Maurice Attia

Maurice Attia
Naissance Alger, Drapeau de l'Algérie française Algérie française
Activité principale
Romancier scénariste psychanalyste
Distinctions
Prix Michel-Lebrun
Prix Jean Amila-Meckert, Prix du polar méditerranéen, prix Coup de cœur coup de soleil, prix du polar lycéen
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
Roman noir, récits cliniques, scenarios

Œuvres principales

  • Alger la Noire Pointe Rouge, Paris Blues

Maurice Attia, né à Alger, est un écrivain français.

Biographie

Psychanalyste, psychiatre, scénariste et cinéaste, il est l'auteur de plusieurs romans noirs. Sa nouvelle Ça va bien remporte le prix de la Nouvelle noire du festival Le Noir dans le blanc en 2005.

Son roman Alger la Noire (Actes Sud, coll. Babel noir no 5) est récompensé par le prix Michel-Lebrun et le prix Jean Amila-Mecker[1].

Œuvres

  • Drames de l'adolescence, familles en séance, Issy-les-Moulineaux, France, ESF éditeur, , 105 p. (ISBN 978-2-7101-1153-5)

Romans

  • Rue Oberkampf, Marseille, France, éditions Harpo &, coll. « Hors Noir », , 156 p. (ISBN 978-2-910599-60-7)
  • Le Carnaval des gueux, Montmorillon, France, éditions Hors Commerce, coll. « Hors Noir », , 230 p. (ISBN 978-2-910599-73-7)
  • Alger la Noire, Arles, France, Actes Sud, coll. « Babel noir » (no 5), , 400 p. (ISBN 978-2-7427-5914-9)Prix Michel-Lebrun
  • Pointe Rouge, Arles, France, Actes Sud, coll. « Babel noir » (no 13), , 640 p. (ISBN 978-2-7427-7026-7)
  • Paris blues, Arles, France, Actes Sud, coll. « Babel noir » (no 28), , 560 p. (ISBN 978-2-7427-8757-9)
  • La Blanche Caraïbe, Marseille, Éditions Jigal, , 270 p. (ISBN 978-2-37722-004-5)
  • Le Rouge et le Brun, Éditions Jigal (2021)

Nouvelles

  • Maurice Attia, Lilian Bathelot, Gilles Del Pappas, Caryl Férey, (Collectif), Le Noir dans le Blanc : Saison 2005, Marseille, France, éditions Autres Temps, coll. « Nouvelles noires », , 156 p. (ISBN 978-2-84521-218-3)
  • Maurice Attia, Claude Bergé-Laval, Laurence Biberfeld, Thierry Crifo, (Collectif), Le Noir dans la truffe : Saison 2006, Marseille, France, éditions Autres Temps, coll. « Nouvelles noires », , 149 p. (ISBN 978-2-84521-249-7)

Adaptations

Rue Oberkampf a été adapté par l'auteur pour un téléfilm éponyme réalisé par Gilles Adrien et diffusé sur Arte en 2000.

Alger la Noire a été adapté en bande dessinée par Jacques Ferrandez, Casterman, 2012[3].

Notes et références

  1. « Prix Jean Amila-Meckert », (consulté le 12 janvier 2010)
  2. Sébastien Lapaque, « Alger les yeux fermés », Le Figaro Littéraire,‎ .

Liens externes