Ligne à grande vitesse de Taïwan

Ligne à grande vitesse de Taïwan
Ligne de Taipei à Kaohsiung
⇒ Voir la carte de la ligne. ⇐
Carte de la ligne
⇒ Voir l'illustration ⇐
Pays Drapeau de Taïwan Taïwan
Historique
Mise en service 2007
Caractéristiques techniques
Longueur 345 km
Vitesse maximale
commerciale
300 km/h
Écartement standard (1,435 m)
Électrification 25 kV – 60 Hz

La ligne à grande vitesse de Taïwan (chinois : 臺灣高速鐵路, THSR[1], 臺灣高鐵) est une ligne à grande vitesse en service le long de la côte ouest de Taïwan. S’étalant sur 345 kilomètres de Taipei (capitale) à Kaohsiung, elle est entrée en service le . La construction de la ligne a coûté 15 milliards de dollars américains.

Les trains à grande vitesse qui circulent sur la ligne sont issus de la technologie japonaise du Shinkansen. Ils sont construits par l’entreprise japonaise Kawasaki Heavy Industries. Atteignant 300 km/h, ils peuvent théoriquement relier Taipei à Kaoshiung en 90 minutes, contre h 50 min pour les trains circulant sur le réseau ferroviaire traditionnel, même si la durée réelle du trajet est d’environ 2 heures en comptant les arrêts aux différentes stations sur la ligne.

Historique

Le projet d’un train à grande vitesse est proposé au début des années 1990. Dans un premier temps le projet d’Eurotrain, un consortium entre Alstom (TGV) et Siemens (ICE) est choisi. La catastrophe de Eschede en Allemagne, où un ICE se disloqua presque complètement à la suite d’un bris de roue, révèle un défaut de conception du train allemand. Mais c’est en fait pour des raisons financières que le projet est abandonné au profit du Shinkansen japonais[2]. L’affaire se conclut par une indemnisation de 65 millions de dollars américains pour le consortium européen[3].

La construction démarre en 2000 et les premiers essais en 2005. Les premières gares ouvrent leurs portes en 2007 et le nouveau train entre en service.

Bien qu’apportant un réel avantage, le THSR subit diverses critiques, principalement son coût élevé et une qualité de fabrication défaillante[4]. Il est vrai que trois trains à grande vitesse avaient déraillé lors des essais en . En revanche, le gain de temps est indiscutable, il est bien moins polluant que la voiture, il a permis de limiter le trafic aérien intérieur ainsi que de réduire le trafic routier[5],[6]. Douze stations sont en service (au 6 février 2021) mais Kaohsiung, la treizième, ne fait désormais plus partie du projet initial de desserte par le THSR (lire plus bas).

Les trains

Les trains qui circulent sur la ligne sont des Taiwan High Speed 700T. Ils circulent à la vitesse maximale de 300 km/h. Il existe deux types de compartiment : Économique (standard) et Affaires, avec pour ce dernier des sièges plus larges, des systèmes de divertissements audio et une prise de courant à chaque siège permettant de brancher divers appareils : lecteur de musique, ordinateur portable, etc. Dans toutes les classes, les sièges, fixés par trois, pivotent afin de voyager dans le sens de la marche. La rotation des sièges et le vidage des wagons (retrait des objets oubliés et des déchets restants) sont effectués à chaque terminus, avant que le train ne reparte dans l'autre sens.

Circulations

En service de 6 heures du matin à minuit, tous les trains s’arrêtent à Taipei, Panchiao et à la gare de Taichung, mais d’autres trains desservent les autres stations.

  • Trains numérotés 1xx, 2xx : Taipei à Zuoying, arrêts à Panchiao et Taichung seulement.
  • Trains numérotés 3xx : Taipei à Zuoying, arrêts à Panchiao,Taichung, Chiayi et Tainan.
  • Trains numérotés 5xx : Taipei à Taichung et Taichung à Zuoying, s’arrêtent à toutes les stations intermédiaires.
  • Trains numérotés 6xx, 7xx : Taipei à Zuoying, s’arrêtent à toutes les stations.

Gares

  • Gare de Nangang  (南港車站) : souterraine, située, dans le district de Nangang, à Taipei ; sera renommée « gare Taipei Nord » ;
  • Gare centrale de Taipei : souterraine, située en centre-ville, partage la gare avec le réseau ferré classique et le métro de Taipei ;
  • Gare de Banqiao  (板桥車站) : À Panchiao : souterraine, partage de la gare avec le réseau classique ; sera renommée « gare Taipei Sud » ;
  • Taoyuan (桃園), Gare de Taoyuan  (桃園車站) : souterraine, située à Zhongli, dans le Comté de Taoyuan, près de l’aéroport international Taiwan-Taoyuan. Une correspondance avec le MRT permet de se rendre à l'aéroport.
  • gare HSR de Hsinchu  (新竹), (新竹車站) : sur viaduc, située à Liujia, Zhubei , près du parc scientifique de Hsinchu
  • Miaoli (苗栗) : sur viaduc
  • Taichung (臺中), gare de Xin Wuri (新烏日車站), également appelé Gare HSR de Taizhong 高铁台中站 : sur viaduc, située dans le district de Wuri, correspondance avec la ligne, menant notamment à la gare de Taichung  (臺中車站), dans le centre-ville.
  • Changhua (彰化) : Sur viaduc
  • Yunlin (雲林), gare HSR de Yunlin  (高鐵雲林站) : sur viaduc
  • Chiayi (嘉義) : sur viaduc
  • Tainan (臺南) : sur viaduc, située à Guiren, la ligne MRT mitoyenne dans la station, mène à la gare de Tainan  (臺南車站/台南車站), dans le centre-ville.
  • Zuoying (左營), gare HSR de Zuoying  (高铁左营站) : en surface (niveau du sol), dans le district de Zuoying, partie nord de Kaohsiung, correspondance dans la gare avec le métro de Kaohsiung, menant à la gare de Kaohsiung.
  • Kaohsiung : gare reconstruite mais l'extension avec la desserte de celle-ci par le THSR est abandonnée au profit d'un autre projet finalement prévu dans un autre secteur de l'aire urbaine[7].

Notes et références

  1. de l'anglais : Taiwan High Speed Rail.
  2. (en) « Editorial: THSRC agreement unprincipled », Taipei Times, (consulté le 28 janvier 2009).
  3. (en) « Taiwan High Speed Rail to compensate railway consortium », Taipei Times, (consulté le 28 janvier 2009).
  4. 'Rail defects dealt with appropriately, MOTC official says' Article du Taipei Times.
  5. Table 6-10 Passenger Load Factor of Domestic Flight by Line of Aviation". Monthly Statistics of Transportation & Communications. MOTC Department of Statistics. Données observées le 2009-02-28.
  6. Last Taipei-Kaohsiung air service to be discontinued. Article du CNA version Anglaise.
  7. « Taiwan’s Pingtung high-speed rail line ... », sur Taiwan News (consulté le 6 février 2021).

Voir aussi

Article connexe

  • Chemin de fer de Taïwan

Liens externes