Ligue des champions de l'UEFA 2019-2020

Ligue des champions de l'UEFA 2019-2020
Ligue des champions de l'UEFA 2019-2020
Description de l'image UEFA Champions League logo 2.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UEFA
Édition 65e
Lieu(x) 1/4 de finale, 1/2 finale et Finale :
Estádio José Alvalade
Estádio da Luz (finale)
Lisbonne, Drapeau du Portugal Portugal
Date Phase qualificative (2019) :
25 juin - 28 août
Phase de groupes (2019) :
17 septembre - 11 décembre
Phase à élimination directe (2020) :
18 février - 23 août
Participants 79 clubs européens en qualification, 32 à partir de la phase de groupes
Matchs joués 119
Affluence 4 758 398 spectateurs (44 059 par match)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Liverpool FC (6)
Vainqueur Bayern Munich (6)
Finaliste Paris Saint-Germain
Demi-finalistes Olympique lyonnais
RB Leipzig
Buts 386 (3,24 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Robert Lewandowski (15)
Meilleur(s) passeur(s) Ángel Di María (6)

Navigation

La Ligue des champions 2019-2020 est la 65e édition de la coupe d'Europe des clubs champions. 79 clubs européens y participent.

Elle oppose les meilleurs clubs européens qui se sont illustrés dans leurs championnats respectifs la saison précédente.

Cette édition voit l'entrée en vigueur de l'assistance vidéo à l'arbitrage dès les barrages et d'un trophée d'homme du match à partir des huitièmes de finale. Elle est également marquée par la pandémie de Covid-19, qui amène une partie des rencontres retour des huitièmes de finale à être disputée à huis clos avant que la compétition ne soit suspendue pour cinq mois à partir de mars 2020[1].

La finale devait initialement se tenir au stade olympique Atatürk, à Istanbul. Mais compte tenu de la pandémie, après des huitièmes de finale dont une partie des matchs retours s'est déroulée en mars, et l'autre début août à huis clos, les huit équipes qualifiées se retrouvent à Lisbonne pour disputer le reste de la compétition (appelée « Final 8 »), sur un seul match au lieu de deux (aller - retour) à partir des quarts de finale et dans deux stades de la capitale portugaise.

La finale qui oppose le Paris Saint-Germain au Bayern Munich a lieu dimanche au stade de Luz. Elle se conclut sur la victoire du Bayern sur le score de 1-0 qui remporte son sixième titre en devenant le premier club à remporter tous les matchs d'une édition dans cette compétition tout en réalisant la performance de n'avoir jamais été virtuellement éliminés de cette édition.

Participants

79 équipes provenant de 55 associations membres de l'UEFA participeront à la Ligue des champions 2019‑2020.

Le format de la saison précédente est reconduit pour cette édition : le nombre de clubs directement admis en phase principale de groupes (32 équipes) est de 26, et la phase qualificative offre 6 places pour cette même phase de groupes.

La liste d'accès est modifiée dans le cadre de l'évolution des compétitions interclubs de l’UEFA pour le cycle 2018-2021[2].

D'après les coefficients UEFA des pays 2017-2018, une liste définit d’abord le nombre de clubs qu’une association a droit d’envoyer.

  • Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019 est qualifié d'office ;
  • Le vainqueur de la Ligue Europa 2018-2019 est qualifié d'office ;
  • Les associations aux places 1 à 4 envoient les quatre meilleurs clubs de leur championnat ;
  • Les associations aux places 5 à 6 envoient les trois meilleurs clubs de leur championnat, dont deux qualifiés directement ;
  • Les associations aux places 7 à 15 envoient les deux meilleurs clubs de leur championnat, dont un seul qualifié directement pour les associations de 7 à 11 ;
  • Les associations aux places 16 à 55, envoient le meilleur club de leur championnat (excepté le Liechtenstein qui n'a pas de championnat).

Dans un second temps, le rang en championnat détermine le tour d’arrivée.

D'autre part :

  • Si le tenant du titre de la Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019 est déjà qualifié pour la phase de groupes via son championnat, le champion de la 11e association au début de la saison 2018-2019 (Autriche) se qualifie directement pour la phase de groupes, les associations suivantes avancent d'une place, et deux équipes passent du premier au deuxième tour de qualification.
  • Si le tenant du titre de la Ligue Europa 2018-2019 est déjà qualifié pour la phase de groupes via son championnat, le troisième du championnat de la 5e association au début de la saison 2018-2019 (France), se qualifie directement pour la phase de groupes et deux équipes avancent du deuxième au troisième tour de qualification en voie de la Ligue.
  • Si les tenants du titre de la Ligue des Champions et / ou de la Ligue Europa se qualifient pour les tours préliminaires via leur championnat, leur place est libérée et les équipes des associations les mieux classées dans les tours précédents seront promues en conséquence.
  • Une association peut avoir un maximum de cinq équipes dans la phase de groupes. Dans l'hypothèse où les tenants du titre de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa seraient du même pays, qui envoie quatre représentants par son championnat, et ne seraient pas dans les quatre premiers, le quatrième de l'association serait reversé en Ligue Europa. Le champion de la 11e association au début de la saison 2018-2019 se qualifierait directement pour la phase de groupes, les associations suivantes avancent d'une place, et deux équipes passent du premier au deuxième tour de qualification.
Liste des engagés, par tour d’entrée dans la compétition (coefficient UEFA entre parenthèses)
Phase de groupes (26 équipes sont qualifiées directement pour ce tour)
Espagne Angleterre Italie Allemagne
1er FC Barcelone (138.000) Manchester City (106.000) Juventus FC (124.000) Bayern Munich (128.000)
2e Atlético de Madrid (127.000) Liverpool FC (91.000) SSC Naples (80.000) Borussia Dortmund (85.000)
3e Real Madrid (146.000) Chelsea FC (87.000) Atalanta Bergame (14.945) RB Leipzig (22.000)
4e Valence CF (37.000) Tottenham Hotspur (78.000) Inter Milan (31.000) Bayer Leverkusen (61.000)
France Russie
1er Paris Saint-Germain (103.000) Zénith Saint-Pétersbourg (72.000)
2e LOSC Lille (11.699) Lokomotiv Moscou (28.500)
3e Olympique lyonnais (61.500)[note 1]
Portugal Ukraine Belgique Turquie Autriche
1er Benfica Lisbonne (68.000) Chakhtar Donetsk (80.000) KRC Genk (25.000) Galatasaray SK (22.500) Red Bull Salzbourg (54.500)[note 2]
Voie des Champions[note 3] (4 places) Voie de la Ligue[note 3] (2 places)
Barrages
Troisième tour de qualification
Deuxième tour de qualification
Premier tour de qualification
Tour préliminaire
Barrages
Aucune entrée
Troisième tour de qualification
Deuxième tour de qualification

Calendrier

Calendrier des tirages et des matchs de la Ligue des champions 2019-2020[3]
Nom Tirage au sort Date aller Date retour Équipes participantes
Phase qualificative (2019)
Tour préliminaire
Nyon
(demi-finales) (finale) 4
Premier tour de qualification 18 &
Nyon
9 et 16 et 32 (1 + 31)
Deuxième tour de qualification 23 et
30 et 24 (16 + 8)
Troisième tour de qualification
Nyon
6 et 20 (12 + 8)
Quatrième tour (barrages)
Nyon
20 et 27 et 12 (10 + 2)
Phase de groupes (2019)
Journées 1 et 5
Journées 2 et 6
Journées 3 et 4

Monaco
17 et
1 et
22 et
26 et
10 et
5 et
32 (6 + 26)
Phase à élimination directe (2020)
Huitièmes de finale
Nyon
18/19 et 25/ 10/11 mars et 7/8 août 16
Quarts de finale
Nyon
12/15 août à Lisbonne 8
Demi-finale 18/19 août à Lisbonne 4
Finale 23 août à Lisbonne 2

Phase qualificative

Tour préliminaire

Le tirage au sort du tour préliminaire a lieu le . Il concerne les champions des quatre associations les moins bien classées au classement UEFA à l'issue de la saison 2018-2019, qui sont le Kosovo, Saint-Marin, Andorre et Gibraltar. Ce tour prend la forme d'un mini-tournoi à élimination directe sur une seule manche. Les deux vainqueurs des deux premiers matchs s'affrontent ensuite lors d'un match décisif dont le gagnant se qualifie pour le premier tour de qualification. Les trois équipes perdantes sont quant à elles reversées au deuxième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs ont lieu le et le . L'intégralité de ce tour est disputé au stade de Fadil Vokrri à Pristina, au Kosovo.

Têtes de série -
Lincoln Red Imps 4.250 SP Tre Penne 0.750
FC Santa Coloma 4.000 KF Feronikeli 0.500
Demi-finale Match décisif
25 juin 2019, Stade de Fadil Vokrri 28 juin 2019, Stade de Fadil Vokrri
KF Feronikeli 1
Lincoln Red Imps 0    
KF Feronikeli 2
25 juin 2019, Stade de Fadil Vokrri
    FC Santa Coloma 1
SP Tre Penne 0
FC Santa Coloma 1


Premier tour de qualification

Le tirage au sort du premier tour de qualification a lieu le . Il concerne les champions des associations classées entre la 20e et la 51e place au classement UEFA (hors Liechtenstein), auxquels s'ajoute le vainqueur du tour préliminaire, pour un total de trente-deux équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour le deuxième tour de qualification tandis que les perdants sont reversés au deuxième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs aller ont lieu les 9 et et les matchs retour les 16 et .

Groupe 1 Groupe 2
Têtes de série - Têtes de série -
FK Astana 27.500 Sūduva Marijampolė 4.250 Celtic FC 31.000 Valletta FC 4.250
Ludogorets Razgrad 27.000 Ferencvárosi TC 3.500 Qarabağ FK 22.000 FK Sarajevo 4.250
Étoile rouge de Belgrade 16.750 Nõmme Kalju 3.500 Sheriff Tiraspol 12.250 FK Sutjeska Nikšić 3.000
KF Shkëndija 6.000 CFR Cluj 3.500 F91 Dudelange 6.250 FK Partizani Tirana 3.000
AIK Solna 5.500 FC Ararat-Armenia 0.750 Slovan Bratislava 6.000 Saburtalo Tbilissi 0.950
Groupe 3
Têtes de série -
BATE Borisov 27.500 KF Feronikeli 4.250
NK Maribor 18.500 Piast Gliwice 3.850
Rosenborg BK 11.500 Valur Reykjavik 2.750
HJK Helsinki 9.000 Linfield FC 2.250
Dundalk FC 7.000 HB Tórshavn 1.500
The New Saints FC 6.000 Riga FC 1.125

 : Équipe vainqueur du tour préliminaire dont l'identité n'est pas connue au moment du tirage au sort. Le coefficient utilisé lors de ce tirage est donc le plus élevé du tour préliminaire. Les équipes en italique ont éliminé une équipe avec un coefficient plus important au tour précédent et bénéficient de son coefficient UEFA au moment du tirage.

Équipe Aller Total Retour Équipe
Nõmme Kalju 0 - 1 2 - 2 e2 - 1 KF Shkëndija
Sūduva Marijampolė 0 - 0 1 - 2 1 - 2 Étoile rouge de Belgrade
FC Ararat-Armenia 2 - 1 3 - 4 1 - 3 AIK Solna
FK Astana 1 - 0 2 - 3 1 - 3 CFR Cluj
Ferencvárosi TC 2 - 1 5 - 3 3 - 2 Ludogorets Razgrad
FK Sarajevo 1 - 3 2 - 5 1 - 2 Celtic FC
Sheriff Tiraspol 0 - 3 3 - 4 3 - 1 Saburtalo Tbilissi
F91 Dudelange 2 - 2e 3 - 3 1 - 1 Valletta FC
FK Partizani Tirana 0 - 0 0 - 2 0 - 2 Qarabağ FK
Slovan Bratislava 1 - 1 2 - 2 1 - 1 ap
2 - 3tab
FK Sutjeska Nikšić
Linfield FC 0 - 2 0 - 6 0 - 4 Rosenborg BK
Valur Reykjavik 0 - 3 0 - 5 0 - 2 NK Maribor
Dundalk FC 0 - 0 0 - 0 0 - 0 ap
5 - 4tab
Riga FC
The New Saints FC 2 - 2 3 - 2 1 - 0 KF Feronikeli
HJK Helsinki 3 - 0 5 - 2 2 - 2 HB Tórshavn
BATE Borisov 1 - 1 3 - 2 2 - 1 Piast Gliwice

Deuxième tour de qualification

Le tirage au sort du deuxième tour de qualification a lieu le , juste après le tirage du premier tour. La phase qualificative se divise à ce moment-là en deux voies distinctes : la voie des Champions et la voie de la Ligue. Comme son nom l'indique, les participants à la première voie sont les champions des associations classées entre la 16e et la 19e place au classement UEFA auxquels s'ajoutent les seize équipes vainqueurs du premier tour de qualification. Quant à la voie de la Ligue, elle se compose des quatre vice-champions des associations classées entre la 12e et la 15e place au classement UEFA. Les deux voies forment un total de vingt-quatre équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour le troisième tour de qualification tandis que les perdants sont reversés au troisième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs aller ont lieu les 23 et , les matchs retour prennent place le et le .

Voie des Champions
Groupe 1
Têtes de série -
FC Copenhague 31.000 Maccabi Tel-Aviv 16.000
BATE Borisov 27.500 Rosenborg BK 11.500
CFR Cluj 27.500 Dundalk FC 7.000
Ferencvárosi TC 27.000 Valletta FC 6.250
Qarabağ FK 22.000 The New Saints FC 6.000
Groupe 2
Têtes de série -
Celtic FC 31.000 Saburtalo Tbilissi 12.250
Dinamo Zagreb 29.500 HJK Helsinki 9.000
APOEL Nicosie 25.500 Nõmme Kalju 6.000
NK Maribor 18.500 FK Sutjeska Nikšić 6.000
Étoile rouge de Belgrade 16.750 AIK Solna 5.500
Voie de la Ligue
Têtes de série -
FC Bâle 54.500 PSV Eindhoven 37.000
Olympiakos 44.000 Viktoria Plzeň 33.000
Équipe Aller Total Retour Équipe
Voie des Champions
CFR Cluj 1 - 0 3 - 2 2 - 2 Maccabi Tel-Aviv
BATE Borisov 2 - 1 2 - 3 0 - 2 Rosenborg BK
The New Saints FC 0 - 2 0 - 3 0 - 1 FC Copenhague
Ferencvárosi TC 3 - 1 4 - 2 1 - 1 Valletta FC
Dundalk FC 1 - 1 1 - 4 0 - 3 Qarabağ FK
Saburtalo Tbilissi 0 - 2 0 - 5 0 - 3 Dinamo Zagreb
Celtic FC 5 - 0 7 - 0 2 - 0 Nõmme Kalju
Étoile rouge de Belgrade 2 - 0 3 - 2 1 - 2 HJK Helsinki
Sutjeska Nikšić 0 - 1 0 - 4 0 - 3 APOEL Nicosie
NK Maribor 2 - 1 4 - 4 2 - 3 e ap AIK Solna
Voie de la Ligue
Viktoria Plzeň 0 - 0 0 - 4 0 - 4 Olympiakos
PSV Eindhoven 3 - 2e 4 - 4 1 - 2 FC Bâle

Troisième tour de qualification

Le tirage au sort du troisième tour de qualification a lieu le . Ce tour voit l'entrée en lice, pour la voie des Champions, des champions grecs et néerlandais, dont les associations sont classées respectivement à la 14e et à la 15e place au classement UEFA, auxquels s'ajoutent les dix vainqueurs de la voie des Champions du deuxième tour. La voie de la Ligue voit l'entrée des vice-champions des associations classées entre la 7e et la 11e place au classement UEFA ainsi que du troisième de l'association russe, classée sixième, auxquels s'ajoutent les deux vainqueurs de la voie de la Ligue du deuxième tour, pour un total respectif de douze et huit équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour les barrages. Dans le même temps, les perdants de la voie des Champions sont reversés en barrages de la Ligue Europa tandis que les perdants de la voie de la Ligue sont directement reversés dans la phase de groupes de cette même compétition.

Les matchs aller ont lieu les 6 et , les matchs retour le .

Voie des Champions
Têtes de série -
Ajax Amsterdam 70.500 PAOK Salonique 23.500
Celtic FC 31.000 Qarabağ FK 22.000
FC Copenhague 31.000 NK Maribor 18.500
Dinamo Zagreb 29.500 Étoile rouge de Belgrade 16.750
Rosenborg BK 27.500 CFR Cluj 16.000
APOEL Nicosie 25.500 Ferencvárosi TC 4.250
Voie de la Ligue
Têtes de série -
FC Porto 93.000 Club Bruges 39.500
Dynamo Kiev 65.000 FK Krasnodar 34.500
FC Bâle 54.500 İstanbul Başakşehir 10.500
Olympiakos 44.000 LASK 6.250
Équipe Aller Total Retour Équipe
Voie des Champions
CFR Cluj 1 - 1 5 - 4 4 - 3 Celtic FC
APOEL Nicosie 1 - 2 3 - 2 2 - 0 Qarabağ FK
PAOK Salonique 2 - 2 4 - 5 2 - 3 Ajax Amsterdam
Dinamo Zagreb 1 - 1 5 - 1 4 - 0 Ferencvárosi TC
Étoile rouge de Belgrade 1 - 1 2 - 2 1 - 1 ap
7 - 6tab
FC Copenhague
NK Maribor 1 - 3 2 - 6 1 - 3 Rosenborg BK
Voie de la Ligue
İstanbul Başakşehir 0 - 1 0 - 3 0 - 2 Olympiakos
FK Krasnodar 0 - 1 3 - 3 e3 - 2 FC Porto
Club Bruges 1 - 0 4 - 3 3 - 3 Dynamo Kiev
FC Bâle 1 - 2 2 - 5 1 - 3 LASK

Quatrième tour (barrages)

Le tirage au sort des barrages a lieu le . Ce tour voit l'entrée en lice, pour la voie des Champions, des champions tchèque et suisse, dont les associations sont classées respectivement à la 12e et à la 13e place au classement UEFA, auxquels s'ajoutent les six vainqueurs de la voie des Champions du troisième tour. La voie de la Ligue ne voit quant à elle aucune entrée et oppose les quatre vainqueurs de la voie de la Ligue du tour précédent, pour un total respectif de huit et quatre équipes. Les six vainqueurs de ce tour se qualifient pour la phase de groupes de la Ligue des champions tandis que les perdants sont reversés en phase de groupes de la Ligue Europa.

Les matchs aller ont lieu les 20 et , les matchs retour les 27 et .

Voie des Champions
Têtes de série -
Ajax Amsterdam 70.500 BSC Young Boys 27.500
CFR Cluj 31.000 APOEL Nicosie 25.500
Étoile rouge de Belgrade 31.000 Slavia Prague 21.500
Dinamo Zagreb 29.500 Rosenborg BK 18.500
Voie de la Ligue
Têtes de série -
Club Bruges 39.500 Olympiakos 44.000
FK Krasnodar 34.500 LASK 6.250
Équipe Aller Total Retour Équipe
Voie des Champions
Dinamo Zagreb 2 - 0 3 - 1 1 - 1 Rosenborg BK
CFR Cluj 0 - 1 0 - 2 0 - 1 Slavia Prague
BSC Young Boys 2 - 2e 3 - 3 1 - 1 Étoile rouge de Belgrade
APOEL Nicosie 0 - 0 0 - 2 0 - 2 Ajax Amsterdam
Voie de la Ligue
LASK 0 - 1 1 - 3 1 - 2 Club Bruges
Olympiakos 4 - 0 6 - 1 2 - 1 FK Krasnodar

Phase de groupes

Format et tirage au sort

Le tirage au sort de la phase de groupes a lieu le au Forum Grimaldi de Monaco. Les trente-deux équipes participantes sont placées dans quatre chapeaux de huit équipes, sur la base des règles suivantes :

  • le chapeau 1 est réservé au tenant du titre, au vainqueur de la Ligue Europa 2018-2019 et aux champions des six meilleures associations sur la base de leur coefficient UEFA en 2018[4].
  • les chapeaux 2, 3 et 4 contiennent les équipes restantes, réparties en fonction de leur coefficient UEFA en 2019[5].

Les 32 équipes sont réparties en huit groupes de quatre équipes, avec comme restriction l'impossibilité pour deux équipes d'une même association de se rencontrer dans un groupe, ainsi que l'impossibilité pour les équipes russes et ukrainiennes d'être tirées dans un même groupe en raison de la situation politique entre les deux pays[6].

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4
Liverpool FC T 91.000 Real Madrid 146.000 Olympique lyonnais 61.500 Lokomotiv Moscou 28.500
Chelsea FC C3 87.000 Atlético de Madrid 127.000 Bayer Leverkusen 61.000 KRC Genk Ch 25.000
FC Barcelone Ch 138.000 Borussia Dortmund 85.000 Red Bull Salzbourg Ch 54.500 Galatasaray SK Ch 22.500
Manchester City Ch 106.000 SSC Naples 80.000 Olympiakos 44.000 RB Leipzig 22.000
Juventus FC Ch 124.000 Chakhtar Donetsk Ch 80.000 Club Bruges 39.500 Slavia Prague Ch 21.500
Bayern Munich Ch 128.000 Tottenham Hotspur 78.000 Valence CF 37.000 Étoile rouge de Belgrade Ch 16.750
Paris Saint-Germain Ch 103.000 Ajax Amsterdam Ch 70.500 Inter Milan 31.000 Atalanta Bergame 14.945
Zénith Saint-Pétersbourg Ch 72.000 Benfica Lisbonne Ch 68.000 Dinamo Zagreb Ch 29.500 LOSC Lille 11.699

T : Tenant du titre
Ch : Champion national

C3 : Vainqueur de la Ligue Europa

Matchs et classements

Les jours de match sont fixés les 17 et , les 1er et , les 22 et , les 5 et , les 26 et et les 10 et .

Critères de départage

Selon l'article 17.01 du règlement de la compétition, en cas d’égalité de points de plusieurs équipes à l'issue des matches de groupe, les critères suivants sont appliqués dans l'ordre indiqué pour établir leur classement[7] :

  1. plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées ;
  2. meilleure différence de buts dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  3. plus grand nombre de buts marqués dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  4. plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  5. si, après l’application des critères 1 à 4, plusieurs équipes sont toujours à égalité, les critères 1 à 4 sont à nouveau appliqués exclusivement aux matches entre les équipes concernées afin de déterminer leur classement final. Si cette procédure ne donne pas de résultat, les critères 6 à 12 s’appliquent;
  6. meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe;
  7. plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe;
  8. plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans tous les matches du groupe;
  9. plus grand nombre de victoires dans tous les matches du groupe;
  10. plus grand nombre de victoires à l'extérieur dans tous les matches du groupe;
  11. total le plus faible de points disciplinaires sur la base uniquement des cartons jaunes et des cartons rouges reçus durant tous les matches du groupe (carton rouge = 3 points, carton jaune = 1 point, expulsion pour deux cartons jaunes au cours d'un match = 3 points);
  12. meilleur coefficient de club.
Légende des classements
Légende des résultats
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Groupe A

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Paris Saint-Germain 16 6 5 1 0 17 2 +15 Paris Saint-Germain 3-0 1-0 5-0
2 Real Madrid 11 6 3 2 1 14 8 +6 Real Madrid 2-2 2-2 6-0
3 Club Bruges 3 6 0 3 3 4 12 -8 Club Bruges 0-5 1-3 0-0
4 Galatasaray SK 2 6 0 2 4 1 14 -13 Galatasaray SK 0-1 0-1 1-1

Groupe B

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Bayern Munich 18 6 6 0 0 24 5 +19 Bayern Munich 3-1 2-0 3-0
2 Tottenham Hotspur 10 6 3 1 2 18 14 +4 Tottenham Hotspur 2-7 4-2 5-0
3 Olympiakos 4 6 1 1 4 8 14 -6 Olympiakos 2-3 2-2 1-0
4 Étoile rouge de Belgrade 3 6 1 0 5 3 20 -17 Étoile rouge de Belgrade 0-6 0-3 3-1

Groupe C

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Manchester City 14 6 4 2 0 16 4 +12 Manchester City 5-1 1-1 2-0
2 Atalanta Bergame 7 6 2 1 3 8 12 -4 Atalanta Bergame 1-1 1-2 2-0
3 Chakhtar Donetsk 6 6 1 3 2 8 13 -5 Chakhtar Donetsk 0-3 0-3 2-2
4 Dinamo Zagreb 5 6 1 2 3 10 13 -3 Dinamo Zagreb 1-4 4-0 3-3

Groupe D

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Juventus FC 16 6 5 1 0 12 4 +8 Juventus FC 1-0 3-0 2-1
2 Atlético de Madrid 10 6 3 1 2 8 5 +3 Atlético de Madrid 2-2 1-0 2-0
3 Bayer Leverkusen 6 6 2 0 4 5 9 -4 Bayer Leverkusen 0-2 2-1 1-2
4 Lokomotiv Moscou 3 6 1 0 5 4 11 -7 Lokomotiv Moscou 1-2 0-2 0-2

Groupe E

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Liverpool FC 13 6 4 1 1 13 8 +5 Liverpool FC 1-1 4-3 2-1
2 SSC Naples 12 6 3 3 0 11 4 +7 SSC Naples 2-0 1-1 4-0
3 Red Bull Salzbourg 7 6 2 1 3 16 13 +3 Red Bull Salzbourg 0-2 2-3 6-2
4 KRC Genk 1 6 0 1 5 5 20 -15 KRC Genk 1-4 0-0 1-4

Groupe F

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 FC Barcelone 14 6 4 2 0 9 4 +5 FC Barcelone 3-1 2-1 0-0
2 Borussia Dortmund 10 6 3 1 2 8 8 0 Borussia Dortmund 0-0 3-2 2-1
3 Inter Milan 7 6 2 1 3 10 9 +1 Inter Milan 1-2 2-0 1-1
4 Slavia Prague 2 6 0 2 4 4 10 -6 Slavia Prague 1-2 0-2 1-3

Groupe G

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 RB Leipzig 11 6 3 2 1 10 8 +2 RB Leipzig 0-2 2-2 2-1
2 Olympique lyonnais 8 6 2 2 2 9 8 +1 Olympique lyonnais 2-2 3-1 1-1
3 Benfica Lisbonne 7 6 2 1 3 10 11 -1 Benfica Lisbonne 1-2 2-1 3-0
4 Zénith Saint-Pétersbourg 7 6 2 1 3 7 9 -2 Zénith Saint-Pétersbourg 0-2 2-0 3-1

Groupe H

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Valence CF 11 6 3 2 1 9 7 +2 Valence CF 2-2 0-3 4-1
2 Chelsea FC 11 6 3 2 1 11 9 +2 Chelsea FC 0-1 4-4 2-1
3 Ajax Amsterdam 10 6 3 1 2 12 6 +6 Ajax Amsterdam 0-1 0-1 3-0
4 LOSC Lille 1 6 0 1 5 4 14 -10 LOSC Lille 1-1 1-2 0-2

Phase à élimination directe

Qualification et tirage au sort

Localisation des clubs qualifiés pour la phase à élimination directe.
City locator 4.svg Huitième de finalistes
City locator 3.svg Quart de finalistes
City locator 14.svg Demi-finalistes
City locator 1.svg Finaliste
City locator 11.svg Vainqueur

Pour le tirage des huitièmes de finale, les 8 premiers de groupe du tour précédent sont têtes de série et reçoivent pour le match retour, ils ne peuvent donc pas se rencontrer.

Deux équipes d'une même association nationale ne peuvent pas non plus se rencontrer en huitièmes de finale, de même que deux équipes issues du même groupe. Cette limitation est levée à partir des quarts de finale.

C'est la première fois dans l'histoire de la Ligue des champions que les clubs présents au stade des huitièmes de finale représentent seulement cinq pays, les cinq dont les championnats nationaux sont les mieux classés à l'indice UEFA (Espagne, Angleterre, Italie, Allemagne et France) et qui totalisaient déjà 19 clubs sur les 32 engagés en phase de poules[8].

Les 16 qualifiés - récapitulatif avant tirage au sort
Groupe 1er (tête de série) 2e
A Paris Saint-Germain Real Madrid
B Bayern Munich Tottenham Hotspur
C Manchester City Atalanta Bergame
D Juventus FC Atlético de Madrid
E Liverpool FC SSC Naples
F FC Barcelone Borussia Dortmund
G RB Leipzig Olympique lyonnais
H Valence CF Chelsea FC

Le tirage au sort des huitièmes de finale a lieu le .

Huitièmes de finale

Les matchs aller se jouent les 18, 19, 25 et , et les matchs retour les 10, 11, 17 et . En raison de la pandémie de Covid-19, le huitième de finale retour du 11 mars 2020 entre le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund est joué à huis clos[9], tout comme celui opposant le Valence CF et l'Atalanta Bergame. Deux jours plus tard, l'UEFA décide de reporter les huitièmes de finale retour de la deuxième semaine à une date ultérieure[10]. Les quatre derniers huitièmes de finale retour se jouent dans les stades des clubs les 7 et 8 août 2020[11].

Équipe Aller Total Retour Équipe
Borussia Dortmund 2 - 1 2 - 3 0 - 2 Paris Saint-Germain
Real Madrid 1 - 2 2 - 4 1 - 2 Manchester City
Atalanta Bergame 4 - 1 8 - 4 4 - 3 Valence CF
Atlético de Madrid 1 - 0 4 - 2 3 - 2 ap Liverpool FC
Chelsea FC 0 - 3 1 - 7 1 - 4 Bayern Munich
Olympique lyonnais 1 - 0 2e - 2 1 - 2 Juventus FC
Tottenham Hotspur 0 - 1 0 - 4 0 - 3 RB Leipzig
SSC Naples 1 - 1 2 - 4 1 - 3 FC Barcelone

Information Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

« Final 8 » à Lisbonne

Estádio da Luz
Lisbon locator map.png
Estádio da Luz
Estádio José Alvalade
Voir l’image vierge
Localisation des stades dans Lisbonne
Estádio José Alvalade
Capacité: 64 642   Capacité: 50 095
2 Quarts de finale
1 Demi-finale
Finale
2 Quarts de finale
1 Demi-finale
Estadio da Luz 2012.jpg Estádio Alvalade XXI - Lisboa - Portugal (439714401).jpg

Quarts de finale

Le tirage au sort des quarts de finale, initialement prévu le , est reporté au . Les rencontres se disputent sur un seul match à Lisbonne du 12 au [12].

Club Score Club
Manchester City 1 - 3 Olympique lyonnais
RB Leipzig 2 - 1 Atlético de Madrid
FC Barcelone 2 - 8 Bayern Munich
Atalanta Bergame 1 - 2 Paris Saint-Germain

Demi-finales

Les rencontres ont lieu sur un seul match à Lisbonne les 18 et [12]. C'est la première fois, dans l'histoire de la compétition que deux clubs français accèdent au dernier carré d'une même édition[13]. C'est également la première fois depuis 1991 qu'il n'y a aucun représentant des championnats anglais, espagnol et italien, et la première fois depuis 2007 qu'aucun club espagnol n'accède aux demi-finales de la compétition.

Par ailleurs, pour la première fois de la compétition, trois des quatre entraîneurs qualifiés pour les demi-finales sont allemands (Thomas Tuchel, Julian Nagelsmann et Hans-Dieter Flick)[14], le quatrième étant le Français Rudi Garcia.

Club Score Club
Olympique lyonnais 0 - 3 Bayern Munich
RB Leipzig 0 - 3 Paris Saint-Germain

Finale

La finale, disputée sur un seul match, devait initialement avoir lieu le samedi , à Istanbul en Turquie, au Stade olympique Atatürk. Elle est reprogrammée au dimanche et se tient au Estádio da Luz de Lisbonne, au Portugal[12].

Club Score Club
Paris Saint-Germain 0 - 1 Bayern Munich

Tableau final

Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale

- Estádio José Alvalade, Lisbonne

- Estádio da Luz, Lisbonne

- Estádio da Luz, Lisbonne

Tottenham Hotspur 0 0
RB Leipzig 1 3    
RB Leipzig 2
Atlético de Madrid 1    
Atlético de Madrid 1 3 ap

- Estádio da Luz, Lisbonne

Liverpool FC 0 2
RB Leipzig 0
    Paris Saint-Germain 3    
Atalanta Bergame 4 4

- Estádio José Alvalade, Lisbonne

Valence CF 1 3    
Atalanta Bergame 1
    Paris Saint-Germain 2
Borussia Dortmund 2 0

- Estádio José Alvalade, Lisbonne

Paris Saint-Germain 1 2
Paris Saint-Germain 0
    Bayern Munich 1
Real Madrid 1 1
Manchester City 2 2    
Manchester City 1
    Olympique lyonnais 3    
Olympique lyonnais 1 1e

- Estádio da Luz, Lisbonne

Juventus FC 0 2
Olympique lyonnais 0
    Bayern Munich 3
SSC Naples 1 1
FC Barcelone 1 3    
FC Barcelone 2
    Bayern Munich 8
Chelsea FC 0 1
Bayern Munich 3 4


Statistiques, classements et prix

Classements des buteurs et des passeurs décisifs

Statistiques officielles de l'UEFA, rencontres de la phase qualificative exclues.

Meilleurs buteurs[note 4]
Rang Buteur Club Buts[15] Minutes jouées
1 Robert Lewandowski Bayern Munich 15 887
2 Erling Braut Haaland RB Salzbourg
Borussia Dortmund
10 554
3 Serge Gnabry Bayern Munich 9 767
4 Gabriel Jesus Manchester City 6 590
5 Raheem Sterling Manchester City 599
6 Dries Mertens SSC Naples 586
7 Harry Kane Tottenham FC 450
8 Memphis Depay Olympique lyonnais 594
9 Kylian Mbappé Paris Saint-Germain 5 652
10 Luis Suárez FC Barcelone 567
Meilleurs passeurs décisifs[note 5]
Rang Passeur Club Passes[16] Minutes jouées
1 Ángel Di María Paris Saint-Germain 6 750
2 Robert Lewandowski Bayern Munich 887
3 Kylian Mbappé Paris Saint-Germain 5 652
4 Hakim Ziyech Ajax Amsterdam 499
5 Houssem Aouar Olympique lyonnais 715
6 Corentin Tolisso Bayern Munich 4 341
7 Neymar Paris Saint-Germain 585
8 Riyad Mahrez Manchester City 572
9 Roberto Firmino Liverpool FC 629
10 Alphonso Davies Bayern Munich 713

Classements par équipe

Statistiques officielles de l'UEFA, rencontres de la phase qualificative exclues.

Meilleures attaques[note 6]
Rang Club Buts[17] Buts/match Matchs joués
1 Bayern Munich 43 3,91 11
2 Paris Saint-Germain 25 2,27 11
3 Manchester City 21 2,33 9
4 Tottenham Hotspur 18 2,25 8
5 Atalanta Bergame 17 1,89 9
6 Red Bull Salzbourg 16 2,67 6
7 Real Madrid 16 2 8
8 RB Leipzig 16 1,6 10
9 Liverpool FC 15 1,88 8
10 FC Barcelone 15 1,67 9
11 Juventus FC 14 1,75 8
12 Olympique lyonnais 14 1,4 10
13 SSC Naples 13 1,63 8
Valence CF
15 Atlético de Madrid 13 1,44 9
16 Ajax Amsterdam 12 2 6
17 Chelsea FC 12 1,5 8
18 Dinamo Zagreb 10 1,67 6
Benfica Lisbonne
Inter Milan
21 Borussia Dortmund 10 1,25 8
22 Olympiakos 8 1,33 6
Chakhtar Donetsk
24 Zénith Saint-Pétersbourg 7 1,17 6
25 KRC Genk 5 0,83 6
26 LOSC Lille 4 0,67 6
Club Bruges
Lokomotiv Moscou
Bayer Leverkusen
Slavia Prague
31 Étoile rouge de Belgrade 3 0,5 6
32 Galatasaray 1 0,17 6
Meilleures défenses[note 7]
Rang Club Buts encaissés[18] Buts encaissés/match Matchs joués
1 Ajax Amsterdam 5 0,83 6
2 Paris Saint-Germain 6 0,55 11
3 Juventus FC 6 0,75 8
4 Bayern Munich 8 0,73 11
5 SSC Naples 8 1 8
6 Manchester City 9 1 9
Atlético de Madrid
8 Inter Milan 9 1,5 6
Zenith Saint-Pertersbourg
Lokomotiv Moscou
Bayer Leverkusen
12 Slavia Prague 10 1,67 6
13 Borussia Dortmund 11 1,38 8
14 Benfica Lisbonne 11 1,83 6
15 RB Leipzig 12 1,2 10
16 Real Madrid 12 1,5 8
Liverpool FC
18 LOSC Lille 12 2 6
Club Bruges
20 Red Bull Salzbourg 13 2,17 6
Dynamo Zagreb
Chakhtar Donetsk
23 Olympique lyonnais 14 1,4 10
24 FC Barcelone 14 1,56 9
25 Olympiakos 14 2,33 6
Galatasaray
27 Valence CF 15 1,88 8
28 Chelsea FC 16 2 8
29 Atalanta Bergame 18 2 9
30 Tottenham Hotspur 18 2,25 8
31 KRC Genk 20 3,33 6
Étoile rouge de Belgrade

Hommes du match

Club Score Club Joueur[19]
Huitièmes de finale
Borussia Dortmund 2 - 1 Paris Saint-Germain Erling Braut Haaland ( Borussia Dortmund)
Atlético de Madrid 1 - 0 Liverpool FC Renan Lodi ( Atlético de Madrid)
Tottenham Hotspur 0 - 1 RB Leipzig Hugo Lloris ( Tottenham Hotspur)
Atalanta Bergame 4 - 1 Valence CF Hans Hateboer ( Atalanta Bergame)
Chelsea FC 0 - 3 Bayern Munich Serge Gnabry ( Bayern Munich)
SSC Naples 1 - 1 FC Barcelone Sergio Busquets ( FC Barcelone)
Olympique lyonnais 1 - 0 Juventus FC Houssem Aouar ( Olympique lyonnais)
Real Madrid 1 - 2 Manchester City Kevin De Bruyne ( Manchester City)
Valence CF 3 - 4 Atalanta Bergame Josip Iličić ( Atalanta Bergame)
RB Leipzig 3 - 0 Tottenham Hotspur Marcel Sabitzer ( RB Leipzig)
Liverpool FC 2 - 3 ap Atlético de Madrid Jan Oblak ( Atlético de Madrid)
Paris Saint-Germain 2 - 0 Borussia Dortmund Juan Bernat ( Paris Saint-Germain)
Manchester City 2 - 1 Real Madrid Kyle Walker ( Manchester City)
Juventus FC 2 - 1 Olympique lyonnais Cristiano Ronaldo ( Juventus FC)
FC Barcelone 3 - 1 SSC Naples Lionel Messi ( FC Barcelone)
Bayern Munich 4 - 1 Chelsea FC Robert Lewandowski ( Bayern Munich)
Quarts de finale
Atalanta Bergame 1 - 2 Paris Saint-Germain Neymar ( Paris Saint-Germain)
RB Leipzig 2 - 1 Atlético de Madrid Dayot Upamecano ( RB Leipzig)
FC Barcelone 2 - 8 Bayern Munich Thomas Müller ( Bayern Munich)
Manchester City 1 - 3 Olympique lyonnais Moussa Dembélé ( Olympique lyonnais)
Demi-finales
RB Leipzig 0 - 3 Paris Saint-Germain Ángel Di María ( Paris Saint-Germain)
Olympique lyonnais 0 - 3 Bayern Munich Serge Gnabry ( Bayern Munich)
Finale
Paris Saint-Germain 0 - 1 Bayern Munich Kingsley Coman ( Bayern Munich)

Joueurs de la semaine

Journée Joueur[20] Club
Journée 1 Erling Braut Haaland Red Bull Salzbourg
Journée 2 Serge Gnabry Bayern Munich
Journée 3 Raheem Sterling Manchester City
Journée 4 Rodrygo Real Madrid
Journée 5 Robert Lewandowski Bayern Munich
Journée 6 Gabriel Jesus Manchester City
Huitièmes de finale aller Erling Braut Haaland Borussia Dortmund
Kevin De Bruyne Manchester City
Huitièmes de finale retour Josip Iličić Atalanta Bergame
Robert Lewandowski Bayern Munich
Quarts de finale Neymar Paris Saint-Germain
Demi-finales Serge Gnabry Bayern Munich
Finale Manuel Neuer Bayern Munich

Équipes-types

Squad of the Season

Squad of the Season[21]
Gardien Défenseurs Milieux Attaquants
Manuel Neuer
Jan Oblak
Anthony Lopes
Alphonso Davies
Joshua Kimmich
Virgil van Dijk
Dayot Upamecano
Angeliño
David Alaba
Thiago Alcântara
Kevin De Bruyne
Houssem Aouar
Leon Goretzka
Marcel Sabitzer
Marquinhos
Papu Gómez
Thomas Müller
Serge Gnabry
Robert Lewandowski
Kylian Mbappé
Neymar
Lionel Messi
Raheem Sterling

Les 23 joueurs ont été désignés par les observateurs techniques de l'UEFA : Pat Bonner, Cosmin Contra, Aitor Karanka, Roberto Martínez, Ginés Meléndez, Phil Neville, Willi Ruttensteiner et Gareth Southgate.

Fantasy Football Team of the Season

Fantasy Football Team of the Season[22]
Gardien Défenseurs Milieux Attaquants
Manuel Neuer Juan Bernat
Presnel Kimpembe
Marquinhos
Joshua Kimmich
Raheem Sterling
Marcel Sabitzer
Ángel Di María
Serge Gnabry
Robert Lewandowski
Erling Braut Haaland

L'équipe de la saison est composée des joueurs ayant marqué le plus grand nombre de points au jeu Fantasy UEFA Champions League, présenté par PlayStation, au cours de la saison.

Nombre d'équipes par association et par tour

L'ordre des fédérations est établi suivant le classement UEFA des pays en 2019[23].

Association Barrages + Phase de groupes Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Espagne +4 4
Atlético, Barcelone, Real, Valence
4
Atlético, Barcelone, Real, Valence
2
Atlético, Barcelone
Angleterre +4 4
Chelsea, Liverpool, Man City, Tottenham
4
Chelsea, Liverpool, Man City, Tottenham
1
Man City
Italie +4 4
Atalanta, Inter, Juventus, Naples
3
Atalanta, Juventus, Naples
1
Atalanta
Allemagne +4 4
Dortmund, Leipzig, Leverkusen, Munich
3
Dortmund, Leipzig, Munich
2
Leipzig, Munich
2
Leipzig, Munich
1
Munich
France +3

[note 1]

3
Lille, Lyon, Paris
2
Lyon, Paris
2
Lyon, Paris
2
Lyon, Paris
1
Paris
Russie 1
Krasnodar
+2 2
Lokomotiv, Saint-Pétersbourg
Portugal +1 1
Benfica
Belgique 1
Bruges
+1 2
Bruges, Genk
Ukraine +1 1
Donetsk
Turquie +1 1
Galatasaray
Pays-Bas 1
Ajax
1
Ajax
Autriche 1
Linz
+1

[note 2]

1
Salzbourg
Rép.tchèque 1
Prague
1
Prague
Grèce 1
Olympiakos
1
Olympiakos
Croatie 1
Zagreb
1
Zagreb
Suisse 1
Young Boys
Chypre 1
Nicosie
Serbie 1
Belgrade
1
Belgrade
Norvège 1
Rosenborg
Roumanie 1
Cluj
Total 12 +26 32 16 8 4 2

Notes et références

Notes

  1. a b c et d Chelsea FC, vainqueur de la Ligue Europa 2018-2019, étant directement qualifié via le championnat anglais, sa place est laissée vacante et entraîne une redistribution des places comme cité ci-dessus.
  2. a b c d e et f Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019 étant directement qualifié via le championnat anglais, sa place est laissée vacante et entraîne une redistribution des places comme cité ci-dessus. À noter que c'est le classement des championnats nationaux au début de la saison 2018-2019 qui est pris en compte (l'Autriche prend la place vacante en Ligue des Champions puisqu'elle est classée 11e en début de saison dernière, bien qu'elle ne le soit plus en fin de saison (12e)).
  3. a et b Selon la terminologie employée par l’UEFA.
  4. En cas d'égalité de buts marqués, les critères de classement sont le nombre de passes décisives et ensuite le nombre de minutes jouées.
  5. En cas d'égalité de nombre de passes décisives, les critères de classement sont le nombre de buts marqués et ensuite le nombre de minutes jouées.
  6. En cas d'égalité de nombre de buts marqués, le critère de classement suivant est le nombre de buts marqués par match.
  7. En cas d'égalité de nombre de buts encaissés, le critère de classement suivant est le nombre de buts encaissés par match.

Références

  1. « Coronavirus : l'Euro 2020 reporté d'un an, la Ligue des champions et la Ligue Europa suspendues », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  2. « Évolution des compétitions interclubs de l’UEFA pour le cycle 2018-21 », sur fr.uefa.org, (consulté le ).
  3. « #LdC 2019/20, le calendrier » (consulté le ).
  4. « Coefficients UEFA des pays » (consulté le ).
  5. « Coefficients UEFA des clubs » (consulté le ).
  6. « Décisions du Panel d'urgence », sur fr.uefa.com, (consulté le ).
  7. « Règlement de l’UEFA Champions League Cycle 2018-21 Saison 2019/20 » (consulté le ).
  8. « Le club fermé des cinq », sur eurosport.fr, .
  9. « Coronavirus : PSG-Dortmund se jouera aussi à huis clos », sur rtbf.be.
  10. « Coronavirus: Les matches européens de la semaine prochaine postposés par l'UEFA », sur rtbf.be.
  11. « Ligue des champions  : l'OL jouera son huitième de finale contre la Juventus à Turin - Foot - C1 », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  12. a b et c « Champions League, elle reprend le 7 août », sur fr.uefa.com, (consulté le ).
  13. Adrien Pécout, « Ligue des champions : le PSG et Lyon offrent à la France une double présence inédite en demi-finales », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. « Ligue des champions : trois entraîneurs allemands en demi-finales », France Football.
  15. « Statistiques Champions League - Buts », sur uefa.com, .
  16. « Statistiques Champions League - Passe(s) décisive(s) », sur uefa.com, .
  17. « Statistiques Champions League - Buts total », sur uefa.com, .
  18. « Statistiques Champions League - Buts total », sur uefa.com, .
  19. « Trophée Homme du match : tous les lauréats en UEFA Champions League », sur uefa.com.
  20. « Tous les Joueurs de la semaine ».
  21. « L'Équipe de la Saison en UEFA Champions League », sur uefa.com (consulté le )
  22. « Fantasy Football Champions League, l'équipe de la saison », sur uefa.com (consulté le )
  23. « Country coefficients 2019 », sur www.uefa.com (consulté le ).

Articles connexes