Lycée-collège de la Planta

Lycée-Collège de la Planta
Description de l'image Logo_LCP.png.

Histoire et statut
Fondation
Type école de maturité
Administration
Directeur Francis Rossier
Études
Population scolaire ~1030
Enseignants ~100
Formation maturité gymnasiale
Nombre d'options 5
Localisation
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Site web www.lcplanta.ch
Coordonnées 46° 14′ 03″ nord, 7° 21′ 21″ est
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Lycée-collège de la Planta
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Lycée-collège de la Planta

Le lycée-collège de la Planta est une école de maturité située à Sion en Valais. Ce collège compte actuellement environ 1030 étudiants pour plus de 100 professeurs.

Historique du collège

Le lycée-collège cantonal de la Planta, anciennement « collège des Dames-Blanches », ou « collège Ste-Marie-des-Anges », a appartenu jusqu'en 1977 à la Congrégation des Sœurs franciscaines de Sainte-Marie-des-Anges (diocèse d'Angers, France).

Le collège Sainte-Marie-des-Anges

Le bâtiment du collège vers 1860

Ces sœurs franciscaines arrivent à Sion en 1885. Appelées « Dames blanches » en raison de leur habit blanc, elles ouvrent d'abord une école privée, destinée à l'instruction primaire et supérieure des jeunes filles. Si elles se vouent à l'enseignement, ces sœurs franciscaines restent fidèles à leur mission première, qui est de venir en aide aux plus démunis : un service pour s'occuper des familles en difficulté est institué.

De 1920 à 1940, ce bâtiment abrite ensuite une École Normale et, en 1937, les Sœurs ouvrent un collège classique. En 1940 sont engagés les premiers professeurs laïcs. Les premiers certificats de maturité fédérale sont délivrés en 1943. En 1948, l'établissement organise pour la première fois des examens cantonaux.

De 1961 à 1976, le collège Sainte-Marie-des-Anges passe peu à peu des mains des Dames Blanches aux mains de l'État. En 1965, une ancienne élève, mademoiselle Bruttin, devient directrice et des professeurs laïcs remplacent petit à petit les Sœurs.

Au printemps 1975, la Supérieure générale des Franciscaines de Sainte-Marie-des-Anges informe le département de l'instruction publique que sa Congrégation a pris la décision de renoncer, à partir de l'automne 1977, à la responsabilité du Collège Sainte-Marie-des-Anges.

Le lycée-collège de la Planta

Le Conseil d'État prend acte de cette décision lors de sa séance du et décide alors de maintenir deux collèges cantonaux sur la place de Sion, afin de conserver toute la souplesse voulue à ce niveau d'enseignement. Dès la rentrée de , le collège de Sainte-Marie-des-Anges est reconnu comme établissement scolaire cantonal au sens de l'article 71 de la loi du sur l'instruction publique. Il faudra pourtant attendre 1981 pour que l'établissement devienne un collège mixte et change de nom : il est alors appelé « lycée-collège de la Planta ».

De 1977 à 1991, le nombre d'élèves double. D'importants travaux, tels que la construction du bâtiment de liaison et de la cour centrale, la transformation du bâtiment est ou encore la réfection de la toiture et des façades des bâtiments central et est, débutent en été 1993, pour s'achever en automne 1996. Durant toute la durée des travaux, les cours se poursuivent normalement et aucune classe n'est déplacée à l'extérieur du collège.

Dès la rentrée 1997-1998, le lycée-collège de la Planta, pour faire face à une augmentation régulière des étudiants et aux nouveaux besoins créés par l'introduction de la RRM (règlementation concernant la Reconnaissance des certificats de Maturité gymnasiale) doit utiliser plusieurs locaux de l'ancienne École normale du Valais romand.

Cependant, pour des soucis d'organisation, les locaux de l'ancienne École normale sont progressivement échangés avec ceux de l'école primaire située à côté du bâtiment principal du lycée-collège de la Planta, et ce dès la rentrée 2007-[1]2008. Un pavillon, comportant deux salles de classe supplémentaires, a également été construit.

Forum annuel de la Planta

Le forum annuel de la Planta (FAP) est une reconstitution du siège de l'Onu qui se déroule une fois par année.

Projet de déplacement du collège

Depuis , L’Etat du Valais réfléchit à la construction d’un nouveau collège pour remplacer la Planta. En effet, les collèges de Sion débordent. Aux Collège des Creusets, des classes préfabriquées ont été installées dans la pelouse. Déplacer le collège de la Planta permettrait d’avoir une capacité conforme aux besoins.

La ville de Sion souhaiterait récupérer les locaux (dans un délai raisonnable). La ville recherche des solutions pour l’école des Collines qui doit être entièrement rénovée ainsi que des classes supplémentaires pour le cycle. Si les choses se passent de cette manière, l’école actuelle des Collines qui se trouve dans un bâtiment classé pourrait être réaffectée.

Le nouveau collège devrait se situer près de l'ancien Stand. Il y aurait des synergies possibles avec les Creusets, avec les terrains de sport et en termes de mobilité, la proximité de la gare serait un atout.

Les partenaires concernés insistent sur le fait que ce projet se trouve pour l’instant au stade de la réflexion[2].

Anciens élèves connus

Article connexe

Notes et références

  1. « Accueil », sur lcplanta.ch (consulté le )
  2. « Sion: la construction d'un nouveau collège à l’étude pour remplacer la Planta », sur www.lenouvelliste.ch (consulté le )

Lien externe