Liliane Robin

(Redirigé depuis Marjorie Elvans)
Liliane Robin
Alias
Marjorie Elvans
Naissance
Paris
Décès
Activité principale
Romancière
Distinctions
Prix du Roman populaire en 1959 pour Malgré ta trahison...[1]
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Liliane Robin (nom de plume de Liliane Robin-Lavastre[2]), née à Paris en 1925 et morte en 1993, est une romancière française spécialisée dans les romans sentimentaux édités par Tallandier. Elle obtient le Prix du Roman populaire en 1959 pour Malgré ta trahison...[1] et utilise également le pseudonyme Marjorie Elvans.

Œuvre

  • Au brûlant soleil de Camargue, 1954, Dumas
  • La croix de rubis, 1956
  • Escale à Nouméa, 1959
  • Malgré ta trahison, 1959
  • Le chant des sirènes, 1960
  • Une maison sur la colline, 1960
  • Sœurs ennemies, 1962
  • Le sortilège des Antilles, 1963
  • Les filles du soleil, 1965
  • Le prisonnier de Junqueira, 1966
  • Dangereuse fascination, 1967
  • La rose de Hong-Kong, 1968
  • Pour oublier jusqu'à ton nom, 1968
  • Les aveux, 1969
  • Le piège, 1969
  • Quand souffle l'alizé, 1970
  • L'inconnue du train de Madrid, 1971
  • Sous le ciel de Rio, 1971
  • Jeu dangereux, 1972
  • Les cendres du passé, 1973
  • Les chemins de l'aventure, 1973
  • La favorite, 1974
  • Une nuit à Lisbonne, 1975
  • Francesca, 1977
  • L'amour au bout du monde, 1977
  • Perfidie, 1978
  • La fille des sables, 1979
  • La croisière créole
  • La nuit des scorpions
  • La passagère du « France-Orient »
  • L'Hacienda maudite
  • Mariage à Highland Cottage
  • Une fille sous l'orage
  • Des edelweiss pour Marina
  • La nuit du safari
  • Pour oublier jusqu'à ton nom
  • Amours en péril
  • Typhon sur un amour
  • Christine des Brumes
  • Samantha
  • Le soir des adieux
  • Le temps de l'oubli
  • Le collier d'émeraudes
  • Avec ce visage d'ange
  • La petite fiancée d'ivoire
  • Qui vivra verra
  • Irrésistible Daffodil

Sous le pseudonyme de Marjorie Elvans

  • La Passagère de La Désirade, 1981
  • Le rendez-vous d'Istanbul, 1982

Notes et références

  1. a et b Le Parisien n°4562 du 13 mai 1959
  2. « Catalog of Copyright Entries. Third Series: 1966: July-December », (consulté le 10 janvier 2021), p. 2303.

Liens externes