Mahi Khennane

Mahi Khennane
Image illustrative de l’article Mahi Khennane
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈

Mahi Khennane lors d'un entraînement (1962).
Biographie
Nationalité Algérien
Français
Naissance (86 ans)
Mascara (Algérie)
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. 19561968
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1951-1956 GC Mascara
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1956-1962 Stade rennais211 (84)
1962-1965 Toulouse FC066 (33)
1965-1966 Nîmes Olympique016 0(7)
1966-1967 Red Star OA018 0(6)
1967-1968 FC Lorient017 0(6)
1968-1971 GC Mascara070 (50)
1972-1973 US Saint-Malo
1974-1978 CS Penmarch
1956-1978Total398 (186)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1961 France002 0(0)
1963-1964 Algérie003 0(1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1968-1971 GC Mascara
1971-1972 MC Oran
1972-1973 US Saint-Malo
1974-1978 CS Penmarch
1979-1981 GC Mascara
1982-1984 GC Mascara
1989-1990 GC Mascara
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 6 juillet 2022

Mahi Khennane (en arabe : ماهي خنان), né le à Mascara (Algérie), est un footballeur international franco-algérien. Avec 88 buts inscrits sous les couleurs du Stade rennais UC, il est le troisième meilleur buteur du club depuis 1962. Il a pour particularité d'avoir évoluer en équipe de France puis, après l'indépendance de son pays d'origine, en équipe d'Algérie.

Biographie

En tant que joueur

En club (1951-1978)

Mahi Khennane a évolué de ses 15 à 19 ans au Gallia Club de Mascara. À la suite de la Guerre d'Algérie et des premiers attentats qui ont lieu, il s'arrange avec son président pour faire un essai au Stade rennais UC. En effet, le président de son club qui était pharmacien et qui avait fait toutes ses études de pharmacie à Rennes, connaissait les dirigeants des Rouge et Noir[1]. Il aura inscrit au total 88 buts en 211 rencontres avec le Stade rennais UC. Après six années passées en Bretagne, il est transféré au Toulouse FC (1962-1965), puis au Nîmes Olympique (1965-1966) et au Red Star OA (1966-1967). Il termine sa carrière en France au FC Lorient (1967-1968)[2]. Il revient ensuite en Algérie au Gallia Club de Mascara en tant qu'entraîneur-joueur durant trois saisons où il marquera 50 buts en 70 rencontres.

Son prénom, Mahi, a toujours été utilisé pour le nommer dans le monde du football.

En sélection (1961-1964)

Mahi Khennane compte deux sélections en équipe de France et trois sélections en équipe d'Algérie[3],[4].

Son bilan avec les Bleus est de deux défaites[5],[6]. Avec les Verts, son bilan est d'une victoire et de deux matchs nuls.

En tant qu'entraîneur

Mahi Khennane est ensuite entraîneur-joueur du Gallia Club de Mascara, de l'US Saint-Malo, des Cormorans sportifs de Penmarch, puis entraîneur du Gallia Club de Mascara et du MC Oran. Il est ensuite muté contre son gré à l'USM Bel Abbès, puis quitte l'Algérie en 1973 pour y revenir en 1979, menant le Ghali Chabab Ray Mascara à la 6e place en Nationale 1 pour la première année du club parmi l'élite. Reparti entre-temps à Rennes, il revient une nouvelle fois en Algérie en 1983 pour offrir son premier titre national au Ghali Chabab Ray Mascara.

Mahi Khennane réside aujourd'hui à Rennes.

Matchs et buts internationaux

# Date Lieu Adversaire Résultat Compétition But
1. Stade du Heysel, Bruxelles, Belgique Belgique 0-3 Match amical
2. Stade Vassil-Levski, Sofia, Bulgarie Bulgarie 0-1 Éliminatoire de la Coupe du monde
3. ... R.A.U 1-1 Match amical
4. ... 2-2
5. ... Allemagne de l'Ouest 2-0 But inscrit après 8 minutes 8e

Palmarès

En tant que joueur

Distinctions personnelles

Records personnels

En tant qu'entraîneur

Sources

  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), l'Harmattan, 1997.

Notes et références

  1. « Entrevue avec Mahi Khennane », sur ROUGE Mémoire (consulté le )
  2. « Mahi Khennane - Stats et palmarès », sur Footballdatabase (consulté le )
  3. « Fiche de Mahi Khennane », sur Fédération française de football (consulté le )
  4. « Mahi Khennane - Algérie », sur Transfermarkt (consulté le )
  5. « Belgique - France », sur Fédération française de football (consulté le )
  6. « Bulgarie - France », sur Fédération française de football (consulté le )

Liens externes