Max-Henri Boulois

Max-Henri Boulois
Alias
Max H. Boulois
Max B
Naissance Drapeau de la Martinique Martinique
Profession

Max-Henri Boulois est un journaliste, cinéaste et écrivain français né à la Martinique.

Biographie

Champion d'athlétisme[1], Max-Henri Boulois débute comme journaliste en 1961. Il travaille à L'Aurore, à L'Équipe, puis à l’ORTF.

Dans les années 1970, il vit en Espagne. Sous le nom de Max B, il compose et interprète des chansons, et joue dans quelques films espagnols. En 1972, il publie le single Bananaticoco sur le label Opalo - un succès international. Entre 1973 et 1979, il publie trois albums, le premier sur Opalo, les deux suivants sur le label Movieplay[2].

Sous le nom de Max H. Boulois, il réalise le film Big game : La chasse aux noirs en 1980[3]. Connu également sous le titre Force mortelle, il s'agit d'une variation autour du thème des Chasses du Comte Zaroff[4]. En 1981, il réalise Panique au casino (Black Jack) avec Peter Cushing et Claudine Auger[5]. L'année suivante, il produit et réalise Othello, el comando negro, une modernisation de la pièce de Shakespeare dans laquelle il joue le rôle d'Othello tandis que Tony Curtis interprète Iago[6]. Des commentateurs ont pu louer la "réelle ambition" dont témoignent ses films[1].

Max-Henri Boulois se met à l’écriture dans les années 1980 et publie Neg’ Marron[réf. nécessaire] suivi de nombreux autres, dont Le temps des balances, Tous pourris… Tous dopés… sur le dopage et la corruption, ou encore Intégrisme, guerre incivile. En , il publie Le Bal des Cocus, livre dans lequel il décode quelques-uns des événements qui de la fin de l’Algérie française au printemps arabe ont marqué la France et le monde.

En 2011, il reprend la parole journalistique sur son blog qu’il qualifie d’« antidote aux rumeurs, aux idées reçues et à la pensée unique »[7].

Vie privée

Il est marié à l'actrice espagnole, Susy Boulois.

Discographie

Filmographie

Comme réalisateur, scénariste et acteur

  • 1980 : Big game : La chasse aux noirs : Jo
  • 1981 : Panique au casino (Black Jack) : Dynamite Duck
  • 1982 : Othello, el comando negro : Gen. Othello

Comme acteur

Publications

  • Les Derniers de la classe, avec René Le Goff, 220 pages, éd. Jean-Pierre Taillandier, collection « Acteurs de la société », 2000, (ISBN 978-2865621033)
  • Tous pourris… tous dopés, 222 pages, éd. Jean-Pierre Taillandier, collection « Acteurs de la société », 2001, (ISBN 978-2865621026)
  • On aurait pu éviter cela, 189 pages, éd. Jean-Pierre Taillandier, collection « Acteurs de la société », 2002, (ISBN 978-2865621040)
  • Paternotte... ici-bas, éd. Jean-Pierre Taillandier, collection « Acteurs de la société », 2004, (ISBN 2915691002)
  • Intégrisme: guerre incivile, 267 pages, éd. Jean-Pierre Taillandier, collection « Acteurs de la société », 2005 (ISBN 978-2915691016)
  • Le Bal des Cocus, éd. Jean-Pierre Taillandier, collection « Acteurs de la société », 2011 (ISBN 978-2915691023)
  • Au "non" de Dieu, éd. Jean-Pierre Taillandier, collection « Acteurs de la société », 2015, (ISBN 978-2915691030)

Notes et références

  1. a et b Christophe Bier (dir), Cinéma culte européen, vol 1: Eurociné, Paris, , 206 p., p. 111
  2. (en) Max-Henri Boulois sur Discogs
  3. « Fiche sur le film Big Game la chasse aux noirs, produit par Max H boulois », sur encyclocine.com
  4. (en) Stephen Thrower, Flowers of Perversion: The Delirious Cinema of Jesús Franco, Volume Two, Strange Attractor Press, , 512 p. (ISBN 9781907222603), p. 173
  5. « Fiche sur le film Black Jack, produit par Max H boulois », sur cinefiches.com
  6. « Fiche sur le film Othello avec Tony Curtis, produit par Max H boulois », sur encyclocine.com
  7. Site officiel

Liens externes