Liste des camps de prisonniers de guerre du IIIe Reich

Liste des camps de prisonniers de guerre du IIIe Reich par District militaire (en allemand : Wehrkreis, pluriel Wehrkreise).

Types de camps

  • Dulag ou Durchgangslager : camp de transit. Deux : le Dulag nord à Wilhelmshaven et le Dulag luftlager (aviation) à Oberursel[1].
  • Frontstalag : camp de prisonniers dans les territoires français occupés, au nombre de 62[1].
  • Ilag/Jlag ou Internierungslager : camp d'internement pour civils.
  • Luftlager ou Luftwaffe-Stammlager : (camp Luftwaffe) administré par l'aviation et destiné aux aviateurs y compris les officiers, au nombre de 15.
  • Marlag ou Marine-Lager : administré par la Marine et destinés aux marins, au nombre de 6.
  • Milag ou Marine-Internierten-Lager : administré par la Marine et destinés aux marins des marines marchandes.
  • Oflag ou Offizier-Lager : camp pour officiers, au nombre de 49[1].
  • Stalag ou Stammlager : camp pour les soldats et sous-officiers, au nombre de 54[1].

Liste des camps par district militaire[2],

District militaire I

Wehrkreis I

District militaire II

Wehrkreis II

District militaire III

Wehrkreis III

District militaire IV

Wehrkreis IV

District militaire V

Wehrkreis V

District militaire VI

Wehrkreis VI

District militaire VII

Wehrkreis VII

District militaire VIII

Wehrkreis VIII

District militaire IX

Wehrkreis IX

District militaire X

Wehrkreis X

District militaire XI

Wehrkreis XI

District militaire XII

Wehrkreis XII

District militaire XIII

Wehrkreis XIII

District militaire XVII

Wehrkreis XVII

District militaire XVIII

Wehrkreis XVIII

District militaire XX

Wehrkreis XX

Autres camps

Camps de la Luftwaffe

Camps de la Luftwaffe dans les districts militaires

  • Stalag Luft Sudauen (Pologne).
  • Stalag Luft VIII B Lamsdorf (aujourd'hui en Pologne).
  • Stalag Luft XI B Fallingbostel (Allemagne).
  • Stalag 357 (XI D) Oerbke (Allemagne).
  • Stalag Luft XVII B Krems (Autriche).

Camps de la marine

Internierungslager[5]

Autriche

  • Ilag XVIII Spittal, de 09/44 à ?/45

Tchécoslovaquie

  • Ilag IV Eisenberg en allemand, Jezeří  en tchèque (après le camp de Ulbersdorf en allemand, Albrechtice u Mostu en tchèque), 01/44 à 12/44

France

Allemagne

Pays-Bas

  • Ilag Haaren, de 09/41 à 10/44

Pologne

  • Ilag 21 Chludowo, de ? à ?
  • Ilag (Oflag 6) Kreuzburg en allemand, Kluczbork en polonais, de 01/44 à 04/44
  • Ilag (Stalag 344) Kreuzburg en allemand, Kluczbork en polonais, de 05/44 à 01/45
  • Ilag VIII/Z Kreuzburg en allemand, Kluczbork en polonais, de 07/42 à 11/43
  • Ilag Tost en allemand, Toszek en polonais, de 10/40 à 03/41
  • Ilag VIII Tost en allemand, Toszek en polonais, de 03/41 à 06/42
  • Ilag VIII/H Tost en allemand, Toszek en polonais, de 06/42 à 11/43

Articles connexes

Liens externes

Notes, sources et références

  1. a b c et d Paris-Soir no 6299 mardi 17 décembre 1940, page 2
  2. Wehrkreis en allemand
  3. L'uniforme rapé, par Henri travers, Éditeur Louis Jean,Gap, Dépôt légal 635, Août 1993
  4. Pegasus archive