Ligue des champions de l'OFC 2012-2013

Ligue des champions de l'OFC 2012-2013
Description de l'image Ofc-champions-league-logo-(2013).png.
Marque déposée 🛈
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) OFC
Édition 12e
Lieu(x) Océanie
Date Du
au
Participants 12 clubs océaniens
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Auckland City
Vainqueur Auckland City
Finaliste Waitakere United
Meilleur(s) buteur(s) Sanni Issa (Ba FC)
(9 buts)

Navigation

La Ligue des champions de l'OFC 2012-2013 est la 12e édition de la Ligue des champions de l'OFC. Elle met aux prises les champions des différentes nations affiliées à la Confédération du football d'Océanie (OFC).

La compétition subit plusieurs modifications par rapport aux éditions précédentes :

  • Un tour préliminaire oppose les clubs champions de quatre nations océaniennes jusque-là absentes de la Ligue des champions : les Tonga, les Samoa américaines, les îles Cook et les Samoa. Le vainqueur de ce tour se qualifie pour le barrage.
  • En barrage, le vainqueur du tour préliminaire affronte le champion de la fédération ayant eu les moins bons résultats lors de l'édition précédente (en l'occurrence le champion de Nouvelle-Calédonie), afin de rejoindre les sept autres formations, assurées de démarrer la compétition en phase de poules.
  • La phase finale s'élargit avec l'instauration des demi-finales croisées qui opposent les deux premiers de chaque groupe du premier tour.
  • La finale de la compétition n'est plus jouée en matchs aller et retour mais, conformément aux Ligues des champions jouées sur les autres continents, se dispute sur un match unique. Cette année, c'est à Auckland que les deux clubs finalistes s'affrontent,

Avec ces changements, la Ligue des champions occupe une place de plus en plus importante dans le calendrier océanien. Elle passe d'un format de 26 à 36 matchs et elle s'étale sur presque un an, de à (la précédente édition a duré six mois seulement).

Participants

La Ligue des champions s'élargit avec l'entrée de quatre nations supplémentaires, portant à 12 le nombre de clubs engagés dans cette compétition.

Clubs participants
Pays Club Qualification
Phase de groupes
Drapeau des Fidji Fidji Ba FC Champion des Fidji 2011
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Waitakere United Champion de Nouvelle-Zélande 2011-2012
Auckland City FC Vainqueur de la phase régulière du Championnat de Nouvelle-Zélande 2011-2012
Papouasie-Nouvelle-Guinée PRK Hekari Champion de Papouasie-Nouvelle-Guinée 2011-2012
Îles Salomon Solomon Warriors FC Champion des Îles Salomon 2012
Drapeau de la Polynésie française Polynésie française AS Dragon Champion de Polynésie française 2011-2012
Drapeau du Vanuatu Vanuatu Amicale FC Vainqueur de la National Soccer League 2012
Barrage
(Association ayant les plus mauvais résultats de la phase de groupes de l'édition précédente)
Drapeaux de la Nouvelle-Calédonie Nouvelle-Calédonie AS Mont-Dore Champion de Nouvelle-Calédonie 2011
Tour préliminaire
(Associations en développement)
Drapeau des Samoa américaines Samoa américaines Pago Youth Champion des Samoa américaines 2011
Îles Cook Tupapa Maraerenga FC Champion des îles Cook 2011
Drapeau des Samoa Samoa Kiwi FC Champion des Samoa 2010-2011
Drapeau des Tonga Tonga Lotoha'apai United Champion des Tonga 2010-2011

Compétition

Tour préliminaire

Le tour préliminaire se déroule sous un format de mini-championnat à quatre, les équipes se rencontrant une seule fois. Cette phase se déroule du 1er au aux Tonga.

Légende des classements
Légende des résultats
  • Victoire
  • Match nul
  • Défaite
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats Drapeau des Tonga Drapeau des Samoa Drapeau des Samoa américaines
1 Tupapa Maraerenga FC 7 3 2 1 0 14 4 +10 Tupapa Maraerenga FC 3-3 2-1 9-0
2 Drapeau des Tonga Lotoha'apai United 7 3 2 1 0 11 4 +7 Drapeau des Tonga Lotoha'apai United 2-1 6-0
3 Drapeau des Samoa Kiwi FC 3 3 1 0 2 7 5 +2 Drapeau des Samoa Kiwi FC 5-1
4 Drapeau des Samoa américaines Pago Youth 0 3 0 0 3 1 20 -19 Drapeau des Samoa américaines Pago Youth

Barrage

Le barrage se joue sur un seul match aux Tonga le .

Équipe 1 Résultat Équipe 2
Tupapa Maraerenga FC 1 - 3 AS Mont-Dore

Phase de groupes

Légende des classements
Légende des résultats
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Groupe A

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Ba FC 16 6 5 1 0 16 4 +12 Ba FC 2-0 2-0 5-0
2 Amicale FC 10 6 3 1 2 7 4 +3 Amicale FC 1-2 2-0 2-0
3 PRK Hekari United 4 6 1 1 4 5 12 -7 PRK Hekari United 1-3 0-0 2-1
4 Solomon Warriors FC 4 6 1 1 4 7 15 -8 Solomon Warriors FC 2-2 0-2 4-2

Groupe B

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) Drapeau de la Nouvelle-Zélande Drapeau de la Nouvelle-Zélande
1 Waitakere United 13 6 4 1 1 9 6 +3 Waitakere United 1-3 0-0 3-1
2 Auckland City FC 10 6 3 1 2 19 8 +11 Auckland City FC 0-1 1-3 12-2
3 AS Dragon 9 6 2 3 1 9 5 +4 AS Dragon 0-1 1-1 1-1
4 AS Mont-Dore 1 6 0 1 5 7 25 -18 AS Mont-Dore 2-3 0-2 1-4

Phase finale

Demi-finales

Les demi-finales se jouent les 4, 5, 10 et .

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Auckland City FC 7 -1 Ba FC 6 - 1 1 - 0
Amicale FC 1 - 4 Waitakere United 0 - 2 1 - 2

Finale

La finale se joue sur un match unique, disputé le à Auckland.

Waitakere United 1 - 2 Auckland City FC Mount Smart Stadium, Auckland
15:45
Coombes But inscrit après 39 minutes 39e But inscrit après 16 minutes 16e Dickinson
But inscrit après 19 minutes 19e Feneridis
Spectateurs : 3 000
Arbitrage : Peter O'Leary
(rapport)
RobinsonGardien de but, Scott, Myers, Shelley, Cunneen, Coombes, Pearce, Krishna, Butler Capitaine, Mathews, De Vries Équipes Williams Gardien de but, Iwata, Pritchett, Bale, Exposito, Koprivcic, Feneridis, Dickinson, Vicelich Capitaine, Riera, Bilen

Entraîneur :
Paul Marshall
Entraîneur :
Ramon Tribulietx

Liens externes