Liste de femmes ministres allemandes

Cette liste de femmes ministres allemande recense, par cabinet, toutes les femmes qui ont été membre d'un gouvernement, depuis les années 1950. Elles constituent au début des exceptions au sein de la vie politique allemande.

Cabinets Adenauer (1949-1963)

Elisabeth Schwarzhaupt, ministre de la Santé est la première femme membre du gouvernement.
Katharina Focke est ministre de la Famille entre 1972 et 1976.
Dorothee Wilms est la première ministre à déternir successivement deux portefeuilles différents (Éducation puis Relations intra-allemandes).
Sabine Leutheusser-Schnarrenberger est la première femme à détenir un ministère régalien (Justice).
Claudia Nolte, ministre de la Famille entre 1994 et 1998 est à ce jour la plus jeune ministre à avoir été nommée (28 ans lors de sa nomination).

Cabinets Erhard (1963-1966)

Cabinet Kiesinger (1966-1969)

Cabinets Brandt (1969-1974)

Cabinets Schmidt (1974-1982)

Cabinets Kohl (1982-1998)

Cabinets Schröder (1998-2005)

Cabinets Merkel (depuis 2005)

Accès aux portefeuilles

Année Nom Ministère
1961 Elisabeth Schwarzhaupt Santé
1968 Aenne Brauksiepe Famille
1973 Marie Schlei Coopération économique
1982 Dorothee Wilms Éducation
1989 Gerda Hasselfeldt Aménagement du territoire
1992 Sabine Leutheusser-Schnarrenberger Justice
1994 Angela Merkel Environnement
2001 Renate Künast Agriculture
2005 Angela Merkel Chancelière
2009 Ursula von der Leyen Travail
2013 Ursula von der Leyen Défense
2017 Brigitte Zypries Économie
- - Intérieur
- - Finances
- - Affaires étrangères
- - Transports

Sous la RDA

Hilde Benjamin vers 1947. Elle est l'une des premières ministres de la Justice de l'époque contemporaine.
Margot Honecker est la ministre est-allemande restée le plus longtemps en poste (vingt-six ans, entre 1963 et 1989).

Article connexe