Luc Plissonneau

Luc Plissonneau
Luc Plissonneau
Description de l'image Luc_Plissonneau_Duquene.jpg.
Nom de naissance Luc Plissonneau
Naissance (60 ans)
Drapeau de la France Bordeaux (France)
Profession Réalisateur
scénariste
producteur
Films notables Angela est Partie
Fil Rouge
Les Mains

Luc Plissonneau est un cinéaste et réalisateur français, né le 21 septembre 1961 à Bordeaux. Il a notamment écrit et réalisé les courts métrages Angela est partie, Fil Rouge, et Les Mains.[réf. souhaitée]

Biographie

Luc Plissonneau est né à Bordeaux où il a suivi les cours au Lycée Sainte-Marie Grand Lebrun avant d'étudier le droit à l'Université de Bordeaux IV[1]. Durant ses études, il présenta sa première exposition en tant qu'artiste visuel, ce qui révéla son intérêt naissant pour les bandes dessinées européennes.[réf. souhaitée]

Tout en suivant une carrière de négociant en vins et en effectuant du commerce dans la région viticole de Bordeaux, il publia plusieurs fanzines. Un intérêt croissant pour l'art multimédia le mena à la création de Ring, un jeu vidéo éducatif. Il effectua alors un passage en tant que co-écrivain chez Vivaluz, une société de scénarisation digitale[2]. Fil Rouge a récemment remporté le premier prix fiction et le prix du public fiction au Festival 'Images et Culture en Lussacais'[4], et a été sélectionné au 'Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand' en 2008[5], au 'Festival International des Films & Photographies sur la Vigne et le Vin' en 2009[6] et aux 'Hérault du cinéma' (Le Cap d'Agde) en 2011[7].

Angéla est partie, son premier court-métrage narratif, est une exploration expérimentale[réf. souhaitée] de la violence domestique actuelle. Le suivant, Fil Rouge, est un hommage au vin; il explore la manière dont le vin (depuis la vigne jusqu'à la table) est inextricablement lié aux vies d'un producteur de vin de Bordeaux et de sa famille au XXe siècle, ainsi que le contexte historique duquel il émerge[8],[9].

Grandement influencé par le recours de Francis Ford Coppola[réf. souhaitée] aux situations extrêmes pour montrer les personnages poussés dans leurs derniers retranchements, les films de Luc Plissonneau sont toujours fortement chargés en émotions.[réf. souhaitée] Il utilise les souvenirs afin de donner de l'intensité au personnage dans le contexte des courts-métrages.[réf. souhaitée]

Son prochain court-métrage représentera le pianiste Ivan Ilić[10] et mettra en évidence la musique de Leopold Godowsky et de Claude Debussy[11]. Le film, une histoire d'amour entre un pianiste introverti et sa jeune muse étudiante, doit sortir à l'automne 2011. Les Mains a été co-créé avec Marc-Antoine Beldent[13],. Plissonneau a également achevé le scénario d'un autre film, intitulé Carlotta, et qui traite de la maltraitance des enfants.[réf. souhaitée]

Filmographie

  • Angela est Partie (2003) – créateur, auteur, scénariste, réalisateur, et producteur
  • Fil Rouge (2008) – créateur, auteur, scénariste, réalisateur, et producteur
  • Les Mains (2011) – co-créateur, auteur, scénariste, réalisateur, et producteur
  • Carlotta (2012) – créateur, auteur, scénariste, réalisateur, et producteur

Références

  1. La biographie de Luc Plissonneau-Duquène sur le site de Vinanimus
  2. Présentation de Vivaluz sur Vivaluz.fr
  3. "Le Grand Prix décerné à un fidèle" le 4 avril 2011, Article dans le journal Sud-Ouest
  4. Fil Rouge sur le site du Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand
  5. Fil Rouge sur le site d'Oenovideo
  6. Les site du Festival 'Les Héraults du cinéma'
  7. Fil Rouge sur le site Vimeo
  8. Interview apropos Fil rouge sur le site Plein Champ
  9. Le site web du pianiste
  10. La bande annonce pour Les Mains sur YouTube.com
  11. Article qui décrit la collaboration entre Luc Plissonneau et Marc-Antoine Beldent

Article publié sur Wikimonde Plus