Marine turque

Flag of Turkey.svg Marine turque
Türk Deniz Kuvvetleri
Donanma
Image illustrative de l’article Marine turque
Emblème de la Marine turque.

Création 1920 (officielle, marine moderne), 1081 (symbolique, marine seldjoukide)
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Allégeance République de Turquie
Forces armées Hamzaturques
Branche Marine
Type marine de guerre
Rôle Défense nationale
Effectif 45 000 hommes (dont 70 % de conscrits)
75 aéronefss
16 frégates
10 corvettes
12 sous-marins
35 patrouilleurs rapides d'attaque
11 dragueurs de mines
1 porte-aéronefs
2 Landing Platform Dock
1 Navire collecteur de renseignements
Fait partie de Türk silahli kuvvetleri
Composée de SAT ; SAS ; Garde côtière turque (en temps de guerre)
Ancienne dénomination Marine ottomane
Surnom Donanma
Couleurs bleue, blanc, or
Devise Etkin, Caydırıcı, Saygın
(« Efficace, Dissuasive, Respectable »)
Marche Marche de l'École militaire de la Marine ("Deniz Harp Okulu Marşı")
Anniversaire 1er juillet, fête de la Marine et du cabotage.
Guerres Guerre d'indépendance turque
Opération Attila (1974)
Commandant Amiral Adnan Özbal
Commandant historique Zachas
Arudj Barberousse
Khayr ad-Din Barberousse
Pavillon Flag of Turkey.svg

La marine turque (turc : Türk Deniz Kuvvetleri ou Donanma) est la marine de guerre de la Turquie et représente l'une des cinq composantes des forces armées turques. Elle est depuis la fin de la guerre froide la première force aéronavale au Moyen-Orient, en Méditerranée orientale et en mer Noire[1].

Elle est actuellement la huitième en rang mondial pour ce qui est du personnel, avec 48 600 personnes actives (ce qui comprend une brigade d'infanterie de marine et des détachements de commandos), la quatrième en Europe en nombre de tonne de déplacement de la flotte, avec 258 948 tonnes et classée comme marine de quatrième rang derrière la US Navy, la Royal Navy et la Marine nationale (selon la méthode des rangs d'Hervé Coutau-Bégarie).

En 2020 la marine turque dispose encore d'une part significative de bâtiments de surface qui sont relativement âgés, mais faisant toutefois l'objet de constantes modernisations et mises à jour. La Donanma est en cours de refonte par la mise en service régulière de nouveaux bâtiments.

Historique

Les origines

La première flotte de la marine turque, qui se composait de 33 bateaux à voile et de 17 navires, a été créé dans le port d'Izmir par Çaka Bey en 1081.

Durant l'Empire

L'Empire ottoman, à partir du XIVe siècle, se dote de forces navales capables de mener des expéditions au-delà des Détroits. Du XVe au milieu du XVIIIe siècle, la marine ottomane domine la Méditerranée orientale et la mer Noire. Au XVIe siècle, elle mène également plusieurs expéditions dans l'océan Indien contre les Portugais. Cette puissance est éclipsée, malgré des efforts de modernisation, pendant la période du déclin de l'Empire.

Histoire contemporaine

Destroyer TCG Kocatepe (D 354) , ancien USS Harwood (DD-861) américain, lancé en 1945, transféré à la Turquie en 1973, coulé par erreur par l'aviation turque lors de l'invasion turque de Chypre en 1974.
Frégate F-493 Gelibolu, ancienne USS Reid (FFG-30)  américaine, lancée en 1978 et transférée à la Turquie en 1999.

Après la disparition de l'Empire ottoman au lendemain de la Première Guerre mondiale, et la création de la Turquie moderne en 1923 avec la guerre d'indépendance de 1918-1922, la marine turque, ayant hérité des navires de guerre vétustes restants de la flotte ottomane, connaît une réforme structurelle et une modernisation.

Après l'entrée de la Turquie dans l'OTAN, elle s'équipe en navires américains de seconde main.

Entre 2001 et 2003 elle achète un total de six corvettes de la classe d'Estienne d'Orves de construction française à la France. Le Bozcaada a été commandé en 2001; le Bodrum, le Bandirma, le Beykoz et le Bartın ont été commandés en 2002 et le Bafra a été commandée en 2003.

Le , les travaux de la construction de la première corvette de conception entièrement nationale, la TCG Heybeliada (Classe Ada), a commencé dans les chantiers navals militaires de Tuzla près d'Istanbul. Un total de 14 bâtiments seront construits (corvettes de classe Ada, frégates de classe Istanbul et destroyers de classe TF-2000) dans le cadre du projet intitulé Milgem.

Deux autres patrouilleurs d'attaque rapide de la classe Kılıç-II et trois autres chasseurs de mines de classe A ont été construits au début des années 2000.

Un projet est en cours pour construire un total de six destroyers de la classe TF-2000, pour l'acquisition d'un transport de chalands de débarquement (LPD) et, le , un total de 6 sous-marins type 214 AIP a été approuvé par le ministère de la Défense turc. La demande d'information émise pour le projet LPD indique que les navires seront de différentes catégories : un porteur 4 LCM (Landing Craft Mechanical), 27 véhicules d'assaut amphibies (AAV), 2 navires LCPV (Landing Craft véhicules personnels), 1 bateau de commandement et 1 (CPCR). La marine turque a également l'intention d'acquérir 2 nouveaux bâtiments de débarquement de chars (LST), 8 nouveaux chalands de débarquement (LCT), 16 nouveaux patrouilleurs hauturiers (VPO) avec capacité ASM, 2 nouveaux navires de Rescousse & Remorquage (R & T), et 1 nouveau navire-mère de sauvetage de sous-marin (MOSHIP).

Dix anciens amiraux sont arrêtés en avril 2021 pour avoir critiqué un projet du président Recep Tayyip Erdogan concernant le détroit du Bosphore. Pari eux figure le contre-amiral Cem Gürdeniz, considéré comme étant à l'origine de la doctrine nationaliste de la « patrie bleue » prévoyant l'établissement de la souveraineté turque sur de larges pans de la Méditerranée orientale[2].

Organisation

Groupe d'intervention SAT de marine de la marine turque
Entraînement lors du Phoenix Express
  • Commandement de la flotte
    • Groupe de commandement d'action de surface, Gölcük, Kocaeli
    • Groupe de commandement des sous-marins
    • Groupe de commandement des actions de patrouille, Istanbul
    • Groupe de commandement des actions de mine, base navale d'Erdek, Balıkesir
    • Groupe de commandement de soutien logistique, Gölcük, Kocaeli
    • Groupe de commandement de l'aéronavale, base aéronavale Cengiz Topel, Kocaeli
  • Commandement du secteur de la mer Noire, Istanbul
  • Commandement du secteur de la mer Méditerranée, İzmir
    • Commandement de la brigade d'infanterie navale, Foça
      • Groupe de commandement des opérations amphibies, Foça
    • Commandement du bataillon d'infanterie navale, İzmir
    • Accompagnement des bateaux de patrouille
    • Base de commandement de la marine, base navale d'Aksaz, Marmaris
  • Commandement de la formation navale, Istanbul

Principaux matériels en 2021

Bâtiment de Projection et de Commandement

Classe Nombre Image Navire Origine Déplacement Note
Bâtiment de projection et de commandement (0)
TCG Anadolu (L400) 0
TCG Anadolu (L-400).jpg
Drapeau de la Turquie Turquie
Drapeau de l'Espagne Espagne
28 000 tonnes Essais de validation en haute mer en cours, livraison prévue dans le courant du premier semestre 2021

Destroyers

Classe Nombre Image Navire Origine Déplacement Note
Destroyer (0)
Classe TF-2000 0 Drapeau de la Turquie Turquie 7 000 tonnes Mis à l'étude, 7 navires prévus, mise en service à partir de 2027

Frégates

Classe nombre Image Navire Origine Déplacement Note
Frégate (16)
Classe Istanbul 1 TCG Istanbul (F-515)
TCG Izmir (F-516)
TCG Içel (F-517)
TCG Izmit (F-518)
Drapeau de la Turquie Turquie 3 000 tonnes Mise à l'eau le 21 janvier 2021, livraison après essais de validation en haute mer.
Classe Gabya 8
TCG Gaziantep (F-490) in Cartagena, 2010.jpg
TCG (Gaziantep)
TCG (Giresun)
TCG (Gemlik)
TCG (Gelibolu)
TCG (Gökçeada)
TCG (Gediz)
TCG (Gökova)
TCG (Göksu)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Turquie Turquie
4 100 tonnes Version modernisée des anciennes frégates américaines de la classe Perry. Dotées de nouveaux radars et d'un système de gestion des informations tactiques (GENESİS).
Classe Barbaros 4
TCG Oruç Reis (F245).jpg
TCG Barbaros (F-244)
TCG Oruçreis (F-245)
TCG Salihreis (F-246)
TCG Kemalreis (F-247)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Turquie Turquie
3 300 tonnes Issues de la classe De Meko 200TN. En cours de modernisation. Changement de radar, d'armement, de système de tir, d'équipement électronique, et refonte totale de la coque.
Classe Yavuz 4
Turgutreis F241.jpg
TCG Yavuz (F-240)
TCG Turgutreis (F-241)
TCG Fatih (F-242)
TCG Yıldırım (F-243)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Turquie Turquie
3 000 tonnes

Sous-marins

L'Allemagne est le premier exportateur occidental de sous-marins.

Classe Nombre Image Navire Origine Déplacement Note
Sous-marin (12)
Classe Reis 214TN 0 TCG Pirireis
TCG Hızırreis
TCG Murat Reis
TCG Aydın Reis
TCG Seydi Ali Reis
TCG Selman Reis
Drapeau de la Turquie Turquie
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
1 960 tonnes Sous-marin anaérobie avec lanceurs de missiles (missiles antinavire et missiles de croisière). En construction dans le cadre du projet de sous-marin national intitulé "Milden", avec transfert de technologie allemande (notamment piles à combustible, propulsion et recyclage d'air), dans les chantiers navals militaires de Gölcük, mise en service à partir de 2021
Classe Atilay 209/1200 4
TCG Batiray(S349).jpeg
TCG Batıray (S-349)
TCG Yıldıray (S-350)
TCG Doğanay (S-351)
TCG Dolunay (S-352)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Turquie Turquie
1 600 tonnes Les sous-marins seront retirés après la mise en service de la classe Reis 214TN.
Classe Preveze 209/1400 4
US Navy 050624-N-1464F-025 The Turkish submarine Preveze surfaces following the North Atlantic Treaty Organization (NATO) submarine escape and rescue exercise Sorbet Royal 2005.jpg
TCG Preveze (S-353)
TCG Sakarya (S-354)
TCG 18 Mart (S-355)
TCG Anafartalar (S-356)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Turquie Turquie
1 800 tonnes En cours de modernisation
Classe Gür 209/1400 4
TurkishSubmarine.JPG
TCG Gür (S-357)
TCG Çanakkale (S-358)
TCG Burakreis (S-359)
TCG I. İnönü (S-360)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau de la Turquie Turquie
1 800 tonnes En cours de modernisation MLU

Corvettes

Classe Nombre Image Navire Origine Déplacement Note
Corvette (10)
Classe Ada 4
U.S. Navy Cmdr. Russell Caldwell waves to the Turkish corvette TCG Heybeliada (F 511) from aboard the guided missile destroyer USS Ross (DDG 71) in the Mediterranean Sea during a passing exercise Sept 140902-N-IY142-159.jpg
TCG Heybeliada (F-511)
TCG Büyükada (F-512)
TCG Burgazada (F-513)
TCG Kınalıada (F-514)
Drapeau de la Turquie Turquie 2 300 tonnes Tous les navires ont été livrés dont le dernier en 2019.
Classe Burak 6
Bartın (F-504) in İzmir 3.jpg
TCG Bozcaada (F-500)
TCG Bodrum (F-501)
TCG Bandırma (F-502)
TCG Beykoz (F-503)
TCG Bartın (F-504)
TCG Bafra (F-505)
Drapeau de la France France 1 300 tonnes ex-avisos de la classe d'Estienne d'Orves, en cours de modernisation: nouveaux radars de veille 3D Aselsan MAR-D et nouveau radar de conduite de tir Aselsan AKR; nouvelle tourelle de 76mm, nouvelle plate-forme de tir ASW L-UMTAS.

Navire de renseignement

Classe Nombre Image Navire Origine Déplacement Note
Navire collecteur de renseignements (1)
Classe Ufuk 1 TCG Ufuk (A-591) Drapeau de la Turquie Turquie 2 300 tonnes Corvette livrée vers le milieu de 2020. C'est un navire collecteur de renseignements et de formation[3].

Patrouilleurs

Nom Type Quantité Origine Notes
Classe YKTB Patrouilleur 16 Drapeau de la Turquie Turquie Navire de patrouille et anti sous-marin
Classe Kılıç II Patrouilleur 3 Drapeau de la Turquie Turquie Navire de patrouille et anti sous-marin
Classe Kılıç II Patrouilleur 3 Drapeau de la Turquie Turquie Navire de patrouille et anti sous-marin
Classe Kılıç Patrouilleur 3 Drapeau de la Turquie Turquie Navire de patrouille et anti sous-marin
Classe Yıldız Patrouilleur 2 Drapeau de la Turquie Turquie Navire de patrouille et anti sous-marin
Classe Rüzgar Patrouilleur 4 Drapeau de la Turquie Turquie Navire de patrouille et anti sous-marin
Classe Doğan Patrouilleur 4 Drapeau de la Turquie Turquie Navire de patrouille et anti sous-marin
Classe Kartal Patrouilleur 8 Drapeau de la Turquie Turquie Navire de patrouille et anti sous-marin

Bâtiments de débarquement

Nom Type Quantité Origine Notes
TCG Trakya LHD 0 Drapeau de la Turquie Turquie Mis à l'étude
TCG Anadolu LHD 0 Drapeau de la Turquie Turquie Essais de validation en cours
TCG Bayraktar LST 2 Drapeau de la Turquie Turquie TCG Bayraktar & TCG Sancaktar
Classe Osman Gazi LCT 1 Drapeau de la Turquie Turquie
Classe Saruca Bey LCT 2 Drapeau de la Turquie Turquie
Classe Ertuğrul LCT 2 Drapeau de la Turquie Turquie
Classe Ç-117 LCT 26 Drapeau de la Turquie Turquie
Classe Ç-302 LCM 20 Drapeau de la Turquie Turquie

Navires de guerre des mines

Nom Type Quantité Origine Notes
Classe A NGM 6 Drapeau de la Turquie Turquie
Classe E NGM 5 Drapeau de la Turquie Turquie
Classe F NGM 4 Drapeau de la Turquie Turquie
Classe K NGM 3 Drapeau de la Turquie Turquie
Classe S NGM 5 Drapeau de la Turquie Turquie

Drone

Nom Type Quantité Origine Notes
Anka-S drone MALE 12 Drapeau de la Turquie Turquie
TB2 drone MALE 6 Drapeau de la Turquie Turquie

Aviation maritime

Nom Type Quantité Origine Notes
ATR 72-500 ASW/ASuW MPA0 LASM 10 Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Turquie Turquie
CASA CN-235 AD/ASW MPA LASM 6 Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de la Turquie Turquie
Sikorsky S-70 Seahawk AD/ASW LASM 36 Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Turquie Turquie
Bell AB-212 LASM 14 Drapeau des États-Unis États-Unis
Bell AB-204 LASM 3 Drapeau des États-Unis États-Unis
Socata TB-20 LASM/Entraînement 7 Drapeau de la France France
Bell AB-412 EP SAR LASM/Entraînement 8 Drapeau des États-Unis États-Unis
GIHA LASM/R&S 26 Drapeau de la Turquie Turquie Drone hélicoptère en projet sur navire. À terme, les drones remplaceront les hélicoptères de la marine turque

Navires de support

Nom Type Quantité Origine Notes
Classe FRT NS 1 Drapeau de la Turquie Turquie

Annexes

Références

Liens externes