ViàMatélé

(Redirigé depuis Matélé (chaîne de télévision française))

viàMatélé
Logo de la chaîne locale.
Logo de la chaîne locale.

Création
Propriétaire SAS Télé Saint-Quentin
Format d'image 16/9
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Généraliste locale mixte
Siège social Espace Créatis
ZAC du Bois de la Chocque
6 Avenue Archimède
02100 Saint-Quentin
Ancien nom Matélé (2013-2019)
Site web viamatele.tv
Diffusion
Analogique Non Non
Numérique Oui Oui : TNT (chaîne no 34)
Satellite Non Non
Câble Non Non
IPTV Oui Oui : Bbox : chaîne no 407
Freebox TV : chaîne no 937
Orange TV : chaîne no 347
Web Oui Oui : sur son site Internet
Aire Nord de l'Aisne (TNT)
France (ADSL)

viàMatélé est une chaîne de télévision généraliste régionale française, qui couvre le département de l'Aisne, appartenant à la SAS Télé Saint-Quentin.

Histoire de la chaîne

L'idée d'avoir une chaîne de télévision dans le Saint-Quentinois est née de la volonté de l'ancien[Quand ?] maire de Saint-Quentin et actuel[Quand ?] président du conseil régional des Hauts-de-France, Xavier Bertrand.

Pour éviter les foudres de son opposition, il confie le projet à la société dirigée par Jean-Luc Nelle (TV Loco), qui a déjà effectué[Quand ?] d'autres lancements de chaînes, comme Cytizen TV, TV Rennes, Demain.TV, Télim TV

La mairie de Saint-Quentin et la communauté d'agglomération ont alloué, en 2014, un budget annuel de 700 000 euros[1].

À l'origine, la chaîne était une Web TV, nommée Saint-Quentin TV[2].

Le , Saint-Quentin TV laisse place à MATÉLÉ, qui se lance officiellement sur la TNT[2],[3].

Le , MATÉLÉ est autorisée à diffuser en haute définition sur la TNT[4].

Le 16 septembre 2019, Matélé est renommée ViàMatélé après avoir rejoint le réseau de chaînes locales Vià.

Identité visuelle

La typographie du nom de la chaîne comporte des lettres capitales et des accents aigus, soit « MATÉLÉ »[5].

Logos

Slogans

Organisation

Dirigeants

Interview de Laurent Dereux (Wéo et Wéo Picardie) par Bertrand Samimi, rédacteur en chef de MATÉLÉ.

Les dirigeants sont[6] :

  • président et directeur de la publication : Jean-Luc Nelle ;
  • rédacteur en chef : Bertrand Samimi ;
  • directrice de production : Karine Bittel ;
  • responsable de la communication : Jennifer Harnoux.

Capital

Les actionnaires initiaux du capital de 200 000 euros de la SAS Télé Saint-Quentin SAS sont[7] :

Au (convention de la chaîne datée de ce jour), les actionnaires sont les suivants[8] :

  • E-Facto : 66,5 % ;
  • Groupe La Voix : 22,4 % ;
  • Bygmalion TV : 11,2 %.

Siège

Le siège est situé dans l'Espace Créatis, implanté sur la zone d'activité du Bois de la Chocque, avenue Archimède à Saint-Quentin.

Programmes

La grille des programmes est composée d'information, de divertissement et d'émissions sportives, ainsi que de débats.

La chaîne a signé un partenariat avec Wéo Picardie[9].

Séries

Diffusion

MATÉLÉ est diffusée gratuitement sur la TNT, dans le nord du département de l'Aisne, sur les zones de Saint-Quentin, Hirson et Laon[10]. Elle est également proposée sur l'ADSL (Free, Bouygues Telecom et Orange), ainsi qu'en mode télévision IP.

Sur la TNT

La diffusion est réalisée par le multiplex SGR1, avec les émetteurs suivants :

Situation au 1er/12/2016
Secteur Site de diffusion Source (Journal Officiel)
Hirson Landouzy 2016-291 Annexe no I[11]
Moÿ-de-l'Aisne Agglomération 2016-291 Annexe no I[11]
Saint-Quentin Saint-Quentin Sud 2016-291 Annexe no I[11]

Sur les boxes ADSL

La chaîne est diffusée sur les canaux suivants :

Notes et références

  1. « MATELE de Saint-Quentin (Aisne) », sur televisionslocales.com, (consulté le 2 décembre 2016).
  2. a et b « Matélé s'est allumée sur la TNT », sur courrier-picard.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
  3. « Décision n° 2013-324 du 14 mai 2013 modifiant la décision n° 2013-169 du 15 janvier 2013 autorisant la société Télé Saint-Quentin à utiliser une ressource radioélectrique pour la diffusion du service de télévision à vocation locale par voie hertzienne terrestre dénommé Télé Saint-Quentin », sur Légifrance, (consulté le 2 décembre 2016).
  4. « Découvrez la liste des 27 chaînes locales qui vont passer en HD le 5 avril, suite au transfert des fréquences 700MHz aux télécoms », sur universfreebox.com, (consulté le 2 décembre 2016).
  5. « MATÉLÉ, ce n'est pas Matélé », sur courrier-picard.fr, (consulté le 5 mars 2017) ; cette page est une archive.
  6. « L’équipe », sur matele.tv (consulté le 2 décembre 2016).
  7. « Décision n° 2013-169 du 15 janvier 2013 autorisant la société Télé Saint-Quentin à utiliser une ressource radioélectrique pour la diffusion du service de télévision à vocation locale par voie hertzienne terrestre dénommé Télé Saint-Quentin », sur Légifrance, (consulté le 2 décembre 2016).
  8. « Convention de la chaîne Matélé » [PDF], sur csa.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
  9. « PICARDIE Les télévisions locales ont gagné leurs premiers combats », sur courrier-picard.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
  10. Voir la zone de couleur jaune, sur la carte « Couverture potentielle théorique des zones de service disponibles, sous réserve d'initialisation des téléspectateurs, pour un ou plusieurs services de télévision locale en région Picardie » [PDF], sur csa.fr, (consulté le 2 décembre 2016).
  11. a b et c « Décision n° 2016-291 du 23 mars 2016 modifiant et complétant la décision n° 2013-169 du 15 janvier 2013 modifiée autorisant la société Télé Saint-Quentin à utiliser une ressource radioélectrique pour la diffusion du service de télévision à vocation locale par voie hertzienne terrestre dénommé MATÉLÉ en vue de sa diffusion en haute définition », sur Légifrance, (consulté le 2 décembre 2016).
  12. « Free annonce plusieurs nouveautés : 8 nouvelles chaines, nouveaux services de replay et nouvelles VOD disponibles en Full HD », sur universfreebox.com, (consulté le 2 décembre 2016).

Voir aussi

Article connexe

Lien externe