Ministre chargé du Climat

Le gouvernement français peut avoir un ministre chargé des Relations internationales sur le climat. À ce titre, il mène les négociations européennes et internationales sur le climat et veille à la mise en œuvre des accords conclus. Le plus souvent, il s'agit du ministre de l'Écologie, en lien avec le ministre des Affaires étrangères[1].

Liste des ministres

Ministres chargés de la Prévention des risques (1984-1991)

Trois ministres délégués ou secrétaires d'État chargés de la Prévention des risques technologiques et naturels majeurs[2] ont officié entre 1984 et 1991, avec une interruption durant la première cohabitation, sous la présidence de François Mitterrand :

Ministres chargés des Relations internationales sur le climat (depuis 2009)

Ce poste est occupé successivement par :

De 2017 à 2020, le ministre de la Transition écologique et solidaire est chargé des relations internationales sur le climat bien que cela ne soit pas clairement mentionné dans l'intitulé du ministère[3] :

Depuis le , Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique dans le gouvernement Castex, est également chargée des relations internationales sur le climat ainsi que de la prévention des risques naturels et technologiques[4].

Notes et références