Mickeymousing

Le mickeymousing est une technique de musique de film qui souligne chaque événement du film par la bande sonore[1].

Wilfred Jackson interrogé sur la musique dans Cendrillon (1950) donne la caractéristique suivante aux Mickey Mouse et premiers longs métrages d'animation de Disney, « une musique soigneusement synchronisée avec l'action[2]. »

Cette dénomination, un peu péjorative, est un hommage au style musical des dessins animés de Mickey Mouse. D'après l'anthologie d'Universal sur le style des musiques de films[1], le mickeymousing provient de l'apport des compositeurs et chefs d'orchestre européens fraîchement immigrés aux États-Unis dans les années 1920-1930.

Le paroxysme de ce genre musical lié au cinéma serait Le Mouchard (The Informer, 1935) de John Ford dans lequel même une gorgée de bière est soulignée par la musique de Max Steiner.

Voir aussi

  • Underscoring

Notes et références

  1. a et b Anthologie du genre musical BOF - Des européens de talent « Copie archivée » (version du sur Internet Archive)
  2. (en) Michael Barrier, The Animated Man: A Life of Walt Disney, p. 220.