Marie-Christine Kessler

Marie-Christine Kessler
M.C.Kessler.jpg
Marie-Christine Kessler en 2016.
Biographie
Naissance
(79 ans)
Riom (Puy-de-Dôme)
Nom de naissance
Marie-Christine Barrelet
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Marie-Christine Kessler (née Barrelet en 1940) est une politologue française.

Biographie

Né le à Riom, dans le Puy-de-Dôme[réf. souhaitée], Marie-Christine Kessler est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris (section Service public, promotion 1962)[1], docteur en droit (1967)[2] et docteur d'État en science politique (1983)[1].

Directrice de recherche émérite au centre national de la recherche scientifique (CNRS), rattachée au centre d'études et de recherches de science administrative (CERSA)[3] dans le cadre du centre d’études et de recherches administratives et politiques (CERAP) à l'Université Paris 2 - Panthéon Sorbonne, elle a fait toute sa carrière dans le domaine de la sociologie politique et administrative.

Elle a été mise à la disposition de la direction des Affaires culturelles, scientifiques et techniques du ministère des Affaires étrangères[4] de 1985 à 1990.

Elle a été membre du comité national du CNRS section 40 de 1995 à  et elle en a assuré la présidence entre 2000 et 2004.

Ses travaux portent sur le thème de l’action publique. Le paradigme des élites et celui des politiques publiques ont structuré ses recherches et ses ouvrages. (Conseil d’Etat , ENA, Grands Corps de l’Etat…). Elle a travaillé sur la politique étrangère auquel elle a consacré notamment deux ouvrages, publiés aux Presses de Science Po : La politique étrangère de la France. Acteurs et processus[5],[6] et Les Ambassadeurs[7],[8],[9].

Ouvrages

  • Le Conseil d'État, Paris, Presses de la Fondation nationale des Sciences politiques (Librairie Armand Colin), , 392 p.
  • L'École nationale d'administration : la politique de la haute fonction publique, (préf. Michel Debré), Paris, Presses de la Fondation nationale des Sciences politiques, , 299 p.
  • Les Grands Corps de l'État, Paris, Presses universitaires de France, , 344 p. (ISBN 978-2-72460-540-2).
  • La Politique étrangère de la France : acteurs et processus, Paris, Presses de Sciences-Po, coll. « Références », , 498 p. (ISBN 978-2-72460-760-4).
  • Les Ambassadeurs, Paris, Presses de la Fondation nationale des Sciences politiques, , 416 p. (ISBN 978-2-72468-926-6).
  • Marie-Christine Kessler (dir.) et Guy Rousseau (dir.), Étienne Clémentel 1864-1936 : Politique et action publique Sous La Troisième République, Bruxelles, P.I.E-Peter Lang S.A., coll. « France contemporaine », , 468 p. (ISBN 978-2-80760-477-3).
  • « La diplomatie culturelle », dans [Collectif], Manuel de diplomatie, Paris, Presses de Sciences Po, , 400 p. (ISBN 978-2-72462-290-4).
  • « Les ambassadeurs thématiques, les moyens à la disposition des ambassadeurs, les ressources humaines », dans Maurice Vaïsse (dir.), Diplomatie française : outils et acteurs depuis 1980, Paris, Éditions Odile Jacob, , 496 p. (ISBN 978-2-73814-483-6).

Décorations

Références

  1. a et b « Marie-Christine Kessler », sur sciences-po.asso.fr.
  2. Le Conseil d'État (thèse de doctorat en droit), Paris, université de Paris, , 744 p. (SUDOC 174584563).
  3. « KESSLER Marie-Christine | CERSA », sur cersa.cnrs.fr (consulté le 22 décembre 2015)
  4. « Marie-Christine Kessler - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 22 décembre 2015).
  5. Frédéric Charillon, « La politique étrangère de la France. Acteurs et processus », Cultures & Conflits,‎ (ISSN 1157-996X, DOI 10.4000/conflits.318).
  6. Jean-Louis Quermonne, « La politique étrangère de la France. Acteurs et processus », Revue française de science politique, vol. 49, no 4,‎ , p. 723-725.
  7. Denis Bauchard, « Les ambassadeurs », Politique étrangère, no 4,‎ , p. 906-909 (lire en ligne).
  8. Christian Lequesne, « Les ambassadeurs, de Marie-Christine Kessler », Revue française de science politique, vol. 63, no 3,‎ , p. 737-739.
  9. Maurice Vaïsse, « Les ambassadeurs », Revue d'histoire diplomatique, no 2,‎ , p. 195-196.

Liens externes