Marie-Louise Mwange

Marie-Louise Mwange
Illustration.
Crédit image:
Michael Ali
licence CC BY-SA 2.0 🛈

Marie-Louise Mwange en mars 2017.
Fonctions
Ministre du Genre, de l'Enfant et de la Famille

(4 mois et 25 jours)
Président Joseph Kabila
Premier ministre Samy Badibanga
Gouvernement Gouvernement Badibanga
Prédécesseur Lucie Kipele
Successeur Chantal Safu
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Lubumbashi, RDC
Nationalité Drapeau de la république démocratique du Congo Congolaise
Parti politique PPRD

Marie-Louise Mwange, aussi connue sous le nom de Marie-Louise Mwange Musangu, est une femme politique congolaise née le à Lubumbashi.

Membre du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), elle est ministre du Genre, de l'Enfant et de la Famille (2016-2017) dans le gouvernement Badibanga.

Biographie

Née à Lubumbashi (Katanga) le , Marie-Louise Mwange est diplômée en sciences sociales, option « sociologie industrielle »[1],[2].

Membre du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD)[1], elle est nommée ministre du Genre, de l'Enfant et de la Famille le dans le gouvernement de Samy Badibanga[3]. Elle prend ses fonctions le , succédant ainsi à Lucie Kipele[4].

Le , à l'occasion de la Journée internationale des femmes, elle plaide en faveur d'une égalité entre les femmes et les hommes dans le monde du travail, et souhaite que tous les documents relatifs aux droits de la femme fassent l'objet d'une « vulgarisation » dans les quatre langues nationales de la RDC[5]. Puis, durant le mois de , elle organise une collecte de fonds en faveur des femmes atteintes du cancer de l'utérus et du cancer du sein[6].

Elle a également exercé la fonction de Secrétaire générale adjointe du Réseau des femmes ministres et parlementaires africaines (REFAMP)[7].

Marie-Louise Mwange n'est pas reconduite à son poste dans le gouvernement de Bruno Tshibala. Elle est remplacée le par Chantal Safu, déclarant lors de la passation de témoin qu'elle travaillera dorénavant comme conseillère auprès du président Joseph Kabila[8].

Lors de l'élection présidentielle de 2018, elle s'engage pour Emmanuel Ramazani Shadary, candidat soutenu par le président sortant[9].

Publications

  • Puisqu'elles naissent femmes, Saint-Denis, Éditions Édilivre, , 112 p. (ISBN 978-2-8121-4553-7)

Références

  1. a et b « Fiche », sur lecteurs.com
  2. « Notice », sur catalogue.bnf.fr
  3. « RDC : Samy Badibanga publie son gouvernement », sur radiookapi.net,
  4. « Remise et reprise au Ministère du Genre, Enfant et Famille: Marie-Louise Mwange prône le développement avec le concours de la femme », sur groupelavenir.org,
  5. Aubin Kandembi, « Congo-Kinshasa: 8 Mars - Marie-Louise Mwange lance un plaidoyer spectaculaire ! », sur fr.allafrica.com,
  6. « Marie Louise Mwange annonce la levée des fonds pour soutenir des femmes qui souffrent du cancer », sur radiookapi.net,
  7. « Fiche », sur femmesleadersrdc.org
  8. Bernetel Makambo, « Ministère du Genre : Chantal Safou Lopusa prend le bâton de commande », sur digitalcongo.cd,
  9. « Marie-Louise Mwange : « Le FCC va faire gagner Emmanuel Shadary le 23 Décembre prochain » », sur digitalcongo.net,

Liens externes