Liste des préfets des Pyrénées-Atlantiques

Préfet des Pyrénées-Atlantiques
Image illustrative de l’article Liste des préfets des Pyrénées-Atlantiques

Image illustrative de l’article Liste des préfets des Pyrénées-Atlantiques
Titulaire actuel
Éric Spitz
depuis le
(2 ans, 3 mois et 19 jours)
Création
Titre Monsieur le préfet
Mandant Président de la République française
Durée du mandat Indéfinie
Premier titulaire Jacques-Nicolas Guinebaud de Saint-Mesme
Résidence officielle Villa Sainte-Hélène
Site internet Préfet des Pyrénées-Atlantiques

La loi du 28 pluviôse an VIII () sur l'administration locale crée les préfectures et les préfets. Le chef-lieu du département des Basses-Pyrénées est Pau depuis 1796. Dans ce département, devenu Pyrénées-Atlantiques en 1969, 75 préfets se succèdent entre 1800 et 2018.

La villa préfectorale

Le préfet a comme résidence la villa Sainte-Hélène[1], appelée couramment « villa préfectorale ». Elle est située avenue Norman-Prince, à l'est de Pau.

Pendant la seconde moitié du XIXe siècle Pau est une station climatique réputée, fréquentée d'abord par des curistes britanniques. En 1843 un écossais, le docteur Alexander Taylor publie De l'influence curative du climat de Pau et des eaux minérales des Pyrénées sur les maladies[2]. Pau devient une destination prisée par les étrangers, principalement britanniques et américains qui viennent y passer l'hiver ou même s'y fixer. Ils vont construire de luxueuses villas entourées de vastes parcs.

La villa Sainte-Hélène est construite à partir de 1868 pour le baron de Longueil dans un domaine de sept hectares[3]. Un banquier américain, Frederick Henry Prince, l'achète en 1910.

Liste chronologique des préfets

La liste est divisée suivant les différents régimes politiques de la France ; les préfets ne changeant pas forcément lors d'une modification de régime, ceux qui se situent à la charnière de deux régimes sont listés deux fois.

Premier Empire

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Jacques-Nicolas Guinebaud de Saint-Mesme Négociant,
Juge-Consul (1776),
Député du Tiers-État de la sénéchaussée de Nantes aux États généraux de 1789
Nommé Commissaire général des relations commerciales des côtes d'Espagne, puis le 11 brumaire an X à Oporto (meurt en fonction onze ans plus tard)
Emmanuel de Serviez Général de brigade Député des Basses-Pyrénées au Corps législatif (1802, meurt avant la fin de la législature)
Boniface de Castellane-Novejean Colonel du régiment de chasseurs à cheval du Hainaut,
Député de la noblesse du bailliage de Châteauneuf-en-Thymerais aux États généraux de 1789,
Député à l'Assemblée constituante
Maître des requêtes
Pair de France ()
Charles-Achille de Vanssay Auditeur au Conseil d'État
Sous-préfet de Château-Gontier (1807)
Pendant les (Cent-Jours), il refuse les nominations de préfet de Vaucluse, de la Haute-Vienne et de la Mayenne (Cent-Jours) ; nommé à la Seconde Restauration préfet de la Manche

Première Restauration

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Pierre d'Antin d'Ars Commissaire du Roi à l'organisation du gouvernement dans les Landes, les Basses et Hautes-Pyrénées Devient député des Landes à la Chambre introuvable (1815-1816).

Cent-Jours

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Georges Combe-Sieyès Banquier, Auditeur au Conseil d'État,
Intendant impérial de la principauté de Bayreuth
(père du préfet Emmanuel Combe-Sieyès) Exil volontaire en Belgique
Pendant la Monarchie de Juillet préfet du Tarn (1831) et de l'Aube

Seconde Restauration

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Antoine Maurice Apollinaire d'Argout Maître des requêtes au conseil d'État Nommé préfet du Gard. Sera ministre.
Jean Gabriel Dessolle Préfet de l'Indre entre 1814 et 1817 ; il quitte volontairement cette poste pendant les Cent-Jours Après 13 ans en poste, il démissionne volontairement à la Révolution de 1830, mais reste Maître des requêtes au conseil d'État.

Monarchie de Juillet

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Christophe Paul de Beaumont Préfet du Doubs À la retraite
Pierre Thomas Le Roy de Boisaumarié Préfet d'Ille-et-Vilaine Mort en fonction
Napoléon Joseph Léon Duchâtel Député de la Charente-Inférieure Nommé préfet de la Haute-Garonne
Jules Azevedo Maître des requêtes au conseil d'État Démissionne à la Révolution française de 1848

Deuxième République

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Jules Nogué (1re période) (Commissaire du gouvernement)
Élu représentant des Basses-Pyrénées
Sera en 1870 préfet des Basses-Pyrénées.
Louis Landrin-Delamarre (Commissaire du gouvernement, puis préfet)
Nommé inspecteur des halles et marchés de Paris
Pierre Orens Gustave Vergers Préfet des Pyrénées-Orientales Nommé préfet de l'Aude
Jules Cambacérès Ingénieur en chef des ponts et chaussées, chef de service au ministère de l'intérieur Nommé Secrétaire général du ministère de la police générale, puis préfet du Haut-Rhin

Second Empire

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Adolphe Fournier Préfet du Cantal En disponibilité
Armand Laity Officier d'ordonnance du prince président de la République Nommé Senateur.
Joseph Pron Préfet de la Sarthe Nommé préfet de la Manche
Louis Guillome d'Auribeau Préfet de la Haute-Vienne; (Préfet de la Manche, sans suite) Nommé préfet de la Somme
Jean-Baptiste Boffinton Préfet du Gard Nommé préfet de la Dordogne
Charles Le Masson Préfet de la Charente-Inférieure À la retraite

Troisième République

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Josèphe Nogué A été Commissaire du gouvernement en 1848 2e période)
Anatole de La Forge Journaliste, Préfet de l'Aisne en ), puis vice-président du camp de Bordeaux en ) Retourne au jousnalisme. Sera député dès 1881
Jean de Nadaillac (Jean-François-Albert du Pouget de Nadaillac) Officier, maire de Saint-Jean-Froidmentel Nommé préfet d'Indre-et-Loire
Auguste de Vaufreland Préfet de la Marne Nommé administrateur de la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest
Louis Remacle Sous-préfet de Bayonne Relevé de ses fonctions. Redacteur au Gaulois
Georges de Roquette-Buisson Secrétaire-général des Basses-Pyrénées Nommé Trésorier-payeur général de Loir-et-Cher
Olivier d'Ormesson Préfet de l'Allier En disponibilité sur sa demande. Aura une carrière de diplomate.
Elie Paul Laurens Préfet des Hautes-Pyrénées Nommé directeur général des forêts, puis devient préfet de Seine-et-Oise
Maurice Robert de Massy Préfet de l'Orne En non-activité. Sera Trésorier-payer général à partir de fin 1887 à 1907
Jules Deffès Préfet des Pyrénées-Orientales Nommé préfet des Bouches-du-Rhône
Henri Paul Préfet d'Alger Nommé préfet de l'Oise
Ernest Doux Préfet de la Corrèze Nommé receveur-percepteur du 3e arrondissement de Paris
Georges Francière Préfet des Hautes-Pyrénées Mort en fonction
Ambroise Gilbert Préfet de la Marne Nommé préfet de Seine-et-Marne
Élisée Becq Préfet du Cher Nommé préfet du Puy-de-Dôme
Antoine Coggia Préfet des Hautes-Pyrénées Nommé préfet du Finistère
Paul Jules Émile Second Préfet du Finistère Nommé préfet de Meurthe-et-Moselle
Marcel Maupoil Préfet du Finistère maintenu aux armées Nommé préfet d'Ille-et-Vilaine
Georges Garipuy Préfet d'Eure-et-Loir Nommé préfet de Seine-et-Marne
Robert Mireur Préfet des Vosges À la retraite
Maurice Mathieu Préfet des Vosges Nommé préfet de l'Oise
Jean Surchamp Préfet de la Côte-d'Or Nommé préfet de l'Isère
Angelo Chiappe Préfet de la Manche Nommé préfet du Gard

Seconde Guerre mondiale

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Émile Ducommun Directeur du personnel, du matériel et du contentieux, puis nommé préfet du Var, non-installé Nommé préfet hors cadre
Paul Grimaud Préfet du Morbihan Arrêté par les Allemands, déporté à Dachau. Nommé en 1946 préfet de la Marne

Gouvernement provisoire de la République française

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Jean Baylot En 1943 préfet (de la libération) sans affectation, désigné en pour les Pyrénées-Atlantiques Nommé préfet de la Haute-Garonne

Quatrième République

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
Roger Moris Préfet de la Corse, puis à la disposition du haut commissaire de France pour l'Indochine Nommé préfet de la Loire
Gabriel Delaunay Préfet du Puy-de-Dôme Détaché en qualité de directeur général de la radiodiffusion-télévision française, puis nommé préfet de la Gironde
continuation Jean-Émile Reymond Préfet de l'Oise (reste en fonction)

Cinquième République

Début Fin Nom Fonction précédente Observations
continuation Jean-Émile Reymond (est resté en fonction) Nommé directeur général des collectivités locales
Jean Wolff Préfet de la Vendée Nommé préfet de la Charente
Maurice Causeret Préfet de la Charente Nommé conseiller technique au cabinet du ministre de la construction Pierre Sudreau
Marcel Diebolt Secrétaire général de la Seine Nommé préfet de la région Auvergne et du Puy-de-Dôme
Pierre Doueil Conseiller technique au cabinet du Premier ministre Georges Pompidou Nommé préfet de la région Poitou-Charentes et de la Vienne
Gabriel Gilly Préfet de la Savoie Nommé directeur général de l'administration et du financement du ministère de l'agriculture et du développement rural.
Jean Cérez Préfet de la Haute-Saône Nommé préfet hors cadre
Jean Monfraix Préfet de la Haute-Marne Nommé préfet hors cadre
Paul Noirot-Cosson Préfet de la Martinique Nommé haut-commissaire de la République en Polynésie française
Christian Dablanc Directeur de l'administration pénitentiaire au du ministère de la justice Nommé préfet de la région Poitou-Charentes et préfet de la Vienne
Bernard Landouzy Préfet de la Haute-Marne Nommé préfet de la région Corse et de la Corse du Sud
Clément Bouhin Préfet des Vosges Nommé haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie
Michel Desmet Préfet d'Indre-et-Loire Nommé préfet de Maine-et-Loire
Jacques Andrieu Préfet des Vosges Nommé préfet de Meurthe-et-Moselle
Jean-François Denis Préfet du Jura Nommé directeur de la sécurité civile au ministère de l'intérieur
Gilles Bouilhaguet Préfet de la Sarthe Nommé préfet du Morbihan
André Viau Préfet de l'Yonne Nommé conseiller pour les affaires intérieures et l'outre-merau cabinet du Premier ministre
Pierre Dartout Préfet de la Drôme Nommé préfet du Var
Philippe Grégoire Préfet de la Manche Nommé préfet de l'Oise
Marc Cabane Préfet d'Eure-et-Loir Nommé préfet de Maine-et-Loire
Philippe Rey Préfet des Côtes-d'Armor Nommé inspecteur général en service extraordinaire à l'inspection générale de l'administration
François-Xavier Ceccaldi Préfet de la Drôme Nommé préfet au Conseil supérieur de l'appui territorial et de l'évaluation (CSATE)
Lionel Beffre Préfet d'Eure-et-Loir Nommé haut-commissaire de la République en Polynésie française
Pierre-André Durand Préfet de la Drôme Nommé préfet de la Seine-Saint-Denis
Éric Morvan[4] Directeur adjoint de cabinet de Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur Nommé directeur général de la police nationale
Gilbert Payet[5] Préfet de Saône-et-Loire Admission à la retraite
[6] Éric Spitz Préfet de la Drôme

Voir aussi

Sources

  • Liste des préfets de 1800 à nos jours, sur le site de la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques
  • Michel Desmet, Inauguration du mémorial des préfets, in Revue de Pau et du Béarn no 17, 1990, p. 303

Liens externes

Notes et références

  1. « la villa Sainte-Hélène », notice no PA64000046, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Le titre complet de l'ouvrage est De l'influence curative du climat de Pau et des eaux minérales des Pyrénées sur les maladies, contenant des notices descriptives sur la géologie, la botanique, l'histoire naturelle, les exercices des montagnes, les antiquités locales et leurs principaux établissements thermaux
  3. Michel Fabre Les rues de Pau des origines à nos jours - Dictionnaire historique et biographique Éditions Pyrémonde, 2000 p. 148
  4. « Pyrénées-Atlantiques : Eric Morvan est le nouveau préfet », sudouest.fr, (consulté le 14 septembre 2016)
  5. « Compte rendu du Conseil des ministres du 2 août 2017 mentionnant nomination du préfet de Pyrénées-Atlantiques - M. PAYET (Gilbert) », sur http://www.gouvernement.fr, (consulté le 18 août 2017)
  6. Décret du 30 janvier 2019 portant nomination du préfet des Pyrénées-Atlantiques - M. SPITZ (Eric)