Lynx de Toronto

Lynx de Toronto
Logo du Lynx de Toronto
Marque déposée 🛈
Généralités
Nom complet Toronto Lynx Soccer Club
Fondation 1996
Disparition 2017
Statut professionnel 1997-2006
Couleurs Jaune, blanc et noir
Stade Centennial Park Stadium
(2 200 places)
Siège 100 East Mall, Suite 11.
Président Bruno Hartrell
Entraîneur Duncan Wilde

Maillots

Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈

Domicile
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Crédit image:
licence CC BY-SA 3.0 🛈

Extérieur

Les Lynx de Toronto ou, en anglais Toronto Lynx Soccer Club , sont un club semi-professionnel de soccer basé à Toronto au Canada (dans la province de l'Ontario).

Le club aligne plusieurs équipes dont une équipe masculine dans la Premier Development League, le 4e niveau dans la pyramide nord-américaine.

Depuis la saison 2005, une équipe féminine, le Toronto Lady Lynx, évolue pour sa part en W-League (le championnat féminin de la USL) premier niveau du soccer féminin au Canada[1]. De plus, le club possède les Toronto Lynx Jrs. qui sont 4 équipes de garçons et 3 équipes de filles qui évoluent dans la USL Super-20 et dans la Y-League, deux ligues de développement pour les jeunes.

Les matchs à domicile des différentes équipes du club des Lynx sont au Centennial Park Stadium à Etobicoke, en banlieue de la ville de Toronto. Les couleurs sont en blanc, or et noir.

Historique

Parcours de l'équipe masculine des Lynx

Année Niveau dans la pyramide Ligue Saisons régulières Séries éliminatoires Coupe Voyageurs Coupe Open Canada
1997 2 USISL A-League Termine 4e Perd en semi-finales de Division Non qualifié ne participe pas
1998 2 USISL A-League Termine 6e Non qualifié Non qualifié ne participe pas
1999 2 A-League Termine 7e Non qualifié Non qualifié ne participe pas
2000 2 A-League Termine 3e Perd en finale de Conférence Non qualifié ne participe pas
2001 2 A-League Termine 7e non qualifié Non qualifié ne participe pas
2002 2 A-League Termine 3e Non qualifié Termine 2e ne participe pas
2003 2 A-League Termine 5e non qualifié Termine 2e ne participe pas
2004 2 A-League Termine 7e non qualifié termine 2e ne participe pas
2005 2 USL First Division termine 12e non qualifié termine 3e ne participe pas
2006 2 USL First Division Termine 10e non qualifié Termine 2e Termine 2e
2007 4 USL PDL Termine 4e, division Grands lacs Non qualifié Non qualifié ne participe pas
2008 4 USL PDL Termine 3e, Division des Grands Lacs Éliminé en ronde de Division non qualifié non qualifié
2009 4 USL PDL Termine 9e Division des Grands Lacs Non qualifié Non qualifié Non quaifié
2010 4 USL PDL Termine 7e division des Grands Lacs Non qualifié Non qualifié Non qualifié
2011 4 USL PDL

Équipe technique 2011

  • Drapeau de l'Angleterre Duncan Wilde directeur de l'Academie et du developpement des jeunes
  • Drapeau de l'Écosse Billy Steele Entraineur-chef
  • Drapeau du Canada Glen McNamara Entraîneur des gardiens
  • Drapeau du Canada Dr. Robert Gringmuth Coordinateur du conditionnement physique
  • Drapeau du Canada Dr. Frank Markus Medecin du club

Parcours des Lady Lynx en W-League

Année Ligue Conférence Division Saisons régulières Séries éliminatoires
2005 USL W-League Conférence du nord-est Division du nord Termine 2e Finaliste du Championnat de l'est
2006 USL W-League Conférence du nord-est Division du nord Termine 2e Perd en demi-finales de l'est
2007 USL W-League Conférence du nord-est Division du nord Termine 2e Perd en demi-finales de l'est
2008 USL W-League Conférence centrale Division du nord Termine 2e Éliminé dans le premier ronde
2009 USL W-League Conférence centrale Division des Grands Lacs Termine 4e Non qualifié pour les séries
2010 USL W-League Conférence centrale Division des Grands Lacs Termine 2e Perd en demi-finales de conférence
2011 USL W-League Conférence centrale Division des Grands Lacs Termine 4e Perd en demi-finales de conférence[2],[3]
2012 USL W-League Conférence centrale Division Centrale Termine 4e Éliminée en demi-finale de conférence

Distinction individuelle

En 2012, la défenseure Alyscha Motterhead et l'attaquante Kinley McNicoll sont élues sur l'équipe d'étoiles de la W-League[4]

Liens externes

Notes et références

  1. W-League, « W-League » (consulté le )
  2. http://wleague.uslsoccer.com/stats/2011/2447413.html
  3. (en) Fury cruises into conference final,« https://ottawacitizen.com/sports/Fury+cruises+into+conference+final/5150544/story.html »(Archive.org • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?)
  4. « W-League All-Conference Teams Named » [archive du ], sur USLsoccer.com, (consulté le )