal.com,‎ (consulté le ).
  94. KlausIohannis, « I learned with great sadness about the passing of His Royal Highness The Prince Philip, Duke of Edinburgh. », sur Twitter, (consulté le ).
  95. « Condolences to Elizabeth II, Queen of United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland », sur President of Russia (consulté le ).
  96. (sr) « PREDSEDNIK VUČIĆ UPUTIO TELEGRAM SAUČEŠĆA: Princ Filip je bio oslonac porodice, ali i cele zemlje », kurir.rs, (consulté le ).
  97. ZuzanaCaputova, « My condolences to Queen Elizabeth II and the British royal family... », sur Twitter, (consulté le ).
  98. Pedro Sánchez (@sanchezcastejon), « On behalf of the Government of Spain, I would like to extend my deepest sympathies to Her Majesty Queen Elizabeth II and the entire British royal family on the passing of Prince Philip of Edinburgh. Our thoughts are with the people of the United Kingdom. », sur Twitter, .
  99. « Switzerland joins global condolences for Prince Philip », Swissinfo,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  100. RTErdogan, « Upon the passing of The Prince Philip, Duke of Edinburgh, spouse of Queen Elizabeth II, I convey my deepest condolences on behalf of my country and the Turkish nation. », sur Twitter, (consulté le ).
  101. Shearwood, Eleanor, « US President Joe Biden pays tribute to Prince Philip », South West Londoner,‎ (lire en ligne).
  102. « When we first met His Royal Highness Prince Philip, Duke of Edinburgh, he and Her Majesty Queen Elizabeth II had already been on the world stage for more than half a century — welcoming leaders like Churchill and Kennedy; Mandela and Gorbachev... », sur www.facebook.com (consulté le ).
  103. « The Latest: Ex-President Clinton, first lady offer sympathy », AP News,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  104. Raven Brunner, « Prince Philip has died: Queen Elizabeth II's husband passes away aged 99 », Monsters and Critics,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  105. « Statement by the Spokesperson for the Secretary-General - on the death of Prince Philip, the Duke of Edinburgh », sur United Nations, (consulté le ).
  106. a b c d e f et g (en) « Prince Philip funeral: Plans, timings and TV coverage », sur BBC News, (consulté le ).
  107. (en) « Prince Philip: Duke's four children to walk alongside coffin at funeral », sur BBC News (consulté le ).
  108. (en) « Prince Philip: Boris Johnson will not attend Duke of Edinburgh's funeral and will give up seat for a family member », sur Sky News, (consulté le ).
  109. « Peter Phillips, l'autre "prince" entre William et Harry lors des funérailles de Philip », sur madame.lefigaro.fr, (consulté le ).
  110. « Enterrement du prince Philip : pourquoi la famille royale ne portera pas de tenue militaire ? », sur La Voix du Nord,
  111. a et b (en) « PM will not attend Prince Philip’s funeral due to Covid guest limits », sur ITV News, (consulté le ).
  112. (en) « Prince Philip: Rehearsals take place for Duke of Edinburgh's funeral », sur BBC News, (consulté le ).
  113. (en) « Funeral rehearsal gives first sighting of Land Rover Prince Philip helped design », sur The Guardian, (consulté le ).
  114. (en) « Prince Philip's personal regalia which he selected himself and was sewn onto nine cushions is placed on the altar at St George's Chapel ahead of service », sur DailyMail,
  115. a et b (en) « Prince Philip: Royal Family honours duke's 'humour and humanity' », sur BBC News, (consulté le ).
  116. a et b Texte en anglais : Ordre du service pour les funérailles du duc d'Édimbourg.
  117. Références des textes : Jean 11. 25-26, Job 19. 25-27, 1 Timothée 6. 7, Job 1. 21
  118. a b et c (en) « Prince Philip: Order of service for Duke of Edinburgh's funeral », sur Sky News, (consulté le ).
  119. « L'image saisissante d'Elizabeth II, seule, faisant face au cercueil du prince Philip », sur BFMTV, (consulté le ).
  120. « Funérailles du prince Philip : les larmes du prince Charles », sur elle.fr, (consulté le ).
  121. « Le prince Charles n'a pu retenir ses larmes lors des funérailles de son père (VIDEO) », sur lalibre.be, (consulté le ).
  122. « Obsèques du prince Philip : Harry et William, l'image de la réconciliation », sur gala.fr, (consulté le ).
  123. Amélie Schildt, « Cérémonie d'hommage au prince Philip à Londres: la reine sera bien présente », sur RTL.Be, (consulté le ).
  124. Naoual Lalouchi, « Hommage au prince Philip : quels royaux assisteront à la cérémonie à Westminster ? », sur Point de Vue, (consulté le ).

Liens externes

Voir aussi