Sites mégalithiques des Pyrénées-Orientales

(Redirigé depuis Liste des sites mégalithiques des Pyrénées-Orientales)
Dolmens des Pyrénées-Orientales.

Les sites mégalithiques des Pyrénées-Orientales sont un ensemble de 148 dolmens et 4 menhirs[1] situés dans le département français des Pyrénées-Orientales.

Cadre naturel

Le département des Pyrénées-Orientales est situé à l'extrême sud de la France. Comme son nom l'indique, il est constitué de la partie la plus orientale de la chaîne des Pyrénées, mais également d'une large plaine, la plaine du Roussillon. La partie montagneuse du département est constituée des massifs des Albères (au sud-est), des Corbières (au nord) et des régions historiques du Vallespir, du Conflent, de la Cerdagne et du Capcir, qui représentent environ la moitié de la surface de ce département.

Aucun mégalithe ne se trouve dans la plaine du Roussillon. Ces monuments sont toujours situés sur des hauteurs : ligne de crête, col ou replat. Ces mêmes emplacements servent souvent de limites entre les territoires des anciens villages, devenus communes, de sorte que, depuis au moins le haut Moyen Âge, les dolmens ont servi comme bornes.

Les lieux d'implantation des dolmens fournissent une abondance de roches, qui sont les matériaux nécessaires à l'érection de ces monuments : gneiss, granite, roches calcaires. À l'exception du massif des Corbières calcaires, les sols sont acides.

Caractéristiques

Contrairement à leurs voisins du département de l'Aude ou de l'Alt Empordà espagnol, les dolmens des Pyrénées-Orientales sont de petite taille. Le plus grand est la Balma de Na Cristiana.

La grande majorité sont en plan rectangulaire simple, formés de deux dalles latérales s'appuyant sur une dalle de chevet, le tout recouvert d'une autre dalle. Le dernier côté du rectangle est ouvert, il servait d'entrée au dolmen et pouvait avoir été muni d'une système d'ouverture en bois ou en pierre. Quelques rares dolmens sont plus grands et munis d'un couloir : les dalles latérales sont prolongées d'autres dalles qui donnent une forme plus allongée au dolmen.

Cependant, ces plans originels ont souvent été modifiés au cours des âges. Aucun dolmen n'a été retrouvé intact : tous ont été pillés, vidés, réutilisés, parfois dès la préhistoire ou l'antiquité. Souvent, les dalles ont été déplacées ou détruites.

De nombreux dolmens sont gravés de cupules, souvent reliées de rigoles gravées, parfois accompagnées de gravures en forme de croix. Quand les dolmens ne sont pas eux-mêmes gravés, ils peuvent être accompagnés des roches gravées à proximité.

L'acidité des sols a détruit la plupart des restes organiques.

Liste

Jean Abélanet, dans son ouvrage de 2011, recense 147 dolmens dans les Pyrénées-Orientales et 5 menhirs, en comptant ceux qui sont attestés par des sources anciennes mais n'ont pas été retrouvés[2]. Il n'évoque pas le dolmen de Castelló découvert en 2011[3].

Carreras et Tarrús, qui arrêtent leur liste en 2012, comptent 125 sites mégalithiques : 114 sépultures et 10 menhirs, auxquels on peut ajouter une nécropole[4]. Ils considèrent que 19 sites sont faux ou douteux[5]. Eux non plus ne parlent pas du dolmen de Castelló. En 2017, Carreras et Tarrús publient un nouvel article recensant les méagalithes découverts entre 1999 et 2015 dans le département et l'Alt Empordà voisin. Parmi eux, trois se trouvent dans les Pyrénées-Orientales[6].

Ces trois auteurs s'accordent pour considérer que la « statue-menhir de Caramat » n'est pas une statue-menhir.

Tous les dolmens des Pyrénées-Orientales sont situés dans les zones accidentées ou montagneuses du département, généralement sur un col, une ligne de crête ou une hauteur[7]. Jean Abélanet a donné dans son ouvrage des coordonnées eu format Lambert III, mais ce format pose des problèmes et les coordonnées se sont révélées fausses pour la plupart[8].

La liste ci-dessous comprend six colonnes :

  1. le nom du monument, avec les éventuelles variantes et les sources des affirmations (Abélanet 2011 et Carreras et Tarrús 2013 en général) ;
  2. le type de monument (dolmen, menhir...) ;
  3. une colonne "Auteurs" qui donne les noms des premiers auteurs à avoir publié le monument. Lorsque Jean Abélanet ou Carreras et Tarrús contestent le statut de monument mégalithique, cela est signalé par un Non Non ;
  4. la commune où se situe le monument ;
  5. les coordonnées GPS données par Carreras et Tarrús[9]
  6. une illustration.
Mégalithe Type Auteurs Commune Coordonnées Illustration
Apostados (dolmen de las)[10] ou dolmen dels Apostadors[11] dolmen Vigo 1961 Trilla 42° 44′ 56″ nord, 2° 31′ 13″ est Image manquante
Arca de la Font Roja[12] dolmen disparu Ponsich 1949 Caixas à géolocaliser Image manquante
Arca de Calahons[13], appelée dolmen de l'Arca de Calahons ou dolmen de Calahons II[14] Petit dolmen (ciste) Abélanet 1970 Catllar, limite avec Molitg-les-Bains et Eus 42° 39′ 25″ nord, 2° 25′ 04″ est Image manquante
Balma de Na Cristiana[15] dolmen Jaubert de Passa 1847 (attribué à Pallary 1887 par Abélanet) L'Albère 42° 29′ 04″ nord, 2° 53′ 14″ est
Balma de Na Cristiana
Balma del Moro[16] dolmen Jaubert de Réart 1835 Laroque-des-Albères 42° 29′ 59″ nord, 2° 56′ 27″ est
Balma del Moro
Barraca (la), ou Dolmen 1 du Mas Llussanes[17] ou Barraca del Mas Llussanés[18] dolmen Vidal 1921 Tarerach 42° 40′ 22″ nord, 2° 30′ 42″ est Image manquante
Bohera (dolmen de)[19] dolmen Abélanet 1970 Prades 42° 35′ 39″ nord, 2° 25′ 49″ est Image manquante
Borda (dolmen de La)[20] dolmen Abélanet, Cura et Padró 1975 Eyne 42° 29′ 09″ nord, 2° 04′ 36″ est
Dolmen de La Borda
Cabana del Moro[21] dolmen Jaubert de Réart 1832 Llauro 42° 33′ 11″ nord, 2° 45′ 01″ est
Cabana del Moro
Caixa del Camp de l'Obra[22] dolmen Abélanet 1970 Taillet 42° 31′ 50″ nord, 2° 39′ 54″ est
Caixa del Camp de l'Obra
Caixa del Moro[23] dolmen Jaubert de Réart 1832 Taulis 42° 31′ 05″ nord, 2° 37′ 54″ est Image manquante
Caixa de Rotllan[24] dolmen Renard de Saint-Malo 1837 Arles-sur-Tech 42° 28′ 52″ nord, 2° 36′ 04″ est
Caixa de Rotllan
Caixeta[25] dolmen Devaux 1934 Camélas 42° 38′ 41″ nord, 2° 40′ 30″ est Image manquante
Camp Gran I (dolmen du)[26] dolmen Saint-Michel-de-Llotes à géolocaliser
Camp Gran II (dolmen du)[26] dolmen Bouleternère à géolocaliser
Camp de Seris (dolmen du)[27] dolmen ruiné Reynès 42° 30′ 19″ nord, 2° 41′ 35″ est Image manquante
Caouno del Moro[28] dolmen Felluns 42° 45′ 46″ nord, 2° 29′ 48″ est Image manquante
Caseta[29] dolmen Corsavy 42° 29′ 13″ nord, 2° 33′ 14″ est Image manquante
Castell de Bellpuig (dolmen du)[30] dolmen Prunet-et-Belpuig 42° 33′ 35″ nord, 2° 37′ 06″ est Image manquante
Castelló (dolmen de)[31] dolmen Prats-de-Mollo-la-Preste 42° 25′ 15″ nord, 2° 27′ 58″ est Image manquante
Cayenne (dolmen de)[32] dolmen Campoussy 42° 40′ 50″ nord, 2° 27′ 20″ est Image manquante
Cementiri dels Moros[33] dolmen Boule-d'Amont 42° 35′ 24″ nord, 2° 34′ 47″ est Image manquante
Coberturat (dolmen de)[34] dolmen Corneilla-de-Conflent 42° 34′ 03″ nord, 2° 22′ 02″ est
Dolmen de Coberturat
Coll de la Creu (dolmen du)[35] dolmen Clara 42° 35′ 39″ nord, 2° 25′ 49″ est Image manquante
Coll de la Farella (dolmen du)[36] dolmen Cerbère / Portbou (Espagne) 42° 26′ 25″ nord, 3° 07′ 53″ est
Dolmen du Coll de la Farella
Coll de la Llosa (dolmen du)[37] dolmen Bouleternère / Casefabre / Saint-Michel-de-Llotes (limite entre les trois communes) 42° 37′ 52″ nord, 2° 36′ 18″ est
Coll de la Llosa
Coll de les Portes (dolmen du)[38] dolmen Cerbère 42° 26′ 45″ nord, 3° 07′ 13″ est
Dolmen du Coll de les Portes
Coll del Tribe (dolmen du)[39] dolmen Molitg-les-Bains 42° 40′ 44″ nord, 2° 24′ 34″ est Image manquante
Collada Verda (tumulus de)[40] deux tumulus Py, Mantet, Prats-de-Mollo-la-Preste 42° 27′ 30″ nord, 2° 24′ 10″ est Image manquante
Collades (dolmen de les)[41] dolmen ruiné Amélie-les-Bains-Palalda, Maçanet de Cabrenys 42° 24′ 45″ nord, 2° 42′ 16″ est Image manquante
Collets de Cotlliure (dolmen des)[42] dolmen Argelès-sur-Mer 42° 31′ 15″ nord, 3° 02′ 00″ est
Dolmen des Collets de Cotlliure
Colombinos (dolmen de las)[43] dolmen Trilla 42° 44′ 55″ nord, 2° 31′ 54″ est Image manquante
Coma Enestapera (dolmen de la)[44] dolmen Cerbère 42° 27′ 08″ nord, 3° 08′ 32″ est
Dolmen de la Coma Enestapera
Correc de Montou (dolmen du)[45] dolmen ruiné Camélas 42° 38′ 58″ nord, 2° 40′ 54″ est Image manquante
Cova de l'Alarb[46] dolmen Banyuls-sur-Mer 42° 27′ 39″ nord, 3° 03′ 20″ est Image manquante
Cova de l'Alarb[47] dolmen Collioure 42° 30′ 16″ nord, 3° 03′ 26″ est Image manquante
Cova de l'Alarb[48] dolmen Argelès-sur-Mer 42° 31′ 32″ nord, 3° 02′ 05″ est
Cova de l'Alarb (Argelès-sur-Mer)
Cova del Camp de la Marunya (ou dolmen de Brangolí)[49] dolmen Diario 1913 Enveitg 42° 28′ 54″ nord, 1° 54′ 20″ est
Dolmen de Brangolí
Cova d'en Rotllan[50] deux dolmens Corsavy 42° 29′ 22″ nord, 2° 34′ 15″ est Image manquante
Creu de la Llosa (ou dolmen de la creu de la Falibe)[51] dolmen restauré Saint-Michel-de-Llotes 42° 38′ 03″ nord, 2° 38′ 37″ est
Dolmen de la Creu de la Llosa
Creu del Senyal (dolmen de la)[52] dolmen ruiné Le Boulou 42° 30′ 20″ nord, 2° 51′ 46″ est
Dolmen de la Creu del Senyal
Femno Morto (dolmen de la)[53] dolmen Campoussy 42° 41′ 02″ nord, 2° 26′ 03″ est Image manquante
Font de l'Arca (dolmen de la)[54] dolmen Campoussy 42° 42′ 14″ nord, 2° 26′ 46″ est Image manquante
Font de l'Aram (dolmens de la)[55] trois dolmens, dont un ruiné et un détruit Ria-Sirach 42° 37′ 51″ nord, 2° 21′ 51″ est Image manquante
Font de l'Orri (dolmen de la)[56] dolmen Eus (hameau de Comes) 42° 40′ 27″ nord, 2° 26′ 25″ est Image manquante
Formentera (dolmen de)[57] dolmen Montbolo 42° 29′ 41″ nord, 2° 37′ 51″ est Image manquante
Galuert (dolmen de)[58] dolmen Llauro 42° 32′ 11″ nord, 2° 44′ 30″ est
Dolmen de Galuert
Gratallops (dolmen de)[59] dolmen Banyuls-sur-Mer 42° 27′ 28″ nord, 3° 08′ 11″ est
Dolmen de Gratallops
Guardiola (dolmen de la)[60] dolmen Rodès 42° 39′ 44″ nord, 2° 32′ 57″ est Image manquante
Jassa Gran (dolmen de la)[61] dolmen composite (tumulus contenant deux coffres dolméniques) localisation à préciser Valcebollère 42° 24′ nord, 2° 01′ est Image manquante
Llosa del Cortal dels Polls (semi-dolmen de)[62] semi-dolmen Arboussols 42° 40′ 07″ nord, 2° 27′ 59″ est Image manquante
Lloseta (la)[63] dolmen Clara 42° 36′ 13″ nord, 2° 27′ 17″ est
La Lloseta
Mas Llussanes II (dolmen du)[64] dolmen Tarerach 42° 40′ 19″ nord, 2° 30′ 46″ est
Dolmen du Mas Llussanes II
Masos (dolmen 1 de los)[65] ou dolmen du Mas Payrot dolmen Saint-Michel-de-Llotes 42° 38′ 33″ nord, 2° 38′ 24″ est Image manquante
Masos (dolmen 2 de los)[66] dolmen Saint-Michel-de-Llotes 42° 38′ 33″ nord, 2° 38′ 16″ est Image manquante
Molí (dolmen d'El)[67] dolmen Eyne à géolocaliser Image manquante
Molí del Vent (dolmen du)[68] dolmen Bélesta 42° 43′ 37″ nord, 2° 36′ 20″ est
Dolmen du Molí del Vent
Molló (dolmen del)[69] dolmen Mosset 42° 40′ 53″ nord, 2° 20′ 51″ est Image manquante
Montsec (dolmens de)[70] deux dolmens Ria-Sirach 42° 37′ 21″ nord, 2° 23′ 03″ est Image manquante
Mort de l'Éguassier (dolmen de la)[71] dolmen Trévillach 42° 41′ 28″ nord, 2° 29′ 21″ est Image manquante
Oliveda d'en David (dolmen de l')[72] dolmen Salses-le-Château 42° 52′ 17″ nord, 2° 56′ 47″ est Image manquante
Oratori (dolmen de l')[73] dolmen Saint-Marsal 42° 31′ 38″ nord, 2° 35′ 56″ est Image manquante
Pedra Dreta de l'Agly[74] menhir Espira-de-l'Agly 42° 49′ 08″ nord, 2° 47′ 57″ est Image manquante
Pedra Dreta de Caladroer[75] menhir brisé et au sol Bélesta 42° 43′ 40″ nord, 2° 39′ 26″ est
Pedra Dreta de Caladroer
Pedra Dreta del Coll de la Dona Morta[41] menhir Amélie-les-Bains-Palalda, Maçanet de Cabrenys 42° 24′ 33″ nord, 2° 41′ 45″ est Image manquante
Pedra Dreta de Sant Salvador[76] menhir Cerbère 42° 26′ 24″ nord, 3° 08′ 08″ est Image manquante
Peyrelada (dolmen de)[77] dolmen Mosset 42° 40′ 09″ nord, 2° 41′ 40″ est Image manquante
Pla de l'Arca (dolmen du)[78] dolmen Castelnou 42° 35′ 50″ nord, 2° 41′ 18″ est Image manquante
Pla de l'Arca (dolmen du)[79] dolmen Molitg-les-Bains 42° 40′ 23″ nord, 2° 24′ 02″ est Image manquante
Pla d'Arques (dolmens du)[80] deux dolmens, dont un détruit Fuilla 42° 32′ 31″ nord, 2° 20′ 25″ est Image manquante
Pla de les Egues (semi-dolmen du)[81] semi-dolmen Boule-d'Amont 42° 34′ 46″ nord, 2° 34′ 29″ est Image manquante
Pla de Tarters (dolmens du)[82] deux dolmens, roches à cupules Serdinya 42° 33′ 31″ nord, 2° 19′ 50″ est Image manquante
Planal de la Coma del Llop (pierre plantée du)[83] menhir probable Vingrau 42° 50′ 18″ nord, 2° 49′ 10″ est Image manquante
Pou (dolmen de Lo)[84] dolmen Eyne 42° 28′ 52″ nord, 2° 04′ 46″ est
Dolmen de Lo Pou
Prat Clos (dolmen de)[85] dolmen Ria-Sirach 42° 37′ 37″ nord, 2° 22′ 49″ est Image manquante
Puig del Fornas (dolmen du) ou dolmen du Poste de tir[86] dolmen Coordonnées approximatives Saint-Michel-de-Llotes 42° 37′ 56″ nord, 2° 38′ 24″ est Image manquante
Quadró (dolmen d'el)[87] dolmen ruiné Montesquieu-des-Albères 42° 31′ 39″ nord, 2° 52′ 53″ est
Dolmen d'El Quadró
Ramera (dolmens de la)[88] deux dolmens Caixas 42° 36′ 22″ nord, 2° 40′ 05″ est Image manquante
Ribes Rojes (dolmen de)[89] dolmen Taulis 42° 30′ 43″ nord, 2° 37′ 11″ est Image manquante
Roc de l'Arca[90] dolmen Felluns 42° 45′ 46″ nord, 2° 29′ 48″ est Image manquante
Roc de l'Arquet[91] dolmen Planèzes 42° 45′ 25″ nord, 2° 37′ 44″ est Image manquante
Roc de l'Home mort (dolmen du)[92] dolmen Ria-Sirach 42° 37′ 50″ nord, 2° 21′ 44″ est Image manquante
Roc de Jornac (dolmen du)[93] dolmen Urbanya 42° 37′ 44″ nord, 2° 19′ 41″ est Image manquante
Roc del Llamp (dolmen du)[94] dolmen Castelnou 42° 36′ 44″ nord, 2° 41′ 38″ est Image manquante
Roca d'Arques[95] dolmen Oreilla 42° 33′ 42″ nord, 2° 14′ 23″ est Image manquante
Rouyre (dolmen de la)[96] dolmen Ansignan 42° 45′ 43″ nord, 2° 30′ 26″ est Image manquante
Dolmen de Les Saleres[41] dolmen Les Cluses 42° 29′ 46″ nord, 2° 50′ 28″ est Image manquante
Sant Pere dels Forquets (dolmen de)[97] dolmen Argelès-sur-Mer 42° 31′ 01″ nord, 3° 01′ 37″ est Image manquante
Sant Ponci (dolmen de)[98] dolmen Molitg-les-Bains 42° 39′ 33″ nord, 2° 24′ 07″ est Image manquante
Serra Mitjana (dolmen de la)[99] dolmen Catllar, Eus 42° 39′ 27″ nord, 2° 25′ 48″ est Image manquante
Serra de Santa Eulàlia (dolmen 1 de la)[100] dolmen Fuilla 42° 33′ 55″ nord, 2° 20′ 51″ est Image manquante
Serra de Santa Eulàlia (dolmen 2 de la)[100] dolmen Fuilla 42° 34′ 05″ nord, 2° 20′ 49″ est Image manquante
Serrat Blanc (dolmen du)[101] dolmen Rodès 42° 40′ 42″ nord, 2° 32′ 04″ est Image manquante
Serrat de les Fonts (dolmen 1 du)[102] dolmen Saint-Marsal 42° 32′ 17″ nord, 2° 36′ 38″ est Image manquante
Serrat de les Fonts (dolmen 2 du)[103] dolmen Saint-Marsal 42° 32′ 12″ nord, 2° 36′ 29″ est Image manquante
Serrat d'en Jacques (dolmen du)[104] dolmen Caixas / Saint-Michel-de-Llotes 42° 38′ 06″ nord, 2° 38′ 46″ est Image manquante
Serrat d'en Jacques (semi-dolmen du)[105] semi-dolmen Saint-Michel-de-Llotes 42° 38′ 19″ nord, 2° 38′ 49″ est Image manquante
Serrat d'en Parrot (dolmen du)[106] dolmen Corneilla-de-Conflent 42° 34′ 52″ nord, 2° 23′ 16″ est
Dolmen du Serrat d'en Parrot
Sola dels Clots (dolmen du)[107] dolmen Castelnou 42° 35′ 40″ nord, 2° 42′ 26″ est Image manquante
Siureda (dolmen de la)[108] dolmen Maureillas-las-Illas 42° 27′ 47″ nord, 2° 47′ 29″ est
Dolmen de La Siureda
Tumbo des Espandiols[109] dolmen Maury 42° 48′ 14″ nord, 2° 33′ 09″ est Image manquante
Valltorta (dolmen de)[110] dolmen Saint-Michel-de-Llotes 42° 39′ 09″ nord, 2° 36′ 38″ est
Dolmen de Valltorta
La Peralada[111] Dolmen ? Salses-le-Château à géolocaliser Image manquante
Dolmen du Camp de l'Ariquet[112] Coffre dolménique ? Estagel à géolocaliser Image manquante
Pedra Llarga du Col de la Bataille[113] Roche à Cupules et peut-être dolmen Les coordonnées données sont celles d'une belle roche à cupules. Le dolmen, s'il existe, devrait se trouver à proximité. Millas à géolocaliser Image manquante
Dolmen de Caladroer ou du Correc de la Pedra Dreta[114] Dolmen Dolmen attesté, détruit par des travaux agricoles au début des années 1970. Bélesta à géolocaliser Image manquante
Dolmen Arca de la Ginebrosa[115] Allée couverte ? Bélesta à géolocaliser Image manquante
Piló de la Llausa[116] Dolmen transformé en cabane, en ruines Montalba-le-Château à géolocaliser Image manquante
Dolmen du Serrat de Corda[117] Dolmen Signalé en 1961 par André Vigo, mais de façon imprécise. N'a pas pu être retrouvé depuis. Felluns à géolocaliser Image manquante
Dolmen de Peyrolado[118] Dolmen Signalé au XIXe siècle. Peut-être détruit lors de la construction de la voie ferrée. Saint-Paul-de-Fenouillet à géolocaliser Image manquante
Dolmen de l'Arca[119] Dolmen Pierres à cupules attestées à proximité. Millas ou Néfiach à géolocaliser Image manquante
Dolmen du lieu-dit Les Cassettes[120] Dolmen Rocher gravé de croix à proximité. Néfiach à géolocaliser Image manquante
Dolmen du Serrat de les Costes[121] Dolmen Pierre à cupules attestée. Llauro à géolocaliser Image manquante
Dolmen des Arques del Coll de Maure[122] Dolmen Attesté par Pierre Ponsich en 1985. Camélas à géolocaliser Image manquante
Dolmen de Cal Aussell de Dalt[123] Dolmen Attesté dans les années 1950. Peut-être détruit depuis. Caixas à géolocaliser Image manquante
Menhir de Perafita[124] Menhir ou simple borne ? Attesté dès 981. Cerbère 42° 27′ 21″ nord, 3° 09′ 33″ est
Menhir de Perafita
Dolmen du Coll de Seris[125] Dolmen Signalé par Ludovic Martinet en 1884. Non attesté depuis. Cerbère à géolocaliser Image manquante
Dolmen du Coll de Molló[126] Dolmen Attesté par plusieurs auteurs au XIXe siècle. Sans doute détruit depuis. Collioure à géolocaliser Image manquante
L'Arqueta[127] Dolmen Collioure à géolocaliser Image manquante
Caixa del Moro du Montner de Prunet[128] Dolmen Signalé par Joseph Jaubert de Réart, perdu depuis. Prunet-et-Belpuig à géolocaliser Image manquante
La Peralada[129] Dolmen Espira-de-Conflent à géolocaliser Image manquante
Dolmen de La Portella[130] Dolmen Signalé par Isidore Rouffandis en 1872, non retrouvé depuis. Molitg-les-Bains ? à géolocaliser Image manquante
La Bressa[131] Dolmen Signalé par Jaubert de Réart (1832) puis Rouffandis (1872). Molitg-les-Bains à géolocaliser Image manquante
Dolmen de Pineda[132] Dolmen Signalé par Jaubert de Réart (1832) puis Rouffandis (1872) Molitg-les-Bains à géolocaliser Image manquante
Dolmen de la Caixeta[133] Dolmen Il semble que les dalles de l'ancien dolmen ont été réutilisées pour une cabane de berger. Ria-Sirach à géolocaliser Image manquante
Dolmen de Miralles[134] Dolmen Vu par J. Abélanet en 1967, mais non étudié, difficile d'accès. Conat à géolocaliser Image manquante
Dolmens de la Font d'Arques[135] Un ou plusieurs dolmens Supposé par J. Abélanet sur des considérations de toponymie et situation. Limite Jujols/Évol à géolocaliser Image manquante
Arca de la Portella[136] Dolmen Arca signalée par plusieurs sources médiévales. Ayguatébia-Talau à géolocaliser Image manquante
Dolmen 1 de Roca Flavia[137] Caisson dolménique Signalé par Édouard Maistre à Jean Abélanet en 1971. Ce dernier n'est pas parvenu à le retrouver. Font-Romeu-Odeillo-Via, lieu-dit Roca Flavia à géolocaliser Image manquante
Dolmen 2 de Roca Flavia[138] Caisson dolménique Publié en 1988 par Pierre Campmajo, mais avec erreur de localisation. Localisation incertaine. Font-Romeu-Odeillo-Via, lieu-dit Roca Flavia à géolocaliser Image manquante

Sites possibles

Jean Abélanet a découvert plusieurs sites mégalithiques en se basant sur la toponymie, notamment les noms de lieux-dits donnés par le cadastre napoléonien. Il propose une liste de sites qui, d'après leur nom, pourraient abriter des mégalithes.

Annexes

Sources

Sources de synthèse
  • Jean Abélanet, Itinéraires mégalithiques : dolmens et rites funéraires en Roussillon et Pyrénées nord-catalanes, Canet, Trabucaire, , 350 p. (ISBN 9782849741245)
  • (ca) Enric Carreras Vigorós et Josep Tarrús Galter, « 181 anys de recerca megalítica a la Catalunya Nord (1832-2012) », Annals de l'Institut d'Estudis Gironins, no 54,‎ , p. 31-184 (lire en ligne)
  • (ca) Enric Carreras et Josep Tarrús, « Nous monuments megalítics a l'Alt Empordà i el Rosselló entre 1999-2015 », Revista Cypsela, Gérone, no 20, (2014-2015),‎ , p. 25-61 (lire en ligne)
Autres sources
  • Les civilisations néolithiques du Midi de la France : Actes du colloque de Narbonne (15-17 février 1970), Carcassonne, coll. « Atacina »
    Dans ces actes, J. Abélanet publie deux articles : « Une tombe néolithique : l'Arca de Calahons » (p. 54-55) et « Les dolmens du Roussillon » (p. 74-79).
  • André Vigo, « La toponymie de la vallée de l’Agly et des Fenouillèdes », C.E.R.C.A., vol. 12,‎ , p. 104-105.
  • Pierre Ponsich, « Dolmens et roches gravés du Roussillon », Revista de Studi Liguri, Bordighera, vol. anno XV, nos 1-2,‎ , p. 53-61
  • Bulletin archéologique publié par le Comité historique des arts et monumens, vol. 4, Paris, Comité historique des arts et monuments, 1847-1848 (ISSN 1256-3803, lire en ligne), p. 227
    Lettre de François Jaubert de Passa lue au comité par Prosper Mérimée.
  • M. Pallary, « Les dolmens du Puig-Noulos. Pyréneés-Orientales », Bulletin de la Société d’anthropologie de Lyon, t. VI,‎ , p. 95-100
    Également publié dans Matériaux pour l’Histoire Primitive et Naturelle de l’Homme, p. 439-443.
  • Pierre Vidal, « Le Roussillon Préhistorique », Ruscino, nos 15-18,‎
    Réédité en un seul volume en 1922.
  • (es) J. Abélanet, M. Cura et J. Padró, « Sepulcros megalíticos de la Cerdanya y el Capcir », dans Corpus de Sepulcros Megalíticos-8 (España), Barcelona,
  • Jean-Baptiste Renard de Saint-Malo, « Études archéologiques sur Mirmande (village disparu près de Terrats) », Publicateur des Pyrénées Orientales, no 14,‎
  • Eugène Devaux, « Dolmens à gravures en Roussillon », Bulletin de la Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, vol. 58,‎ , p. 225-239

Références

  1. Abélanet 2011 répertorie 147 dolmens et quatre menhirs, auxquels il faut ajouter le dolmen de Castelló découvert en 2011.
  2. Abélanet 2011, p. 21.
  3. Oriol Lluis Gual, « Le dolmen de Castelló », Association de Sauvegarde du Patrimoine de Prats de Mollo Velles Pedres i Arrels.
  4. Carreras et Tarrús 2013, p. 140.
  5. Carreras et Tarrús 2013, p. 145.
  6. Carreras et Tarrús 2017.
  7. Abélanet 2011, p. 35.
  8. Carreras et Tarrús 2013, p. 135.
  9. Carreras et Tarrús 2013, p. 163-165.
  10. Abélanet 2011, p. 84, 85
  11. Carreras et Tarrús 2013, p. 147
  12. Abélanet 2011, p. 139, 140.
  13. Abélanet 2011, p. 24 et 263-266
  14. Carreras et Tarrús 2013, p. 164.
  15. Abélanet 2011, p. 178-181.
  16. Abélanet 2011, p. 175-177.
  17. Abélanet 2011, p. 253-256
  18. Carreras et Tarrús 2013, p. 169.
  19. Abélanet 2011, p. 227
  20. Abélanet 2011, p. 311 - 313.
  21. Abélanet 2011, p. 103 - 105.
  22. Abélanet 2011, p. 191, 192.
  23. Abélanet 2011, p. 195, 196.
  24. Abélanet 2011, p. 206, 207.
  25. Abélanet 2011, p. 109, 110.
  26. a et b Abélanet 2011, p. 130.
  27. Abélanet 2011, p. 190.
  28. Abélanet 2011, p. 77, 78.
  29. Abélanet 2011, p. 211, 212.
  30. Abélanet 2011, p. 193.
  31. Oriol Lluis Gual, « Le dolmen de Castelló », Association de Sauvegarde du Patrimoine de Prats de Mollo Velles Pedres i Arrels.
  32. Abélanet 2011, p. 89, 90.
  33. Abélanet 2011, p. 218, 219.
  34. Abélanet 2011, p. 232, 233.
  35. Abélanet 2011, p. 224, 225.
  36. Abélanet 2011, p. 149, 150.
  37. Abélanet 2011, p. 131-134.
  38. Abélanet 2011, p. 153, 154.
  39. Abélanet 2011, p. 276 - 279.
  40. Abélanet 2011, p. 244, 245.
  41. a b et c (ca) Enric Carreras Vigorós et Josep Tarrús Galter, « 181 anys de recerca megalítica a la Catalunya Nord (1832-2012) », Annals de l'Institut d'Estudis Gironins, no 54,‎ , p. 31-184 (lire en ligne).
  42. Abélanet 2011, p. 172, 173.
  43. Abélanet 2011, p. 82, 83.
  44. Abélanet 2011, p. 155, 156.
  45. Abélanet 2011, p. 111.
  46. Abélanet 2011, p. 162, 164.
  47. Abélanet 2011, p. 168, 169.
  48. Abélanet 2011, p. 170, 171.
  49. Abélanet 2011, p. 322-324.
  50. Abélanet 2011, p. 208-210.
  51. Abélanet 2011, p. 121-123.
  52. Abélanet 2011, p. 184, 185.
  53. Abélanet 2011, p. 91, 92.
  54. Abélanet 2011, p. 93 - 95.
  55. Abélanet 2011, p. 292 - 296.
  56. Abélanet 2011, p. 261, 262.
  57. Abélanet 2011, p. 205.
  58. Abélanet 2011, p. 107, 108.
  59. Abélanet 2011, p. 160, 161.
  60. Abélanet 2011, p. 252.
  61. Abélanet 2011, p. 320, 321.
  62. Abélanet 2011, p. 259, 260.
  63. Abélanet 2011, p. 221-223.
  64. Abélanet 2011, p. 257, 258.
  65. Abélanet 2011, p. 124, 125.
  66. Abélanet 2011, p. 126, 127.
  67. Abélanet 2011, p. 316, 317.
  68. Abélanet 2011, p. 63, 64.
  69. Abélanet 2011, p. 282, 283.
  70. Abélanet 2011, p. 289 - 291.
  71. Abélanet 2011, p. 72, 73.
  72. Abélanet 2011, p. 47-49.
  73. Abélanet 2011, p. 204.
  74. Abélanet 2011, p. 53.
  75. Abélanet 2011, p. 57, 58.
  76. Abélanet 2011, p. 151, 152.
  77. Abélanet 2011, p. 280, 281.
  78. Abélanet 2011, p. 114.
  79. Abélanet 2011, p. 274, 275.
  80. Abélanet 2011, p. 234-237.
  81. Abélanet 2011, p. 217.
  82. Abélanet 2011, p. 242, 243.
  83. Abélanet 2011, p. 51.
  84. Abélanet 2011, p. 314, 315.
  85. Abélanet 2011, p. 284, 288.
  86. Abélanet 2011, p. 119, 120.
  87. Abélanet 2011, p. 182, 183.
  88. Abélanet 2011, p. 141-144.
  89. Abélanet 2011, p. 197, 198.
  90. Abélanet 2011, p. 79, 80.
  91. Abélanet 2011, p. 65, 66.
  92. Abélanet 2011, p. 297 - 299.
  93. Abélanet 2011, p. 303 - 304.
  94. Abélanet 2011, p. 115, 116.
  95. Abélanet 2011, p. 306.
  96. Abélanet 2011, p. 74 - 76.
  97. Abélanet 2011, p. 174.
  98. Abélanet 2011, p. 268, 269.
  99. Abélanet 2011, p. 267.
  100. a et b Abélanet 2011, p. 238, 239.
  101. Abélanet 2011, p. 249, 251.
  102. Abélanet 2011, p. 199-201.
  103. Abélanet 2011, p. 202, 203.
  104. Abélanet 2011, p. 135-137.
  105. Abélanet 2011, p. 117, 118.
  106. Abélanet 2011, p. 228-230.
  107. Abélanet 2011, p. 113.
  108. Abélanet 2011, p. 188, 189.
  109. Abélanet 2011, p. 69, 70.
  110. Abélanet 2011, p. 128, 129.
  111. Abélanet 2011, p. 50.
  112. Abélanet 2011, p. 54.
  113. Abélanet 2011, p. 55, 56.
  114. Abélanet 2011, p. 59.
  115. Abélanet 2011, p. 60, 61
  116. Abélanet 2011, p. 67, 68.
  117. Abélanet 2011, p. 81.
  118. Abélanet 2011, p. 86, 87.
  119. Abélanet 2011, p. 99, 100.
  120. Abélanet 2011, p. 101, 102.
  121. Abélanet 2011, p. 106.
  122. Abélanet 2011, p. 112.
  123. Abélanet 2011, p. 138.
  124. Abélanet 2011, p. 157, 158.
  125. Abélanet 2011, p. 159.
  126. Abélanet 2011, p. 165, 166.
  127. Abélanet 2011, p. 167.
  128. Abélanet 2011, p. 194.
  129. Abélanet 2011, p. 220.
  130. Abélanet 2011, p. 270.
  131. Abélanet 2011, p. 271, 272.
  132. Abélanet 2011, p. 273.
  133. Abélanet 2011, p. 301.
  134. Abélanet 2011, p. 302.
  135. Abélanet 2011, p. 305.
  136. Abélanet 2011, p. 307.
  137. Abélanet 2011, p. 318.
  138. Abélanet 2011, p. 319.
  139. Abélanet 2011, p. 62.
  140. Abélanet 2011, p. 71
  141. Abélanet 2011, p. 88.

Voir aussi