Marco Verratti

Marco Verratti
Image illustrative de l’article Marco Verratti
Marco Verratti avec le PSG en 2019.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Paris Saint-Germain
Numéro 6
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (27 ans)
Lieu Pescara (Italie)
Taille 1,65 m (5 5)[1]
Période pro. Depuis 2008
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droitier
Parcours junior
Années Club
1997-2005Drapeau : Italie Manoppello Arabona
2005-2008Drapeau : Italie Delfino Pescara
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2012Drapeau : Italie Delfino Pescara078 0(2)
2012-Drapeau : France Paris Saint-Germain320 0(9)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2010-2011Drapeau : Italie Italie -19 ans004 0(0)
2011-2012Drapeau : Italie Italie -20 ans004 0(0)
2012-2013Drapeau : Italie Italie espoirs007 0(1)
2012-Drapeau : Italie Italie038 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 octobre 2020

Marco Verratti, né le à Pescara, est un footballeur international italien qui évolue au poste de milieu de terrain au Paris Saint-Germain.

Verratti fait ses classes à Pescara en Serie B. Âgé de 19 ans seulement, il rejoint le Paris Saint-Germain pour une dizaine de millions d'euros. Très talentueux, ses performances lui permettent rapidement de devenir indispensable au milieu de terrain.

Avec son club, il obtient sept titres de champion de France depuis la saison 2012-2013, ce qui constitue un record pour un joueur en France. Il participe également à la Ligue des champions, compétition où il atteint à quatre reprises les quarts de finale et une finale contre le Bayern de Munich en 2020.

Régulièrement sélectionné avec l'équipe nationale italienne, il marque son premier but en sélection nationale en . Il est élu Pallone Azzurro 2015 devant son compatriote Gianluigi Buffon[2].

En Italie, Verratti est souvent comparé à Andrea Pirlo, sa technique de passe ainsi que son aisance ballon au pied le rapprochant de l'ancienne star italienne.

Biographie

Enfance et jeunesse

Originaire du village de Manoppello en Italie, Marco Verratti commence le football au Manoppello Arabona avant de se faire repérer par le Delfino Pescara 1936.

Sa petite taille (1,65 m à l'âge adulte) pose problème dans sa jeunesse. Lors de ses premières années à Manopello Arabona, on demande même de fournir une prévision de croissance pour le petit prodige italien[3].

Pescara (2008-2012)

Marco Verratti sous le maillot du Delfino Pescara.

Il y fait ses débuts avec l'équipe première lors de la saison 2008-2009 à l'âge de 16 ans. Le club joue alors en Lega Pro 1 (3e division), et Verratti joue huit matchs de championnat.

La saison suivante (2009-2010), Verratti dispute sept matchs de championnat, et le club accède à la Série B (2e division). Il marque son premier but avec son club.

Lors de la saison 2010-2011 en Série B, il devient un titulaire à part entière, en même temps que le leader technique de l'équipe. Il occupe alors le rôle de meneur de jeu. Il dispute 28 matchs de championnat et marque son premier but en Série B le lors du match contre l'AS Citadelle.

La saison suivante, Zdeněk Zeman devient l'entraîneur de l'équipe, et replace Marco Verratti dans un poste plus bas, juste devant la défense. Le , il prolonge son contrat, qui le lie désormais à son club jusqu'au . Marco Verratti dispute 31 matchs de championnat et participe au sacre de champion de Série B et à l'accession de son club à la Série A. Son influence dans l'équipe est grandissante : il termine la saison avec six passes décisives au compteur.

À la suite de cette saison en Série B et de la montée en Série A, des clubs italiens tels que la Juventus de Turin ou Naples sont intéressés par Marco Verratti[4].

Paris Saint-Germain (depuis 2012)

Débuts prometteurs au PSG (2012-2013)

Marco Verratti entre Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo, lors de sa présentation au PSG.

Le , Verratti est présenté en conférence de presse après la signature de son contrat, pour 12 millions d'euros[4] environ, avec le Paris Saint-Germain[5]. Il fait ses débuts en Ligue 1 en tant que titulaire devant la défense centrale, dès la première journée du championnat face à Lorient.

Le , Carlo Ancelotti le titularise pour le premier match de sa carrière en Ligue des champions, contre le Dynamo Kiev. Le , il est officiellement champion de France avec le Paris Saint-Germain lors d'une victoire 1-0 contre l'Olympique lyonnais. À l'issue de cette première saison, il est désigné par ses pairs dans l'équipe type de Ligue 1. Malgré son jeune âge, il parvient à s'imposer comme un élément important au milieu de terrain.

Incontournable au PSG (2013-2014)

Au début de la saison 2013-2014, Marco Verratti prolonge son contrat d'un an[6] et brille par ses performances en club où il est souvent associé à Thiago Motta. Régulièrement aligné par l’entraîneur Laurent Blanc, il devient progressivement un élément incontournable de l'entre-jeu parisien, avec un taux de réussite de passes supérieur à 90 %[7]. Certains de ses ballons se transforment aussi en passes décisives pour ses coéquipiers Lucas Moura, Jérémy Ménez, Zlatan Ibrahimović et Edinson Cavani.

En fin de saison, celui que l'on surnomme « Petit Hibou[8] » est désigné meilleur espoir de Ligue 1 lors de la remise des trophées UNFP.

Saison 2014-2015

Marco Verratti contre Chelsea en Ligue des champions.

Verratti entame la saison 2014-2015 avec pour objectif premier de franchir un cap dans sa carrière. Le , après deux ans passés à Paris, il marque son premier but sous les couleurs du PSG au Parc des Princes, d'une tête malgré sa petite taille, lors de la deuxième journée de phase de groupes de Ligue des champions contre le FC Barcelone pour une victoire 3-2. Il enchaîne les grandes prestations et fait désormais partie des joueurs incontournables du début de saison parisien. Il marque son premier but en première division professionnelle contre Évian Thonon Gaillard le pour une victoire 4-2.

Il remporte les quatre compétitions nationales avec le PSG et réalise donc un quadruplé historique : Trophée des champions, Coupe de France de Football, Coupe de la Ligue et Championnat de France de Ligue 1. Cet exploit n'avait jamais été réalisé auparavant[9].

En Ligue 1, il est nommé dans la catégorie « meilleur joueur » lors des trophées UNFP du football 2015, aux côtés de ses coéquipiers Zlatan Ibrahimović et Javier Pastore et du lyonnais Alexandre Lacazette ; ce dernier remporte le prix. Verratti est néanmoins cité dans l'équipe type avec cinq autres parisiens.

Saison 2015-2016

Pour la saison 2015-2016, il récupère le no 6 laissé vacant par Zoumana Camara[10]. Le 1er août, il remporte le trophée des champions 2015 face à l'Olympique lyonnais.

Marco Verratti face au Shakhtar Donetsk en Ligue des champions.

En , il est selon l'Observatoire du football le 26e joueur le plus cher du monde et joueur de l'effectif parisien le plus onéreux pour une valeur marchande de 52 millions d'euros[11],[12].

Une pubalgie l'écarte des terrains durant de nombreux mois[13]. Il rate notamment les matchs de Ligue des champions face à Manchester City. Le Paris Saint-Germain ne parvient pas à se qualifier lors du quart de finale retour face à City, et perd, en plus de l'absence de Verratti, son coéquipier au milieu de terrain, Thiago Motta. Verratti était pourtant sélectionné dans le groupe[14], mais son état de santé ne s'étant pas amélioré, il n'a pu participer à la rencontre. Son entraîneur Laurent Blanc espérait un « miracle »[15] pour que le milieu de terrain italien puisse rejouer.

Titularisé très régulièrement par Laurent Blanc, son influence sur le jeu parisien est très grande. Avant , il touche en Ligue 1 plus de 120 ballons par match. Son taux de passes réussies est impressionnant, puisqu'il atteint les 93 %[16].

Il est officiellement champion de France après la victoire 9-0 de ses coéquipiers face à l'ESTAC. Âgé de seulement 23 ans, il est ainsi titré champion de France de Ligue 1 pour la quatrième fois consécutive[17].

Le vendredi , avant la finale de coupe de la Ligue face au LOSC, Laurent Blanc annonce que Marco Verratti est « apte »[18] à jouer et le retient dans le groupe de 19 joueurs qui participera à la finale[18]. Le samedi, il entre en jeu à la 73e minute de jeu, alors qu'il n'avait plus joué depuis 63 jours[19]. Alors que son coéquipier Adrien Rabiot a été exclu quelques minutes plus tôt, les parisiens s'imposent sur le score de 2 à 1. Marco Verratti remporte ainsi sa troisième Coupe de la Ligue d'affilée[20] et son onzième titre avec le Paris Saint-Germain. Toujours gêné par sa pubalgie, il se fait opérer en mai et met donc fin à sa saison[21] et ne jouera pas l'Euro 2016.

Saison 2016-2017

Le , Marco Verratti prolonge son contrat d'un an, le liant désormais jusqu'en en 2021 avec le club de la capitale[22]. Sous les ordres de Unai Emery qui a remplacé Laurent Blanc, il est titulaire en tant que milieu droit dans un 4-3-3 et s'illustre à chaque match. Le , il est titulaire face au FC Barcelone en huitième de finale aller de Ligue des champions lors d'une victoire historique sur le score de 4-0. Au cours de la rencontre, il s'illustre notamment avec une passe décisive pour son coéquipier Julian Draxler. Sa prestation, comme celle de l'ensemble de l'équipe, est saluée par la presse. Le joueur est également titulaire lors du match retour au Camp Nou qui s'achève par la "remontada" du Barça (6-1).

La saison 2016-2017 s'avère compliquée, avec la perte du titre de champion de France, remporté par l'AS Monaco. Le club se console avec de nouvelles victoires dans les coupes nationales.

Individuellement Marco Verratti réalise une bonne saison, battant son record de buts marqués avec trois réalisations au compteur (contre Metz, Rennes et Bastia en championnat).

Saison 2017-2018

Marco Verratti face à Ezequiel Ponce.

Après un transfert avorté vers le FC Barcelone et un bras de fer avec la direction du PSG, le joueur se sépare de son agent Donato Di Campli durant l'intersaison. Le , il choisit Mino Raiola pour le remplacer[23].

Pour la saison 2017-2018, le Paris Saint-Germain compte tirer les leçons de l'année écoulée et effectue un recrutement haut de gamme, pour enfin passer un cap en coupe d'Europe. Neymar et Kylian Mbappé rejoignent l'effectif parisien durant l'été.

Toujours titulaire, Marco Verratti vit un début de saison délicat, avec de nombreux cartons récoltés (dont un rouge le , contre Toulouse), et même une hygiène de vie remise en cause[24] (il est notamment fumeur de longue date[25]). Sur le plan européen, le club sort sans dégât de la phase de groupes de la Ligue des champions. Toutefois, le club est une nouvelle fois éliminée en huitièmes de finale, cette fois-ci par le Real Madrid. Au match retour, le milieu italien est expulsé après avoir protesté auprès de l'arbitre Felix Brych[26].

La finale de la coupe de la Ligue en mars sera le dernier match joué par Verratti, puisque diminué par des problèmes de tendons adducteurs, il se fait alors opérer[27]. Collectivement, il remporte la Ligue 1 et toutes les coupes nationales.

Saison 2018-2019

Verratti protestant devant M. Bastien après l'expulsion de Juan Bernat à Lille.

En 2018-2019, Thomas Tuchel devient l'entraîneur du Paris Saint-Germain. Au cours de la tournée estivale en Asie, Verratti est titulaire lors du Trophée des champions début-août (victoire 4-0 contre Monaco). Il retrouve alors Gianluigi Buffon, qui vient de rejoindre le club parisien. Toujours en délicatesse après sa reprise de la compétition, Verratti ne revient sur les terrains que mi-septembre face à Saint-Étienne contre qui il délivre une passe décisive sur l'ouverture du score de Julian Draxler (victoire 4-0). Avec la retraite de Thiago Motta, il est désormais associé à Adrien Rabiot dans l'entre-jeu parisien.

Suspendu lors du déplacement à Anfield, Verratti retrouve la Ligue des champions le contre l'Étoile rouge de Belgrade (victoire 6-1). Il déclare au Parisien que l'équipe avait besoin d'un coach tel que Thomas Tuchel[28]. Affirmant « ne pas mener la vie qu'on lui prête » concernant son hygiène de vie[29], même si fin octobre, il est contrôlé avec une alcoolémie de 0,49 mg/l, soit au-dessus des 0,20 mg/l autorisée pour un permis probatoire[30],[31], il affirme début 2019 être désormais pleinement remis d'une pubalgie qui lui a valu deux opérations et l'a handicapé de 2016 à 2018[31].

Saison 2019-2020

Marco Verratti en 2019 face au Dynamo Dresde.

Pour cette nouvelle saison, Marco Verratti est régulièrement associé à Marquinhos et au nouvel arrivé Idrissa Gueye[32]. En , il prolonge son contrat avec le PSG. Il est désormais lié au club parisien jusqu'en 2024[33].

Le , après être entré en jeu contre Galatasaray en Ligue des champions, il rejoint Paul Le Guen comme joueur ayant disputé le plus de rencontres européennes sous les couleurs du PSG[34].

Le au Borussia Dortmund, il devient seul détenteur du record. Récoltant un carton, il est suspendu pour le match retour[35]. Il s'agit de sa septième suspension en coupe d'Europe[36].

À la même période, on apprend que l'agent Donato Di Campli abandonne ses poursuites à l'encontre de Verratti. Le joueur avait décidé de rompre leur engagement suite à son transfert avorté au FC Barcelone en 2017, et avait rejoint Mino Raiola[37].

Parcours avec l'Équipe d'Italie

Marco Verratti fait ses débuts avec les espoirs le , lors d'un match amical contre la France, où il débute en tant que titulaire. Deux mois plus tard, il inscrit son premier but avec les espoirs, en amical contre l'Écosse, où il est de nouveau titularisé[38]. Bien qu'évoluant en deuxième division, il est présélectionné pour l'Euro 2012 dans une première liste de 32 joueurs diffusée le . Il est néanmoins retiré de la liste finale le .

Le , il est sélectionné par Cesare Prandelli pour affronter l'Angleterre en match amical. Il entre donc en jeu, le , à la 59e en remplaçant Alessandro Diamanti. Le , il joue son premier match de qualification pour la Coupe du monde 2014, en remplaçant Emanuele Giaccherini à la mi-temps face à la Bulgarie (2-2).

Marco Verratti inscrit son premier but en sélection nationale le en égalisant à la 90e minute lors d'un match amical face aux Pays-Bas (1-1).

Marco Verratti (à gauche) avec Gianluigi Buffon et Giorgio Chiellini.

Il est élu Pallone Azzurro 2015 qui désigne le meilleur joueur italien de l'année par les supporters avec 29 % des voix devançant ainsi son compatriote Gianluigi Buffon[39].

En , quelques jours avant l'annonce de la liste des joueurs sélectionnés pour l'Euro, son club annonce que Marco Verratti doit être opéré d'une pubalgie et que la durée estimée de sa convalescence l'amène à renoncer à sa convocation en équipe nationale. Verratti aurait décidé de subir une intervention chirurgicale après en avoir discuté avec le sélectionneur national Antonio Conte[21].

En , il est titulaire en Suède pour le barrage aller qualificatif pour le mondial 2018 (défaite 1-0). Récoltant un carton jaune, il est suspendu au retour au stade San Siro[40]. Depuis les tribunes, il voit son équipe être éliminée avec un match nul (0-0)[41].

Profil du joueur

À ses débuts, Marco Verratti jouait au poste de milieu offensif. Il a été replacé par Zdeněk Zeman un peu plus bas sur le terrain, juste devant la défense. Sa principale qualité est l'organisation du jeu, très bas dans son camp, alternant les passes longues comme les transmissions rapides[42]. Son profil de jeu rappelle celui d'Andrea Pirlo, à tel point que les médias italiens l'ont surnommé le « nouveau Pirlo »[43],[44] ou « Pirlo des Abruzzes »[45]. Il est cependant beaucoup plus mobile que Pirlo sur le terrain, prend énormément de risques dans certaines de ses prises de balles, et se montre très agressif dans ses interventions. Cela lui permet de récupérer beaucoup de ballons, mais lui fait aussi commettre de nombreuses fautes. Il est en revanche beaucoup moins adroit face au but et sur coup de pied arrêté que son aîné. Il possède également une très bonne conduite de balle lui permettant de conserver le ballon dans des zones dangereuses et d'obtenir de nombreux coups francs.

En 2018, son entraîneur Thomas Tuchel estime que Verratti a un profil de N°8, mais qu'il peut aussi être très bon dans un système avec deux N°6 comme lorsqu'il l'associe à Adrien Rabiot[46].

Statistiques

En club

Statistiques de Marco Verratti au 3 octobre 2020[47]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2008-2009 Drapeau de l'Italie Delfino Pescara Serie C 7 0 0 2 0 0 - - - - - - - - - - 9 0 0
2009-2010 Drapeau de l'Italie Delfino Pescara Serie C 8 1 0 - - - - - - - - - - - - - 8 1 0
2010-2011 Drapeau de l'Italie Delfino Pescara Serie B 28 1 2 1 0 0 - - - - - - - - - - 29 1 2
2011-2012 Drapeau de l'Italie Delfino Pescara Serie B 31 0 9 1 0 0 - - - - - - - - - - 32 0 9
Sous-total 74 2 11 4 0 0 - - - - - - - - - - 78 2 11
2012-2013 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 27 0 4 3 0 0 - - - - - - C1 9 0 0 39 0 4
2013-2014 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 29 0 6 1 0 0 4 0 1 1 0 0 C1 8 0 1 43 0 8
2014-2015 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 32 2 10 6 0 1 3 0 0 1 0 0 C1 7 1 0 49 3 11
2015-2016 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 18 0 3 1 0 1 3 0 0 1 0 0 C1 5 0 1 28 0 5
2016-2017 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 28 3 5 3 0 0 4 0 1 1 0 0 C1 7 0 2 43 3 8
2017-2018 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 22 0 3 3 0 2 4 0 0 1 0 0 C1 8 2 2 38 2 7
2018-2019 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 26 0 2 3 1 1 1 0 0 1 0 0 C1 7 0 0 38 1 3
2019-2020 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 20 0 5 3 0 0 4 0 1 1 0 0 C1 9 0 0 37 0 6
2020-2021 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Ligue 1 5 0 0 - - - - - - - - - C1 - - - 5 0 0
Sous-total 207 5 38 23 1 5 23 0 3 7 0 0 - 60 3 6 320 9 52
Total sur la carrière 281 7 49 27 1 5 23 0 3 7 0 0 - 60 3 6 398 11 63

En sélection

Statistiques de Marco Verratti au
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2012-2013 Drapeau de l'Italie Italie Coupe des confédérations 2013 - - - - - - 3 1 0 3 1 0
2013-2014 Drapeau de l'Italie Italie Coupe du monde 2014 2 0 0 - - - 3 0 0 5 0 0
2014-2015 Drapeau de l'Italie Italie - - - - 2 0 0 2 0 0 4 0 0
2015-2016 Drapeau de l'Italie Italie Euro 2016 - - - 3 0 1 - - - 3 0 1
2016-2017 Drapeau de l'Italie Italie - - - - 4 0 0 2 0 0 6 0 0
2017-2018 Drapeau de l'Italie Italie - - - - 3 0 0 1 0 0 4 0 0
2018-2019 Drapeau de l'Italie Italie Ligue des nations 2 0 0 4 2 0 2 0 0 8 2 0
2019-2020 Drapeau de l'Italie Italie Euro 2020 - - - 3 0 0 - - - 3 0 0
Total sur la carrière 4 0 0 19 2 1 13 1 0 36 3 1

Buts internationaux

Palmarès

Lors de ses débuts en professionnel, Marco Verratti est champion d'Italie de Serie B (seconde division italienne) en 2012 avec son club formateur de Pescara avant de rejoindre le Paris Saint-Germain cette même année. Dès son arrivée, il s'impose rapidement comme l'un des cadres de l'équipe, ce qui lui permet de remporter de nombreux trophées sur la scène domestique. Multiple champion de France (Sept fois en 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019 et 2020) et vainqueur de la Coupe de France (en 2015, 2017 et 2020), son palmarès se compose également de six victoires finales en Coupe de la Ligue et de sept Trophées des champions. Il devient par là-même l'un des joueur les plus titré de l'histoire du club français.

Avec l'Italie espoirs, il est finaliste du Championnat d'Europe en 2013.


Palmarès en club de Marco Verratti (24 titres)
Drapeau : Italie Delfino Pescara (1) Drapeau : France Paris Saint-Germain (23)

Distinctions personnelles

Records

Vie privée

Il était en couple depuis avec une amie d'enfance, l'Italienne Laura Zazzara avec laquelle il a deux fils, Tommaso et Andrea[50], et dont il s'est séparé début 2018[31].

Depuis 2019, il est en couple avec la mannequin française Jessica Aidi.

Notes et références

  1. « Fiche de Marco Verratti », sur transfermarkt.fr
  2. a et b Italie : Verratti élu meilleur joueur de la Squadra Azzurra, www.tf1.fr, 2 janvier 2016.
  3. « Découvrez Marco Verratti, le crack inattendu du PSG », sur Rue89 (consulté le 23 avril 2016)
  4. a et b « Verratti au PSG ! », sur Eurosport, (consulté le 23 avril 2016)
  5. « Verratti présenté avant Ibra », www.lequipe.fr,
  6. « Marco Verratti prolonge d'une année », sur psg.fr, Paris Saint-Germain
  7. « Marco Verratti, bête de Seine » (consulté le 18 novembre 2013)
  8. Verratti, le « Petit Hibou » du PSG
  9. « Ce fut plus compliqué que prévu mais le PSG tient son quadruplé historique », sur Eurosport, (consulté le 22 avril 2016)
  10. Verratti change de numéro de maillot sur L'Équipe, 2 août 2015
  11. « Lettre du big-5 - 131 », sur www.football-observatory.com (consulté le 8 janvier 2016)
  12. « Verratti, Parisien à la valeur marchande la plus élevée selon le CIES – Canal Supporters », sur canal-supporters.com (consulté le 8 janvier 2016)
  13. « 10h52 PSG : enième rechute pour Verratti ! », sur sport.fr (consulté le 22 avril 2016)
  14. « PSG : Marco Verratti et Javier Pastore dans le groupe pour City », sur L'Equipe.fr (consulté le 23 avril 2016)
  15. « Blanc sur Verratti : «Peut-être qu’un miracle peut se produire» - Fil Info - Ligue des champions - Football », sur Sport24, (consulté le 23 avril 2016)
  16. « Verratti Marco - Fiche Joueur - Equipe Pro - PSG.fr », sur www.psg.fr (consulté le 23 avril 2016)
  17. « Le PSG sacré champion de France après sa victoire à Troyes (0-9) », sur Eurosport, (consulté le 22 avril 2016)
  18. a et b « Coupe de la Ligue : Marco Verratti est bien dans le groupe du PSG », sur L'Equipe.fr (consulté le 23 avril 2016)
  19. « Coupe de la Ligue: La victoire du PSG face à Lille à revivre en direct comme-à-la-maison (2-1) », sur 20minutes.fr (consulté le 23 avril 2016)
  20. « Le PSG bat Lille et s'offre déjà le doublé », sur L'Equipe.fr (consulté le 23 avril 2016)
  21. a et b Ilyes Ramdani, « Marco Verratti fait une croix sur l'Euro », sur eurosport.fr, (consulté le 8 mai 2016)
  22. « PSG : Marco Verratti prolonge jusqu'en 2021 - Foot - L1 - PSG », sur L'Équipe, (consulté le 5 juillet 2020).
  23. Verratti adoube Raiola et se sépare de son agent Di Campli
  24. « Foot PSG - PSG : Le tabac, c'est tabou, Paris met Verratti en garde - Foot 01 », sur www.foot01.com (consulté le 5 avril 2019)
  25. « Verratti et les footballeurs fumeurs », sur Sports.fr (consulté le 5 avril 2019)
  26. Marco Verratti expulsé, le PSG à dix contre le Real Madrid
  27. Ce constat inquiétant sur la blessure de Verratti
  28. « Marco Verratti : «On avait besoin d’un coach comme ça» », Le Parisien,
  29. Riolo fracasse littéralement Verratti, le « soi-disant blessé »
  30. « PSG : Marco Verratti arrêté dans la nuit de mardi à mercredi », sur L'ÉQUIPE (consulté le 6 mars 2019)
  31. a b et c « Entretien avec Marco Verratti », Le Parisien,‎ , p. 20 et 21
  32. Comment le duo Gueye/Verratti aide la relance du PSG en 3-1-1
  33. PSG: Verratti prolonge son contrat, article sur rmcsport.bfmtv.com, 30 octobre 2019
  34. PSG-Galatasaray : vers un record pour Verratti et Thiago Silva
  35. « Dortmund-PSG : «Je ne suis pas inquiet», confie Marco Verratti », sur leparisien.fr, 19 févier 2020
  36. « PSG : Marco Verratti, c'est presque une suspension par an en Ligue des champions », sur lequipe.fr,
  37. « L'ex-agent de Marco Verratti (PSG) renonce aux poursuites judiciaires », sur lequipe.fr,
  38. « Statistiques avec les espoirs », sur transfermarkt.fr
  39. « PSG : Marco Verratti élu meilleur joueur italien de 2015 », sur leparisien.fr, https://plus.google.com/+LeParisien (consulté le 8 janvier 2016)
  40. Italie-Suède, Verratti suspendu au match retour
  41. Coupe du monde : ce sera sans l'Italie !
  42. Marco Verratti, le Pirlo des Abruzzes (03/07/2012) — flashfoot.fr
  43. (it) Juve su Marco Verratti, è il “nuovo Pirlo” — it.eurosport.yahoo.com
  44. Juve : le successeur de Pirlo déjà trouvé ? (14/03/2012) — Maxifoot.fr
  45. PSG: Marco Verratti «n’a pas hésité»
  46. Tuchel tranche pour le meilleur poste de Verratti
  47. « Fiche de Marco Verratti », sur transfermarkt.fr
  48. PSG : Marco Verratti élu meilleur joueur étranger de l’année en Ligue 1, www.téléfoot.fr, 17 décembre 2015.
  49. https://www.psg.fr/magazine/2020/50-ans
  50. « PSG - Marco Verratti : Qui est sa femme Laura Zazzara ? », sur Non Stop People (consulté le 6 mars 2019)

Liens externes