Mayas de Mexico

Mayas de Mexico
Description de l'image Mayas-CDMX.png. Description de l'image MayasMX LFA.png.
Marque déposée 🛈
Crédit image :
Liga de Football Americano Profesional (LFA)
licence CC BY 4.0 🛈
Fondé en 2016
Stade Wilfrido Massieu
Capacité 15 000 spectateurs
Propriétaire Jesús Omaña Moreno
Président César Zúñiga
Entraîneur Francisco Chaparro
Ville Mexico
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Championnat LFA 2019
Ligue LFA
Division Centre

Champion 2016, 2017

Les Mayas de Mexico sont une équipe mexicaine de football américain basée à Mexico. Ils concourent dans la division Centre de la ligue de football professionnel mexicaine (LFA). Les Mayas sont considérées comme la première dynastie de la brève histoire de la LFA, puisqu'ils ont dominé la Ligue lors de ses deux premières saisons (2016 et 2017) et ont réussi à obtenir le bicampeonato du Tazón México I et II. Leurs matchs à domicile se jouaient à l'Estadio Jesús Martínez "Palillo" de 2016 à 2018 et à partir de 2019, ils se dérouleront au stade Wilfrido Massieu[1].

Histoire

Les Mayas sont fondés le avec les Condors, les Eagles et les Raptors. Ils font donc partie des 4 équipes fondatrices de la Ligue[2]. Les Mayas recrutent l'entraîneur-chef Ernesto Alfaro, processus de recrutement qui serait finalement très productif. Parmi les joueurs exceptionnels embauchés par l'équipe figure le QB Marco Antonio García, le RB Omar Cojolum et le WR Josué Martínez.

Contrairement à ses rivaux de la première saison, les Mayas ont un nom en espagnol. C'est dû un peu au hasard. Ils devaient d'abord s'appeler les Mexicas, le nom qui avait le plus de votes. Mais, découvrant que ce nom était une marque déposée, ils ont du se contenter du second choix des fans, les Mayas. Ils sont les derniers à révéler le nom de leur équipe et pour ça, ils sont considérés comme la quatrième équipe fondatrice de la ligue[3].

Saison 2016

Les Mayas domine presque toute la saison et ont ratifié leur statut de favoris dans le Tazón México I. Grace, entre autres, au running back Omar Cojolum, l’équipe préhispanique bat les Raptors 29-13 pour être couronnée championne de la ligue. Cojolum, qui inscrit une paire de touchdowns à la course lors de la finale, est également le premier joueur de l'histoire de la LFA à marquer dans un match de saison régulière[4].

Pour leur première saison, l’équipe a terminé la saison régulière avec une fiche de 4-2, ce qui les a classées au Mexico I Bowl, où ils ont été couronnés premiers champions en battant les Raptors par 29-13,3 4. WR # 81 Josué Martínez de Mayas a été récompensé en tant que joueur le plus utile (MVP) du match.

Saison 2017

La Ligue de football américain (LFA) octroie la première licence à l'une des six équipes qui la composent. Les Mayas seront le seul franchisés, et le propriétaire pour les cinq prochaines années sera l’entrepreneur Jesus Omaña, qui s’est engagé à renforcer l’ensemble, qui au niveau sport restera contrôlé par la ligue, avec laquelle il doit même partager les bénéfices[5].

Pour leur deuxième saison, les Mayas obtiennent un bilan de 6-1 en saison régulière. Avant de jouer les séries éliminatoires, l’équipe est la première de la LFA à être franchisée, mais malgré l’arrivée d’une nouvelle administration, aucun changement n’a lieu dans le personnel d’entraîneurs. Dans le match de championnat de la division centrale, ils battent les Eagles, 40-18. Par la suite, les Mayas sont couronnés doubles champions du circuit en battant les Dinos lors du Tazón México II par 24-18[6],[7]. Le MVP est le quarterback Marco García, des Mayas[8].

Saison 2018

Lors de la draft 2018, les Mayas recrutent 6 nouveaux joueurs: Giraldo Torres, Sebastián Baig, Mario Salas, Christian Gómez, Abraham Medina et Omar Mendoza[9].

Lors de sa troisième campagne, l’équipe est première au classement du championnat de la division centrale avec un bilan de 5-2 en saison régulière. Cependant, à cette occasion, ils sont tombés face des Mexicas[10].

Saison 2019

Cette saison, les matchs à domicile ont lieu au stade Wilfrido Massieu[11], en plus d'un match à domicile à l'Estadio Azul[12]. Lors de sa quatrième campagne, l'équipe est revenue pour se qualifier pour le championnat de la division centrale après un bilan de 5-3 en saison régulière, occupant la seconde place derrière les Condors[13]. Cependant, dans le championnat de la division centrale, ils se sont inclinés 13-18 au stade ITESM de Santa Fe[14]. Avec cela, les aspirations pour atteindre à nouveau un Tazón México et être de nouveau champions de la LFA ont pris fin.

Saison 2020

Dû à la perte de son statut de franchise et au départ de son président, Jesus Omaña Moreno, la Liga de fútbol americano profesional décide que le club ne participera pas à la saison 2020, garantissant toutefois un retour pour la saison suivante[15].

La draft

Les choix des Mayas lors de la draft 2018
Tour Sél Prénom Nom Université
1 4 Gildardo Torres Charco Pumas CU
2 10 Sebastian Baig Necoechea Linces UVM
3 16 Mario Alberto Salas Borregos Toluca ITESM
4 22 Christian Rene Gomez Sanchez Burros Blancos
5 28 Isaac Abraham Medina Cabrajal Burros Blancos
6 34 Omar Mendoza Gomez Aguilas Blancas
7 40

Les joueurs

L'équipe des Mayas pour la saison 2019
Joueur Pos Poids Taille Âge Équipe universitaire
1 OMAR ALEJANDRO COJOLUM DELGADO RB 86 1.83 26 LINCES UVM
2 DAVID ANTONIO ACEVES MORALES K|LB 102 1.84 26 PUMAS CU
3 MICHAEL MAURICE MCCRARY DB|WE EXTRANJERO
5 MAURICIO MORALES UBERETAGOYENA K 82 1.70 30 PUMAS CU
7 JOSE ANTONIO VAZQUEZ OJEDA WR 94 1.84 27 CONDORS LFA
8 RAUL RIOS MARTINEZ WR 85 1.75 31 BURROS BLANCOS IPN
9 GUSTAVO RAMOS ESCANDON WR 90 1.80 28 BURROS BLANCOS IPN
10 JORDI SALDAÑA SALINAS DB 80 1.73 26 ITESM SANTA FE
11 DIEGO JAIR VIAMONTES COTERA WR 85 1.78 26 LINCES UVM
12 MARCO ANTONIO GARCIA ROSADO QB 87 1.81 27 AGUILAS BLANCAS
14 JOSE VICTORIANO GARATACHEA GOMEZ DB 82 1.70 30 PUMAS CU
15 CESAR ARTURO RAMIREZ GALLARDO WR 96 1.82 30 FRAILES DE LA UNIVERSIDAD DEL TEPEYAC
19 JOSE LUIS CANALES RIVERA QB 80 1.78 28 PUMAS CU
20 CHRISTIAN RENE GOMEZ SANCHEZ WR 75 1.72 26 BURROS BLANCOS IPN
21 SEBASTIAN BAIG NECOECHEA DB 95 1.89 25 LINCES UVM
22 JOSE ANTONIO RUIZ VALADEZ RB 83 1.72 26 BURROS BLANCOS IPN
23 JONATHAN TINAJERO DB 82 1.77 27 STERLING COLLEGE / CAL SATE UNIVERSITY NORTHRIDGE
25 FRANCISCO YAMIL OLVERA ALVAREZ DB 87 1.83 29 PUMAS ACATLAN
26 JOSE LUIS SALINAS IBARRA DB 76 1.76 27 BURROS BLANCOS IPN
27 JULIO CESAR SANCHEZ MARTINEZ DB 89 1.87 26 PUMAS CU
31 RICARDO ESPINOZA RAZO DB 88 1.84 23 PUMAS CU
33 EDGAR JOSUE ARROYO FLORES RB 84 1.68 25 FRAILES DE LA UNIVERSIDAD DEL TEPEYAC
50 EDGAR WHITE GONZALEZ LB 90 1.75 29 FRAILES DE LA UNIVERSIDAD DEL TEPEYAC
51 FRANCISCO ADRIAN RAMIREZ PUENTES LB 100 1.80 28 BURROS BLANCOS IPN
52 JOSE LENNIN ORTIZ YAÑEZ LB 107 1.77 26 BURROS BLANCOS IPN
53 MARIANO VARGAS RIOS OL 117 1.90 32 ITESM CEM
54 JONATHAN ISRAEL GARCIA CASAS LB 97 1.8 28 FRAILES DE LA UNIVERSIDAD DEL TEPEYAC
57 GILDARDO TORRES CHARCO OL 115 1.85 25 PUMAS CU
58 JULIO CESAR NAVA PIÑA OL 109 1.83 29 PUMAS CU
63 MARCO ERIC VALLE JUAREZ OL 143 1.84 26 PUMAS CU
67 ERICK ALEJANDRO ZAMORA GARZA OL 117 1.85 27 AUTENTICOS TIGRES UANL
73 JONATHAN BERTIN SEGURA CORRAL OL 125 1.95 26 AGUILAS BLANCAS IPN
74 RAMIRO PRUNEDA ZAPATA OL 135 2.02 33 BORREGOS ITESM MTY
75 AGUSTIN MEDINA MORALES OL 120 1.84 28 FRAILES DE LA UNIVERSIDAD DEL TEPEYAC
81 JOSUE RAFAEL MARTINEZ GUERRERO WR 82 1.85 27 BURROS BLANCOS IPN
84 CARLOS RAMIREZ MILLAN TE 124 1.9 35 ITESM TOLUCA
90 URIEL AVALOS AGUILAR DL 104 1.85 30 BURROS BLANCOS IPN
92 DIEGO DE LA CRUZ MAGAÑA TOVAR DL 115 1.89 27 TOROS SALVAJES UACH
93 FABIAN ENRIQUE HUITRON FLORES DL 110 1.90 26 BURROS BLANCOS IPN
94 JUAN FRANCISCO GONZALEZ DELGADO DL 88 1.64 28 FRAILES DE LA UNIVERSIDAD DEL TEPEYAC
97 MAURICIO LOPEZ CHAVEZ DL 150 1.90 36 ITESM CEM
98 OCTAVIO AUGUSTO MARTINEZ ENRIQUEZ DL 118 1.82 27 EAGLES LFA
99 ISAACK ABRAHAM MEDINA CARBAJAL DL 98 1.91 25 BURROS BLANCOS IPN

Les statistiques

Saison Entraîneur Saison régulière Playoffs
Bilan Pct Classement Bilan Pct Résultat
2016 Ernesto Alfaro 4-2 0.666 1er de la ligue 1-0 1.000 Vainqueur du Tazón México I
Raptors 29-13
2017 Ernesto Alfaro 6-1 0.857 1er Division Centre 2-0 1.000 Vainqueur du Tazón México II
Dinos 24-18
2018 Ernesto Alfaro 5-2 0.571 1er Division Centre 0-1 0.000 Défaite championnat de division
Mexicas 17-27
2019 Francisco Chaparro 5-3 0.625 2e Division Centre 0-1 0.000 Défaite championnat de division
Condors 18-13

Le calendrier

Le calendrier 2019 des Mayas
Semaine Date Heure Adversaire
1 12 h 0 Condors
2 15 h 0 Mexicas
3 15 h 0 Artilleros
4 12 h 0 Dinos
5 15 h 0 Raptors
6 12 h 0 Condors
7 15 h 0 Mexicas
8 15 h 0 Artilleros

Références

  1. (es) « Con nuevo entrenador y staff, Mayas buscarán tricampeonato LFA », sur es-us.noticias.yahoo.com (consulté le )
  2. (es) Redacción, « Conoce los equipos de la nueva Liga de Futbol Americano Profesional », sur Máspormás, (consulté le )
  3. (es) Grupo SIPSE, « Los 5 datos importantes a seguir de los Mayas de la LFA », sur SIPSE.com, (consulté le )
  4. « Mayas venció a Raptors y es el 1er Campeón LFA », sur www.mediotiempo.com (consulté le )
  5. (es) DEMOS, Desarrollo de Medios, S. A. de C.V, « La Jornada: Mayas, primer equipo franquicia de la LFA », sur www.jornada.com.mx, (consulté le )
  6. (es) « Mayas, bicampeones del fútbol americano en México », sur MARCA Claro México, (consulté le )
  7. Máximo Avance, « HL MAYAS VS DINOS FINAL LFA 2017 », (consulté le )
  8. (es) « Mayas es bicampeón en Tazón México II de la LFA », sur Querétaro, (consulté le )
  9. (es) Periódico am | EL UNIVERSAL, « Culmina el Draft presidencial de la LFA », sur Periódico am (consulté le )
  10. (es) Staff Máximo Avance, « HIGHLIGHTS: Mexicas derrotan a Mayas en semifinales | Máximo Avance » (consulté le )
  11. (es) LFA, « Con altibajos y a mitad de la tabla, Mayas y Artilleros se enfrentan por primera vez », sur LFA, (consulté le )
  12. (es) « Checa el Calendario 2019 de la LFA », sur Estadio Deportes (consulté le )
  13. (es) « STANDINGS », sur LFA, (consulté le )
  14. (es) Staff, « Condors y Raptors disputarán el Tazón México » (consulté le )
  15. (es) Gabriel Pacheco, « Mayas no participará en la LFA en 2020 », sur Máximo Avance, (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes