Mario Tennis: Ultra Smash

Mario Tennis
Ultra Smash
Mario Tennis Ultra Smash Logo.png
Marque déposée 🛈

Développeur
Éditeur
Compositeur

Date de sortie
AN : 20 novembre 2015
EUR : 20 novembre 2015
AUS : 21 novembre 2015
JAP : 28 janvier 2016
Franchise
Genre
Mode de jeu
Plateforme

Langue
Version
1.0.1

Évaluation
ACB : G ?
CERO : A ?
ESRB : E ?
PEGI : 3 ?
Site web

Mario Tennis: Ultra Smash (マリオテニス:ウルトラスマッシュ, Mario Tenisu: Urutora Sumasshu?) est le sixième jeu vidéo de tennis de la série Mario Tennis, développé par Camelot Software Planning et édité par Nintendo sur Wii U, sorti en novembre 2015 en Amérique du Nord, Europe et Australie, et au Japon[1].

Système de jeu

Généralités

Mario Tennis: Ultra Smash propose des matchs de tennis en simple ou en double se déroulant dans l'univers de Super Mario. Différents modes de jeu sont proposés, comme des matchs de tennis classiques, avec utilisation d'objets bonus ou non, des matchs en tie-break contre l'intelligence artificielle ou encore des matchs dans lesquels il faut récupérer un Méga-Champignon pour devenir plus grand et ainsi frapper plus fort dans la balle. Pour la première fois de la série, un mode en ligne est présent[2].

Le jeu est compatible avec les figurines amiibo, qui peuvent être utilisés en tant que partenaires pour les matchs en double. Plus un amiibo prend part à des matchs, plus gagne de l'expérience et du niveau de jeu. Les amiibo compatibles sont Mario, Toad, Bowser, Peach, Harmonie, Luigi, Yoshi, Wario et Donkey Kong[3].

Mario Tennis: Ultra Smash est jouable avec le Wii U GamePad, la manette Wii U Pro et la Télécommande Wii, mais le contrôle par le mouvement n'est pas utilisé[4],[5].

Personnages

Le jeu comprend initialement un total de douze personnages jouables, chacun disposant d'un style de jeu qui lui est propre. De plus, quatre personnages sont à débloquer. Parmi les personnages, le jeu marque l'apparition d'Harmonie, de Toadette et de Princesse Libella.

Les personnages sont répartis selon six catégories influençant leurs statistiques et leur manière de jouer. Ainsi, un personnage complet dispose de statistiques plutôt équilibrées, alors qu'un type technique a tendance à mieux envoyer les balles dans les coins du court. De même, le type défense voit ses réceptions de balles facilitées, tandis qu'un type puissance peut envoyer des coups rapides au détriment de sa vitesse. Enfin, un type ruse envoie des balles dont la trajectoire est incurvée, rendant ainsi sa direction plus aléatoire, et un type vitesse bénéficie d'un excellente vitesse de déplacement sur le terrain.

Développement

Le jeu est annoncé durant le Nintendo Direct lors de l'E3 2015.

Accueil

Aperçu des notes reçues
Presse numérique
Média Note
Gamekult (FR) 5/10[6]
GameSpot (US) 6/10[7]
IGN (US) 4,8/10[8]
Jeuxvideo.com (FR) 10/20[9]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 61/100[10]

Le jeu a reçu de mauvaises critiques, tout d'abord à cause de son manque de contenu. Les méga-champis sont très mal reçus car ils arrivent aléatoirement dans les rencontres, et un joueur peut ainsi facilement battre son adversaire, et ne donnent pas de plaisir. Jeuxvideo.com qualifie le jeu d'un désastre qui n'a pas sa place dans la série.

Notes et références

  1. « Xenoblade Chronicles X, StarFox Zero et Mario Tennis datés », sur Jeuxvideo.com, .
  2. « Mario Tennis Ultra Smash : de nouveaux détails gagnants ? », sur IGN, (consulté le ).
  3. (en) « Mario Tennis: Ultra Smash gets amiibo support, online multiplayer », sur polygon.com, (consulté le ).
  4. (en) « Flying High And Going Big With Mario Tennis: Ultra Smash » (consulté le )
  5. (en) « Mario Tennis: Ultra Smash lets you play via the Wiimote, but not with motion » (consulté le )
  6. Puyo, « Test de Mario Tennis: Ultra Smash », Gamekult, (consulté le ).
  7. (en) Scott Butterworth, « Mario Tennis: Ultra Smash Review », sur GameSpot, (consulté le ).
  8. (en) Marty Sliva, « Mario Tennis: Ultra Smash Review », sur IGN, (consulté le ).
  9. Romendil, « Mario Tennis: Ultra Smash », sur Jeuxvideo.com, (consulté le ).
  10. (en) « Mario Tennis: Ultra Smash », Metacritic (consulté le ).

Lien externe