Lionel Mallier

Lionel Mallier
Biographie
Naissance
(46 ans)
Grenoble
Nationalité
Activité
Autres informations
Taille
1,83 m
Masse
98 kg
Spécialité
Équipes

[1]

Lionel Mallier, est né le à Grenoble. C’est un joueur de rugby à XV, qui a joué avec l'équipe de France, évoluant au poste de troisième ligne aile (1,83 m pour 98 kg). Malgré les différents clubs qu'il a connu, il reste très attaché à Grenoble, sa ville d'origine.

Carrière de joueur

En club

Le , il est remplaçant avec l'USA Perpignan en finale de la Coupe d'Europe au Lansdowne Road de Dublin face au Stade toulousain. Il entre à la 66e à la place de Phil Murphy, mais les catalans ne parviennent pas à s'imposer, s'inclinant 22 à 17 face aux toulousains qui remportent le titre de champions d'Europe.

Il a disputé 46 matchs en compétitions européennes, dont 24 en Coupe d'Europe de rugby avec Brive, Pau et Perpignan et 22 en Challenge européen avec Brive et Pau. Son passage a été remarqué à Brive, où il reste comme un joueur emblématique. Il est aujourd'hui capitaine du LOU Rugby.

En équipe nationale

Il a disputé son premier test match le contre l'équipe de Roumanie, et le dernier contre l'équipe d'Italie, le . Il participe à la Coupe du Monde 1999 avec notamment une entrée remarquée contre le Canada.

Récompenses

Il reçoit le , l'oscar Midi Olympique pour l'ensemble de sa carrière.

Palmarès

En club

En équipe nationale

  • Sélection en équipe nationale : 5
  • Sélections par année : 3 en 1999 et 2 en 2000

Notes et références

  1. « Les «Chimbonda» du rugby », L'EQUIPE,‎ (Lionel Mallier, 1999 Solide, tonique, rablé, mais limité physiquement (1,83m, 89 kg), le troisième-ligne aile grenoblois Lionel Mallier était utile au sol et en défense, véritable premier plaqueur-gratteur de l'histoire du XV de France. Sélectionné par le duo Skrela-Villepreux, après avoir disputé un match de préparation au Mondial face à la Roumanie, il fut aligné comme remplaçant devant le Canada en ouverture de la compétition qui se disputait au Royaume-Uni. Et c'est tout. Appelé ensuite deux fois par Bernard Laporte en 2000, qui ne fit plus jamais appel à lui. Baroudeur (il a joué pour Grenoble, Brive, Pau, Perpignan et Lyon), il a manqué un peu de vitesse à cette boule de muscles pour s'inscrire dans la durée.)

Liens externes