Michel Soutter

Michel Soutter
Description de cette image, également commentée ci-après
Michel Soutter en 1990.
Naissance
Genève (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Décès (à 59 ans)
Genève (Suisse)
Profession Réalisateur
Films notables Les Arpenteurs

Michel Gabriel Soutter est un réalisateur suisse né le à Genève, où il est mort le . Il est l'un des précurseurs du nouveau cinéma suisse avec Alain Tanner et Claude Goretta. Auteur de dix longs métrages de fiction, il réalise de nombreuses émissions pour la télévision, des téléfilms et des mises en scène au théâtre.

Biographie

D'abord auteur-compositeur-interprète dans les cabarets-caves de Genève et de Paris, il entre à la Télévision suisse romande en 1961 où il travaille comme assistant-réalisateur et devient réalisateur en 1964. Au cinéma, il rejoint Alain Tanner et Claude Goretta pour constituer le trio majeur du « nouveau cinéma suisse » qui deviendra le « Groupe 5 » avec Jean-Louis Roy et Jean-Jacques Lagrange en 1968.

En 1974, il est membre du jury du Festival de Cannes où ses films, James ou pas et Les Arpenteurs furent en compétition en 1970 et 1972.

Vue de la sépulture

En 2005, ses archives[1] sont déposées à la Cinémathèque suisse. Sa tombe se trouve au cimetière des rois, à Genève[2].

Dans le cadre d'une rétrospective organisée par le cinéclub Spectacle à Brooklyn en de ses cinq premiers films, la présentation entend "mettre en lumière la modestie charmante de ses thèmes, son économie de moyens, et la force souterraine qui court à travers le calme apparent de son œuvre: l'ennui schizophrène des Suisses, qui fait que les agités parmi eux sautent d'une idée à l'autre, arbitrairement, poétiquement, essayant d'apprendre à ressentir à nouveau en jouant la joie, la colère, et en imitant sans passion de vraies passions" [3].

Michel Soutter en 1990

Filmographie

Mise en scène à l’Opéra de Genève

Mise en scène au théâtre

Notes et références

  1. « Inventaire du fonds Michel Soutter » (consulté le )
  2. (en) « Michel Soutter », sur findagrave.com, (consulté le )
  3. (en) « August 2015 », sur spectacletheater.com, (consulté le )
  4. « Condorcet », sur kinematoscope.org (consulté le )

Liens externes