María Sákkari

María Sákkari

María Sákkari
Image illustrative de l’article María Sákkari
Sákkari lors de la Fed Cup 2019
Carrière professionnelle
2011
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Naissance (26 ans)
Athènes
Taille 1,72 m (5 8)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Tom Hill
Gains en tournois 6 009 493 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 4
Meilleur classement 3e (21/03/2022)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 169e (09/09/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/2 1/16 1/2
Double 1/32 1/32 1/16 1/16

María Sákkari (grec moderne : Μαρία Σάκκαρη), née le à Athènes, est une joueuse de tennis grecque, professionnelle depuis 2011.

Elle est la fille de l'ancienne joueuse de tennis Angelikí Kanellopoúlou, 43e mondiale en 1987.

Biographie

Habituée à jouer sur le circuit ITF depuis ses débuts professionnels en 2011, elle parvient fin 2015 à se qualifier pour l'US Open lors de sa première participation à un tournoi du Grand Chelem. En novembre, elle parvient en demi-finale du tournoi de Carlsbad.

En 2016, elle parvient tout d'abord à se qualifier pour l'Open d'Australie et à franchir le premier tour contre Wang Yafan (6-4, 1-6, 6-3), puis à se faire une place sur le circuit WTA en atteignant notamment les quarts de finale à Istanbul en écartant Anna Karolína Schmiedlová au premier tour (6-2, 6-3). Elle dispute sur terre battue deux finales à Saint-Gaudens et Szeged. Pour son premier tournoi de Wimbledon, elle se qualifie également et bat une autre chinoise, Zheng Saisai, au premier tour (6-3, 6-2) avant de s'incliner en trois sets contre Venus Williams (7-5, 4-6, 6-3)[1]. Elle entre dans le top 100 peu après.

2017. Demi-finale à Wuhan

Elle commence sa saison 2017 par un troisième tour à Melbourne où elle écarte Anett Kontaveit (6-0, 6-4) et Alizé Cornet (7-5, 4-6, 6-1)[2]. Elle signe la même performance sur gazon à Wimbledon puisqu'elle élimine Kateřina Siniaková (6-3, 6-4) puis Kristýna Plíšková (66-7, 6-4, 6-4) avant d'échouer contre Johanna Konta (4-6, 1-6) et sur dur à New York où elle perd une nouvelle fois contre Venus Williams (3-6, 4-6).

À la fin septembre, alors 80e mondiale, elle parvient à se qualifier pour le tournoi Premier 5 de Wuhan. Elle élimine au premier tour la Kazakhe Yulia Putintseva (1-6, 6-4, 6-2), puis au deuxième tour elle bat sa première top 10, Caroline Wozniacki (6e mondiale) (7-5, 6-3)[3]. En huitième de finale, elle réalise une autre belle performance en battant Elena Vesnina (21e mondiale) (7-65, 7-5). En quart de finale, elle continue sa route alors qu'il n'aura fallu que deux sets à María Sákkari pour venir à bout de la Française Alizé Cornet (7-62, 7-5). Elle s'incline aux portes de la finale contre Caroline Garcia (3-6, 2-6)[4]. Ce beau parcours lui permet d'entrer dans le top 50 du classement WTA.

2018 : 1re finale WTA

Elle parvient en huitième au tournoi d'Indian Wells avec des victoires sur Donna Vekić, Ashleigh Barty et Coco Vandeweghe. Luttant mais s'inclinant (1-6, 7-5, 1-6) face à la Japonaise Naomi Osaka qui remportera le titre.

Le , María Sákkari atteint la finale du Tournoi de San José, sa première sur le circuit principal, mais elle est nettement dominée par la Roumaine Mihaela Buzărnescu (1-6, 0-6)[5].

2019 : 1er et unique titre en carrière

Le , María Sákkari remporte son premier titre WTA lors du Grand Prix de SAR La Princesse Lalla Meryem, dominant en finale la Britannique Johanna Konta (2-6, 6-4, 6-1)[6].

À Rome, elle passe Pavlyuchenkova et Anett Kontaveit en deux manches, avant de profiter de l'abandon de Petra Kvitová. La Grecque parvient en demi-finale après une lutte face à la Française qualifiée, Kristina Mladenovic (5-7, 6-3, 6-0)[7]. Elle s'incline contre la 7e mondiale, Karolína Plíšková (4-6, 4-6) en une heure et demi qui gagnera le tournoi[8].

2020 - 2021. Progression constante, entrée dans le top 10, nouvelle finale et performance en Grand Chelem

L'année 2020 qui est fortement perturbée avec la pandémie de COVID-19, le calendrier s'en voit modifié. María Sákkari se qualifie néanmoins pour sa premire seconde semaine de Grand Chelem à Melbourne. Elle perd en 1/8 de finale après 2 h 12 de jeu (7-64, 3-6, 2-6) face à Petra Kvitová[9].

Elle enchaîne avec une demie à Saint-Pétersbourg. Battant sur le fil la qualifiée Vitalia Diatchenko, puis la Française Alizé Cornet et Belinda Bencic. Elle s'incline (6-3, 5-7, 1-6) contre Elena Rybakina

En août au tournoi de Cincinnati qui se déroule à New York, elle bat Serena Williams (5-7, 7-65, 6-1) pour atteindre les quarts de finales[10]. Pour l'US Open, elle perdra cette fois-ci face à Serena Williams (3-6, 7-65, 3-6) en 2 h 28 de jeu[11].

2022.

Elle débute l'année par un deuxième tour au tournoi d'Adélaïde, stoppé par Shelby Rogers. Elle dispute ensuite l'Open d'Australie, où elle atteint les huitièmes de finale, comme en 2020, son meilleur résultat, avec des victoires sur Tatjana Maria, Qinwen Zheng et Veronika Kudermetova. Elle s'incline en quart de finale contre Jessica Pegula, s'inclinant pour la première fois contre elle.

Au mois de février, elle enchaîne une finale à Saint Pétersburg (défaite contre l'Estonienne Anett Kontaveit (7-5, 6-7, 5-7)) et une demi-finale au tournoi de Doha, en éliminant trois américaines, Ann Li, Jessica Pegula, puis Coco Gauff. Elle est seulement stoppée par la Polonaise Iga Świątek.

Durant le mois de mars, elle atteint la finale du WTA 1000 d'Indian Wells. Elle bat Kateřina Siniaková, Petra Kvitová, ancienne numéro une mondiale, Daria Gavrilova, qualifiée, Elena Rybakina en quarts de finale, puis l'Espagnole Paula Badosa, numéro sept mondiale en trois sets. Elle s'incline de nouveau contre Iga Świątek en finale (4-6, 1-6). Elle atteint après ce tournoi son meilleur classement, numéro trois mondiale.

Les mois suivants sont moins prestigieux : 6 victoires en 12 matchs dont un quart de finale à Rome contre Ons Jabeur, qui renverse le match (6-1, 5-7, 1-6). Elle atteint également le deuxième tour à Roland Garros, éliminée par la Tchèque Karolína Muchová (6-7, 6-7), récente demi-finaliste de l'Open d'Australie.

Elle dispute le tournoi de Nottingham sur gazon en juin et s'incline en quarts de finale contre la Brésilienne Beatriz Haddad Maia, future vainqueur du tournoi[12]. Elle atteint ensuite les demi-finale du tournoi de Berlin, en éliminant Léolia Jeanjean, Daria Saville, puis la récente demi-finaliste de Roland Garros, Daria Kasatkina (6-0, 6-3). Elle s'incline ensuite pour la première fois contre la Suissesse Belinda Bencic en trois sets (7-6, 4-6, 4-6)[13], finaliste l'année dernière. Elle est éliminé quelques jours plus tard au premier tour du tournoi d'Eastbourne par l'Ukrainienne Anhelina Kalinina (6-3, 5-7, 4-6)[14].

Palmarès

Titre en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 29-04-2019  Grand Prix de SAR La Princesse Lalla Meryem, Rabat Intern'l 226 750 $ Terre (ext.) Johanna Konta 2-6, 6-4, 6-1 Parcours

Finales en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 30-07-2018  Mubadala Silicon Valley Classic, San José Premier 733 900 $ Dur (ext.) Mihaela Buzărnescu 6-1, 6-0 Parcours
2 20-09-2021  J&T Banka Ostrava Open, Ostrava WTA 500 565 530 $ Dur (int.) Anett Kontaveit 6-2, 7-5 Parcours
3 07-02-2022  St. Petersburg Ladies Trophy, Saint-Pétersbourg WTA 500 703 580 $ Dur (int.) Anett Kontaveit 5-7, 7-64, 7-5 Parcours
4 09-03-2022  BNP Paribas Open, Indian Wells WTA 1000 8 584 055 $ Dur (ext.) Iga Świątek 6-4, 6-1 Parcours

Titre en double dames

Aucun

Finale en double dames

Aucune

Parcours en Grand Chelem

María Sákkari réalise son meilleur parcours dans les tournois du Grand Chelem en atteignant les demi-finales de Roland-Garros et de l'US Open, toutes les deux en 2021.

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/64) Wang Qiang
2016 2e tour (1/32) Carla Suárez 2e tour (1/32) Venus Williams 1er tour (1/64) Duan Ying-Ying
2017 3e tour (1/16) Mirjana Lučić 1er tour (1/64) Carla Suárez 3e tour (1/16) Johanna Konta 3e tour (1/16) Venus Williams
2018 1er tour (1/64) K. Siniaková 3e tour (1/16) Daria Kasatkina 1er tour (1/64) Sofia Kenin 2e tour (1/32) Sofia Kenin
2019 3e tour (1/16) Ashleigh Barty 2e tour (1/32) K. Siniaková 3e tour (1/16) Elina Svitolina 3e tour (1/16) Ashleigh Barty
2020 1/8 de finale Petra Kvitová 3e tour (1/16) Martina Trevisan Annulé 1/8 de finale Serena Williams
2021 1er tour (1/64) Kristina Mladenovic 1/2 finale Barbora Krejčíková 2e tour (1/32) Shelby Rogers 1/2 finale Emma Raducanu
2022 1/8 de finale Jessica Pegula 2e tour (1/32) Karolína Muchová

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2018 1er tour (1/32)
I.-C. Begu
Wang Qiang
1er tour (1/32)
Han Xinyun
Luksika Kumkhum
2019 1er tour (1/32)
Jiang Xinyu
Wang Qiang
2e tour (1/16)
A. Blinkova
Wang Yafan
2e tour (1/16)
A.-L. Friedsam
L. Siegemund
2020 1er tour (1/32)
G. Dabrowski
J. Ostapenko
Annulé

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
Doha
2016   1er tour (1/64)
I.-C. Begu
             
2017                 1/2 finale
C. Garcia
2018 4e tour (1/8)
N. Osaka
3e tour (1/16)
M. Puig
1er tour (1/32)
K. Bertens
1er tour (1/32)
D. Vekić
1er tour (1/32)
S. Cîrstea
3e tour (1/8)
A. Kerber
1er tour (1/32)
D. Kasatkina
2e tour (1/16)
A. Kontaveit
1er tour (1/32)
Wang Qiang
2019 1er tour (1/64)
C. McHale
2e tour (1/32)
P. Kvitová
1er tour (1/32)
C. Suárez
    1/2 finale
Ka. Plíšková
  1/4 de finale
A. Barty
 
2020         3e tour (1/8)
A. Sabalenka
    1/4 de finale
J. Konta
 
WTA 1000
2021 2e tour (1/32)
V. Golubic
1/2 finale
B. Andreescu
3e tour (1/8)
K. Muchová
  1er tour (1/32)
B. Krejčíková
2e tour (1/16)
Cori Gauff
3e tour (1/8)
V. Azarenka
1er tour (1/32)
A. Kerber
 
2022 Finale
I. Świątek
2e tour (1/32)
B. Haddad Maia
2e tour (1/16)
D. Kasatkina
  1/2 finale
I. Świątek
       

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours au Masters

En simple dames

# Date Nom de l’édition ($) Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 10/11/2021 Akron WTA Finals, Guadalajara 5 000 000 Dur (ext.) 1/2 finale Anett Kontaveit 1-6, 6-3, 3-6 Parcours

Records et statistiques

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier / WTA 1000
Elite Trophy
WTA 500
Intern'l / WTA 250
Fed Cup
# Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 80 Wuhan 2017 Dur Caroline Wozniacki no 6 1/16 7-5, 6-3 Tableau
2 no 42 Rome 2018 Terre battue Karolína Plíšková no 5 1/16 3-6, 6-3, 7-5 Tableau
3 no 50 Charleston 2019 Terre battue Kiki Bertens no 6 1/8 7-68, 6-3 Tableau
4 no 39 Rome 2019 Terre battue Petra Kvitová no 5 1/8 7-5, 5-7, 4-0 ab. Tableau
5 no 30 San José 2019 Dur Elina Svitolina no 7 1/4 1-6, 7-63, 6-3 Tableau
6 no 33 Cincinnati 2019 Dur Petra Kvitová no 6 1/16 6-4, 2-6, 6-3 Tableau
7 Aryna Sabalenka no 9 1/8 64-7, 6-4, 6-4
8 no 21 Saint-Pétersbourg 2020 Dur (int.) Belinda Bencic no 5 1/4 2-6, 6-4, 6-3 Tableau
9 no 21 Cincinnati 2020 Dur Serena Williams no 9 1/8 5-7, 7-65, 6-1 Tableau
10 no 24 Ostrava 2020 Dur (int.) Elina Svitolina no 5 1/8 6-3, 6-3 Tableau
11 no 22 Abou Dabi 2021 Dur Sofia Kenin no 4 1/4 2-6, 6-2, 6-0 Tableau
12 no 25 Miami 2021 Dur Naomi Osaka no 5 1/4 6-0, 6-4 Tableau
13 no 22 Roland Garros 2021 Terre Battue Sofia Kenin no 4 1/8 6-1, 6-3 Tableau
14 no 18 US Open 2021 Dur Bianca Andreescu no 7 1/8 62-7, 7-66, 6-3 Tableau
15 Karolína Plíšková no 4 1/4 6-4, 6-4
16 no 12 Ostrava 2021 Dur (int.) Iga Świątek no 6 1/2 6-4, 7-5 Tableau
17 no 6 Masters 2021 Dur Iga Świątek no 9 RR 6-2, 6-4 Tableau
18 Aryna Sabalenka no 2 RR 7-61, 66-7, 6-3
19 no 6 Indian Wells 2022 Dur Paula Badosa no 7 1/2 6-2, 4-6, 6-1 Tableau

Classements en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année20112012201320142015201620172018201920202021
Rang en simple702en augmentation 627en augmentation 610en augmentation 301en augmentation 188en augmentation 89en augmentation 52en augmentation 41en augmentation 23en augmentation 22en augmentation 6
Rang en double863en augmentation 492en diminution 504en diminution 827en augmentation 609en diminution 909en augmentation 176en diminution 194en diminution 1069

Source : (en) Classements de María Sákkari sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

  1. (en) « Venus Williams beats Sakkari but exile to Court No18 raises eyebrows », The Guardian,
  2. « Alizé Cornet éliminée au 2e tour par Maria Sakkari », sur Eurosport,
  3. (en) « WTA Wuhan - Sakkari shocks Wozniacki », sur tennisworldusa.org,
  4. « Première finale en 2017 pour Caroline Garcia à Wuhan », sur France Info,
  5. « San José : Mihaela Buzarnescu remporte le tournoi », sur L'Équipe, Groupe Amaury, .
  6. « Rabat : Maria Sakkari remporte son premier titre WTA », sur L'Équipe, Groupe Amaury, .
  7. « Rome : Mladenovic laisse filer Sakkari en demi-finales », sur France Info,
  8. « Rome : Karolina Pliskova en finale après sa victoire contre Maria Sakkari », sur L'Équipe, .
  9. « Open d'Australie : Petra Kvitova domine Maria Sakkari en huitièmes de finale », sur L'Équipe, .
  10. « Cincinnati : Serena Williams s'effondre face à Maria Sakkari », sur L'Équipe, .
  11. « US OPEN : S. WILLIAMS SE QUALIFIE POUR LES QUARTS DE FINALE EN BATTANT SAKKARI (6-3, 6-7, 6-3) », sur Eurosport, .
  12. Media365, « WTA - Nottingham : Sakkari et Tomljanovic éliminées en quarts, Riske tient son rang », sur Orange Actualités, (consulté le )
  13. « Belinda Bencic en finale du tournoi de Berlin après sa victoire face à Maria Sakkari », sur L'Équipe (consulté le )
  14. « Eastbourne: Sakkari, Badosa, et Krejcikova sorties », sur Sports.fr, (consulté le )

Liens externes


Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Iga Świątek 8 631
2 en stagnation Anett Kontaveit 4 511
3 en augmentation Ons Jabeur 4 340
4 en diminution Paula Badosa 4 245
5 en augmentation María Sákkari 4 205
6 en diminution Aryna Sabalenka 4 145
7 en stagnation Karolína Plíšková 3 777
8 en augmentation Danielle Collins 3 255
9 en diminution Jessica Pegula 3 185
10 en stagnation Garbiñe Muguruza 2 961
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Elise Mertens 7 480
2 en stagnation Veronika Kudermetova 6 345
3 en augmentation Kateřina Siniaková 6 035
4 en diminution Zhang Shuai 5 650
5 en stagnation Coco Gauff 5 285
6 en stagnation Gabriela Dabrowski 5 220
7 en stagnation Ena Shibahara 4 835
8 en stagnation Barbora Krejčíková 4 696
9 en stagnation Hsieh Su-wei 4 515
10 en stagnation Shuko Aoyama 4 480
Voir et éditer