Lila Hanitra Ratsifandrihamanana

Lila Hanitra Ratsifandrihamanana
Fonction
Ministre des Affaires étrangères (en)
-
Azaly Ben Marofo (en)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Lila Hanitra Ratsifandrihamanana, née le à Antananarivo (Madagascar), est une femme politique malgache. Elle est ministre de la Recherche scientifique entre et juillet 1998 puis ministre des Affaires étrangères entre et . Elle est ambassadrice de Madagascar au Sénégal (avec accréditation au Mali, Burkina Faso, Gambie, Côte d’Ivoire, Cap Vert et Maroc) entre à , avant d’intégrer les organisations internationales, telle que l'Union africaine, en tant qu'ambassadrice, observateur permanent auprès des Nations unies à New York entre à , puis la FAO comme directrice du bureau de liaison à New York entre et .

Jeunesse

Lila Hanitra Ratsifandrihamanana est la sixième enfant de Henri Ratsifandrihamanana (1921-1982), pédiatre et fervent militant politique de la lutte anti-colonialiste et de Clarisse Ratsifandrihamanana (1926-1987), femme de lettres et poétesse, membre de l'Académie malgache, et de plusieurs organisations littéraires nationales et internationales.

Elle effectue ses études supérieures à l'École des mines de Saint-Pétersbourg (Russie), où elle a obtenu un master of sciences en géologie et le diplôme d'ingénieur des mines-géophysicien. Son parcours professionnel l'ayant conduite à évoluer dans la sphère de la diplomatie, Lila Hanitra Ratsifandrihamanana a suivi un programme de formation à l'université Fairleigh-Dickinson au New Jersey (États-Unis), et a obtenu, en 2010, un master en science administrative, diplomatie et relations internationales.

Carrière professionnelle et politique

Engagée dans la vie politique nationale, Lila Hanitra Ratsifandrihamanana a été vice-présidente du parti AKFM Fanavaozana et présidente de l'association « Femmes pour le renouveau ». Elle a aussi été membre de l’association des femmes ministres et parlementaires de Madagascar et a participé à plusieurs élections au niveau national, provincial et communal.

Ayant commencé, sur le plan professionnel, par entreprendre une carrière d'enseignant-chercheur à l'université d'Antananarivo dès 1986, elle s'est consacrée à la recherche et l’enseignement des sciences de la terre et à la didactique des sciences naturelles à l'École normale supérieure (ENS). Elle a été de 1992 à 1997, chef du centre d'études et de recherches en sciences naturelles et responsable du projet de formation des conseillers pédagogiques en sciences naturelles (1993-1997).

Promue ministre de la Recherche scientifique, à 38 ans, au sein du gouvernement du Premier ministre Pascal Rakotomavo sous la présidence de Didier Ratsiraka, elle est la première femme à occuper cette fonction. Elle porte comme bilan le lancement des foires de la recherche nationale, dénommés « Hall de la recherche nationale » (HARENA).

De 1998 à 2002, en sa qualité de chef de la diplomatie malgache, elle représente Madagascar à diverses réunions et conférences de l'ONU, de l'OUA, de l'Organisation internationale de la francophonie, du mouvement des non-alignés, du Groupe des 77, des pays les moins avancés, des organisations régionales telles que l'IOR ARC, le COMESA ou encore la COI, qu'elle a présidé en 2000-2001.

Elle a effectué plusieurs visites et rencontres officielles dans plus d'une cinquantaine de pays et a initié différentes manifestations et rencontres internationales à Madagascar. Elle a été à l’origine de l’idée d’une plateforme d’échange entre la Chine et l’Afrique, devenue par la suite le Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC).

Vie sociale

Lila Hanitra Ratsifandrihamanana a été engagée dans des activités de groupements associatifs, en étant présidente de l'association « TANY VAO – Terre nouvelle », présidente d'honneur de l'association Accueil Madagascar, membre du bureau de l'association « Femmes, sciences, développement » et membre de l'Union nationale des géologues de Madagascar (UNGM).

Vie personnelle

Lila Hanitra Ratsifandrihamanana est mariée et mère de trois enfants.

Article connexe