Méringue (danse)

La méringue (parfois le terme est au masculin : le méringue) est une musique traditionnelle haïtienne ainsi qu'une danse d'Haïti. La méringue est considérée comme faisant partie de la culture haïtienne[1]. Elle est un genre musical typiquement haïtien et il s'apparente à la moringue, danse art-martial de l'ïle de La Réunion.

Musique

La méringue est un genre musical qui porte évidemment une influence africaine, un mélange de rythmes complexes provenant de la culture vaudou. La méringue possède son propre modèle exprimant l'âme du peuple haïtien[2].

La méringue est considérée comme un patrimoine musical national et fait partie intégrante des musiques « Racines » d'Haïti.

Compositeurs de méringue

Le compositeur haïtien, Ludovic Lamothe, de formation classique, intégra à ses compositions des influences Vaudou et vulgarisa la musique haïtienne et nationale, notamment la méringue pour laquelle il composa des airs lents (La Dangereuse, Nibo) pour les carnavals de Port-au-Prince.

Justin Elie, autre compositeur haïtien, remit au goût du jour, la méringue. En 1920, il composa la Méringue populaire.

Le chef d'orchestre et compositeur haïtien, Occide Jeanty, composa également plusieurs méringues dont : Zizipan.

Danse

La méringue est également une danse exécutée par les esclaves africains qui ont apporté avec eux la Calinda d'où est issue la meringue haïtienne.

La méringue est devenue une danse nationale haïtienne.

Bibliographie

  • Fouchard, Jean, La Méringue: danse nationale d'Haïti, coll. Caraïbes, Éditions Leméac, Ottawa, 1973, sans ISBN.

Liens externes

Sources