Mohamed Chakouri

Mohamed Chakouri
Image illustrative de l’article Mohamed Chakouri
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Drapeau : France Français
Naissance (33 ans)
Lieu Arles (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1996-1997Drapeau : France SC Saint-Martinois
1997-1998Drapeau : France AC Arles
1998-2004Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours senior1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2008Drapeau : France Montpellier HSC54 0(4)
2008-2011Drapeau : Belgique Sporting Charleroi59 0(1)
2011-2012Drapeau : France AC Arles-Avignon B
2012-2013Drapeau : France FC Martigues00 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2005Drapeau : France France-19 ans15 0(3)
2008-2009Drapeau : France France espoirs01 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 mars 2015

Mohamed Chakouri, né le à Arles, est un footballeur franco-algérien. Il évolue au poste de défenseur latéral droit.

Formé au Montpellier HSC, il joue ensuite au Royal Charleroi SC.

Avec l'équipe de France des moins de 19 ans, il remporte le championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2005.

Biographie

Mohamed Chakouri naît à Arles le et commence le football dans le club du village de Mas-Thibert. Il rejoint en benjamins le SC Saint-Martinois, club de la ville de Saint-Martin-de-Crau, puis joue à l'Athlétic Club Arlésien au poste d'attaquant[1]. Lors d'un tournoi, il est remarqué par des recruteurs du Montpellier HSC et, rejoint alors, le centre de formation du club montpelliérain à l'âge de treize ans[2]. Il est replacé au poste d'arrière latéral droit lors de sa seconde saison au centre de formation par son entraîneur Thierry Laurey[1]. En 2003-2004, il dispute avec l'équipe réserve douze rencontres de CFA[3]. Il effectue alors en mai un stage de détection avec l'équipe d'Algérie juniors en compagnie de son coéquipier Ali Sami Yachir[4]

La saison suivante, il fait ses débuts en équipe première du club à l'âge de dix-huit ans. L'entraîneur Robert Nouzaret le titularise pour le premier match du championnat au poste d'arrière gauche. Malgré la défaite à domicile, quatre buts à trois, face à l'ES Troyes AC, il réalise un bon match et se retrouve ensuite titulaire les six matchs suivants, à gauche ou à droite de la défense[5],[1]. Lors de la sixième journée, il inscrit son premier but en Ligue 2 face aux Chamois niortais et le club héraultais s'impose sur le score d'un but à zéro à l'extérieur[6]. Il intègre en septembre les rangs de l'équipe de France des moins de 19 ans[7]. Il est ensuite sélectionné, avec ses coéquipiers Geoffrey Jourdren et Cédric Cambon, par Jean Gallice, pour disputer la phase finale du championnat d'Europe[8]. Il inscrit le but égalisateur en finale face aux Anglais et les jeunes Français remportent le trophée en s'imposant sur le score de trois buts à un[9].

Les années suivantes, son temps de jeu en club augmente et il devient un membre important de l'effectif. En fin de saison 2007, il est appelé, par le sélectionneur Philippe Bergeroo, pour disputer le tournoi de Toulon avec l'Équipe de France des moins de 20 ans[10]. Les jeunes Bleus remportent le trophée en s'imposant, sur le score de trois buts à un, face à la Chine[11],[12]. Ses bonnes performances lors de la compétition lui valent d'être observé par l'Ajax Amsterdam, l'AZ Alkmaar et le FC Sochaux, mais les contacts n'aboutissent pas en raison des demandes financières de son club formateur[13],[14]. La saison suivante, il perd cependant sa place de titulaire dans le groupe dirigé par Rolland Courbis et se retrouve à jouer en réserve avec plusieurs autres joueurs[15].

Non conservé par le Montpellier HSC, il est prêté avec option d'achat en janvier 2008 au Royal Charleroi SC[16],[17]. Il s'impose comme titulaire chez les « Zèbres » et, ses bonnes prestations le font appeler par René Girard, en équipe de France de football Espoirs en mars 2008[18]. Dans ce match disputé face aux espoirs tchèques au stade Robert-Diochon, il entre en jeu à la 75e minute en remplacement de Younès Kaboul[19]. De retour en club, il signe un contrat de deux ans et demi avec le club carolo[20] puis, dispute de nouveau le Tournoi de Toulon avec les moins de 20 ans français. Mohamed Chakouri et ses coéquipiers ne connaissent pas la même réussite que l'année précédente, et terminent septième de la compétition[21]. En club, Il s'impose comme titulaire la saison suivante[22] que le club termine à la douzième place. Devenu éligible pour l'Algérie[23], il est appelé pour la première fois en équipe nationale par le sélectionneur algérien Rabah Saâdane, dans sa liste publié le lundi 16 août 2010, afin d'affronter la Tanzanie[24]. Il n'entre cependant pas en jeu pour ce match comptant pour les éliminatoires de la coupe d'Afrique 2012. Il n'est pas rappelé pour le match suivant par le sélectionneur[25]. En 2010-2011, le nouvel entraîneur du Royal Charleroi SC, Jacky Mathijssen, ne compte pas sur lui et, Mohamed Chakouri fait alors l'objet de rumeurs de transferts[26] mais, reste jusqu'à la fin de la saison au club. En fin de contrat en juin 2011, il souhaite revenir en France[27] et fait alors un essai à l'US Boulogne CO[28] qui s'avère non concluant. Il rejoint ensuite les rangs amateurs et évolue en Division d'honneur régionale avec l'équipe C de l'AC Arles-Avignon[29] puis de l'équipe B du FC Martigues. Il est en contact en 2013 avec l'ASO Chlef mais cela reste sans suite[30].

Palmarès

Mohamed Chakouri remporte avec l'équipe de France des moins de 19 ans le Championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2005. Avec l'équipe de France des moins de 20 ans, il remporte le Tournoi de Toulon en 2007.

Statistiques

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Mohamed Chakouri depuis ses débuts de joueur professionnel[5],[31],[32].

Statistiques de Mohamed Chakouri au 9 juin 2014
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Play-offs Total
Division M B M B M B M B M B
2004-2005 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 10 1 - - - - - - 10 1
2005-2006 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 15 0 1 0 2 0 - - 18 0
2006-2007 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 25 3 - - 2 1 - - 27 4
juil-janv
2007-2008
Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 - - - - - - - - 0 0
janv-juin
2007-2008
Drapeau de la Belgique Royal Charleroi SC Jupiler Pro League 15 1 - - - - - - 15 1
2008-2009 Drapeau de la Belgique Royal Charleroi SC Jupiler Pro League 24 0 1 0 - - - - 25 0
2009-2010 Drapeau de la Belgique Royal Charleroi SC Jupiler Pro League 18 0 - - - - 1 0 19 0
2010-2011 Drapeau de la Belgique Royal Charleroi SC Jupiler Pro League 1 0 1 0 - - - - 2 0

Notes et références

  1. a b et c Hamza Rahmouni, « Chakouri se confie au Buteur », sur djazairess.com, Le buteur, (consulté le 7 juin 2014)
  2. Mohamed Djadi, «Si Saâdane a besoin de mes services....», sur lesoirdalgerie.com, Le Soir d'Algérie (consulté le 6 juin 2014)
  3. (en) « Mohamed Chakouri complete profile on Playerhistory », sur soccerdatabase.eu (consulté le 6 juin 2014)
  4. « Selection Junior : 28 joueurs (23/05/04 – 30/05/04) », sur dzfoot.com, (consulté le 11 juin 2014)
  5. a et b « LFP.fr - La fiche de Mohamed CHAKOURI (Montpellier Hérault SC) », sur lfp.fr, LFP (consulté le 7 juin 2014)
  6. « Saison 2004/2005 - 6ème journée - Chamois Niortais / Montpellier Hérault SC », sur lfp.fr, LFP (consulté le 9 juin 2014)
  7. « Les joueurs retenus » (version du 24 juillet 2012 sur l'Internet Archive)
  8. Nicolas Berté, « - France (- de 19 ans) : La sélection pour l’Euro 2005 », sur football365.fr, Groupe Sporever, (consulté le 9 juin 2014)
  9. « Grands, ces Petits Bleus ! », sur fr.archive.uefa.com, UEFA, (consulté le 9 juin 2014)
  10. « Vingt tricolores appelés » (version du 20 septembre 2010 sur l'Internet Archive)
  11. « 35ème Festival Foot "Espoirs" », sur festival-foot-espoirs.com (consulté le 11 juin 2014)
  12. « Victoire finale face à la Chine (3-1) » (version du 28 août 2009 sur l'Internet Archive)
  13. « Foot - Transferts - Les infos de mercredi », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 13 juin 2014)
  14. « Montpellier : Alkmaar sur Chakouri », sur sport365.fr, Groupe Sporever, (consulté le 13 juin 2014)
  15. « Interview Fatih Atik », sur allezpaillade.com, (consulté le 13 juin 2014)
  16. « Mohamed Chakouri (Montpellier) prêté à Charleroi », sur 7sur7.be, (consulté le 5 juin 2014)
  17. « Montpellier : Chakouri sort la tête de l’eau », sur news.maxifoot.fr, (consulté le 13 juin 2014)
  18. « Mohamed Chakouri en Bleu », sur footgoal.net, (consulté le 5 juin 2014)
  19. « Match - France - République tchèque », sur fff.fr (consulté le 5 juin 2014)
  20. « Chakouri signe et Diallo rempilent », sur footgoal.net, (consulté le 16 juin 2014)
  21. « 36ème Festival Foot "Espoirs" », sur festival-foot-espoirs.com (consulté le 11 juin 2014)
  22. « Mohamed Chakouri: « J'ai des ambitions » », sur footgoal.net, (consulté le 16 juin 2014)
  23. Ismaël Bouchafra-Hennequin, , sur sport-et-nationalite.over-blog.com, (consulté le 16 juin 2014)
  24. « CAN 2012 Algérie Tanzanie première », sur vitaminedz.com, El Watan, (consulté le 5 juin 2014)
  25. « Algérie : Les 23 pour Bangui », sur maracanafoot.com (consulté le 5 juin 2014)
  26. « Chakouri attise les convoitises », sur footgoal.net, (consulté le 16 juin 2014)
  27. « Chakouri : « Mon premier objectif serait de revenir en France » », sur footgoal.net, (consulté le 16 juin 2014)
  28. Nabil Djellit, « Boulogne : Chakouri bientôt à l'essai », sur sport365.fr, (consulté le 16 juin 2014)
  29. « Match Division Honneur Méditerranée : La Penne sur Huveaune vs. Arles-Avignon », sur footballdatabase.eu (consulté le 2 mars 2015)
  30. « Chakouri, demain est un «temps» indéfini », sur djazairess.com, Le Buteur, (consulté le 2 mars 2015)
  31. « Fiche de Mohamed Chakouri », sur footballdatabase.eu
  32. « Fiche de Mohamed Chakouri », sur transfermarkt.fr

Liens externes