Médias tactiques (marketing)

Les médias tactiques (ou médias de proximité) regroupent un ensemble de supports publicitaires alternatifs aux médias traditionnels. Ils ont été longtemps rattachés à l'affichage.

Les médias tactiques constituent une famille hétérogène qui s’est fortement développée depuis les années 1990. Le marché des médias tactiques a connu une profonde mutation entre 2008 et 2010 avec l'émergence de quelques régies publicitaires majeures, mais aussi la création de cellules dédiées à ces supports dans les grandes agences médias.

Les régies spécialisées dans les médias tactiques en France ont essayé de se fédérer : Association des supports et médias tactiques (ASMT), créée en 2003, Association des médias de proximité (AMP) plus récemment ; mais cet effort a vite rencontré des limites en raison de l'hétérogénéité des supports concernés et des intérêts divergents des sociétés importantes et des petits acteurs du secteur[1].

L'une des difficultés du secteur est de mettre en place des outils de mesure des retombées[2],[1].

Caractéristiques

Ils se démarquent des grands réseaux « traditionnels » par au moins un des éléments suivants :

  • une capacité à toucher des cibles spécifiques ;
  • une capacité à toucher les individus dans des moments de détente où ils sont particulièrement réceptifs ;
  • une capacité de ciblage géographique très précise (allant parfois jusqu'au quartier) ;
  • une durée et une qualité de contact publicitaire souvent hors norme qui favorisent la mémorisation (8 minutes pour les boîtes de pizza et 36 minutes pour les sets de tables) ;
  • une capacité créative ouverte.

Principaux réseaux

Parmi les supports d’affichage étant considérés comme tactiques, on peut citer entre autres :

  • l’affichage indoor dans les bars et cafés
  • le sac à pain publicitaire (en boulangerie)
  • le gobelet publicitaire dans les distributeurs automatiques au sein des entreprises, des facs et des grandes écoles
  • le set de table publicitaire
  • la serviette publicitaire
  • l'affichage sur les tables de café à plateau-boîtier clipable[1], sur les parasols, etc.
  • la boîte de pizza publicitaire
  • les tickets de parking
  • l’affichage sur les taxis
  • l’affichage indoor dans les salles de gym
  • l'affichage en salle d'attente des cabinets médicaux
  • l’affichage extérieur en camping

Notes et références

  1. a b et c Muriel Jaouën, « Les médias tactiques mettent dans le mille », Stratégies, 8 janvier 2009 (en ligne).
  2. Clotilde Briard, « Les médias tactiques occupent le terrain », Les Échos, 24 avril 2006 (en ligne).

Voir aussi

Bibliographie

  • Clotilde Briard, « Les médias tactiques occupent le terrain », Les Échos, (en ligne).
  • Muriel Jaouën, « Les médias tactiques mettent dans le mille », Stratégies, (en ligne).

Articles connexes

Liens externes